• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Alexandre Del Valle : "l’Occident a poussé la Russie dans les bras de la (...)
#64 des Tendances

Alexandre Del Valle : "l’Occident a poussé la Russie dans les bras de la Chine !"

Alexandre Del Valle, géopolitologue et auteur du livre "La mondialisation dangereuse", est l'invité de Livre Noir pour parler notamment de la guerre en Ukraine et de l'impact provoqué sur la géopolitique mondiale.

Tags : Etats-Unis Chine Histoire Russie Guerre OTAN Ukraine Mondialisme




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 1 vote
    juanyves juanyves 16 juin 14:18

    À l’attention de Bruno Le Maire :

    CAC40 : https://zupimages.net/up/22/24/l4wv.png

    RTSI (Moscou) : https://zupimages.net/up/22/24/hg3p.png

    À revoir dans une semaine parce qu’il semble que ce qui se vend d’un côté sert à acheter de l’autre, ces jours-ci.


    • 3 votes
      juanyves juanyves 16 juin 14:48

      Tous ces experts ont toujours le même défault et lacune : ils n’intègrent jamais la composante lacale du Donbass. Les troupes du Donbass représentent quelques 50 000 soldats (1/3), leur pays est envahi par des forces étrangères à leur territoire qui utilisent les populations locales comme boucliers humains, ce que ne ferait jamais une armée censée défendre sa population, n’en déplaise à certains. Son approche géopolitique peut être correcte mais la morale de laisser des populations bombardées, abandonnées à leur sort et sur le point d’être dérussifiées par une proche invasion laisse beaucoup à désirer.


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 16 juin 15:39

        @juanyves

        être dérussifié, mon pauvre ami. Protégé par les troupes de Moscou depuis 10 ans, on fait pire comme génocide.

        Ces salauds de nazis ont en plus l’impertinence de mettre des civils dans des villes et des villages, pour leur servir de "boucliers humains".

        Le respect se perd...


      • 3 votes
        juanyves juanyves 16 juin 16:58

        @Olivier Perriet
        Tu oublies que ces gens là se défendent aussi comme ils peuvent depuis 8 ans avec des armes russes mais des soldats que d’autres considèrent ukrainiens et tu zappes complètement la situation des population du Donbass sous occupation ukrainienne (et je maintiens sous occupation ukrainienne) soumises aux bataillons punitifs mis en place par le régime de Kiev et composés essentiellement de pro-nazis.
        Regarde ce qu’en dit Mace un lieutenant de l’armée ukrainienne et pas pro-russe


      • vote
        juanyves juanyves 16 juin 17:01

        @juanyves
        "Dérussifiés par une proche invasion", je parle de l’invasion par l’armée ukrainienne qui était sur le point de se déclancher grâce aux apport de l’OTAN et l’UE, dont en premier lieu la France.


      • vote
        paulau 17 juin 10:28

        Le principe de l’ adhésion de Kiev à l’union européenne est acté.

        Ou comment susciter encore plus d’angoisse, de colère et de détermination de la part des populations ukrainiennes russophones qui désormais ne pourront trouver leur salut que vers Moscou

        C’est sans conteste possible jeter des barils d’huile brûlante sur une crise qui n’a déjà que trop duré.


        • vote
          mmbbb 17 juin 21:59

          @paulau c est prématuré et imbécile


        • vote
          ged252 17 juin 12:26

          Gaspart de la nuit, 

          .

          Tu le vois le Xavier Tytelman ?

          .

          Ce coté sur de lui, il a confiance en lui-même, il ne doute a aucun moment qu’il ne soit dans le camp du Bien, celui de l’Ukraine et de l’UE.

          .

          Cette confiance en lui-même, cette certitude elle est religieuse, elle lui vient par religion, la même que celle de ceux pour qui De Gaule avait dit, peuple "sûr de lui-même"

          .

          Je m’adresse a toi, parce que tu es le seul restant de la bande des 4, vous avez eu tort à 100% de combattre la christianisme et la religion, parce que c’est la base de ce qui se passe actuellement, pas la mienne de religion hein !?


          • vote
            ged252 17 juin 12:32

            Erreur c’est cette vidéo qui s’est affiché chez moi :
            .

            https://www.youtube.com/watch?v=I98yqGR7yW4
            .
            Pas grave


          • vote
            paulau 17 juin 15:55

            Des drônes tueurs dirigés à partir de pays de l ’ Otan ? On va vers une amplification du conflit.

            https://lesmoutonsenrages.fr/2022/06/17/conflit-direct-les-drones-tueurs-de-l-otan-contre-la-russie/#more-143251


            • vote
              mmbbb 17 juin 21:57

              Je n ai regarde que la fin , c est une évidence qu il y aura un basculement de l economie vers l est.

              nul besoin d etre un expert

              On ne peut pas reprocher a la Chine de former des scientifiques des ingénieurs

              Il manque la maitrise total des puces et comme l argent n a pas d odeur la Chine rattrapera ce retard

              Nous nous preferons un enseignement déstructure ecriture inclusive , enseignement lacunaire en science

              Quant a l energie, pendant que nous abandonnons les centrales nucleaires et que sous la ferule des ecolos l electricite augmentera La Chine fera bruler du chrabon et du gaz entre autres 

              Le jeu de Go, les Chinois savent jouer .

              On est devenu des nazes


              • vote
                juanyves juanyves 18 juin 12:39

                Douglas Abbott Macgregor, ancien colonel (trumpiste) :

                When the lies come home


                • 1 vote
                  juanyves juanyves 18 juin 13:39

                  St Pétersbourg : Les points principaux du discours d’un Poutine à l’article de la mort, un discours sans haine, technique, clair, précis, sans aucun mensonge sur la réalité des choses, pas celui d’un guignol qui recherche sa réelection et sourit jaune, mal à l’aise et menteur.

                  1. La rupture avec l’Occident est irréversible et définitive. Aucune pression de l’Occident n’y changera rien.
                  2. La Russie a retrouvé sa souveraineté et ne la rendra à personne. Le renforcement de la souveraineté politique et économique est une priorité absolue.
                  3. Le vieux monde s’effondre et l’ère de la domination américaine est terminée. Un nouveau monde est en train de se former.
                  4. Malgré tout le soutien de l’Occident à l’Ukraine, l’opération en Ukraine se poursuivra jusqu’à ce que tous les objectifs soient atteints.
                  5. Sur le plan économique, la Russie ne se fermera pas - l’accent sera mis sur le développement économique intérieur et la réorientation du commerce vers des pays indépendants des États-Unis.
                  6. L’UE n’est plus considérée comme un acteur subjectif - uniquement comme un ensemble de vassaux américains dépourvus de subjectivité militaro-politique.
                  7. Les grandes entreprises se voient à nouveau proposer de faire un choix - soit la "nationalisation" en Russie, soit la privation d’actifs à l’Ouest.

                  Même si l’on est pas d’accord avec sa vision du monde et/ou des moyens pour la mettre en place, on ne peut que reconnaître, qu’au moins, il a une vision à moyen et long terme, qu’il n’est pas dépendant des volontés d’une oligarchie prédatrice. D’autres qui se déguisent en guignolsn’ont pour vision que leur trone et comment le maintenir. Les moyens utilisés ne servent qu’à se perpétuer au pouvoir et gagner les prochaines élections : aucune vision à long et moyens terme. La bourse et les participants de Davos ou de lobbies puissants sont leurs maitres à penser.
                  Même Xi Jinping est dans cette même posture, même si son control social, comme moyen de mettre en place sa vision, est des plus contestable. La révolution française a mis en place quelque chose de similaire en plus sanglant, les USA font de même et Macron les copie mais sans aucune vision sur le futur, sinon perdurer.

                  Pour ce qui est de la question de savoir où se situent les "lignes rouges" proprement dites, après lesquelles suivront les attaques contre les "centres de décision", suite aux bombardements sur les zones résidentielles du Donbass ou la livraison d’armes sophistiquées, M. Poutine a déclaré qu’il garderait pour lui la réponse à cette question, ce qui signifie qu’il attends d’avoir vraiment les boules.
                  Alea Jacta Est


                  • vote
                    juanyves juanyves 18 juin 14:45

                    @juanyves
                    Discours d’un de nos pingouin : "Vous êtes avec moi ou contre la république".
                    Vous m’avez compris, je vous ai compris.



                    • 1 vote
                      juanyves juanyves 18 juin 15:49

                      Chair à canon ukrainienne :

                      Le 27 juin, la recherche et la déportation des conscrits ukrainiens commenceront en Pologne

                      Les autorités polonaises ont donné aux réfugiés ukrainiens âgés de 18 à 60 ans 10 jours pour retourner en Ukraine ou partir vers un autre État.


                      • vote
                        paulau 18 juin 18:58

                        spère que les chefs d’Etat, dont Macron, sont allés à Kiev pour parler à Zelensky les yeux dans les yeux des choses concrètes et précises. Lui dire (ce qu’il sait d’ailleurs) que les sanctions sont à double tranchant et que leur effet sur l’Occident et sur les pays qui en dépendent pourrait vite s’avérer intenable. Exemple parmi d’autres : la déstabilisation de nombreux pays. Des émeutes de la faim en Egypte pouvant entrainer la chute du régime et une reprise du pouvoir par les frères musulmans ; vu la dépendance de ce pays, et de bien d’autres, du blé russe et ukrainien.

                        J ’ espère qu’ ils ont dit à Zelensky en catimini, hors micros et caméras, qu’il faut siffler la fin de la partie et qu’il est temps de négocier. Et que RIEN ne fera reculer la Russie du Donbass et de la Crimée. Il n’existe tout simplement AUCUNE force au monde capable d’obtenir ce résultat.


                        • vote
                          paulau 18 juin 19:00

                          @paulau

                          "J ’ espère...."


                        • 1 vote
                          juanyves juanyves 18 juin 19:34

                          @paulau
                          Ils sont allé lui dire deux choses
                          en public. On t’appuies et on va te mettre comme possible candidat à l’UE, pour emmerder Poutine. Ce qui ne l’emmerde pas et Lavrov dit que c’est très bien et économiquement ça rapproche l’Europe de la Russie, but qui était recherché par la Russie. L’UE ce n’est pas l’OTAN.
                          en privé. Il y a des choses que tu devras faire : entrer en négociation, lutter contre la corruption et le nazisme, mettre en accord les lois européennes sur les minorités (hongroises, rom, polonaises et russes (Minsk))

                          Le lendemain visite surprise de Johnson : "Eh, n’écoute pas ces enfoirés, pas question de négocier sinon je te coupe le zizi. Tu comprends nous, avec Biden, on veux couler l’Europe, alors si tu veux des joujoux, pas de négociation et si tu veux pas des joujoux t’es mort, tu sais ce que valent nos exécutants azoviens et ils ne veulent que ça.
                          Il y a la façade et derrière la mafia.


                        • vote
                          paulau 19 juin 10:40

                          Je ne suis pas un fan de " riposte laique " mais ils donnent la parole à Poutine et disent des vérités. Je vous donne le lien :

                          https://ripostelaique.com/forum-economique-de-saint-petersbourg-poutine-droit-dans-ses-bottes.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès