• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Votre salaire n’augmente pas ? Ruffin vous explique pourquoi (...)
#20 des Tendances

Votre salaire n’augmente pas ? Ruffin vous explique pourquoi !

Bertrand bosse à l'usine la nuit, enchaîne avec VTC au petit matin, et ne part pourtant pas en vacances avec ses gamins. Les 500 fortunes françaises ont, elles, quadruplé en dix ans, comme le dévoile Challenges. Voilà l'injustice que Ruffin et ses collègues vont tenter de faire éclater à l'Assemblée, pour obtenir autre chose que des aumônes et des chéquounets. Mais Macron, lui, sert les firmes... jusqu'en Nouvelle-Zélande !

Tags : François Ruffin




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 10 votes
    quijote 16 juillet 18:18

    J’ai pas regardé : je connais cette religion, j’en viens. "Plus t’es riche, plus tu t’enrichis". Globalement, il semble que ce soit vrai et ça l’est plus encore depuis que "la mondialisation heureuse" a été imposée aux populations occidentales par... ceux-là même qui se sont enrichis grâce à elle. Quelle surprise...

    Ladite "mondialisation heureuse" n’a effectivement pas apporté grand-chose aux "classes laborieuses" de nos pays. Essentiellement du chômage lié aux délocalisations et en même temps une stagnation des salaires ( le second avantage du chômage de masse : quand t’as du boulot, t’essayes de le garder... ). Ces deux derniers phénomènes sont aussi très directement liés à l’immigration de masse portée par la même idéologie, mais cet aspect du problème, la religion internationaliste et "antiraciste" de Ruffin l’empêche de l’évoquer... Cécité sélective. Comme d’hab.

    Pour être complet et aussi honnête que je peux l’être, une relative compensation au chômage de masse et à la stagnation des salaires s’est mise en place, en plus de notre système de protection sociale, du fait de la baisse des prix des biens de consommation courante désormais fabriqués essentiellement en Asie à des coûts défiant toute concurrence. Les "pauvres" ont donc pu continuer de consommer jusqu’à relativement récemment.

    C’est le mouvement des gilets jaunes qui a commencé à montrer qu’en effet, la pauvreté est un phénomène en augmentation chez nous. Après quelque chose comme 30 ans de ans de ce régime, on est arrivé au bout : les pauvres commencent à se sentir réellement pauvres. Comme dans le tiers-monde. Et les classes moyennes commencent à se rendre compte qu’elles aussi pourraient bien basculer dans la précarité. Merci à nos brillantes élites.


    • 13 votes
      quijote 16 juillet 18:40

      Tiens, tant que j’y suis, à propos d’enrichissement.. Y a pas que le pognon dans la vie. Y a aussi la culture, tout ça :

      https://www.leparisien.fr/faits-divers/angers-trois-personnes-tuees-par-arme-blanche-un-suspect-interpelle-16-07-2022-4TF5VJHTUBELHBEYVXK77JS62Y.php

      J’ai lu ailleurs que le suspect serait... soudanais. Quelle surprise ! A un moment, je crois que cet enrichissement-là, il va falloir arrêter.


      • 4 votes
        sirocco sirocco 16 juillet 18:59

        @quijote
        "J’ai lu ailleurs que le suspect serait... soudanais."

        Oui mais si ce sont 3 "chances pour la France" qu’il a zigouillés, hein... smiley


      • 11 votes
        quijote 16 juillet 21:35

        @quijote

        Les familles des 3 morts et des autres blessés seront contentes d’apprendre que le gars est un réfugié politique. Une victime d’oppression. Et c’est l’honneur de la France que d’accueillir les victimes d’oppression politique. D’où qu’elles viennent. Et, visiblement, quoi qu’il en coûte...
        3 morts, 7 blessés, je crois. Beau palmarès... On les accueille quand les prochains ? C’est l’honneur de la France !


      • 7 votes
        quijote 16 juillet 22:27

        @chiotovore

        Y te va bien ton pseudo, monsieur "sii c’était moi, ce serait vite réglé" ! Y faut te croire sur parole, je suppose ? Ouais, hein ? Bien sûr.

        Citation : "mais si les pleureuses comme toi étaient moins nulles , on en serait pas la"
        Faut que tu donnes des exemples, Rambo ! Faut dire pourquoi chuis nul.

        Citation : "Quand tu vois les traoré arriver , tu files en baissant la tête , comme une larve que tu es !!!"

        3 points d’exclamation : formidable ! T’as quoi, 24 ans ? Les traoré ? Je les ai jamais vus, moi. T’as une vidéo de toi en train de malmener tes traoré, je suppose, inspecteur Harry. Mets le lien, qu’on voit ça. C’est vrai, t’as l’air impressionnant derrière ton clavier.


      • vote
        quijote 16 juillet 22:38

        @quijote

        Qu’on voie ça.


      • 1 vote
        méditocrate méditocrate 17 juillet 01:44

        @quijote

        "Tiens, tant que j’y suis, à propos d’enrichissement.. Y a pas que le pognon dans la vie. Y a aussi la culture, tout ça :"

        Rhoooo, la transition en carton pour détourner un thème de justice sociale en lubie identitaire... !!!

        C’est bien, une diversion de cette nature du social vers l’identitaire, c’est exactement ce que le pouvoir demande pour créer la division et échanger un problème rationnel contre un émotionnel.
        Bravo champion, continuez à pointer le doigt ailleurs pendant qu’ils nous font les poches...


      • 7 votes
        quijote 17 juillet 15:17

        @méditocrate

        Pars en Afrique. Ton bonheur est là-bas. Partez tous, tous les "antiracistes". Votre place est en Afrique. Vous avez le droit : profitez-en ! Arrêtez de vouloir imposer l’Afrique ici. Partez, vous. Partez là-bas !

        Et puis, surtout, parlez de rationalité, toi et les gens comme toi, les gens bien... Se plaindre de la pauvreté en France en interdisant d’empêcher celle d’Afrique de venir par millions...

        C’est cette "rationalité" qui vous a rendus minoritaires. C’est pour ça que je t’applaudis. Continue : "rationalité" ! Toujours ! Ne change jamais : tu es un adepte de la vraie religion. La "rationalité"... Bien sûr : 2+2=5.


      • vote
        méditocrate méditocrate 17 juillet 16:22

        @quijote

        Ah, pardon ! En fait t’es juste perché.
        Faut prévenir, met ça dans ton pseudo : "quijote le perché"
        Comme ça on sait à quoi s’en tenir... :)


      • vote
        quijote 17 juillet 18:23

        @méditocrate

        Hi hi hi... C’est tout ce que t’a trouvé ? "Perché" ? La vache... Puissant !

        Le combat n’est pas équitable avec les gens comme toi ( hé, demande ma démission du gouvernement, tu l’obtiendras peut-être ! ), ami médiocre athée. Ou médiocre raté ? Nan, nan... Je retire ! Je retire ! Je retire ! Faut pas être méchant avec les gens bien. T’es quelqu’un de bien, hein ?

        Vous êtes mauvais, c’est à peine croyable... Vous êtes pauvres, il faut le lire pour le croire...

        Bon, on va pas s’acharner... Hé : merci pour les 90 députés d’extrême-droite à l’assemblée. Continue à bien travailler et Le Pen est présidente dans 5 ans. On compte sur toi.


      • 1 vote
        méditocrate méditocrate 17 juillet 18:53

        @quijote

        Ce qui te plaira ( il paraît qu’il ne faut pas vous contredire).
        Pense bien à prendre tes pilules...


      • vote
        quijote 17 juillet 19:08

        @méditocrate

        On compte sur toi !


      • vote
        quijote 16 juillet 18:43

        ceux-là mêmes qui se sont enrichis


        • 10 votes
          jjwaDal 16 juillet 23:30

          La "pompe à fric" arrive en bout de course, semble-t’il. Je lisais ce matin qu’aux USA, les banques alimentaires voient désormais arriver des gens qui ont un job mais qui n’arrive plus à suivre l’inflation...
          Le soucis de la mondialisation " à la chinoise" est qu’elle a habilement dissimulé le fait que le pouvoir d’achat réel baissait constamment depuis les années 1980 et ne se voyait pas vu la part croissance des achats de biens importés de Chine. Puis quand ça a commencé un peu à piquer on a facilité le crédit pour maintenir tant bien que mal le niveau de vie, crédit pour acheter du "made in China" bien sûr.
          Et puis quand on a épuisé ce joker et que l’inflation pointe le bout du nez il reste à charger les générations futures (déjà bien lestées) en faisant des cadeaux fiscaux pour la génération actuelle, l’Etat emprunte "quoi qu’il en coûte aux générations futures" et endors la génération actuelle.
          Jusqu’à ce qu’on oublie un détail insignifiant (le monde en est plein, on serait surpris) et quelqu’un se prend les pieds dans le tapis sous lequel bah...
          Il semble bien qu’on en soit là. On attend sans impatience les coupures d’électricité ou de gaz, les tickets de rationnement (à la pompe pour commencer) ou pire qui sait.
          Le problème des adeptes du néolibéralisme est qu’il ne partagent pas une philosophie mais une religion. Et convaincre un croyant que son "dieu" n’est que dans sa tête, ça être dur, très dur...

          Ruffin fait un bon job, mais il n’y arrivera jamais, au grand jamais.


          • vote
            quijote 16 juillet 23:47

            @jjwaDal

            Le passage sur le crédit est très juste. J’avais oublié cette étape.


          • 3 votes
            Eric_F 17 juillet 18:51

            @jjwaDal
            Je ne sais pas où vous fixez la frontière entre ’’génération actuelle’’ et ’’générations futures’’, les plus jeunes générations bénéficient désormais de mesures d’assistance qui n’existaient pas dans les décennies précédentes, la proportion d’étudiants dont les études, bourses et repas sont financées par le contribuable est sans précédent dans l’histoire. Voulez-vous alors parler des génération encore à naître ?
            Il y a certes des ’’cadeaux fiscaux’’ pour certaines catégories, mais globalement la pression fiscale est en France la seconde plus élevée d’Europe.

            Ceci étant, Ruffin a totalement raison de dénoncer l’incroyable confiscation par un tout petit nombre (pas même 1%, mais peut-être 0,1% de la population) d’une part considérable de la richesse créée. Le ’’ruissellement’’ vanté par Macron lors de la suppression de l’ISF et l’instauration de la flat tax a plutôt été une ’’aspiration’’.


          • 4 votes
            Djam Djam 17 juillet 12:53

             smiley

            Petite info en passant : non, "challenge" ne se prononce pas "challiiiinnnge" car c’est un mot français ! et oui, n’en déplaise à tous ceux qui adorent truffer leur absence de vocabulaire par des anglicismes dont 70 % sont des mots d’ancien français mal prononcés et modifiés dans leur corps. CHALLENGE vien de l’ancien français CHALENGE (un seul "l"), lui-même fabriqué à partir du vieux français CALENGE = reproche, défi.


            • 4 votes
              TchakTchak 17 juillet 14:12

              @Djam

              On sait que les Québequois sont plus soucieux que nous de la langue. Ils inventent des mots, comme "clavarder" pour "bavarder sur Internet".
              Je me souviens, il y a 20/30 ans que les Antillais étaient plus rigoureux que nous en syntaxe et en usage du vocabulaire. J’ignore où ça en est.
              Quand je regarde des émissions en Afrique Francophone, je suis surpris d’entendre la rigueur avec laquelle les invités aux plateaux s’expriment dans notre langue.

              Cela finit par me faire penser à une île du Pacifique. La montagne originelle de l’ile s’élève au dessus de l’eau. Puis elle s’érode pendant que le corail de forme, comme la francophonie. Puis l’ile d’origine disparaît complètement le corail ayant pris toute la place de l’ile et s’étant étendu. Peut-être que les pays Francophones continuerons à parler Français correctement, tandis qu’en France, on parlera un sabir approximatif de faux Anglais.


            • 3 votes
              Eric_F 17 juillet 19:10

              @Djam
              ’’non, "challenge" ne se prononce pas "challiiiinnnge" car c’est un mot français’’

              Les journalistes et technocrates prononcent "tchalènnndj’ ". Ils utilisent parfois un synonyme : une battle (prononcé "batteul’ "). là aussi c’est issue du français (bataille), mais il faut ’’faire mode’’ 
              Les autorités diffusent des injonctions d’utiliser des formulations inclusives ou dégenrées, mais nul ne songe à faire appliquer la loi Toubon sur l’usage du français (la disposition pour les média avait été retoqué par le conseil constitutionnel, mais elle peut être établie en tant qu’ardente recommandation)


            • 2 votes
              zygzornifle zygzornifle 17 juillet 14:03

              Votre salaire en touche une sans faire bouger l’autre .....


              • 6 votes
                totof totof 17 juillet 19:56

                Je n’arrive pas à écouter complètement, il est tellement puant ce type ! Je ne supporte pas cette fausse intimité qu’il cherche à créer avec le spectateur. C’est un des acteurs du spectacle politique néo-fasciste actuel. Ruffin n’est qu’un larbin du capital, un collabo, comme Mélenchon. C’est un progressiste, donc complètement aveugle de la catastrophe actuelle et sans aucune confiance dans le peuple. C’est aussi un misérable social-démocrate qui pense qu’en réformant le capitalisme, le progrès fera un homme (pardon je suis sexiste : une femme, ou une lgbt, enfin un truc sans sexe ou plein de sexes , bref, je ne sais plus...) nouveau. Ce type a fait ça, donc rideau, et quand je vois tous les esclaves de gauche qui lui trouvent des excuses pour ça, je me dis qu’on a bien affaire à des fachos.



                  • 2 votes
                    panpan panpan 19 juillet 11:55

                    Même s’il peut tenir parfois des propos intéressants, comme le facteur en son temps ( même creuset, même gamelle...) ,JAMAIS ces gens là, quand ils parlent de faire des économies, ne parlent des milliards gaspillés via la CAF, la sécu et toutes les autres aides sociales dont bénéficient des millions de personnes qui n’ont rien à faire ici.


                    • vote
                      juanyves juanyves 22 juin 13:44

                      @marcus
                      Quand vas tu commencer à faire des échanges de couche avec ton alter égo globuleux ? C’est toi qui prends d’abord les moins sales et ensuite les lui repasse pour qu’il finisse de les salir ? Tu devrais essayer de lui envoyer ta bave ça pourrait être amusant ? Essayes. Tu peux aussi fonder une paroisse, faire tes paroissiens se distribuer des "hostias" et mettre un vaticaneux comme médiateur.


                    • vote
                      juanyves juanyves 22 juin 13:52

                      @juanyves
                      Apparemment le sysptème fait des erreurs ça devait aller chez le paroissien.


                    • vote
                      marcus 1er août 11:03

                      Ruffin explication de texte...le Marxiste dans ses oeuvres !...MDR



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès