• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Fin des terrasses éphémères à Paris
#92 des Tendances

Fin des terrasses éphémères à Paris

Le 1er novembre est entrée en vigueur à Paris la fin théorique des terrasses éphémères. Autorisées pendant la crise sanitaire pour éviter que les clients ne s’amassent dans les établissements où le Covid-19 était soupçonné de circuler, ces installations ont fleuri dans toutes les rues de la capitale. Jean-Marc Sylvestre, éditorialiste économique, revient sur les conséquences de la fin de cette mesure.

Tags : Droit Politique Paris Entreprises Anne Hidalgo




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    hase hase 4 novembre 12:33

    Ils ont l’air de s’étonner, mais s’ils payaient les employés en leur donnant des horaires décents, il y aurait un million de chômeurs en moins ; mais pour des clopinettes, on ne se bouge plus !

    J’ai mal compris ou tout le monde a acquis que ce bordel insensé d’urgence inventée est là pour durer ?


    • vote
      sls0 sls0 4 novembre 16:58

      Ben merde, les gens refusent de faire des horaires pas possibles pour un salaire de misère.

      En ce moment je bricole pas mal dehors, comme c’est un peu physique ça réchauffe. Par contre vu la température je ne me vois pas trop être à une terrasse. De novembre à avril c’est pas trop ça faire de la terrassothérapie.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès