• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > L’arnaque du problème démographique

L’arnaque du problème démographique

Les articles catastrophes sur la surpopulation mondiale fleurissent avec le printemps. Pour certains écologistes, la surpopulation mondiale serait même la cause principale du réchauffement climatique. Des lobbys dans tous les pays luttent pour limiter par la loi le nombre d’enfants comme cela a été le cas en Chine. Ce qu’on va voir dans cette vidéo, ce sont les arguments fallacieux qui sont le plus souvent utilisés pour vous convaincre qu’il y a un problème démographique mondial et les preuves qu’ils ne sont qu’une arnaque. Ces arguments sont utilisés à des fins politiques pour faire croire que le problème de pollution, de l’air ou de l’eau vient de tous les humains plutôt que de quelques personnes qui exploitent les ressources naturelles pour leur profit. C’est la grande arnaque libérale, on fait porter le chapeau aux individus en culpabilisant, plutôt que de fixer des règles qui embêteraient le sacro-saint libre marché.

Tags : Environnement Economie Arnaque ? Démographie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 3 juillet 20:35

    Merci pour ce billet !

    En complément : 

    80% des ressources sont pillées, consommés, brûlées, gaspillées par les pays les plus développés : ceux qui font le moins d’enfants... 

    Le sur-développement qui est le nôtre s’est construit sur le dos du sous-développement des pays dont le taux de natalité est la plus élevée... car pas de dénatalité sans développement.

    Le problème qui semble être le vôtre se mord bêtement la queue. Vous ne prenez pas le problème par le bon bout : vous le prenez donc par la queue et non la tête.

    La solution c’est un développement équitable et la fin du pillage de l’Afrique... Pas de développement équitable sans une remise en cause de notre propre niveau de développement bien évidemment. 

     


    • 2 votes
      Super Cochon 6 juillet 06:22

      .
      .

      Le problème démographique n’est pas une arnaque mais une réalité ! ....... au même titre que les Gauchos de la théorie du genre qui vous expliquent que l’identité des sexes est une construction mentale !

      .
      .
      .


      • 1 vote
        écologie réaliste écologie réaliste 7 août 16:00

        La thèse de ce monsieur : "La majorité de la pollution mondiale n’est pas générée directement par les individus, mais par les industries" (donc peu importe le nombre des individus).


        Présenter les chose ainsi est une arnaque, c’est oublier que les industries ne font rien d’autre que répondre aux demandes des populations.

        Les populations demandent des voitures, alors l’industrie produit des voitures.

        Les populations demandent du carburant pour leurs voitures, alors l’industrie pompe le pétrole.


        Les pollueurs sont les demandeurs.

        Et plus il y a de demandeurs, plus la population est grande, plus il y a de pollution.

        Les industries ne sont que les exécutants.


        Surpopulation et surconsommation épuisent les ressources : 

        http://ecologie-illusion.fr/surpopulation-mondiale-nourrir-la-planete-Malthus.htm



        • 1 vote
          yoananda2 7 août 18:55

          On est presque 8 milliards. La question de la surpopulation n’existe pas dans l’absolu mais est relative à 2 choses : la capacité technologique de nourrir les gens, et la pollution que la population engendre. Question d’entropie tout ça.

          Depuis qu’on a inventé le procédé Haber-Bosch, en effet, Malthus est passé pour un con, alors qu’il avait très bien compris le problème. Sauf que maintenant, on croit qu’on n’aura plus jamais de problème démographique alors que c’est LE problème principal de l’humanité, c’est pour ça qu’on dévaste tout et ce, à une échelle telle que ce n’est pas soutenable.

          La covid en est le dernier exemple en date. Pour nourrir tout ce monde on détruit les habitats naturels et ça relache des virus qui auraient du rester dans leur coin. Coin coin. C’était prévu par les épidémiologistes qui observent la tendance depuis 40 ans.

          Je pourrais donner des pages entières d’exemple.

          Bref.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès