• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Pologne : "Toute affirmation de participation polonaise à l’Holocauste est (...)

Pologne : "Toute affirmation de participation polonaise à l’Holocauste est maintenant illégale"

Le parlement polonais à adopté une loi qui punit d’une peine allant jusqu’à trois années de prison toute personne qui "accuse, publiquement et contre les faits, la nation polonaise, ou l’Etat polonais, d’être responsable ou complice des crimes nazis commis par le IIIe Reich allemand".

La Pologne est-elle en train de préparer subrepticement sa sortie de l'UE ?... Ou est-ce un message fort envoyé à l'oligarchie européenne et à sa politique d'immigration ?

 

Réaction à chaud de Daniel Cohn Bendit qui réagit à la décision du parlement polonais.

Source : EUROPE1

 

Panorama un peu plus large sur la situation actuelle en Pologne, une vision interne mettant l'accent sur le désir historique de ce pays, très souvent déchiré, de retrouver une parcelle d'unité et d'indépendance. En opposition avec un discours légèrement diffférent de celui des plus vifs partisans libéraux annonçant que " Ce pays se transforme en pays autoritaire et antidémocratique" (lu dans "l'Obs" :https://www.nouvelobs.com)

Source : TVLIBERTE

Tags : Histoire Daniel Cohn-Bendit Pologne




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Zatara Zatara 7 février 12:18

    Conne ben bite à 0:36 : c’est ridicule de faire des lois sur l’histoire
    BHL/Moix demain : antisémite


    • 1 vote
      Zatara Zatara 7 février 12:28

      elle est pas belle, ma barrière ?


    • 14 votes
      maQiavel maQiavel 7 février 13:04

      Quenelle haut de gamme inversée. smiley

      C’est tout simplement savoureux d’entendre les plus fervents défenseurs de la loi Gayssot utiliser les mêmes arguments que ceux qui sont pour son abolition quand ils parlent de la loi votée par le parlement Polonais. Tout d’un coup, ça devient « ridicule de faire des lois sur l’histoire ». smiley

      Merci aux Polonais de révéler au grand jour à tous les aveugles, les deux poids deux mesures et les législations à géométrie variable inhérents à l’interdiction du « négationnisme ». 


      • 3 votes
        le celte le celte 7 février 13:13

        @maQiavel
        +++

        Mais vous comprenez, les polonais sont des barbares n’ayant pas atteint l’illumination à LED de l’UE !


      • 3 votes
        vesjem vesjem 7 février 17:51

        @maQiavel

        à ce train là, on pourrait également faire une loi interdisant de déclarer que les dirigeants de la révolution russe, majoritairement du peuple élu, ont dézingué des centaines de milliers de russes orthodoxes ; (cf ; "2 siècles ensemble tome 2" de Soljenitsyne)


      • 3 votes
        Heimskringla Heimskringla 7 février 18:59

        @vesjem

        Dans le documentaire Diffamation, on voit Abe Foxman en Ukraine qui demande au gouvernement de ne pas trop la ramener sur l’holodomor. 

        En fait les élites du peuple des lumières qui illuminent le monde tel une autoroute belge sont je pense surtout terriblement cons car ils osent tout... 

        Au final tant mieux, ils sont coincés, le monde à le regard braqué sur eux, ils sont pris comme un lapin blanc sur une autoroute de campagne se prenant les phares d’une VW en pleine tronche. 


      • 3 votes
        mmbbb 7 février 14:00

        En écoutant 30 seconde Con bendit je donne sans réserve mon approbation a l etat polonais En revanche chez nous les opinions sont encadrées loi gayssot comme le rappelle ma quiavel et de surcroit on nous impose le devoir de mémoire Con Bendit BHL , des noms qui appellent a la tolérance puisque nous sommes obliges de parler avec des circonlocutions .


        • 6 votes
          cathy cathy 7 février 15:27

          Ce que la Pologne a subi pendant la 2eme est tout simplement innommable, elle était entre le feu Allemand et Russe, même la France n’en a pas subi autant. Je n’ai pas pu écouter jusqu’au bout l’arrogance.


          • vote
            pegase pegase 7 février 17:15

            @cathy


            Attention, les polonais ne sont pas des blanches colombes non plus, souvenez vous leur position lors du coup d’état en Ukraine ...Ils ont une fâcheuse tendance à se ranger aux côtés des nazis du maidan ...

            En outre ...

            L’histoire des polonais dans les forces armées de l’Allemagne nazie commence en 1939 et se termine en 1945. Contrairement à certains pays européens, la Pologne occupée n’a jamais créée d’unité nationale pour collaborer avec l’occupant, néanmoins, des milliers de citoyens de la Seconde république de Pologne ont servi dans la Wehrmacht, la Kriegsmarine ou même les SS.
            Si la grande majorité étaient des polonais d’origine allemande (Volksdeutsche), des Ukrainiens ou Biélorusses des confins orientaux du territoire polonais d’avant 1939, des milliers de polonais de souche (qui avaient émargé la Volksliste) furent contraints de servir dans l’armée allemande.

            Source : https://sites.google.com/site/armeepolonaisesuite/les-malgre-nous-polonais


          • 2 votes
            vesjem vesjem 7 février 17:55

            @pegase

            connais-tu un peuple qui n’ait pas commis des atrocités ?

            et le peuple élu , et les ricains, ils sont blancs comme neige ?


          • 2 votes
            Heimskringla Heimskringla 7 février 19:01

            @vesjem

            Peuple élu, ricain, c’est le même lol


          • vote
            pegase pegase 7 février 19:33

            @vesjem

            Attention, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas voulu dire, loin de moi de vouloir charger les polonais, mais leur position dans l’affaire ukrainienne est pour le moins ambigüe ... Or, je suis désolé de le dire ici, ces ukrainiens putschistes sont des nazis, des vrais malades qui passent en boucle les discours d’hitler, paradant dans les rues en tenue de la 1er panzerdivision SS Leinbstandarte SS (dommages des photos récentes postées sur fb ont été zappées)....... juste hallucinant, alors qu’ils sont financés par l’UE et je ne sais quel canal étasunien ...

            ..et je ne veux pas prendre parti pour Cohn Bendit, toutes façons lui même fait partie de cette mafia smiley


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 février 19:40

            Je connais une certaine personne...elle n’a pas appris à son clébard de donner la papatte, de crainte qu’il imite le salut nazi...


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 février 19:14

            Ah, un module à ranger au rayon "pente savonneuse"...

            Je ne vais pas user les phalanges pour exprimer mon opinion, l’îlotier de la pensée unique patrouille dans les parages... smiley

            • 2 votes
              Elisa 8 février 10:00

              "C’est ridicule de faire une loi sur l’histoire"
              Je suppose que Cohn Bendit a eu une indigestion avec son chapeau !


              • vote
                Heimskringla Heimskringla 8 février 10:16

                Tordre la vérité historique mdr




                • 1 vote
                  Le Sudiste 8 février 22:52

                  Faut s’en méfier du polonais. Il va volontiers au contact et parfois il peut être fourbe, si si, l’histoire l’a montré. Ma conclusion c’est que le Japon et la Colombie dégagent et que la Pologne finit premier du groupe H. Faudra s’en méfier du polonais, je vous le dis...


                  • vote
                    psychorigide psychorigide 9 février 09:49

                    @Le Sudiste

                    ’’ Salaud de polonais ! "  smiley 


                  • 1 vote
                    Soi même 9 février 13:06

                    Toute la question réside dans cette question, es que c’est l’État Polonais occupé qui est a l’origine de la décision de l’implantation des camps de concentrations et d’exterminations nazis sur son territoire où cela relève exclusivement du régime nazie ?

                    L’article de cette loi polonaise porte exclusivement sur l’appellation : (“camps de la mort polonais”) en au un cas il nie que des polonais est participé de près où de loin à cette extermination massive des Juifs déportés en Pologne.


                    • vote
                      ezechiel 10 février 00:37

                      "la loi interdit d’insinuer toute responsabilité de Polonais à la mise en oeuvre de la solution finale."

                      Le pédophile Cohn-Bendit n’a pas compris que la loi interdit de dire que "la nation polonaise", ou "l’Etat polonais", ont participé aux crimes nazis, mais ne nie pas que des Polonais aient pu participer à l’extermination de Juifs, ce qui n’est pas la même chose.


                      • 1 vote
                        ezechiel 10 février 00:49

                        "L’âme polonaise est propre et juste, ce n’est pas vrai"

                        Le pédophile Cohn-Bendit insulte le peuple polonais, probablement le peuple européen ayant souffert le plus de la deuxième guerre mondiale, tiraillé entre les nazis d’Hitler et les communistes de Staline. :
                        "Moins connu est le sort des autres populations polonaises, essentiellement catholiques, qui sont slaves. Dans la folle hiérarchie raciale d’Hitler, ces Slaves prennent place au-dessus des juifs, mais fort peu… Etres inférieurs, ils n’ont droit d’exister que pour servir les maîtres germaniques. Par ailleurs, selon les plans qu’il prévoit pour l’Europe de l’Est, le dictateur de Berlin entend faire de la majeure partie de la Pologne une terre de colonisation pour les populations allemandes. Les Polonais ont donc vocation à être éliminés, chassés, ou asservis. Dès qu’il devient le patron de la Pologne occupée, le chef nazi Hans Frank déclare : "Les Polonais doivent devenir les esclaves du Grand Reich." Toute l’action mise en place alors montre qu’il compte faire de cette assertion une vérité....
                        Dès 1939, toute éducation dépassant le niveau de l’école élémentaire est interdite. Collèges, lycées, universités, sont fermés, comme les théâtres, comme les bibliothèques. Et tous ceux qui ont un niveau d’instruction supérieur commencent à devenir louches, et à être déportés...
                        Des centaines de milliers de malheureux, coupables d’avoir un diplôme ou d’avoir appartenu à un parti d’avant-guerre, sont déportés vers les camps soviétiques. L’exemple le plus fameux de la terreur stalinienne durant cette époque a lieu à Katyn, une forêt située en Russie, non loin de la frontière, en 1940 : des milliers d’officiers polonais, les mains soigneusement liées dans le dos, sont tués d’une balle dans la tête par les Russes. "
                        https://www.nouvelobs.com/histoire/20170125.OBS4342/l-histoire-meconnue-de-la-pologne-pendant-la-seconde-guerre-mondiale.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès