• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Crimée : après un exercice militaire, des unités russes regagnent leurs (...)

Crimée : après un exercice militaire, des unités russes regagnent leurs bases

Après la fin de manœuvres planifiées en Crimée, des trains transportant troupes et équipement militaire se sont mis en route pour gagner les bases d'attache des soldats déployés, en Tchétchénie et au Daguestan, comme l'a rapporté le porte-parole de l'armée russe, Igor Konachenkov.

Celui-ci a également annoncé le retour dans leurs bases d'unités de la 1ère armée blindée du district militaire Ouest, qui avaient pris part à des manœuvres militaires dans les régions de Koursk et Briansk, proches de l'Ukraine.

Ces annonces surviennent alors que les pays occidentaux accusent la Russie de vouloir envahir l'Ukraine, ce que dément Moscou.

Ce 17 février, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a fait savoir dans une publication sur les réseaux sociaux qu'il se rendait en bateau dans la zone de l'opération menée par les forces ukrainiennes dans le Donbass.

Le 16 février, A l’issue d’entraînements militaires planifiés, les unités du district militaire Sud qui ont pris part aux manœuvres sur la péninsule de Crimée se dirigent vers leurs sites de déploiement permanent par voie ferroviaire. Le personnel de l’unité avait auparavant chargé les véhicules blindés chenillés, chars, véhicules de combat d’infanterie et pièces d’artillerie automotrices sur les plateformes ferroviaires.
 

Tags : Armée Prospective et futur Russie Ukraine Armes




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 18 février 10:54

    Ouais ils sont un peu ridicules les services secrets occidentaux qui avaient prévu l’invasion de l’Ukraine par la Russie. C’est tout le discours occidental qui se retrouve ridicule.

    En regardant les vidéos je n’ai pas vu d’évacuation de systèmes de guerre électronique ni de systèmes de missiles. Si c’est resté sur place, le potentiel de défense du Donbass a été diminué de 10% ce qui reste plus que suffisant.

    Les russes ont installé des TU 22M3 en Syrie équipé de missiles X32 hypersoniques, du coup les navires US se sont réfugiés dans l’Atlantique, il y a moins de pression sur la région Crimée/Donbass de la part de l’OTAN, ça explique en partie l’allégement.

    Excellent joueur d’échecs ce Poutine.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès