• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Interdit d’interdire - Les Kurdes et la Syrie : et maintenant (...)

Interdit d’interdire - Les Kurdes et la Syrie : et maintenant ?

Frédéric Taddeï reçoit :

  •  Renaud Girard, journaliste
  •  Myriam Benraad, politologue, spécialiste du monde arabe
  •  Régis Le Sommier, journaliste
  •  Taline Ter Minassian, historienne

La rencontre entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, le 22 octobre, était axée sur la situation en Syrie, en particulier sur l'offensive turque dans le nord-est du pays. L'accord conclu entre les deux chefs d'Etat impose aux milices kurdes, visées par l'attaque turque, de se retirer à plus de 30 kilomètres de la frontière turque. La frontière turco-syrienne sera, quant à elle, placée sous le contrôle de l'armée syrienne soutenue par la police militaire russe.

Tags : Russie Langue française Syrie Turquie Vladimir Poutine Frédéric Taddeï Diplomatie Débat Kurdes




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 24 octobre 13:21

    Nos techniciens sont toujours d’accord pour dire que nos dirigeants sont stupides, stupidité étant la raison de leur montée en cordée.


    • vote
      sls0 sls0 24 octobre 15:39

      Souvent des pointures qui maitrisent le sujet les invités de Taddéi.

      8 ans de guerre pour arriver au même point.

      Un syrien sur deux de déplacé.

      Sarko, Hollande et Macron n’y sont pas étranger.

      J’ai connu une époque où le français était pas trop mal vu dans la région, pas sûr que ce soit toujours la même choses.


      • vote
        maQiavel maQiavel 25 octobre 19:38

        C’est à ce genre de débat qu’on voit que RT n’est pas France 24.

        A partir de 44 :23 , il y’a une très bonne déconstruction de cette narrative naive des grands médias et des diplomaties occidentales sur la guerre en Syrie, qui est déconnectée de la réalité du terrain, parsemée de simplifications grotesques et de manichéisme. S’il y’a qu’une seule séquence du débat à suivre, c’est celle-là.


        • vote
          erQar erQar 25 octobre 20:36

          @maQiavel

          Salut maQ,

          Bon alors là...déjà que pour moi c’est pas facile....alors si je commence à expliquer les différents forces en place....je perds tout le monde  :
          CIA via DAECH et al QAIDA
          Le pentagone via PKK PYD YPG
          IRAN via HIZBOLLAH
          TURQUIE via ASL
          ARABIE SAOUDITE via petro dollar finance la CIA et le pentagone (la dinde s’est lui dans cette histoire)
          RUSSIE via le REGIME ASSAD

          Maintenant TURQUIE via ASL et une partie recyclage de DAECH contre le PKK YPG PYD
          D’ailleurs, que dit tu d’envoyer un daech pour faire un coucou à hieronymus smiley ......quelque chose me dit qu’il n’apprécierait pas.. smiley


        • vote
          maQiavel maQiavel 26 octobre 09:07

          Salut erQar
          Ton tableau est tout de même très simplificateur. 

          PS : Méfie toi tout de même lorsque tu parles d’envoyer daech à quelqu’un, je sais bien que tu plaisantes mais certains pourraient très mal l’interpréter. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès