• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Du Texas vers Mars : STARBASE, la gigantesque Cité des étoiles d’Elon (...)

Du Texas vers Mars : STARBASE, la gigantesque Cité des étoiles d’Elon Musk

Elon Musk veut construire une nouvelle ville au sud du Texas : sa Cité des étoiles, pour son entreprise SpaceX, à proximité de sa base privée de lancement et de son complexe industriel de production de fusées. Où ses Starships seront donc bientôt produits à la chaîne, testés et lancés en direction de sa planète : Mars.

Evidemment, certaines nuisances sont à prévoir pour le voisinage : quelques explosions de fusées, de légères perturbations sur l'environnement, des évacuations fortement conseillées lors d'essais périlleux, voire même des encouragments amicaux à aller s'installer ailleurs... Rien de bien méchant donc. La générosité d'Elon Musk devrait vite fournir un remède adéquat à ces légers désagréments...

 

STARBASE : La gigantesque cité des étoiles d'Elon Musk - Le Journal de l'Espace - Le Saviez Vous #6

Le Journal de l'Espace | 15 juin 2021 | 9min13

 

 Si vous voulez voir au plus près ce qui s'est passé dernièrement sur le site SpaceX de Boca Chica :

Engine Section Mated to Super Heavy BN3 | SpaceX Boca Chica

NASASpaceflight | 16 juin 2021 | 13min44

Super Heavy BN3 is stacked on its engine section in the High Bay. Meanwhile, the 7th Launch Tower section is started and the Orbital Launch Site buzzes with activity as SpaceX prepares for the first orbital test flight.

Video & Photos from Jack (@TheJackBeyer). Edited by Brady Kenniston (@TheFavoritist)

0:00 Super Heavy BN3 in the High Bay
1:03 Super Heavy BN3 Closeup
1:19 Assembly Begins on a New Launch Tower Section
1:46 Crews Continue Assembly on a Launch Tower Section
2:17 Super Heavy Forward Dome Sleeve Hooked to Crane
2:47 Super Heavy BN3 Lifted In the High Bay
3:20 Super Heavy Forward Dome
4:21 Crews Unhook the New Launch Tower Column
4:51 The Next Corner Column is Lifted
5:19 Work Continues on the Orbital Launch table
6:14 Orbital Launch Mount Work Continues
6:43 Crews Prepare Tower for New Elevator Section
7:14 GSE Pipes at the Orbital Site
8:45 New Launch Tower Section Waits to be Lifted
9:16 Orbital Launch Site Work Continues
9:47 Crews Finish Concrete Outside the Orbital Site
10:57 Temporary Elevator Section Lifted into the Tower

 

STARBASE : pourquoi SpaceX va construire une ville ?

Le Journal de l'Espace

JPEG - 57 ko
Installation d’une une enseigne lumineuse devant le site de production du Starship d’Elon Musk. Crédits : Twitter/CosmicPerspectives

Starbase : voilà huit lettres qui font sensation depuis le 15 mai dernier. Avec l’installation d’une enseigne lumineuse à l’entrée du site de Boca Chica, le projet de ville spatiale d’Elon Musk semble soudain prendre forme. Cette “cité des étoiles” pourrait être une première étape avant de réaliser son rêve : coloniser Mars. Que sait-on du projet et à quoi pourrait ressembler la ville dans un futur proche ?...

 

Exclu : Les plans de Starbase, la nouvelle base de SpaceX

Tesla Mag | 8 mars 2021

 

SpaceX South Texas Launch Site

Wikipédia

 

Tags : Etats-Unis Science et techno Mars Espace Elon Musk




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 2 votes
    rogal 16 juin 21:43

    Vas-y Musk !


    • 1 vote
      JPCiron JPCiron 20 juin 16:19

      @rogal

      Vas-y Musk ! >
      .
      Au Diable ?
      .


    • 1 vote
      sls0 sls0 16 juin 22:29

      Impressionnant, sacré projet.


      • 1 vote
        yoananda2 16 juin 22:58

        @sls0
        Grave. Est-ce une délire spéculatif lié au QE ou une nouvelle ère spatiale qui s’ouvre ? je ne sais pas, mais il fait pas les choses à moitié le transhumaniste Musk


      • vote
        sylvain66 20 juin 21:30

        @yoananda2
        techniquement il ne semble pas y avoir grand chose de nouveau, du coup je ne vois pas en quoi ça serait une nouvelle ère . Les idées que j’ai entendu, c’était surtout le tourisme spatiale ou faire une télé réalité sur mars


      • vote
        yoananda2 20 juin 23:17

        @sylvain66
        oui, je n’ai rien affirmé. Mais : fusées réutilisables, base lunaire, LOPG, minage spatial, cubesats, et plein d’autres choses, on est PEUT ËTRE à l’aube d’une nouvelle ère. On le saura dans 20 ou 30 ans si tout à commencé dans les années 2010.


      • 4 votes
        chantecler 17 juin 09:02

        E. Musk sait siphonner le fric des gogos .

        Perso , ça ne me dérange pas .

        Tant que ce n’est pas le pognon de l’état, donc nos impôts .

        Et tant que ça ne provoque pas la faillite de banques "naïves" , ce qui reviendrait au même .


        • 4 votes
          zygzornifle zygzornifle 17 juin 09:59

          Ha si seulement on pouvait envoyer nos politiques sur mars avec quelques religieux débiles fous de Dieu sans retour possible afin d’assainir la planète 


          • 2 votes
            ETTORE 17 juin 11:52

            @zygzornifle

            Rassurez vous,, ils suivront......Et ils survivrons
            C’est la loi de l’évolution.
            Les miasmes suivent les humains, surtout quand c’est eux qui les fabriquent sur mesure.


          • 3 votes
            eau_du eau_du 17 juin 10:04

            Mais quelle folie de vouloir faire vivre des gens dans un milieu extrêmement hostile à la vie !

            .
            Sur Mars, il s’agit majoritairement d’une glace sèche composée de dioxyde de carbone. Ce CO2 - qui représente près de 96% de l’atmosphère martienne - passe de l’état gazeux à l’état solide en dessous de -125°C. En moyenne, la température au pôle Nord de Mars est de -120°C l’hiver et -50°C l’été.
            .
            Un voyage sur Mars implique de grandes questions. Parmi elles, celle du rayonnement cosmique auquel seront confrontés les astronautes, et que l’on sait très dangereux pour le vivant. Mais à quelle dose de rayonnement seront exposés les premiers explorateurs, exactement  ?

            .
            «  Les doses de rayonnement accumulées par les astronautes dans l’espace interplanétaire seraient plusieurs centaines de fois supérieures aux doses accumulées par l’Homme sur la même période sur Terre, et plusieurs fois supérieures aux doses d’astronautes et de cosmonautes travaillant sur la Station spatiale internationale, explique dans un communiqué Jordanka Semkova, de l’Académie bulgare des sciences. Nos résultats montrent que le voyage lui-même amènerait les astronautes à une exposition très importante aux rayonnements  ».

            .
            A la télé allemande j’ai vue une émission ou ils ont parlé des volontaires pour y vivre pour toujours sur MARS .... ET SANS RETOUR SUR LA PLANÈTE TERRE (faute de carburant) !

            .
            Le temps mis par un vaisseau pour parcourir le trajet Terre-Mars dans la configuration la plus favorable tout en réduisant la consommation de carburant au minimum est de 258 jours.

            .
            Envoyer des robots sur Mars OK mais envoyer des humains qui ne reverront plus jamais la terre ?
            .


            • vote
              mmbbb 20 juin 15:12

              @eau_du @eau_du ce sont les nouveaux " kamikazes de l ’espace " . Un nouveau genre de sacrifice de soi non pas pour sa patrie mais pour un but dont j ai du mal à définir .


              Le temps mis par un vaisseau pour parcourir le trajet Terre-Mars dans la configuration la plus favorable tout en réduisant la consommation de carburant auminimum est de 258 jours. " 


              Les missions des sous mariniers sont volontairement réduites à 3 mois . Ils pourraient rester indéfiniment plus longtemps si la nourriture etait de type spatiale 
              Au bout de ces 3 mois de missions , les sous mariniers ont atteint leur limite et la prmiere bouffe d air est salutaire
              E Musk a dû créer par la technique transhumanisme des surhommes ! 


            • 1 vote
              cazaluna 17 juin 11:12

              > "Tant que ce n’est pas le pognon de l’état, donc nos impôts"  tout faux ! ce type de multinationale américaine ne paie quasiment pas d’impôts donc c’est autant de recettes de moins pour les états où elle sévit,...

              > Elon Musk est loin d’être un philanthrope, il espère simplement créer un royaume martien avec ses propres lois et fiscalité...


              • vote
                JPCiron JPCiron 20 juin 16:18

                @cazaluna

                "Tant que ce n’est pas le pognon de l’état, donc nos impôts"  tout faux ! >
                .
                Très juste !
                Le pognon de Musk, c’est en fait ’notre’ pognon !!
                .


              • vote
                sylvain66 20 juin 21:25

                @JPCiron
                Le pognon de Musk, c’est en fait ’notre’ pognon !

                disons qu’il ne reste plus qu’à lui prendre


              • 1 vote
                ETTORE 17 juin 11:58

                On peut toujours rêver d’un Eldorado, sur Mars ou ailleurs....

                Mais pourquoi pas sur cette terre ?

                Trop de visées concurrentes ?

                Un choix de population, soumis à des choix, tris, sélections, catégories...., ?

                La volonté de créer une nouvelle branche de l’humanité ?

                Et.....En être LE CREATEUR ?


                • 1 vote
                  yoananda2 17 juin 12:08

                  @ETTORE
                  Pour Elon Bezos, il s’agit simplement d’avoir un plan B pour l’humanité (et de devenir le premier trilliardaire de l’histoire au passage)


                • vote
                  JPCiron JPCiron 20 juin 16:16

                  @ETTORE

                  La volonté de créer une nouvelle branche de l’humanité ? >
                  .
                  Si ce Projet venait effectivement à être mis en oeuvre, il est clair que seule une infime ’’élite’’ y aurait accès. Et se reproduirait sur place. 

                  Dans ce rêve fou, Mars deviendrait la planète de ’’super-Sapiens’’


                • vote
                  sylvain66 20 juin 21:26

                  @ETTORE
                  d’apres bezos, la terre n’a pas d’avenir


                • vote
                  JPCiron JPCiron 20 juin 16:11

                  < son rêve : coloniser Mars. > 

                  .

                  Trois choses me dérangent dans ce projet :

                  — L’esprit colonial : On pensait que cet esprit suprémaciste commençait à s’estomper sur Terre. Mais non ! Ce Projet fou redonnera vigueur à ceux qui le pratiquent encore sur Terre ! 

                  — L’ordre des priorités : On va aller mettre le souk dans la pièce à côté, alors que l’on est infoutus de mettre de l’ordre dans notre foutoir terrestre.

                  — La hiérarchie des Valeurs : Ce Projet poursuit un rêve qui laisse complètement de côté les grandes Valeurs Chrétiennes qui sous-tendent les Principes AméricaOccidentaux qui sont censés être universellement valables.

                  .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès