• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Theresa May s’oppose à un second référendum et pousse pour le Brexit

Theresa May s’oppose à un second référendum et pousse pour le Brexit

Theresa May tente de convaincre les députés de voter son accord de retrait de l'Union européenne et refuse tout nouveau référendum sur le Brexit. La proposition en avait été faite ce week-end par Tony Blair. L'ancien Premier ministre juge « irresponsable de vouloir convaincre de force les députés d'accepter un accord qu'ils considèrent comme mauvais ». L'actuel locataire de Downing Street met en garde les parlementaires sur les dangers d'un divorce sans accord. Le chef de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn, dénonce lui « une crise constitutionnelle créée par le Premier ministre ».

Il y aura une crise systémique dans un peu plus de 14 semaines.

Tags : France Economie Politique Prospective et futur Angleterre Manifestation Finance Emmanuel Macron Union européenne Brexit Gilets jaunes




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Parrhesia 19 décembre 2018 05:57

    Le reste des Français devrait bien comprendre que l’Angleterre est en train d’augmenter ses chances de survie alors que les restes de la France continuent à plonger !

    Pourquoi ?

    Parce que les Anglais ont conservé un avantage fantastique sur le reste des Français : le mental du "right or wrong, my country" !

    Il faudrait l’essayer.

    C’est fondamentalement différent de notre mental "right or wrong, la country des autres" !

    Un coup de barre à gauche vers l’U.R.S.S.

    Un coup de barre à droite, vers les États-Unis.

    Un coup de barre n’importe où en direction d’ on ne sait plus quelle Porte de Brandebourg…

    Le credo politique des restes de la France est désormais inhérent à l’influence conjointe des deux mondialismes successifs qui nous ont été assenés par propagandas venues d’ailleurs : Le mondialisme issu de l’Internationale socialiste et le mondialisme issu du capitalisme exclusivement financier ! Les deux étant d’ailleurs maintenant noyautés en France par les mêmes capitaux issus de notre fric géré par des intérêts étrangers !!!!

    Et la France, dans tout cela ?

    Eh bien, la France n’est plus qu’une image ! L’image de ses "présidents commis-voyageurs" successifs  !!!

    Voilà maintenant où nous en sommes par rapport à la City de lady May !.


    • 1 vote
      Belenos Belenos 20 décembre 2018 02:02


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès