• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Vladimir Poutine prend la parole lors du VIe congrès des compatriotes (...)

Vladimir Poutine prend la parole lors du VIe congrès des compatriotes russes

Contrairement à l'occident, les russes ont élu un président qui leur parle de développement, pas de gérer.

Tags : Economie Internet Développement Durable Enseignement International Russie Université Vladimir Poutine Ecole Diplomatie




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 1er novembre 17:52

    Si on se base sur le type familiale de E. Todd.

    En Russie c’est autoritaire égalitaire.

    Donc l’autorité a beaucoup de pouvoir pour faire le bien de la communauté. Donc le discours et les actes doivent aller dans ce sens.

    Le monde anglosaxon c’est libertaire inégalitaire, on comprend l’incompréhension entre les deux, ils sont à l’opposé.

    Cependant le verbe gérer ne peut pas être employé dans le monde anglosaxon, libertaire c’est peu d’état.

    Par contre l’Europe maintenant est gérée, la démocratie à disparue du fait que c’est la commission qui dirige.

    Cela dit, on peut gérer pour le bien de la communauté. C’est plus géré pour faire plaisir aux marchés financiers en Europe.

    C’est le verbe gérer qui me gène, Poutine gère pour le bien de la communauté, Junker pour la communauté des banquiers. Les deux gèrent, je préfère la gestion du premier.


    • 5 votes
      QAmonBra QAmonBra 1er novembre 22:24

      Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la chance de la Russie est d’avoir été communiste !

      En effet, c’est grâce à l’ancien système soviétique que les russes sont dirigés à présent par un fils d’ouvriers, soit un authentique fils du Peuple au sens le plus populaire du terme, un gamin des rues de l’ex Leningrad ayant même failli tourner voyou !

      Difficile de faire mieux pour "sentir" ce fameux Peuple russe à la légendaire résilience.

      Or, jusqu’à preuve du contraire, la démocratie est le pouvoir du Peuple, par et pour le Peuple et cette vérité ne souffre d’aucune réserve, s’en prévaloir systématiquement en l’amendant de quelque sorte que ce soit est une escroquerie politique.

      Cette situation est pourtant généralisée dans un occident dirigé par des castes ploutocratiques, aussi hypocrites qu’anti démocratiques et rendant hautement improbable, voire impossible, l’émergence de véritables hommes politiques, c’est à dire exclusivement au service de leur Peuple et de leur Patrie.

      V. Poutine a été le premier à le constater, non sans le déplorer et, finalement, la démocratie se trouve concrètement davantage là ou certains crient à la dictature, inversion accusatoire ou shutzpah quasi culturelle, voire cultuelle, de la part de ceux poussant à la guerre en "stay behind". . .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès