• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Réponse Enveloppée du Collectif de Liberation des Affiches Masquants (...)

Réponse Enveloppée du Collectif de Liberation des Affiches Masquants l’Environnement

 


 

16 Décembre 2006 . Rendez-vous était donné au square de Boston à 15h pour la première action antipublicitaire du collectif R.E.C.L.A.M.E (Réponse Enveloppée du Collectif de Liberation des Affiches Masquants l’Environnement). Nous sommes une vingtaine avec deux journalistes du Ouest France et de France Bleu Mayenne. Nous décidons de pousser l’attente des derniers retardataires jusqu’à 15h30 pour ne pas faire déshonneur au bien connu quart d’heure Mayennais. Le soleil en profite pour pointer le bout de son nez après une journée de pluie, peut être est-ce un signe divin :-)

Nous nous regroupons afin d’établir les rôles définitifs de chacun pour que l’action se passe dans les meilleures conditions possibles : essuyer les bords mouillés des sucettes Decaux, dérouler les bâches, couper les morceaux de "papier collant", distribuer les tracts, ramasser ceux tombés à terre...

Puis nous voila enfin parti. La joyeuse troupe se dirige vers un premier panneau, une publicité pour du materiel informatique dernier cri. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le voilà recouvert d’une bâche noire sloggantée "Libérons nos espaces publics". Sans perdre de temps nous nous dirigeons vers une nouvelle cible, la marée chaussée passe à notre portée mais ne daigne pas s’arrêter...ils comprennent certainement qu’un peu d’animation à Laval ne peut pas faire de mal. Nous traversons le quai Quambetta puis direction l’autogare et ses arrêts de bus maculés de publicité. Gros boulot en perspective, deux équipes s’organisent avec bâches à ma gauche, et papier Kraft à ma droite. L’efficacité est impressionnante, digne de notre ami JC Decaux. Les passants ne sont pas encore très nombreux dans ce coin et la distribution de tract se fait timidement.
Nous approchons progressivement du centre et de ses passants en plein achats de Noël. Les réactions sont variées mais dans l’ensemble, les badauds ne semblent pas dérangés, certains nous soutenant même dans notre action. Il y aussi évidemment des incrédules et quelques opposants...
Après avoir utilisé toutes nos munitions, nous décidons de nous retrouvons à notre point de rencontre pour faire un bilan.

10 bâches et 10 kraft ainsi qu’environ 200 tracts distribués. Notre première action est un grand succès, sans heurts. Déjà quelques idées pour améliorer notre prochaine déambulation : préparer plus de bâches et de Kraft, faire l’action plus lentement afin d’effectuer un travail de sensibilisation des passants plus poussé, afficher les arguments antipublicitaires sur les bâches pour que les passants comprennent de quoi il s’agit et se préparer à un contact policier probable lors de notre prochaine sortie. L’envie d’une nouvelle action pour les prochains soldes est unanime alors rendez-vous en janvier...

Tags : Consommation Activisme Manifestation






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès