• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le problème des « mesures discrétionnaires » de l’état d’urgence (...)

Le problème des « mesures discrétionnaires » de l’état d’urgence canadien

Sous prétexte de sécurité face au Convoi de la liberté, le gouvernement canadien s’était engagé dans une dérive autoritaire « choquante » avec l’application de la loi sur les mesures d’urgence. Même s’il a vite rétropédalé, les dispositions de cette mesure ont donné aux autorités une licence inédite, particulièrement sur les comptes bancaires des citoyens. Analyse de Samuel Bachand, avocat canadien spécialiste en droit constitutionnel et partenaire du Justice Centre for Constitutional Freedoms, pour Le Désordre mondial.

Tags : Canada Censure Liberté d’expression Banques Corruption Convois de la liberté Crédit social




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sirocco sirocco 26 février 14:07

    L’Ukraine n’est pas le seul pays dirigé par des nazillons. Le Canada de Trou d’O en est un autre...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès