• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Conflit Russie-Ukraine : Vers une nouvelle course à la Lune en 2022 (...)

Conflit Russie-Ukraine : Vers une nouvelle course à la Lune en 2022 ?

Alors que le monde observait le conflit Russo-Ukrainien avec peur, des industries entières sont impactées par ce conflit armé se déroulant en Ukraine. Aujourd'hui, observons de plus près l'impact de conflit au sein des agences spatiales (NASA, ESA, Roscomos, ...) ainsi que les entreprises spatiales comme ULA ou même Arianespace.

Dans un second temps, nous allons nous intéresser aux futures ambition de la Russie en matière d'espace nous permettant de comprendre si ce conflit se transformera en une nouvelle course à la Lune entre la Russie et les partenaires occidentaux des États-Unis.

Tags : Etats-Unis Chine Prospective et futur Russie Guerre Ukraine Espace




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 12 juin 14:00

    Pourquoi "nouvelle" ? 

    Le premier qui marche sur la lune prouvera qu’Apollo est un fake car on y marche comme sur terre étant donné que les lois physiques sur un plan horizontal sont comme sur terre et que le centre de gravité d’un homme qui marche ne varie pas en altimétrie. Contrairement à un mythe répandu, l’homolunien ne se transforme pas en Kangourou... :)

    Ceci dit, je ne sais pas s’il en reviendra parce qu’il faut attérir avec du carburant liquide faisant varier les moments d’inertie, que les moments d’inertie sont plus contraignant que sur une fusée fine sans carburant disposant d’ailerons aérodynamiques atterrissant sur terre, que le centre de poussée est très en dessous du centre de gravité de la fusée ce qui rend l’équilibre instable contrairement à une sonde lunaire et qu’il faut un pas de tir pour redécoller afin de dévier le retour de flamme sans oublier la rentrée atmosphérique plus contraignante car plus rapide... :)

    C’est beaucoup plus difficile que la bande-dessinée de Tintin et le film Apollo de Disney. Le taux de réussite devrait se situer autour de 20-30%, non ?

    Penser vous que Poutine stimule la Nasa pour des questions géopolitiques des plus terre-à-terre dans le but d’humilier des enfumeurs-nés... :)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès