• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Comment les référendums révèlent l’absence de démocratie dans l’Union (...)

Comment les référendums révèlent l’absence de démocratie dans l’Union européenne

De la haine de la démocratie dans l’UE

 

Les principaux responsables de l’Union européenne se déchaînent contre la pratique des référendums, considérée comme non démocratique. Ceci peut se comprendre à la suite du référendum britannique, mais ne constitue en réalité qu’une argutie qui vise à renforcer la déclaration de Jean-Claude Juncker de janvier 2015 où il déclarait qu’« il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens ». En fait, si l’on regarde l’histoire des référendums depuis le traité de Maastricht, elle est effectivement édifiante.

 

 

On constate que sur 8 référendums, seuls 2 ont été respectés. La pratique de l’Union européenne, et des gouvernements dans le cadre de cette Union européenne, se révèle donc largement antidémocratique puisque remettant en cause dans 75% des cas un vote démocratiquement exprimé.

 

 

De la pratique à la théorie…

 

Cette position n’est pas seulement une pratique. Elle a été théorisée dans une critique qui s’avère parfaitement convergente avec le discours tenu par l’Union Européenne. Il convient de s’y arrêter un instant pour chercher à comprendre de quoi il retourne en la matière. Jakab, après une analyse comparée des diverses interprétations de la souveraineté, avance pour le cas français que : « La souveraineté populaire pure fut compromise par un abus extensif de referenda sous le règne de Napoléon Ier et de Napoléon III, la souveraineté nationale pure ayant été perçue comme insuffisante du point de vue de sa légitimation [1] »

 

C’est soutenir qu’un abus pervertirait le principe ainsi abusé. Mais il ne peut en être ainsi que si l’abus démontre une incomplétude du principe et non de sa mise en œuvre. Viendrait-il à l’esprit des contemporains de détruire les chemins de fer au nom de leur utilisation par le Nazis dans la destruction génocidaire des Juifs et des Tziganes ? Or, ceci est bien le fond du raisonnement tenu par Jakab. Pourtant, il est loin d’être évident dans l’usage politique fait du plébiscite que cet usage soit le seul possible. Si un plébiscite est bien un instrument non-démocratique, tout référendum n’est pas à l’évidence un plébiscite.

 

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

 

 

Un parfait exemple d'inversion accusatoire : sur France Inter le 5 juillet 2016, Daniel Cohn-Bendit affirme en substance que le respect de la démocratie fait le lit du nazisme :

 


 

Tags : Europe Démocratie Daniel Cohn-Bendit Union européenne Brexit




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • 15 votes
    BlueMan BlueMan 5 juillet 2016 16:27
    Si, le peuple a toujours raison, monsieur le crypto-fasciste libéral libertaire.
    Invoquer les nazis en moins d’une minute est de la mauvaise foi, de la manipulation. Décidément, vous devez beaucoup aux nazis qui sont pour vous très pratiques...

    Et puis, votre "Moi j’ai une solution" : non mais quelle solution ? Celle que tu viens d’expliquer, qui est super compliquée, et où la démocratie est encore plus dissolue dans l’appareil technocratique de l’UE ?

    Ridicule et dangereux ce type !

    • 16 votes
      medialter medialter 5 juillet 2016 17:27

      @BlueMan
      "Si, le peuple a toujours raison"

      *

      Heu non, le peuple est un gros tas de merde abject et purulent, une nuée d’insectes avides et irresponsables qui détruit tout sur son passage. Sénèque disait déjà : "La foule, c’est la preuve du pire". Si le peuple avait raison, ça ne ferait pas 40 ans qu’il remettrait au pouvoir les mêmes ordures qui le tondent et l’enculent. Maintenant c’est sûr que sorti de la bouche de ce collabo de Cohn-Bendit, cette phrase "il faut arrêter de dire que le peuple a toujours raison", prend un tout autre sens, elle signifie que la théocratie en place va poursuivre sa dictature sans ménagement


    • 6 votes
      medialter medialter 5 juillet 2016 17:43

      @Zatara
      Pour moi le peuple c’est plutôt ça smiley  smiley


    • vote
      sls0 sls0 5 juillet 2016 18:12

      @Zatara
      Je vous ai plussé sur 1 ou 2 commentaires, j’ai cependant une remarque :
      Si on compte en gouvernement fasciste effectivement la France a été épargnée. Si on compte en antifascistes, les résistants c’était 0,3% de la population, sans être fasciste, c’est pas franchement antifasciste.

      J’ai le plus grand respect pour le référendum, il faut tenir compte de la majorité.

      Il y a des cas ou la majorité n’a pas toujours raison, ce n’est pas l’absolu.

      Si avant 14-18, la majorité était pour la guerre, à la sortie ça du changer.
      Un autre exemple.


    • vote
      Soi même 6 juillet 2016 00:43

      Au faîtes trou du C comment tu te portes ?

      Un retour de ton dernier commentaire de nasse... !


    • vote
      HELIOS HELIOS 6 juillet 2016 01:22

      @Zatara

      ***** à noter que la France est un des très rare pays européen à ne jamais être tombé dans l’escarcelle du fascisme *****

      votre propos ne me semble pas tres réaliste.

      La France n’est pas tombé.. etc... parce qu’elle faisait partie du fascisme. Le juif au Vel’d’hiv sont là pour vous le rappeller. et à la "liberation", a part quelques femmes tondues et quelques imbeciles fusillés qui ont servi d’excuse, personne n’a vraiment été inquiété, les 45 millions de français de l’epoque etaient tous des resistants, n’est-ce pas ???

      Mais alors, lorsque vous parlez de bon sens... a des gens qui votent depuis 40 ans pour les mêmes et qui se plaignent.... impossible a croire.... et même mathematiquement impossible a justifier.


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 12:18

      @Zatara
      Vous avez la mémoire sélective, la france est le pays ou s’est théorisé le fascisme, et ou il a gouverné sans problème entre 40 et 45.


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 14:16

      @Zatara
      c’est bien beau de faire des leçon à deux centimes d’euro, mais à ce que je sache, la pologne a été administré par l’allemagne, tout comme le nord de la france, ce qui fait une certaine différence avec l’état français, régime ami mais néanmoins autonome du reich. tout comme le mariage de l’action française et des cercles prouhdon après le seîsme dreyhfus sont les bases théoriques du fascisme à l’italienne .

      Vous pouvez vous essuyer ,il vous reste un peu de bile sur le menton et sur les joues 


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 15:16

      @Zatara
      j’ai au moins le talent de faire rire les imbéciles, c’est peu , mais ça vous donne une idée de votre marge de progression


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 16:51

      @Zatara
      je me base sur le fait que je ne base pas sur un bouquin de l’autre con, mais sur votre façon agressive et primaire de répondre à ceux qui ne vont pas tout à fait dans votre sens . En prenant en modèle négatif l’autre parvenu en chemise blanche , vous vous réduisez à son niveau, ressaisissez vous


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 17:28

      @Zataraje 

      Pour être au niveau d’hitler , il faut le soutien de wall street, sur ce point bhl vous devance , pour la pensée binaire, vous faites parti de la course au 1000 chevaux


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 17:34

      @Zatara
      effectivement si la pensée fasciste a été théorisée en france , elle n’a jamais eu les plein pouvoir , sauf entre 40 et 45 dans ce qu’on nomme l’etat français.

      la france n’a jamais n’on plus été de gauche, malgré nos théoriciens du socialisme et du communisme de la fin du 19ème siècle.

      Les choses sont elles claires ? 


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 18:21

      @Zatara

      ah ! l’anti france ! 

      élevez vous un peu , ce n’est pas la france qui est nazi mais le monde, la france ne fait suivre que le mouvement .

      Vous êtes très bien placé pour parler d’insultes entre nous n’est il pas ; choron ou pas , (bien que je suis déçu , l’extrait est trop court). Pour vous l’insulte n’a qu’un sens , n’est ce pas petite vulve putride (citation zatara oblige) .

      ne jouez pas la victime, vous ressemblez à un conseiller municipal pris sur le fait d’incendier une voiture pendant une campagne sur l’insécurité/ ou un délégué cgt balançant des tracts sur les nouvelles dispositions d’entreprise un mois avant le vote des délégués syndicaux , alors qu’il l’a signé 2 ans avant.

      Pour la détente , comme tout chaton , j’adore jouer avec une petite souris , vous êtes partisan ,dont acte


    • 1 vote
      sls0 sls0 6 juillet 2016 18:33

      @Zatara
      Pour moi anti fasciste c’est quelqu’un qui lutte contre le fascisme point barre.

      Avant sur les pissotières à Paris il était parfois marqué RICARD dessus, la personne qui aurait entré et gouté se serait aperçu que ce n’était pas du RICARD.

      Les antifas à qui vous faites référence c’est du même genre, se dire antifa en employant des méthodes de SA, c’est assez antinomique.

      Dire que ce qui ont voté pour le brexit c’est un argument moisi, le déshonneur par association ou reductio ad hitlerum. Les anglais ont voté pour le brexit c’est leur choix dont acte. Hier je me suis payé une journée de pluie tropicale, dont acte. Il fait agréablement plus frais aujourd’hui, le touriste ne partage peut être pas mon avis.

      Comme vous employé à peu près la même méthode l’attaque personnelle ou argumentum ad hominem pour votre empaffé, on voit que c’est courant l’argument moisi. On lutte contre les arguments avec des arguments autres que moisis.


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 18:56

      @Zatara
      Il vous faut prendre encore bien des leçons petit scarabée, le temps n’est pas figé, et de la théorie du 19ème , aux premiers essais du 20 ème , nous voila dans le 21ème , ou les élites ont su rationaliser leurs méthodes, et oui, si vous n’apprenez rien, le monde ne se comporte pas comme vous ! les principes basiques de l’économie ont donc intégré ce qui dans le nazisme pouvait lui rapporter comme yard, perfectionné son utilisation du média ,donc créer une fausse opposition ,( vous savez celle qui vous irrite ) et zapper le coup du grand commandeur en le remplaçant par la main invisible du marché.

      pour vous inutile de prendre de la camomille, de fait en grand râleur vous faites exactement ce qu’on attend de vous , vous devriez être heureux en attendant la révélation qui vous fera demander du yard pour pondre vos smileys infantiles


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 19:17

      @Zatara
      zatara , êtes vous le frère cadet de milla, qui fait tout l’inverse de son frangin ?

      vous surinterpreter mes dires, pour vous donner le beau rôle et pour vous faire mousser, vous ne faites que confirmer mes intuitions , vous n’avez d’autre objectif que le dernier mot , coûte que coûte

      je vous laisserez donc à vos élucubrations , et nous en reparleront d’ici un an ou 2, quand vous vous appelerez soralaraison, ou vermineleretour, vous me trouverez toujours sous le même sobriquet.

       pour le moment , comme me le souffle ma femme "ne discute pas avec une brouette, une brouette ça se pousse" l’heure est donc à l’inspection de mon potager


    • vote
      sls0 sls0 7 juillet 2016 04:56

      @Zatara
      Si vous pouviez éclaircir la chose (et peut être aussi relire mes posts, parce qu’il semblerait que vous n’ayez vous même pas bien intégrer le sens de mon propos)

      Je répondais dans le cadre de notre discussion du 5 juillet à 18:35.

      C’est vrai que vous êtes en verve sur cet article, 13 interventions de votre part depuis ce moment. De mon coté je ne suis pas trop accros, j’aime réfléchir avant d’écrire et j’ai une vie sociale prenante.

      Pour l’éclaircissement voir le commentaire de 18h35.


    • vote
      Lmoutz (---.---.202.96) 27 juillet 2016 13:10

    • 2 votes
      Auxi 5 juillet 2016 16:47

      Le peuple, il aura toujours raison pour les uns, et tort pour les autres. Il y avait bien une solution, pour trancher : le suffrage universel, seul maître à bord, théoriquement. Mais tant qu’une nouvelle constitution n’instaurera pas le mandat impératif – l’actuelle l’interdit, et pour cause ! – la classe politique toute entière pourra continuer d’ignorer et de bafouer le suffrage universel. Résultat : abstention massive et parfaitement justifiée.


      • 2 votes
        michel-charles 5 juillet 2016 17:17

        L’Oignon de l’UE est l’arnaque du siècle pour les banquiers...1789...ça URGE........... !


        • 1 vote
          abracadabrant (---.---.235.50) 5 juillet 2016 19:49

          @michel-charles

          ca aussi c’etait les banquiers hihi


        • 1 vote
          lancelot 5 juillet 2016 18:02

          Tout dépend de quel peuple, les francais par exemple on ne peut avoir aucune confiance en lui hélas . il n a jamais été un grand peuple comme les allemands ou les britanniques, il a besoin d’un guide pour le sortir de sa médiocrité d’ou la tentation autoritaire au cours de notre histoire . regardez actuellement,le peuple britannique a compris ou etait son interet en sortant de l’UE,l’allemand a compris que l’UE etait faite par et pour lui , idéaliste beat le francais croit encore aux fadaises de fraternité entre les peuples et continuera de voter contre leur interet.


          • vote
            ged252 6 juillet 2016 09:49

            @lancelot

            .

            Je suis d’accord il y a une stupidité des Français.

            .

            Le policier Jalamion, qui a des gros problèmes pour avoir posté une affiche anti terroriste, dit que les vrais responsables, les coupables de la situation actuelle sont ceux qui ont voté pour hollande, car dit-il : " ces gens -là ne sont pas arrivé au pouvoir par un coup d’Etat".

            .

            Les coupables, parce qu’il y a déjà de nombreuses mort d’hommes, c’est la gauche en N°1 et cette droite qui a voté à 27% pour sarkozy en 2012,

            .

            J’ai un projet de blog qui s’appellera : "Les Français sont des idiots", où je mettrai tout ce qui peut être imputé à l’idiotie des Français, mais je n’aurai jamais le temps de le faire.


          • vote
            ged252 6 juillet 2016 09:56

            Le concept d’idiot je le prend chez Lacan :
            .
            "L’errement consisterai à parler pour que des idiots me comprennent."
            .
            L’idiot c’est celui dont le QI est à 80/90, c’est la majorité des gens, ceux qui sont visé par la propagande, qui croient la propagande, tous de gauche.
            .
            Alors que la bétise est une perversion, toujours selon Lacan, c’est par un effort de sa volonté que la bêtise refuse d’admettre que 1+1 =2, et qu’elle gobe les plus gros bobards.


            • vote
              ged252 6 juillet 2016 10:05

              Ce que Conh Bendit reproche au peuple Français c’est de n’être pas encore assez bête, de ne pas suivre aveuglément les directives des grands sachants.
              .
               Cette démocratie c’est une anti aristocratie, car la propagande vise les idiots, s’adresse et convainc les idiots ... qui votent.


              • 1 vote
                ged252 6 juillet 2016 10:15

                Zatara

                On doit reprocher aux Français leur stupidité, leur bêtise, afin qu’ils en prennent conscience et qu’ils changent.
                C’est sûr que ce ne sont pas les médias qui vont explique aux français qu’ils sont des idiots lorsqu’ils votent pour hollande ou sarkozy.
                 Au contraire les médias travaillent pour rendre les Français toujours plus idiots, il suffit de regarder les émissions TV de midi, toutes plus stupides les unes que les autres, avec les reichmann et autre Nagy


                • 1 vote
                  ged252 6 juillet 2016 10:45

                  @Zatara

                  Le rapport des forces est asymétrique, le temps que les Français comprennent, ça pourrait être trop tard, c’est facile quand on est les seuls a avoir le droit de s’exprimer publiquement (les médias) de convaincre les gens de tout et n’importe quoi.


                • vote
                  ged252 6 juillet 2016 10:42

                  Regardez les bobos, ce ne sont pas des idiots, ils font des études, ils ont un QI supérieur à 100, mais ce sont des pervers.
                  .
                  Enfin des pervers, ils sont pervertis par l’éducation nationale, qui les obligent à prendre les pires bêtises pour argent comptant.
                  .
                  Le mec qui a fait la vidéo Etienne Klein :"D’où vient que le temps passe",, le prof scientifique, dans l’une de ses vidéos, il se moquait de la droite devant ses élèves, il fait de la politique pendant ses cours, c’est de l’abus de faiblesse, il est dans le rapport supérieur -inférieur, maitre -élève et en profite pour imposer ses propres opinions politiques à ses élèves.

                  .

                  Les profs pervertissent leurs élèves de cette façon.


                  • vote
                    ged252 6 juillet 2016 11:07

                    " c’est en train de basculer"
                    .
                    ben il faudrait que ça se dépèche, car le temps joue aussi contre nous : les français.


                    • vote
                      ged252 6 juillet 2016 12:00

                      Faites un effort de continuer notre fil en appuyant sur "répondre", on pourri le topic sinon 

                      //-------------------------

                      Sorry smiley


                    • vote
                      ged252 6 juillet 2016 12:39

                      @Zatara
                      En 2012 les gens avaient le choix, ils pouvaient très bien voter pour Le Pen ;

                      Les gens de droite classique ont fait le choix de voter massivement pour sarkozy, à 27% au premier tour de la présidentielle.

                      .

                      Ils ont fait un choix irrationnel, il valait mille fois mieux avoir un second tour avec MLP. Les voix qui ont manqué à Le Pen pour être au second tour, ce sont les voix de droite classique.

                      .

                      Sarkozy n’a de droite que l’étiquette, pour tout le reste il est un homme de gauche, qui a gouverné à gauche avec des gens de gauche.

                      .

                      Vu son bilan, Tout cela montre quelque chose d’irrationnel, au minimum, chez les Français.


                    • vote
                      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 14:19

                      @Zatara
                      le fn est surout un parti en désir d’accession du pouvoir, c’est à dire prêt à tpoute compromission pour l’obtenir, un troisième herpès modem pour résumer.


                    • vote
                      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 18:58

                      @Zatara
                      à force de tirer plus vite que votre ombre , vous avez tendance à vous vise les pieds , n’est pas lucky luke qui veut


                    • vote
                      jeanpiètre jeanpiètre 6 juillet 2016 20:19

                      @Zatara
                      tu veux être le calif d’actv ? , plutôt que de dégommer des dillétantes, va chercher bonheur chez medialter , chez maquiavel ou chez michel charles, ils t’expliqueront un peu mieux que moi , à quel point tu brasses du vent , et te fait huberiser avec le sourire


                    • vote
                      ged252 7 juillet 2016 10:39

                      @Zatara

                      Le Pen père a été transformé en épouvantail par le système, ce sont les journalistes qui a force de dénigrer, de salir, de calomnier, ont transformer le FN en parti infréquentable, en force d’anathème.

                      .

                      Ni Le Pen ni le FN n’ont jamais mérité ce traitement, JMLP était un vrai homme politique, il défendait sa liberté d’expression, et celle des siens, comme tout homme politique devrait le faire, c’est LEUR BOULOT, ils sont payés pour ça, pour parler et défendre les intérêts de leurs mandants.

                      Aucun des hommes politiques aujourd’hui ne fait son boulot, aucun des journalistes non plus.

                      .

                      Le traitement réservé aux attaques des meeting de Donald Trump par les journaliste, était indigne, et personne dans la classe politique française, à droite surtout n’a osé émettre un seul mot pour condamner les journalistes.

                      .Ils sont tous couchés devant les journalistes, tremblant de peur à l’idée d’une campagne de presse, et à l’idée de perdre leur investiture.


                    • vote
                      ged252 6 juillet 2016 11:24

                      Chez moi l’invasion est à marche forcée, chaque fois que je sors de chez moi, je vois que ça a augmenté.
                      .
                      Donc les franzosich faites turbinez svp 


                      • vote
                        ged252 7 juillet 2016 10:18

                        Pour continuer la discussion sur les Français sont-ils des idiots ?
                        .
                        Voilà une autre façon de dire les choses, la journaliste parle de certains immigrés "cas sociaux", et le type réplique que les cas sociaux, c’est nous autres, les français, se laisser envahir, dépouiller, déposseder et rester passif, ne rien dire, ne même pas protester ...... lol
                        .
                        https://www.youtube.com/watch?v=7VkRJtZAFBA



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès