• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 2018 - Macron : "Le peuple syrien a un ennemi, il s’appelle Bachar al-Assad" (...)

2018 - Macron : "Le peuple syrien a un ennemi, il s’appelle Bachar al-Assad" - Bachar Al Assad est-il vraiment le monstre dont Macron parle ?

Depuis 2011, la diplomatie française a choisi son camp en Syrie : on est passé du Bachar Al Assad "assassin de son peuple" au Bachar Al Assad "ennemi de son peuple"... de Macron ! Ces propos assénés avec force, claironnent comme autant de slogans de propagandes de guerre, d'une France qui se revendique, comme représentant légitime de l'Axe du Bien par Excellence de notre Monde et qui voudrait donc avant tout la Paix en Syrie aujourd'hui, bientôt libérée du danger Daech -dixit Macron- mais Macron insiste : "Bachar al-Assad [mais] il est toujours là" !

En fait, sans l'ombre d'un doute, en 2018, l'objectif prioritaire semble toujours être le même : se débarrasser à tout prix, de Bachar Al Assad ! Cette continuité sans faille de la diplomatie française semble sous-entendre quand même, que nos médiocres présidents, s'inscrivent là dans un projet qui les dépasse !

Qu'en pensez vous ?

Merci

les vidéos :

Syrie : pour Macron, « Bachar al-Assad est l'ennemi du peuple syrien »

L'Opinion
Ajoutée le 4 janv. 2018
Emmanuel Macron veut faire bouger les choses en Syrie. C’est ce qu’il a laissé entendre ce jeudi lors de ses voeux au corps diplomatique. « En Syrie, nous avons un ennemi : Daesh. Nous sommes en passe de le vaincre. Le peuple syrien a un ennemi, il s’appelle Bachar al-Assad mais il est toujours là » a-t-il lancé en préambule.

----------------------------------------------------
Bachar Al Assad est-il vraiment le monstre dont Macron parle ?

----------------------------------------------------

Les voeux diplomatiques d'Emmanuel Macron

FRANCE 24

Au lendemain de ses vœux à la presse, le président de la République a présenté jeudi à l'Élysée ses vœux au corps diplomatique, insistant une nouvelle fois sur l'importance du multilatéralisme en matière de politique étrangère.

 

Tags : France Droit Politique Démocratie Droits de l’homme Désinformation International Guerre Syrie Polémique Emmanuel Macron Daesh Diplomatie




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Vraidrapo 5 janvier 10:46

    La France et Hollande ont aussi un ennemi  :
    la Phinance


    • 12 votes
      njama njama 5 janvier 11:21

      pitoyables gesticulations verbales de Macron dans la lignée de ses deux prédécesseurs
      au Moyen-Orient plus personne ne prend la France au sérieux CQFD


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 5 janvier 17:14

        @njama

        Lol ... c’est à peu près ce que je dis plus bas. Tout à fait.

        Mais, à ce niveau de bassesse, c’en est grave.


      • 6 votes
        wesson 5 janvier 11:29

        C’est très amusant. En même temps que Jupiter déclare que Bashar Al Assad est le problème, on s’apprête à lui laisser le soin de juger lui-même nos djihadistes.


        Et même pas qu’on demandera les restes une fois la peine effectuée ...

        • 8 votes
          njama njama 5 janvier 11:47

          @wesson
          Macron aligne soin discours sur celui de Tel Aviv, mais peut-être croit-il qu’on ne le voit pas venir avec ses gros sabots  smiley


        • 6 votes
          Pierre 5 janvier 13:56

          @wesson
          Je trouve même qu’on devrait lui renvoyer les djihadistes qui sont revenus en France pour qu’ils soient jugés là où ils ont commis leurs crimes.

          C’est évidement une proposition inapplicable mais ce serait justice.

          Cela juste pour dire que les Françaises et les Français en question sont détenus par les Kurdes. Je ne sais pas si Bachar al-Assad en détient aussi. Il n’en fait en tous cas pas publicité.


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 5 janvier 17:15

          @Pierre

          Les vrais responsables, sont ceux qui donnent les ordres, ceux qui paient ... et ceux qui ont pensé bénéficier de leurs malfaisances.


        • 2 votes
          Vraidrapo 5 janvier 17:15

          @wesson

          on s’apprête à lui laisser le soin de juger lui-même nos djihadistes

          c’est facile, on imagine mal les proches organiser des marches blanches pour le retour des égorgeurs. Encore que si des assos bisounours bien de chez nous s’y mettent, sait-on jamais ?! Y’a bien une BZh parmi les chefs ?...

          Quoiqu’il en soit selon l’entourage de Poutine, la CIA aurait exfiltré les cadres égorgeurs en hélico...

          Comme quoi, en diverses circonstances, c’est bon d’avoir du galon, on gagne en considération auprès des connoisors...


        • 1 vote
          njama njama 5 janvier 11:32

          Syrie : La prophétie sur la chute du président syrien Bachar Al Assad, à l’épreuve de la guerre de Syrie.
          Par René Naba 29 décembre 2017
          Un chercheur jordanien, spécialiste des mouvements d’opinion, s’est penché sur les prévisions politiques des faiseurs d’opinion arabes à propos du sort de Bachar Al Assad , [...]
          Le politologue a retenu un panel reflétant les grands courants politiques et intellectuels de 16 pays arabes, ainsi que des études parues au sein de la diaspora arabe des États Unis et d’Europe.
          Pour fonder son jugement, Walid Abdel Hay a analysé 307 documents, -266 articles et 41 études-, rédigés par 81 auteurs, soit en moyenne pour chaque contributeur de 1 à 4 articles.
          Ci joint le résultat de ce spécialiste de la prévision, dont la recension pour le locuteur arabophone se trouve sur ce lien : http://www.raialyoum.com/?p=719661

          1. 84,03% d’auteurs ont prédit la chute du régime syrien en 2011 et 2012
          2. 10,73% ont prévu sa chute entre 2012 et 2015
          3. 5,21% ont prédit que le régime baasiste ne chutera pas avant 2016

          Sur les 300 articles prophétisant la chute du Président Bachar Al Assad et son régime,
          1. 199 textes émanaient d’auteurs se réclamant du courant islamiste.
          2. 81 textes d’auteurs se réclamant du courant nationaliste.
          3. 16 textes du courant libéral.
          4. 6 textes du courant marxiste.

          lire l’article : https://www.mondialisation.ca/syrie-la-prophetie-sur-la-chute-du-president-syrien-bachar-al-assad-a-lepreuve-de-la-guerre-de-syrie/5621911


          • 2 votes
            Pierre 5 janvier 14:02

            @njama

            Suite.

            4. 0,01 % prédisent la chute de Bachar al-Assad en 2018.


          • 1 vote
            njama njama 5 janvier 11:44


            dans la même veine que le magnifique petit reportage "Syriennes" réalisé pour TV Libertés par Jean Rochedy à Damas en déc. 2016 (2° vidéo), pour comprendre un peu mieux l’âme syrienne, lire :

            Allocution d’un prêtre de Syrie Elias Zahlaoui devant le Parlement Européen, le 6 décembre 2017
            extraits :
            Et pourtant l’État syrien a tenu, son Président a tenu, son armée a tenu, sa population a tenu, ses institutions gouvernementales de tous ordres ont tenu, son corps diplomatique a tenu, ses Instances universitaires et scolaires, tant gouvernementales que privées, ont tenu, tous les fonctionnaires d’État, en poste ou en retraite, même ceux des zones assiégées par les ?Djihadistes ? d’Alkaïda, Al-Nousra, Daëch et consorts, ont été et sont jusqu’à ce jour, régulièrement payés…

            Devant cet état de fait, absolument incontournable, l’un de vos meilleurs connaisseurs de la crise syrienne, le français Michel RAIMBAUD, a osé écrire, il y a un mois, que tout cela frôle le miracle…

            Miracle ou pas, avouons que cette résistance inattendue de la Syrie, a déjà provoqué bien des interrogations, et ébranlé bien des certitudes ?politiquement correctes ?…

            Pour tout dire, cette résistance exige sans retard, des efforts honnêtes de recherche tenace et courageuse, loin de tout calcul mesquin ou chauvin. Car il s’agit pour vous tous de comprendre le secret de ce terreau strictement humain, de la Syrie profonde, qui seul explique ce qui vous paraît inexplicable dans cette résistance même.

            D’ailleurs sans cette urgence, je vous avoue que je ne me serais jamais permis de venir ici, tant ma méfiance à l’égard de tout l’Occident, Société et Église à la fois, est grande.

            En fait, il s’agit pour nous tous, habitants de cette splendide planète, d’une leçon urgente et capitale à tirer, avant qu’il ne soit trop tard.

            Que cette assertion vous étonne ou vous indigne, je me dois de vous dire, en prêtre qui vit en une société arabe à majorité musulmane, et qui croit bien connaître les musulmans et leur histoire, que vous avez, vous-mêmes occidentaux, consciemment ou inconsciemment, créé de toutes pièces, en Occident, deux mondes musulmans, qui n’ont, en fait, rien à voir avec l’Islam.
            [...]


            • 1 vote
              njama njama 5 janvier 11:45

              autre extrait

              Je m’en voudrais de ne pas souligner que cette convivialité étonnante a surtout permis à tous les habitants de ces pays conquis, tant musulmans que chrétiens et juifs, de vivre ensemble, de travailler ensemble, voire de collaborer au plus haut niveau de l’administration du Khalifat.

              Cette convivialité s’est approfondie et enrichie au cours des siècles, au point d’avoir fait de certains penseurs arabes chrétiens du 19e siècle, les créateurs de l’arabisme, et de nombre d’entre eux, au 20e siècle, les fondateurs et leaders de puissants partis politiques arabes, en Égypte, en Syrie, au Liban et en Palestine.

              Or c’est cette convivialité même qui constitue le fond du tissu solide de la société syrienne, et qui explique l’une des raisons profondes de sa résistance au cours des siècles en dépit de tous les bouleversements que cette société a connus jusqu’à ce jour.
              [...]

              https://www.mondialisation.ca/allocution-du-pr-elias-zahlaoui-devant-le-parlement-europeen-verites-et-mensonges-sur-la-guerre-en-syrie/5621685


            • 9 votes
              uefrexit 5 janvier 12:12

              Syrien d’origine, je confirme que le président Assad est aimé par son peuple. De quel droit parle t-on du peuple syrien depuis le gouvernement d’un pays ayant été si peu clair sur le terrorisme en Syrie et, je reste poli.



              • 3 votes
                Hijack ... Hijack ... 5 janvier 17:12

                @njama et ueFrexit,

                Oui ... tout à fait. Merci Njama pour ces piqures de rappel ...

                Vidéos à faire passer ... et pourquoi pas les envoyer à l’Élysée.


              • 4 votes
                Hieronymus Hieronymus 5 janvier 12:21

                après une légère embellie (passe queue plus con qu’Hollande tu meurs) au début de ce quinquennat, marquée par des prises de position raisonnables sur le plan de la politique internationale, on s’était dit qu’avec Macron on allait peut être voir le retour d’une Realpolitik étrangère, en gros qq chose qu’on avait connu avec Hubert Védrine, loin des Kouchner et Fabius

                ce ne fut hélas que passager, certes nous ne sommes pas encore tout à fait retombés dans les affres de l’incompétence et du grotesque de l’équipe à la Hollande mais on a l’impression qu’on s’en rapproche de +en+

                ne pas oublier par qui Macron a été promu grand Monarch, il ne peut tt de mm pas s’écarter à 180° de la direction montrée par ses maîtres, quant à cette ganache de Le Drian qu’on a voulu nous faire avaler comme étant un super Ministre, je crois que ce n’est pas pour rien qu’il était ministre sous Hollande, suffit de le voir, ce type là vous semble-t-il être très intelligent ou cultivé ? c’est à peu près du niveau de son prédécesseur, vous savez celui à la voix soporifique qui confondait Assad et Hussein :

                https://www.agoravox.tv/actualites/international/article/alep-syrie-est-assiege-par-les-53641


                • 3 votes
                  pegase pegase 5 janvier 13:55

                  @Hieronymus

                  ce type là vous semble-t-il être très intelligent ou cultivé ? c’est à peu près du niveau de son prédécesseur,


                  Celui qui prétend que la Guyane est une ile ?

                  https://www.youtube.com/watch?v=jpjbQix8dtk


                • 1 vote
                  pegase pegase 5 janvier 13:59

                  Un bon reportage en Guyane que j’ai mis de côté pour poster ...

                  La chasse aux chercheurs d’or clandestins venus du Brésil ...

                  https://www.youtube.com/watch?v=5geIRZZPWSc


                • 7 votes
                  Tom France Tom France 5 janvier 12:27

                  La position francaise s’explique par le fait qu’elle est intégralement soumise aux intérêts d’israel dans la région ! Les pots de vins saoudiens et la menace militaire US via l’OTAN n’étant là que pour achever d’aider à cette soumission honteuse !


                  • vote
                    raymond raymond 5 janvier 14:27

                    HA ! macron vient de recevoir les ordres de washington, il n est plus question de converser avec Bachar, (aucun autre étant connu qu il disait il y a 2 ou 3 mois ! )


                    • 7 votes
                      Pyrathome Pyrathome 5 janvier 14:58

                       "Le peuple Français a un ennemi, il s’appelle Emmanuel Macron" 

                      Ça sonne pas mieux , là ?

                      • 1 vote
                        Hijack ... Hijack ... 5 janvier 17:04

                        Il a atteint un niveau trop haut, plus haut c’est la culbute vers le bas ! Il dépasse largement Hollande, même Sarko !!! (Collé de ce que je disais hier)
                        .

                        Même bibi est dépassé ... si ça foire, il va reprocher à Macron de faire trop de zèle.
                        .
                        Ce serait bien que les multiples services gouvernementaux, ses connaissances politiques etc ... lui disent simplement, qu’en Syrie (sous strict contrôle international) El Assad avait -en pleine guerre- été élu haut la main, malgré la menace terroriste contre les votants et leurs familles, malgré que les votes des syriens vivant en France avaient été supprimés (probablement ailleurs également). Donc, que le président se calme, il y aura des élections et si nous cherchons à aider les syriens, laissons les simplement voter ... que les instances internationales surveillent /// eux mêmes évidemment sous sérieux sur-contrôle russe.


                        • 2 votes
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 5 janvier 19:55

                          Bonsoir à tous & merci pour votre contribution,

                          rappel de mon témoignage datant de fin août 2011/début septembre 2011 :
                          des membres du PdeG*, avaient essayé de nous embrigader pour aller manifester devant l’ambassade syrienne à Paris !
                          Je n’étais alors au courant de RIEN sur la Syrie (concernant la guerre civile) ; je fus frappé par la détermination de personnes que je jugeais, a priori, insignifiantes, leur organisation (commando prêt à l’action), qui du jour au lendemain se montraient prêtes à passer à l’action !
                          Je m’étais dit qu’il y avait anguille sous roche... et que rien n’était spontané dans cette initiative, en apparence naïve de quelques uns  !
                          Les équipes de propagande/infiltration étaient déjà en place avec leurs mots d’ordre au point !

                          Aucun ancien PdeG* pour témoigner ici de comment ça se passât en interne ?

                          Merci d’avance, pour l’histoire...

                          *Pour la présidentielle de 2012, le Parti de gauche, dans le cadre du Front de gauche, soutient Jean-Luc Mélenchon, qui arrive en quatrième position à l’issue du premier tour avec 11,10 % des voix (3 984 822 voix). -WIKI-


                          • vote
                            louis 8 janvier 23:24

                            s’ils veulent la tête de Bachar c’est pour justifier la connerie qu’ils ont faites en livrant des armes aux islamistes qui étaient camouflés en opposants a Bachar et qu’ils n’ont pas été assez malins pour les détecter !


                            • vote
                              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 9 janvier 04:44

                              louis 8 janvier 23:24

                              s’ils veulent la tête de Bachar c’est pour justifier la connerie qu’ils ont faites en livrant des armes aux islamistes qui étaient camouflés en opposants a Bachar et qu’ils n’ont pas été assez malins pour les détecter !

                              °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                              @louis

                              La question était :

                              pourquoi Bachar était déjà en 2011, persona non grata, à abattre d’urgence ?

                              Merci pour votre contribution



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès