• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Effondrement : On s’est planté ? Avec Pablo Servigne

Effondrement : On s’est planté ? Avec Pablo Servigne

“Ça y est ?" Le premier domino est tombé ? Ou on s'est planté ? On fait une mise à jour de la théorie de l'effondrement avec Pablo SERVIGNE, au regard de ce qui s'est passé ces derniers mois et de ce qui nous attend. Finance, économie, ressources, énergie, climat, biodiversité, tous les thèmes sont abordés pour répondre à la question : Sommes-nous dans l'œil du cyclone ? Ou le concept d'effondrement est-il obsolète face à la résilience du système ?

SOMMAIRE
00:00​-03:25​ : Intro - Effondrement, on y est ?
03:25​-04:08​ : Le sommaire de la vidéo
04:08​-08:12​ : Un système bancaire pas si fragile
08:12​-11:42​ : L'économie réelle en apnée
11:42​-14:10​ : Un capitalisme profiteur de crise
14:10​-17:41​ : A quand l’insurrection ?
17-41-19:03​ : Quand capitalisme rime avec autoritarisme
19:03​-22:11​ : 4 scénarios, green techs vs brown techs
22:11​-26:58​ : Le pic pétrolier qui ne vient jamais
26:58​-28:45​ : Des minerais de plus en plus rares
28:45​-30:49​ : Le pourrissement climatique
30:49​-33:44​ : Biodiversité : effondrement en chaîne
33:44​-42:29​ : Crash ou adaptation du capitalisme ? OU La nécessité de la révolte
42:29​-47:09​ : Le choc psychologique
47:09​-49:18​ : Mobilisation ou paralysie ?
49:18​-1:00:14​ : Conseils pour vivre avec l'effondrement
1:00:14​-1:04:37​ : Politiser l’effondrement
1:04:37​-1:05:51​ : Conclusion

Tags : Environnement Economie Pétrole : la fin ? Biodiversité Energie Changement climatique Climat Banques Finance Capitalisme




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Clocel Clocel 18 février 16:14

    L’eschatologie est un sport de combat !

    On va bien se marrer avec ces clowns...


    • 2 votes
      Croa Croa 19 février 07:27

      À Clocel,
      « ces clowns » ? Moi, ils ne me font pas marrer. Le propos est grave je trouve mais bon peux-tu expliquer tu point de vue ?


    • 1 vote
      Clocel Clocel 19 février 09:02

      @Croa

      D’où parle ce guignol ?

      Il n’aura fait que polir les bancs des FAC avec son froc et il vient nous parler de providence, et il se trouve un public de blaireaux pour l’écouter...

      Tout ce qui tombe du ciel est béni...

      Misère.

      Si tu veux un avis éclairé, prends au moins le point de vue de pros blanchis sous le harnais qui ont mis les mains dans les sols, genre, Lucien Seguy, Claude Bourguignon, Konrad Schreiber, et non ce clown élevé aux conneries du club de Rome, obscur sous-marin d’une ONG casher qui amène sa bouse au projet global.


    • 2 votes
      Mr.Knout Mr.Knout 19 février 13:04

      @Clocel

      La question ici n’est pas l’agronomie "pure" mais un regard plus large sur un effondrement général. Les trois personnes citées sont spécialistes des sols, ils ne s’interrogent pas sur l’effondrement global mais sur l’effondrement écologique des sols et Pablo Sevigne s’appuie sur leurs propos dans ce domaine en particulier.
      Quand aux ONG casher et autres comités de "personnes autorisées à pensée" les trois y prennent part,
      J’ajouterais que les trois cités ne sont même pas d’accord entre eux sur des sujets centraux comme le glyphosate par exemple.


    • 1 vote
      LUCA LUCA 19 février 03:38

      L’effet "collapsologie" est né dans l’esprit des animaux de la ferme à l’instant même où l’homme a fabriqué son premier gode pointu en silex, et ce n’est pas une coïncidence !

      Cela dit, les espèces ont toujours subi la sélection naturelle universelle, via les catastrophes naturelles par exemple, jusqu’à voir leurs familles entières disparaître complètement, c’est ce que nous connaissons actuellement par la disparition d’espèces inadaptées au modernisme et au voisinage de l’Homme. Sans confinement et sélection naturelle les hominidés que nous sommes ne seraient évidemment pas là et serions sans doute remplacés par un genre d’hybride dinosaurien au sang froid... (bon apparemment ils n’ont pas totalement disparu, c’est une énigme !).


      • 3 votes
        Croa Croa 19 février 07:34

        À LUCA
        Les dinosaures n’étaient pas des animaux à sang froid. Ils n’ont pas disparu mais ont évolué : les oiseaux descendent des dinosaures.
        *
        Les dinosaures ont eu des temps difficiles comme celle qui semble se présenter pour les mammifères actuellement à cause de l’un d’entre eux, c’est comme ça mais à priori la vie sur Terre devrait se continuer.  


      • 2 votes
        LUCA LUCA 19 février 12:52

        @Croa

        Les dinosaures n’étaient pas des animaux à sang froid. Ils n’ont pas disparu mais ont évolué : les oiseaux descendent des dinosaures.

        Exact, je voulais voir si vous suiviez ! smiley


      • 2 votes
        michel michel 19 février 08:12

        L’effondrement est largement commencé, depuis déjà quelques années..faut dire que nos "shadocks" gouvernants sont de plus en plus incompétents !

        Le choix incombe pourtant au peuple, qui hélas vote les yeux fermés en faisant confiance à la bonne Mère...


        • 2 votes
          Croa Croa 19 février 09:16

          À michel
          « nos "shadocks" gouvernants sont de plus en plus incompétents ! » Que tu crois !!! Ces gens savent très bien ce qu’il font et ils le font en pleine connaissance des choses.
          Non le choix n’incombe pas au peuple, lequel se fait bananer par une propagande lui donnant une illusion de démocratie alors qu’en réalité le régime est totalitaire. Ceci dit tu as raison sur sa confiance, « la bonne Mère » ce sont les médias porte-paroles de l’oligarchie dont le plan est de tout casser, pour commencer... 


        • 2 votes
          Conférençovore Conférençovore 19 février 09:22

          Servigne est un type gentil mais le monde ne l’est pas. 

          Si retrouver de la la confiance en nous-mêmes et entre nous est indispensable, ce ne sera pas possible avec tout le monde. Par exemple avec les gens qui font cela, désolé Pablo, mais c’est tout simplement et rigoureusement impossible tant le fossé qui nous sépare à tous points de vue sera impossible à combler, du moins dans un futur proche. Mon hypothèse est que tu en es parfaitement conscient.

          Et ici on l’entend très clairement : les gens qui s’arment sont perçus (par le type en rouge, mais Servigne) de manière négative parce qu’ils seraient dominés par des émotions et que celles-ci seraient fondées sur de l’irrationnel alors que... non. Le pb de la collapsologie écolo-gaucho (on va l’appeler comme cela, sans jugement de valeur) est qu’elle a choisi d’ignorer le fait que le lien social ne peut s’opérer qu’entre des individus qui ont un minimum de principes et valeurs communs, de bases culturelles communes. Certains estiment qu’il est normal de jeter des déchets, fours à micro-onde, frigos et autres dans la cour d’une école au risque de blesser ou tuer et vivre au-dessus d’une décharge qu’ils ont eux-mêmes crée. Voilà la réalité d’une partie de la Fr de 2021, avec ses bas QI, ses gens qui n’ont précisément strictement aucune notion du bien commun et un mépris pour l’altérité. En cas d’effondrement réel (en gros la CAF qui tombe en panne), il est évident que ce n’est pas la collaboration solidaire qui sera leur premier réflexe mais la prédation et cela se vérifie à chaque micro-effondrement (la destruction de St Martin, les manifs BLM accompagnées systématiquement de pillages, etc). Il est tout aussi évident que l’Etat, déjà incapable (ou plutôt ne voulant pas le faire) d’assurer la sécurité, ne le sera pas davantage dans une situation de (demi-)chaos. 

          Ainsi, la collapso à la sauce Servigne s’enlise depuis ses débuts dans cet indépassable paradoxe : comment recréer du lien avec des individus avec lesquels, dans des conditions nominales de vie (i.e. : les conditions actuelles, où, globalement, personne ne crève de faim* et personne ne meurt de froid**) cela est déjà impossible ? En refusant d’admettre l’évidence (à savoir que c’est impossible au moins pour le moment) la collapso ôte une partie fondamentale de l’équation et, fatalement, sa réponse se résume à des grandes incantations ("faire du sens"...) creuses. Elle a néanmoins le mérite de susciter une réflexion, de provoquer une prise de conscience et peut-être de mettre en mouvement certains mais cela s’arrête là et finalement ne va pas plus loin que les démarches autonomistes qui l’a précédé de plusieurs années (d’ailleurs il l’admet vers 1h00mn de la vidéo). 

          Enfin, je le dis par rapport à certains survivalistes parce que c’est évident mais cela l’est tout autant pour Servigne : sous des formes généreuses, ce côté bienveillant, tout cela reste un business. J’ignore s’il omet la composante que j’ai indiqué par bisounourisme, par calcul (désolé pour le procès d’intention mais, comme il n’a rien d’un abruti, il me paraît évident qu’il en est conscient et n’en parle pas uniquement pour garder son fromage, continuer de faire ses conf, vendre ses livres, peut-être faire du consulting, le tout grâce à ce relais médiatique dont d’autres sont privés) ou par refoulement mais le résultat est même : la conclusion est inopérante. 


          * On a déjà des situations d’étudiants qui ont un budget bouffe de 40€/mois

          ** Mis à part des cas de SDF


          • vote
            yoananda2 19 février 10:31

            J’ai pas encore vu la vidéo. La crise de la covid n’est pas encore finie. Mais en tant que "collapsologue" amateur certes, je me suis fait la même réflexion : si la covid ne déclenche pas l’effondrement, c’est qu’il n’aura pas lieu.

            Enfin ... pas lieu dans le sens "rupture de normalité", parce que l’effondrement est déjà la. Dans "ma" théorie, on peut s’effondrer soit dans la civilisation, soit dans l’anomie. Les 2 sont possible, même si pour beaucoup la civilisation est l’inverse de l’effondrement.

            Toujours es-t-il que pour l’instant le "système" est toujours la, la preuve, j’écris sur internet, malgré toutes les contraintes qui s’exercent sur lui, et rien ne semble arrêter sa 4ème révolution industrielle.

            Une surprise est toujours possible, mais oui, la collapso va devoir entrer en hibernation et revoir ses théories très probablement.


            • 1 vote
              sls0 sls0 19 février 12:20

              Je suis d’accord avec ce qui est dit.

              Le grand virage, oui on a sérieusement épuisé notre planète, physiquement on ne peut plus continuer.

              Le grand virage, en écoutant je comparais au grand reset.

              Pour le grand virage, les prémices ou les causes sont bien analysées. Pour le grand reset les prémices ou les causes c’est du n’importe quoi.

              Pour les deux les conséquences se ressemblent. Ce bouguin mal fait du grand reset a l’avantage de faire parler de lui et d’être écouté par le haut qui se retrouve impliqué.

              Le grand reset c’est avoir à peu près raison pour de mauvaises raisons, le grand virage c’est avoir raison pour de bonnes raisons.

              Je vis résilient, je gaspille peu, ce futur ne me dérange pas, et même s’il me dérange il sera là dans tout les cas. On s’y prépare c’est tout.

              Les politiques pour qui on a voté ont une certaine responsabilité dans cet état de fait ? Oh que oui, mais les fusiller et en faire du hâchi ne changera pas grand chose. Et si dans les années 90 ils auraient dit : pas de voiture de plus de 40CV, 700kg et plus de 4l aux cent, je ne suis pas sûr qu’ils auraient été réélus.


              • vote
                Alain Melon Alain Melon 19 février 16:14

                @sls0
                De toute façon si il y a un effondrement ce sera dû à la déplétion du pétrole et cet effondrement est inéluctable , l’effondrement sera catastrophique en terme de vies humaines sur un siècle avec toutes le conséquences (guerres,famines etc...).

                Mais les humains ne disparaitront pas, il survivra environ 500 millions d’humains sur près de 8 milliards .

                Après ce vrai grand reset les humains inventeront un mode de vie durable, humaniste et résilient .


              • 1 vote
                Conférençovore Conférençovore 19 février 17:58

                @Alain Melon
                "500 millions d’humains"

                Cela rappelle furieusement certains mystérieux monolithes gravés...


              • vote
                sls0 sls0 19 février 18:09

                @Alain Melon
                On aura les ressources comme dans les années 30-40 où il n’y avait pas 500 millions d’habitants.
                On devra vivre avec un gaspillage énergétique de 1 à 2 tonnes d’équivalent CO2 par an. Une maison bien isolée et un commerce ne passant plus par un transport extrême ça devrait déjà améliorer.
                Pour la France avec son nucléaire on divise par 3 à 6.
                Pour les USA c’est diviser par 8 à 16, pour eux c’est l’impact civisilationnel. Où j’étais encore il y a peu ça ne change pas grand chose, auto-suffisant en bouffe, des barrages hydro-électriques, du circuit très courts pour la bouffe, pas trop de gêne pour eux, ils étaient en dessous de 2 tonnes.
                Dans la région du Sahel, en 2010 c’était déjà la guerre entre les agriculteurs et les pasteurs pour la terre, pas merveilleux l’avenir.
                La Russie elle est assis sur un trésor, pas trop de gêne.

                Tout les pays ne seront pas impactés de la même façon.
                On parle du pétrole, c’est 40% de ce que l’on bouffe c’est vrai. Pour l’agriculture c’est nécessaire comme est néccessaire le phosphore en fin de vie.

                C’est qu’il y en a des paramêtres à prendre en compte
                Dans tout les cas il faudra qu’on change de style de vie.

                L’année dernière j’ai lu deux livres de merde au niveau analyse. Un de ces livres est le grand reset, à coté de la plaque pour les prémices ou causes. Il est nul mais au moins il fait réfléchir. Il a raison pour de mauvaises raisons.
                Une fois que l’on a acté intellectuellement ce futur, on se prépare intellectuellement.
                S’il y a un problème il y a des solutions, si on ne trouve pas de solution c’est que ce n’est pas un problème.


              • vote
                yoananda2 19 février 18:35

                @sls0

                C’est qu’il y en a des paramêtres à prendre en compte

                ouai mais c’est pas grave puisque t’es la, que tu as déjà fait tous les calculs, et qu’on sera 500 myions, avec 1.5 tonnes eq. co2.

                Tu veux être mon gourou stieuplé ?

                Dans la région du Sahel,

                et au 15 rue montaigne à Paris, ca sera comment entre 14 et 15h 2034 ?


              • 1 vote
                sls0 sls0 19 février 20:58

                @yoananda2
                Déjà appliques toi quand tu lis, ce n’est pas moi qui parle de 500 millions. Trop pressé pour dénigrer tu ne fais pas attention.

                Le bilan CO2 est un bon indicateur de gaspillage énergétique. Bien sûr que ça fait longtemps que j’ai fais les calculs. Employer la tonne de CO2 c’est plus parlant que des tonnes équivalent pétrole, les gens s’y retrouve mieux.
                Je sais calculer un bilan pour une personne, pour une entreprise, une ville. Pas de télé ça donne du temps de libre pour se former et j’ai dû en faire un pour ma boite.
                J’ai les feuilles de calcul pour les différents cas.

                Avant Sarko et la Libye je suis allé plusieurs fois dans le Sahel, je ne peux parler que de ce que je connais. Quand on installe des pompes pour des puits, on voit mieux que du club med.


              • vote
                yoananda2 19 février 21:12

                @sls0
                oaui les georgia guidestones, mais tu n’as pas donné ta source, ni indiqué ton sentiment vis à vis de ce chiffre.
                sauf que justement tu dis :

                On aura les ressources comme dans les années 30-40 où il n’y avait pas 500 millions d’habitants.

                donc si, c’est TOI qui parle de 500 myions si tu en parles sous cette forme. J’ai bien lu, c’est toi qui a (peut être) écrit trop vite.


              • 1 vote
                sls0 sls0 19 février 21:58

                @yoananda2
                J’ai dû regarder ce que sont les georgia guidestones donc ce est pas une source d’inspiration.
                Mes sources d’inspiration sont le rapport Meadows, la courbe du PIB mondial en fonction de l’énergie disponible, la courbe de la population en fonction du PIB mondial, les projections de production de pétrole.
                La production de pétrole peut être corrélée à la population mondiale en tenant compte de l’efficience énergétique à un milliard près.
                Par esprit de caste, ma source ressource c’est aussi Jancovici. Pour le bilan carbone c’est aussi lui.
                Il y a aussi les projections calculées par l’UE pour les autres ressources dites stratégique.

                Je reviens sur les 500 millions, je répondais à un commentaire qui parlait de 500 millions, je donnai une fourchette qui ne CORRESPONDAIT pas à ces 500 millions.
                Il est tellement obnubilé par le dénigrement que le yonanda ne fait pas attention au contexte.

                Non je n’ai pas écrit trop vite, je répondais à un commentaire.


              • 1 vote
                Croa Croa 20 février 23:17

                À sls0 « pas de voiture de plus de 40CV, 700kg et plus de 4l aux cent, je ne suis pas sûr qu’ils auraient été réélus. »
                *
                FAUX, on fait faire aux gens ce que l’on veut. La preuve en ce moment avec tous ces crédules qui portent un masque ridicule et ferment boutique dès qu’on le leur demande. Et plus le gouvernement se comporte en bourreau plus on l’aime.
                Si les gens préfèrent les SUV c’est parce que la pub les a persuadé que c’était bien.


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 13:51

                Fin de la Vidéo : "Appel solennel aux chercheurs PRO ou AFICIONADOS"


                Encore un Chouard qui s’improvise ?! Métissé d’un San Giorgio ?!


                Le Kali Yuga : il n’y a que ça de vrai ! Est-ce un Mythe comme il le dit ?


                Ce Servigne est sur-formaté par les Universités, qui forment toutes une intelligentsia dégénérée de type macroniste ; c’est ça la Vérité ! DANS SON LOGICIEL le KY

                n’est pas un Mythe, mais du n’importe-quoi appelé mythe

                 !


                CQFD


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 14:00

                  @Mao-Tsé-Toung

                  Quant à Octavio : un mec qui publierait depuis 2011
                  ET QUI NOUS SNOBE comme un

                  con qu’il est


                  Tableau de bord
                  • Premier article le 10/04/2011
                  • Modérateur depuis le 11/05/2011
                  Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
                  L’inscription 108 0 3331
                  1 mois 1 0 13
                  5 jours 1 0 13

                • 2 votes
                  sls0 sls0 19 février 14:42

                  @Mao-Tsé-Toung
                  Mao Tse toung :
                  Des articles débiles et des commentaires encore plus débiles.

                  Octavio :
                  Un article intéressant et intelligent.
                  Le sage sait mais ne parle pas, l’imbécile ne sait rien mais a un avis sur tout. Octavio serait à placer dans la première catégorie ey Mao dans la seconde.


                • 1 vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 16:02

                  @sls0
                  n’importe quoi !
                  sls0

                  COMME d’hab -pour ne pas changer à la fois troll, escroc et con
                  CQFD


                • 1 vote
                  Conférençovore Conférençovore 19 février 18:02

                  @Moa

                  Comment peux-tu savoir que c’est un con puisqu’il n’a jamais posté le moindre commentaire ? Le con, c’est toi mon vieux. 


                • vote
                  Conférençovore Conférençovore 19 février 18:04

                  Et je plusse sslow, même s’il ne s’applique pas à lui-même ses définitions...


                • 1 vote
                  sls0 sls0 19 février 18:16

                  @Conférençovore
                  Je parle d’Octavio.
                  Il y aurait moins de ce que j’estime être de la tromperie je serai plus discret.
                  C’est depuis 2015 que l’on dit qu’agoravox est miné par l’extrême droite et les complotistes. Est-ce une raison pour les laisser passer leurs messages ?
                  Je vais aussi sur les crises.fr, si j’interviens c’est une fois tout les 6 mois pour donner une précision, moins de mensonges, moins d’interventions. 


                • 1 vote
                  Conférençovore Conférençovore 19 février 18:46

                  Je sais lire sslow. Tu es payé au nombre de fois où tu cases "ED", "facho", "nazi" ? Comme ça se passe pour la rem ?


                • 1 vote
                  sls0 sls0 19 février 20:41

                  @Conférençovore
                  J’arrive pas à dépenser mon fric qu’est-ce que j’irai me faire payer.
                  Pour la rem pour moi ce sont des salopes comme les fachos, je n’ai pas attendu après eux pour la chasse au fachos, c’est de famille, mon père a même reçu des médailles pour ça. C’est un sport sain de démontrer les mensonges des fachos et de la rem.
                  Comme agoravox c’est plus facho que rem, mathématique ils dérouillent plus, mais les deux sont des salopes.


                • 1 vote
                  Conférençovore Conférençovore 20 février 09:23

                  @sls0
                  "(...) fachos, je n’ai pas attendu après eux pour la chasse au fachos, c’est de famille, mon père a même reçu des médailles pour ça. C’est un sport sain de démontrer les mensonges des fachos et de la rem.
                  Comme agoravox c’est plus facho (...)"

                  4 placements de produits idéologiques. Papa sslow (et ses fameuses médailles pour ses fumeux hauts faits) serait fier de fiston ssllow... smiley

                  Ah sinon, "rem" signifie "rémunération" mon gros, pas La République en Marche. Comme d’hab tu n’as rien bité, même avec le contexte de la phrase qui en rendait la compréhension évidente.


                • 2 votes
                  Septimanie24 Septimanie24 20 février 09:23

                  @sls0
                  Puisque vous considérez Agoravox comme un site " fachos ", qu’est ce que vous venez y faire ? Que savez-vous réellement des dits " fachos " ? Dans la plupart des articles que je lis je ne vois pas d’articles " fachos ". Je lis, comme sur de nombreux autres sites, des articles rédigés par des personnes qui se questionnent sur le monde tel qu’il est ? La termes " fachos " et " complotiste " que vous employez régulièrement sont des outils de rhétorique. Ils interdisent le débat, enfermant l’interlocuteur dans une catégorie considérée de facto soit débilitante (le complotiste) soit abominable (le facho). Plus je lis vos commentaires, plus je m’interroge sur leurs motivations et leur sincérité.


                • 3 votes
                  Septimanie24 Septimanie24 20 février 09:31

                  @sls0
                  Je consulte le site d’Agoravox depuis sa création en 2005. Je n’ai pas observé que ce site soit " miné " par l’extrême droite ou le complotisme. Vous tombez toujours dans les mêmes travers, avec toujours les mêmes éléments de rhétorique. Il est nécessaire que vous vous renouveliez, car votre discours redondant devient lassant. Si vous souhaitez contribuer au débat, ne tombez pas dans la caricature, n’enfermez pas les intervenants dans des jugements à l’emporte pièce. Nourrissez le débat avec des éléments nouveaux, des arguments, des idées. Agoravox nous offre la possibilité de disposer d’un espace de débat. Profitons-en pour approfondir notre réflexion. Nous ne serons pas d’accord, tant mieux, cela ouvrira l’espace de réflexion. C’est ainsi que se construit la pensée.


                • 1 vote
                  Conférençovore Conférençovore 20 février 09:48

                  @Septimanie24
                  "Puisque vous considérez Agoravox comme un site " fachos ", qu’est ce que vous venez y faire ?"

                  Le SJW low coast.
                  Le mec ne comprend pas le second degré. Par exemple, quand je lui demande s’il est payé au nombre de fois où il case "facho", il est évident qu’il ne comprend pas que c’est de l’humour. C’est juste un normie XXL.
                  Ce genre d’individu est d’ailleurs infiniment plus inquiétant que des complotards un peu concons à la Zarbuz ou Merde-à-terre parce que, au moins, ces derniers ont une forme d’éthique, certes merdique, mais existante. Tandis que lui, si demain un article de Wiki précise qu’il est licite de buter les "fachos" (ou les collectionneurs de timbres, peu importe... le mec ne joue pas à "Jacques a dit" mais à Wikadi), il le fera, sans la moindre hésitation. C’est le genre de jockey qui sera aux premières loges pour applaudir quand d’autres décideront de la réouverture de camps pour les mal-pensants... ça ne fait pas un pli. 
                  sslow, en un mot, c’est la... foule. 


                • 2 votes
                  Septimanie24 Septimanie24 20 février 10:06

                  @Conférençovore
                  Conclusion, lire ses commentaires ou y répondre c’est perdre notre temps. Dont acte, l’affaire est entendue.


                • vote
                  Conférençovore Conférençovore 20 février 11:55

                  @Septimanie24
                  Mis à part les cas de psychotiques (il y en a...), personne n’est complètement monolithique. Il peut arriver que des gens extrêmement normés sortent, au moins temporairement, des cases mentales dans lesquelles ils ont accepté (la plupart sont des esclaves volontaires) d’être assignés. Tout dépend du niveau de conditionnement initial. 


                • 1 vote
                  Septimanie24 Septimanie24 20 février 13:35

                  @sls0
                  En réponse aux " fachos " la réponse d’Onfray :

                  " Il faut arrêter de croire que quiconque ne pense pas comme soi est un fasciste. "

                  En réalité, les personnes qui prônent une mono pensée et qui au nom de cette mono pensée fustigent les autres sont les véritables fascistes. Serais-tu de ceux-là, slsO ? Serais-tu le digne héritier des dérives judéo-chrétienne ? A savoir, toi qui semble apprécier un système tel que celui mis en place en Chine si je me réfère à tes propos concernant le documentaire de Arte sur Xi Jiping.

                  La mono pensée est le lit de tous les totalitarismes, quel que soit leur orientation idéologique ou religieuse.


                • vote
                  yoananda2 19 février 19:08

                  J’en suis à la moitié.

                  Je trouve que les questions posées par l’homme en rouge sont pertinente, mais les réponses de Pablo Servile le sont moins. On sent qu’il veut préserver le narratif de l’effondrement avec son logiciel bisounours alors que objectivement, si on regarde les grands indicateurs : la démographie, le PIB, l’extraction énergétique globale, on serait bien en peine d’y voir la moindre anicroche.

                  Oui les inégalités augmentent ... so what ? tant que bobonne à ses reality show et les beaufs leur match de foot, et tant que Elan Muské continue de nous faire rêver qu’on aller poser la main de l’homme la ou son pied n’est jamais allé ...

                  Son histoire d’insurrections ... on a vu comme les GJ ont été matés à coup de LBD. La même chose aurait eu lieu dans une cité, on avait une coalition internationale de BLM droit de l’hommiste et un soulèvement global des arabozulman sur le pourtour méditéranéens. La non, ce n’était somme que des blancs, alors, qui est-ce que ça intéresse ?

                  Non, il ne se passe rien. C’est tout. La narratif effondriste (que j’ai promu) ne colle pas avec la réalité.

                  Pour l’instant.

                  Si dans 6 mois ou 1 ans on a enfin des supermarchés vide, des grosses pannes électriques, des problèmes d’eau potable en ville, alors ok, on pourra dire que 2020 n’était qu’en trompe l’oeil et que le système était mité jusqu’à la moelle. Mais pour l’instant, ça peut très bien continuer comme ça.

                  Ouai la biodiversité s’effondre. So what ? la biomasse se porte bien. On est juste en train de la mettre sous coupe réglée, c’est tout. Mais la vie sur terre (compté en biomasse) va bien. Pour l’instant.

                  Ouai le climat commence à être un peu chaud, mais concrètement rien n’a encore changé en terme d’habitabilité (bon, la, l’atmosphère à une inertie qui se compte en 10aine d’années et l’océan en 100aine d’années mais tout le monde se moque de ce qui se passera en l’an 3000)

                  Ouai les inégalités augmentent ... so what ? tant que bobonne à ses reality show et les beaufs leur match de foot, et tant que Elan Muské continue de nous faire rêver qu’on aller poser la main de l’homme la ou son pied n’est jamais allé ... L’ingénierie sociale augmente de pair.


                  • vote
                    yoananda2 19 février 20:15

                    @yoananda2
                    rah putain à 52 min, "l’effondrement en tant qu’outil de développement personnel" : ouai tu vas bosser sur tes peurs, faire passer l’émotion, chialer, etc...

                    on en es la !!!


                  • vote
                    yoananda2 19 février 20:22

                    @yoananda2
                    le discours "on va s’entraider". Soit. Mais on compte que tout le monde va s’entraider partout magiquement ? ou bien on réfléchis aussi à comment gérer ceux qui vont s’entraider entre eux mais rester hostiles aux autres ...
                    c’est un putain d’angle mort gigantesque dans la collapso à la Servigne, collapso pour bobo en somme qui voit l’effondrement comme une sorte de camp hippie forcée pour tout le monde ou on va se mettre à méditer tous ensemble et à faire des cercles de pleurniche pour accepter la famine, la peste et la guerre ... lol
                    dingue cette époque.


                  • vote
                    Conférençovore Conférençovore 20 février 12:37

                    @yoananda2
                    C’est loin d’être le seul. A l’instar du communisme, la collapso à la Servigne ignore le principal facteur qui fait qu’il y a résilience ou non et plus largement qu’une société est fonctionnelle ou pas : le facteur humain. Elle en a une vision totalement déconnectée de la réalité. Effectivement, c’est une vision de bobo mais... elle est volontaire. Et voici pourquoi :
                    Pour des Servigne, l’homme n’est qu’un appareil de production. C’est étonnant d’ailleurs, parce qu’il a des traits et un discours qui semble très... bienveillants, affables, humains... mais son discours évacue totalement et volontairement (ce n’est pas comme s’il l’ignorait... l’arnaque est là) les conditions humaines, les différences entre les peuples, etc. C’est un peu ce que je tentais d’expliquer dans cet article : Servigne s’appuie constamment sur l’exemple cubain en oubliant l’essentiel : la société cubaine, un peu à l’instar du Japon, est extrêmement homogène. Ils parlent la même langue, dansent sur la même musique, sont assez peu religieux mais culturellement chrétiens mélangés à un peu de santeria, etc. Bref, le niveau de confiance entre individus est relativement élevé, peut-être même l’un des plus élevés au monde. Les Cubains sont en outre plus lettrés que nombre de pays développés (le tx d’alphabétisation est bien supérieur à celui des EUA par exemple).
                    En plus d’un pouvoir autoritaire, c’est cela qui fait qu’ils encaissent bien mieux. C’est exactement la même chose pour les Japonais : ils se sont mangé un tsunami colossal avec 30 000 morts, des dégâts considérables avec toute une région ravagée et le pire accident nucléaire depuis Tchernobyl (qui était gentil en comparaison) et pourtant... on n’a pas vu une seule émeute, pas un seul pillage... non, juste des Japonnais en train de faire la queue sagement pour obtenir une place pour dormir dans un gymnase ou récupérer un peu de bouffe. Il suffit de comparer la réaction (prise d’assaut des magasins) avec une annonce de confinement en France pour évaluer l’ampleur de l’importance de ce facteur. C’est le plus important de tous mais Servigne fait semblant de ne pas le voir et le traite en mode (faux) bisounours.

                    A mon avis, il est parfaitement conscient de cette dimension. Il sait pertinemment que la dimension culturelle est fondamentale mais il l’évacue volontairement parce qu’il sait que dès qu’il va la mettre en avant, il en sera fini de son exposition médiatique : il basculera alors du côté des salauds de survivalistes d’ED nazis. Les tenants des cordons de la bourse étant résolument multiculs (pour les autres hein)... jamais ils ne toléreront le moindre début de discours qui prendrait en considération ce facteur pourtant capital pour estimer si une société donnée a plus ou moins de chances d’éviter de sombrer dans le chaos en cas de grave crise.
                     
                    Servigne est parfaitement conscient de cela. La preuve : il dit lui-même que, consécutivement à un effondrement, on assiste souvent (pas partout donc...) à une phase de chaos social, avec pillages et cie mais que par la suite c’est une entraide qui se met en place. SAuf que jamais il ne se risquerait à expliquer que ce chaos est d’autant plus difficile et long que la société impactée est multiculs, avec donc des clans, des communautés qui, déjà en mode nominal, se côtoient avec des relations qui vont au mieux de l’indifférence au pire à de l’hostilité, vont, en mode dégradé, se concurrencer de manière parfois brutale (surtout si l’Etat est paralysé, incapable d’assurer ses fonctions régaliennes).
                    Servigne est la réaction du système face à l’émergence et succès du survivalisme, à savoir le fait que de plus en plus de gens prennent conscience de l’ampleur de leur dépendance au système et tentent juste de la diminuer un peu, que ce soit sur un plan alimentaire, sanitaire, énergétique, sécuritaire, etc.
                    Le système n’aime pas du tout cela : cela fait moins de clients dans les supermarchés à acheter des merdes, moins de gens qui écoutent leurs merdias., moins de normies pour "faire barrage à", etc. Alors face à un phénomène pas très bon pour les happy-few (qui sont tous survivalistes à fond... ah eux, leurs résidences sont très bien protégées et achalandées en vivres, là y’a pas de soucis) ils te collent un Servigne en face, un gentil garçon qui présente bien, très calme, très... empathique, qui a l’air structuré (même s’il ne propose rien), scientifique (pas comme ces tarés d’ED) et qui a comme ENORME qualité qu’il ne va surtout pas aborder le sujet qui fâche. D’ailleurs (mode complotard on) il n’est même pas impossible qu’il existe en stock 2, 3 photos de Servigne au volant d’un Humer ou en train de s’empiffrer au McDo, histoire d’avoir des billes au cas où le sympathique Pablito déconnerait (mode complotard off). 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles


Publicité





Palmarès