• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La paix par le développement mutuel

La paix par le développement mutuel

L'Allemagne commence à se rendre compte de l'esclavagisme qu'entraine la pseudo-écologie, avec ses panneaux solaires électriques moins intéressants que les plantes. Le charbon a permis les trains. Le pétrole a permis les grands travaux avec le moteur à combustion. Il sera possible avec les réacteurs à neutrons rapides plus sûrs de brûler des déchets nucléaires. La torche à fusion permettra de recycler facilement tout déchet.

 

 

La liquidation de la spéculation permet d’enclencher ces grands travaux. La finance se désunit et certains de ses dirigeants de la nécessité de liquider la spéculation :

http://www.appel-glass-steagall.fr

http://www.solidariteetprogres.org/mobilisation-glass-steagall#voeu

 

Tags : Europe Asie Construction Européenne Economie Politique Développement Durable Ecologie Allemagne Entreprises Nucléaire Consommation Finances Agro-alimentaire Prospective et futur Science et techno Intelligence économique Solidarité Agriculture Liberté d’expression Europe Ecologie Les Verts Dette Finance




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Lisa Sion Lisa Sion 21 septembre 2013 12:23

    Bonjour,

    quelle secte vous a mis la main dessus ?
    Tout ces projets ne valent que s’ils sont développés par une union des principaux pôles actuels mondiaux, l’Europe, les US, la Russie, et la Chine. l’Inde et l’Afrique. avant d’espérer une union de tous ces peuples, une nouvelle révolution s’impose, et elle n’est pas nucléaire, mais mentale, car pour imposer un nouveau système, il faut l’accord de tous humains avant toute autre chose, c’est pas gagné d’avance. Il y a bien sur la méthode militaire comme ce fut le cas chez nous mais la limite est atteinte, et la paix passe par un autre chemin...


    • Lisa Sion Lisa Sion 21 septembre 2013 14:01

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-mensonge-d-etat-permanent-141183
      extrait : " Le désir des populations concorde rarement aux intérêts des dictatures de la finance. "


    • mat-hac matthius 21 septembre 2013 22:13

      Selon Mazarin seuj le co-développement crée la paix. L’histoire l’a vérifié. La guerre engagée en Syrie est malthusienne. Elle fonctionne sur le fait qu’il faut se battre pour avoir de l’eau. Le canal en Jordanie permettra d’amener de l’eau.

      Et oui ! L’homme peut améliorer la nature, n’en déplaise à votre vision amenant la guerre.


    • mat-hac matthius 21 septembre 2013 22:32

      Les résistants n’ont pas voulu créer de parti politique à cause de la mort de Jean Moulin. Ça a été encore plus facile pour eux de taire les oppositions.
      Les banques savent que l’argent qu’elles ont ne vaut rien. Mais elles peuvent créer le krach en utilisant cet argent dans le monde réel.
      La liquidation de la spéculation est en cours aux États-Unis. Si on liquide la spéculation, c’est le retour aux grands travaux.


    • rastapopulo rastapopulo 23 septembre 2013 13:22

      Traiter l’autre de secte, à fortiori quand celui-ci défend ni plus ni moins que l’esprit des 30 glorieuses sans dettes publiques issu du "plus jamais ça" de la libération, ça ne peut passer qu’en se gargarisant d’un concept antisocial de la nature et de la finance. 


    • rastapopulo rastapopulo 23 septembre 2013 13:44

      ...et/ou... auraient été plus adapté vu que les 2 grands reproches fait à SolidaritéEtProgrès ne sont pas forcément utiliser ensemble. Vive le malthusianisme et vive la finance folle !


    • rastapopulo rastapopulo 23 septembre 2013 14:13

      Au passage, les gens contre le partage de la technologie et l’élévation des niveaux de vie sont une minorité et c’est eux qui ont besoin d’une dictature (au minimum financière) pour l’empêcher ! Il faut vraiment ne jamais avoir vécu le dénuement pour penser que des populations seraient contre le développement !! C’est qui la secte, ceux qui pense que l’immigration de masse sont des petits voyages culturelles ou la majorité de la population mondiale pour le développement ? A la limite, il faut critiquer la dictature du plus grand nombre mais oser soutenir l’argument de la dictature avec des données contraire aussi banales... Franchement d’où vient une ineptie aussi énorme ?


    • QaviQeQuarQo davideduardo 21 septembre 2013 16:37

      c est sur que le cas allemand est un probleme : ils ont arreté de produire du nucleaire pour en acheter a foison a son voisin francais, sans meme espérer voir venir l aube d une autoproduction energetique propre.


      Je ne suis pas dogmatique sur la question, mais c est des milliards qui doivent etre mis sur la table pour investir dans l energie sans negliger aucune piste : 
      thorium, 
      securisation du plutonium, 
      traitement des dechets radioactifs,
      maisons economes, 
      minicentrales proches des lieus de conso, 
      panneaux solaires, 
      eolienne, 
      geothermie
      .....

      • QaviQeQuarQo davideduardo 21 septembre 2013 16:37
        des routes, des usines dans tous les sens
        une augmentation de la population sans fin
        OGM, traitement aux rayons X des aliments
        productivisme, productivisme


        bref peu de place pour la nature dans votre projet.


        • rastapopulo rastapopulo 23 septembre 2013 13:19

          "LE PLUS MIEUX-MIEUX" naturel est un concept à géométrie hautement variable puisque l’homme n’a qu’un accès indirect à la vérité. Par contre pour l’impact sur l’environnement, c’est objectivable avec un calcul mathématique des énergies, surfaces et matière en amont des énergies finales. Toutes les centrales nucléaires n’atteindront jamais en surface les mines à ciel ouvert pour le charbon qui fabrique les pseudorenovelable. La radioactivité du charbon pour fabriquer les pseudorenouvelable étant relargué directement dans l’air, le minimum de correction serait d’en calculer les quantités avant de se proclamer antinucléaire tout en étant pro"renouvelable". Et oui, si l’amour de la nature est de la laisser vierge avec une quantité et une diversité maximum, l’optimalisation de la production humaine est impérative. La contradiction n’est pas dépassé par le fait d’apposer un isme après production. Au bout du raisonnement, il n’y a que 2 choix logiques : soit la décroissance (diminution de la classe moyenne au grand bonheur des oligarchies qui n’ont jamais aimé la pression sociale d’une population sans dette comme le prouve le malthusianisme adopté par l’empire britannique pour justifier le non-développement des colonies), soit l’optimalisation, y compris celle de la production.

          Je passe sur le fait que les populations se stabilisent (régressent sans immigration) avec élévation des niveaux de vie. J’en ai marre de le répéter tellement c’est évident mais que les masses sont formatées à le nier. Alors votre guéguerre culturelle contre l’industrie, c’est formidable pour séparer la production de la consommation comme du temps des Compagnies des Indes où en pleine famine les marchands croulaient sous l’opulence.


        • rastapopulo rastapopulo 23 septembre 2013 14:57

          Merci à SolidaritéEtProgrès pour avoir transposer la créativité humaine millénaire au jour d’aujourd’hui. C’est l’esprit d’un dynamisme continuelle qui aurait permis à quelqu’un en 1900 d’entrevoir la société tel qu’elle est aujourd’hui. Vous pouvez être contre (genre un cap unfranchissable est atteint= millénarisme) mais admettez que vous auriez été à la masse aujourd’hui avec une pensée statique à l’époque. Un peu de recul et de perspective en somme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès