• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Kokopelli fait son TEDX ... Semences : retour vers l’abondance

Kokopelli fait son TEDX ... Semences : retour vers l’abondance

Ananda Guillet, directeur de Kokopelli, mène un combat sans relâche pour préserver les semences libres afin de redonner au plus grand nombre de personnes la possibilité d’une alimentation autonome, plus respectueuse de l’environnement et de nos besoins nutritionnels. Directeur de Kokopelli dont son père fut fondateur, il mène un combat sans relâche pour préserver les semences libres afin de redonner au plus grand nombre de personnes la possibilité d’une alimentation autonome.

 

Intervention d’Ananda Guillet à TedX Toulouse (10/10/2017)

 

Le site : https://kokopelli-semences.fr
Blog : http://blog.kokopelli-semences.fr/

 

Tags : Biodiversité agriculture Alimentation




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 5 votes
    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 30 avril 21:05

    L’UE autorise les agriculteurs bio à vendre leurs propres semences
    (26/04/2018)

     

    Les eurodéputés ont voté une nouvelle législation qui autorise les agriculteurs bios à vendre leurs propres semences. Jusqu’ici, seules les espèces figurant dans le cahier officiel pouvaient être commercialisées. Or la majorité appartenaient à des multinationales comme Monsanto.

     

    La lutte des agriculteurs bio a porté ses fruits. Ce jeudi à Strasbourg, le parlement européen a adopté une nouvelle législation visant à soutenir la production biologique. Parmi les nouvelles mesures, qui entreront en application à partir de janvier 2021, on en trouve une qui autorise « la reproduction végétale de matériel hétérogène biologique ». Derrière cette expression jargonneuse se trouve l’aboutissement d’un combat mené depuis plusieurs années par les agriculteurs bio : la possibilité de commercialiser les semences paysannes.

     

    Les semences dites paysannes sont celle qu’un agriculteur va directement prélever dans sa récolte afin de les replanter, elles sont issues des semences utilisées par les paysans avant l’industrialisation de l’agriculture. Cette appellation s’oppose aux « semences de ferme » qui, elles, ont été achetées à un semencier (une entreprise qui commercialise des semences). Cette transaction est rendue possible car contrairement aux semences paysannes, les semences de ferme sont inscrites au catalogue officiel.

     

    Le GNIS, Groupement national interprofessionnel des semences et plants, vient de perdre une bataille décisive ... L’Europe vient de libérer les graines alors que les semenciers Français l’avaient verrouillé !


    • 3 votes
      FifiBrind_acier 1er mai 17:19

      @DJL 93VIDEO

      Je crois que vous avez des illusions sur l’ Union européenne. La santé des sols, la santé des consommateurs et des agriculteurs n’est pas l’objectif européen.


      L’Union européenne a été créée pour le plus grand profit des multinationales.

      Il faut sortir de l’ UE si vous voulez que la santé devienne une priorité.


      Le Parlement européen ne décide d’aucune loi, son rôle est uniquement consultatif.

      C’est la Commission européenne qui est l’initiative des lois et qui les fait appliquer.

      Elle ne tient pas compte non plus de l’avis majoritaire des Chefs d’Etats, quand il s’agit de défendre les multinationales.


      Exemple "Un nouvel OGM" contre la majorité des Etats européens contre l’avis des citoyens et contre l’avis de Parlement européen.


    • 2 votes
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 17:36

      @FifiBrind_acier
      Salut Fifi Brind ........ J’avoue que ne n’aime pas l’Europe telle qu’elle est. En effet, l’Europe sert les intérêts des multinationales qui eux n’aime pas que les états et les fonctionnaires se mêlent de leur affaires ...

       

      Cet accord doit en effet recevoir l’aval des ministres de l’EU en mai avant de s’appliquer en janvier 2021.

      Cet accord sur les semences, l’agriculture BIO et les races animales, voté jeudi par les eurodéputés est une "bonne nouvelle", selon José Bové.


    • 2 votes
      FifiBrind_acier 1er mai 19:12

      @DJL 93VIDEO
      Bonjour, les eurodéputés ne votent rien du tout, ils donnent un avis consultatif.


      L’UE est détestable, car ceux qui sont élus ne décident de rien.

      Et ceux qui décident ne sont pas élus...

      Vous avez voté pour Junker ou pour Moscovici ? Jamais.

      Les Commissaires européens sont désignés par les gouvernements après des tractations de marchands de tapis ...


      Et pourtant , ce sont eux qui négocient, au nom des 27 Etats, les accords internationaux qui vont finir de tuer l’agriculture française ....


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 22:54

      @FifiBrind_acier
      Nous sommes d’accord sur l’EU mais tu as envie de dire quoi quand C l’EU qui nous libère les semences alors que sur le plan national, jamais cela n’aurait été possible, enfin je crois ... tu en penses quoi ?


    • 1 vote
      capobianco 1er mai 12:14

      Enfin, une bonne nouvelle de cette habituellement sale ue. Faut croire que les "élus" commençaient à avoir peur pour leur santé ! Mais pourquoi 2021 ? 


      • 1 vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 15:37

        @capobianco :
        Les "élus" sont bien informé des pratiques agricoles en France, par exemple, et çà fait un certains temps qui boivent que du vin bio dans les cantines du Sénat et de l’Assemblée nationale
         
        Pourquoi 2021 ???
        Peut-être pour laisser le temps aux semenciers de faire appel ou de changer de métier ... Aussi, pour laisser le temps aux financiers de changer de secteur d’investissement ^_^ lol ... L’air de rien, ce genre de décision va dévaloriser en bourse les Mosanto et les Syngenta. Ces salauds de semenciers étaient en train de breveté la couleurs de tomates et d’autres "traits" comme ils disent ...


      • 1 vote
        FifiBrind_acier 1er mai 17:24

        @DJL 93VIDEO
        Vous rêvez debout comme tous les écolos qui font confiance à l’ Union européenne.... Bruxelles vient de décider d’interdire 3 néonicotinoïdes pour protéger les abeilles.


        Mais ceux qui restent autorisés sont pires encore que ces trois là  !

        "Je ne suis pas soulagé du tout par cette décision aujourd’hui de suppression des néonicotinoïdes, sur laquelle nous nous battons depuis 20 ans. Car les trois substances interdites ont été remplacées par d’autres pires encore, notamment le thiaclopride, et le massacre des abeilles continue", a avancé José Nadan, secrétaire du syndicat des apiculteurs professionnels de Bretagne, et membre de la Fédération française des apiculteurs professionnels."


      • 1 vote
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 22:51

        @FifiBrind_acier
        Je suis réaliste et optimiste et je n’ai aucune confiance en l’EU ... Par contre, j’ai le droit de les féliciter pour cette libération des graines (non encore aquise) ... Nos députés nationaux auraient très bien pus libérer les graines en France mais ils ne l’ont pas fait, donc çà veut dire que cette libération des graines n’auraient pas eu lieu en France si l’Europe n’était pas là pour complexifier le travail des lobbyistes ...

         

        Depuis quand les apiculteurs sont les défenseurs des abeilles en France ? Et pourquoi pas, les volaillers sont les défenses des volailles en France ? ... tu ne vois pas ce que je veux dire ... réfléchi un peu et arrête de rêve l’ami ^_^ lol et toc un retour mérité ! lol



      • 2 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 mai 23:03

        @Belenos
        Merci pour ce lien l’ami Belenos ^_^

        Ces abeilles sauvages sont souvent solitaire, elles passent l’hiver dans un petit trou de perceuse dans du bois, elles prennent de l’argile pour ferme le trou et y passer l’hiver ... Il y a beaucoup de bobo permaculteurs qui achètent des hotels à insectes à Jardiland, mais en réalité, les insectes n’ont pas besoin des humains pour se trouver un habitat ^_^ lol ...

         

        Quand je pense que les apiculteurs achètent chaque année des nucléus (petit peuple) d’abeilles à des producteurs d’abeilles ... Quand elles ont fait du miel, l’apiculteur les gazent litéralement et les tuent afin de récuperer le miel sans trop de problème ... et l’année suivante, ils achètent de nouveaux nucléus, des abeilles domestiquée qui n’ont (presque) aucune chance dans la liberté, un peu comme les cochons roses de ferme ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès