• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > 24 mars 1999 : commémorations des serbes 20 ans après les frappes de l’Otan à (...)

24 mars 1999 : commémorations des serbes 20 ans après les frappes de l’Otan à Belgrade

Reportage place du Trocadéro où un rassemblement avait lieu en mémoire des victimes de ces bombardements qui avaient fait 2 500 morts selon les autorités serbes.

Tags : France Etats-Unis Paris Histoire Prospective et futur Russie Langue française Guerre OTAN Union européenne Diplomatie Génocide




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Simple citoyenne Simple citoyenne 25 mars 15:44

    De guerres en guerres dans ce monde de malades, et tout ça au nom de quoi ? mais c’est complètement surréaliste ! !


    • 3 votes
      sls0 sls0 25 mars 18:37

      Ca pinaille là.

      La prochaine fois qu’il y aura une manif d’indépendantistes dans un pays de l’OTAN et que l’on envoit un service d’ordre. La Serbie dans le cadre du devoir d’ingérence viendra bombarder. CQFD.

      On me dit dans l’oreillette que c’est pas la même chose. Qu’il y a droit d’ingérence et droit d’ingérence. Par contre on ne m’explique pas la différence.

      Peut être une histoire de magnétisme, c’est toujours dans le sens nord sud le droit d’ingérence.


      • 3 votes
        Julot_Fr 25 mars 21:04

        Casser la Yougoslavie en morceaux pour que ces morceaux soient plus digestes pour les vampires de l’empire banquier occidentale.

        La Russie etant en crise a ce moment, elle n’a pas pu venir en aide.


        • 2 votes
          louis 26 mars 11:59

          Le pire est que la France sœur de sang de la Serbie a participé a cette infamie, j’ espère qu’un jour nos frères et sœurs Serbes pourront nous le pardonner .


          • 1 vote
            nephis 26 mars 13:08

            @louis

            Le pire est que la France sœur de sang de la Serbie a participé a cette infamie

            Faux ! Ce n’est pas la France qui a ce sang sur la main, mais bien la République des convents et du sanhédrin. Bref, vous commettez ici l’erreur de faire endosser à la France les saloperie faites par d’autres.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès