• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les États-Unis ont créé un piège en incitant au conflit russo-ukrainien

Les États-Unis ont créé un piège en incitant au conflit russo-ukrainien

Depuis le déclenchement du conflit russo-ukrainien, les médias américains ont profité de l'occasion pour dénigrer à plusieurs reprises la Chine. Comment identifier les vraies et les fausses nouvelles à l'ère de la multiplication des médias et des sources d’informations ? Comment comprendre l’attitude des différents pays face au conflit entre la Russie et l'Ukraine ? Ecoutez l’analyse approfondie de la situation par Ding Yifan, chercheur principal à l’Institut Taihe.

Tags : Etats-Unis Chine Russie Ukraine Diplomatie




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Et Hop ! 30 mars 13:35

    La guerre n’est pas entre le Russie et l’Ukraine, mais entre la GB-USA et la Russie.

    En ce qui concerne l’Ukraine, la Russie qui était garante des accords de Minsk 2 ratifiés par l’ONU, lui a posé un ultimatum de les appliquer, son refus légitime l’intervention militaire avec ce but de guerre : adopter une constitution fédérale et neutre sur le modèle suisse, et désarmer les combattants. C’est ce qui sera fait, malgré la volonté de la GB et des USA.

    Il suggère que l’Allemagne et la France fassent en sorte de devenir indépendantes de l’OTAN.


    • vote
      Sentero Sentero 30 mars 14:44

      @Et Hop !

      La Russie a d’une main déstabilisé l’Ukraine (instrumentalisation du Donbass pour provoquer une guerre civile au profit d’ultranationalistes des deux cotés, annexion de la Crimée) et une fois l’Ukraine bien déstabilisée a signé de l’autre main les accords de Minsk pour maintenir une situation à moitié gelée empêchant l’Ukraine de remonter la pente... cette duplicité a toujours été évidente et ne légitime évidemment aucunement l’invasion militaire d’un pays souverain... il n’y a que 4 pays à l’ONU qui ont soutenu la Russie dans ce sens.

      Quant à désarmer les combattants... si la Russie veut bien se désarmer elle-même pourquoi pas... alors les Ukrainiens pourraient faire de même... dans le cas contraire faut pas trop rêver quand même... être neutre ne veut pas dire être désarmé loin de là... surtout quand on est à la frontière d’un pays qui a violé plusieurs fois un accord qui vous a déjà une fois désarmé tout en protégeant soi-disant votre intégralité territoriale (mémorandum de Budapest)... les Ukrainiens ne sont pas près d’oublier cette invasion... l’époque du servage c’est terminé que cela plaise ou non à Duchemin...


    • 5 votes
      juanyves juanyves 30 mars 15:48

      @Sentero
      Tu racontes n’importe quoi. être garant d’un accord suppose des responsabilités, demandes à ta banque ce que c’est qu’un garant et sa responsabilité.
      Tu viens dire que les accords de Minsk étaient de faux accords parce qu’imposés par la Russie (dis le clairement). À ce moment-là pourquoi la France et l’Allemagne se sont portés garants et ont signé ? Ce n’est pas parce que le Rothcron a été élu par les américains qu’il n’a pas à respecter les accords signés par ses prédécesseurs et suivre les ordres donnés par son maître. Idem por les Allemands.
      Les garants ont eu 8 ans pour obliger les acteurs du traité à les mettre en oeuvre et ceci par des moyens coercitifs qui peuvent impliquer la force, de même que ta banque peut envoyer la police pour réaliser une saisie.

      l’époque du servage c’est terminé que cela plaise ou non

      C’est pour le Rothcron ou pour toi-même que tu dis ça ???
      Saches aussi que ton voisin peut assurer sa sécurité seulement dans ce que permets la non-mise en danger de ta propre sécurité. Ceci fait partie des accords internationaux et est compréhensible par toute personne qui a quelques neurones dans le cerveau. Apparemment ce n’est pas ton cas.
      Toute l’histoire maintenant c’est rearmement à tout va, course à la meilleure arme (cad celle qui démoli 2 fois, puis 3 fois, puis 4 fois la Terre).
      Pour rentabiliser les coûts il faut vendre des armes, donc plus d’armes partout et on enchaîne sur l’intelligence de type comme toi qui n’ont strictement rien compris et déversent des montagnes de conneries en croyant qu’ils ont la sagesse de défendre une liberté et une démocratie qui a disparue depuis déjà quelque temps, merci Rothcron, Trudeau & Co de nous enseigner à ramper devant vos maîtres.
      Merci @Sentero pour le monde que vous nous préparez pour nous et tous les gamins qui attendent. Vous n’êtes que des fous dangereux. Poutine pour dangereux qu’il soit l’est beaucoup moins que toi et rempli, d’une manière pas cool, la tâche assigné et dont il s’est porté garant de par sa signature.
      Légallement il a le droit pour lui que lui confère sa signature, d’autant plus qu’il y avait un risque énorme de survie pour les gens du Donbass, qui s’étaient fié de sa signature, face à la préparation militaire d’envergure qui se profilait sur la ligne de front et que personne censé ne peut mettre en doute sauf des idiots comme toi qui nie jusqu’à l’évidence la plus flagrante et affirme des histoires telles que "bombarder sciemment les populations locales russophones pour les remplacer par des russes bon teint.
      Respires un peu, calmement, relaxes toi et arrêtes de raconter n’importe quoi, t’es pas crédible.

    • vote
      Sentero Sentero 30 mars 17:25

      @juanyves

      Toute l’histoire maintenant c’est rearmement à tout va, course à la meilleure arme (cad celle qui démoli 2 fois, puis 3 fois, puis 4 fois la Terre).

      Dites ça au complexe militaro industriel russe... il va pouvoir tourner plein gaz pour remplacer le matériel perdu contre l’Ukraine... en revanche en terme d’exportation vu l’efficacité (toute relative) du matos russe de pointe (pourtant tant vanté) cela risque d’être un peu plus compliqué... 

      risque énorme de survie pour les gens du Donbass

      Mais oui... 350 civils tués depuis les accords de Minsk 2... et même pas que chez les séparatistes mais en comptant les loyalistes... rien à voir avec le fait de survivre à Marioupol actuellement mais bien sur là ça ne compte plus... on ne tire pas sur sa famille.. ou alors ce sont tous des nazebroques... ou alors ce sont les nazebroques qui leur tirent dessus... ou alors peut-être que se sont des suicides tant qu’on y est.. etc etc...


    • 4 votes
      juanyves juanyves 30 mars 21:36

      @Sentero
      Tu as vraiment envie de passer pour un idiot. La Russsie a développer ses armes pour la simple raison que sans elles, elle était piétinée sans pitié.
      Mais le sujet n’est pas là :
      Qui a parler de développer la guerre des étoiles ?
      Qui a un budget militaire éqivalent à la somme de tous les budget militaires existants sur la planète.  ?
      Qui a des bases militaires réparties sur toutes la planète et surtout autour de la Russie ?
      Qui parle actuellement de se réarmer ?
      Quelle est la liste des pays qui ont annoncé l’augmentation de leurs dépenses militaire ?
      De combien Biden a décidé d’augmenter le budget à venir de la défense ?
      Qui s’amuse avec des recherches sur des armes biologiques interdites par tous les traité aux frontières d’un pays considéré comme innamical sinon ennemi ?

      Ta Tartufferie n’a pas de limite.

      Qu’est qui met en danger une population, sont-ce les victimes des 8 dernières années ou la concentration de 150 000 soldats sur la ligne de front avec tout l’armement disponible en vue d’un assault généralisé ? Où des expérimentations dans des labos tout près de chez toi de pathogènes extrèmement dangereux étudiés en vue de les balancer sur ta tronche ?

      Évidemment tout ça c’est faux, c’est de la manipulation des propagandistes russes ?
      Malheureusement il suffit de lire la presse US pour se donner une idée autre que les tas de conneries que tu éructes. Ce n’est pas la presse russe qui en parles on a accès qu’aux nouvelles filtrés et censurées de tes gardiens de la vérité.

      Tu racontes n’importe quoi, restes dans tes délires tu ne fais que te dépeindre plus con que probablement tu n’es..


    • 1 vote
      Sentero Sentero 31 mars 19:24

      @juanyves

      Les EUA ayant été la 1e puissance économique mondiale depuis des décennies il est évident qu’ils ont accumulé une forte puissance militaire... son budget militaire actuel ne représente d’ailleurs pas comme vous dites l "éqivalent à la somme de tous les budget militaires existants sur la planète" ...mais plutot un gros tiers de ce total... et cette part baisse régulièrement.

      Mais ce qui importe c’est le budget militaire par rapport au PIB et son évolution général... 
      Le budget militaire us dans son PIB est plutôt important 3,4 % (2019) pour une moyenne mondiale de 2,2 % (c’est 3,9 % en Russie donc bon c’est assez comparable, 3% en Ukraine pour info) ...mais il stagne globalement depuis 2010 (ce qui est loin d’être la tendance mondiale et évidemment pas en Russie)... mais vue l’invasion de l’Ukraine évidemment ce budget va surement réaugmenter... et c’est logique... action/réaction.

      Sinon ce budget US est tout de même important en partie parce que les us ont de nombreux alliés qui font globalement augmenter ce budget en ne finançant pas beaucoup leurs armées respectives car ils comptent sur la protection des EUA (ex All 1,3 % de son PIB, Japon 0,9 %)... en gros cela augmente artificiellement le budget militaire des EUA, le nombre de ses bases extérieures, de ses flottes etc etc... c’est d’ailleurs une réclamation récurrente des EUA de demander à leurs alliés de dépenser plus à ce niveau pour limiter leurs propres dépenses... sans succès jusqu’à présent... il est plus confortable de laisser les EUA dépenser de l’argent...

      Petite remarque je ne vois pas trop de quelles bases "autour" de la Russie vous parlez... il n’y a quasiment pas de bases US aux frontières de la Russie ou même dans des pays limitrophes de la Russie... 

      Qui s’amuse avec des recherches sur des armes biologiques interdites... la Russie entre autres... qui s’amuse aussi à empoisonner avec ses dissidents, ses opposants...

      Où des expérimentations dans des labos tout près de chez toi de pathogènes extrèmement dangereux étudiés en vue de les balancer sur ta tronche ?

      Le programme de réduction des risques biologiques est tout ce qu’il y a de plus officiel... et il n’aurait pas eu besoin d’exister si l’URSS n’avait développé des tas de labos d’armes biologiques pendant la guerre froide en Ukraine entre autre... sinon c’est sur les EUA ne sont pas assez grands pour qu’ils y cachent discrètement leurs propres labos secrets... ils ont besoin de le faire en Ukraine... bref...

      Qu’est qui met en danger une population, sont-ce les victimes des 8 dernières années ou la concentration de 150 000 soldats sur la ligne de front avec tout l’armement disponible en vue d’un assault généralisé ?

      Ce qui met en danger une population c’est l’invasion de soldats russes sur le territoire ukrainien... pas l’éventualité suppositoire d’une invasion ukrainienne (sur son propre territoire).

      Qui parle de se réarmer ?
      Je ne sais pas... tout le monde est déjà armé... sauf peut-être le Costa Rica...


    • 3 votes
      ezechiel ezechiel 31 mars 00:31

      La guerre en Ukraine est financée depuis 2014 par les États-Unis avec du matériel militaire de l’OTAN.
      « Le secrétaire général délégué a indiqué que l’OTAN avait entrepris de renforcer sa posture de dissuasion et de défense en réponse aux actions d’une Russie plus assertive et plus agressive. Il a précisé que l’OTAN mettait en œuvre son plan d’action « réactivité », un ensemble de mesures globales agréées par les dirigeants des pays de l’Alliance au sommet du pays de Galles, en 2014. »
      le secrétaire général délégué de l’OTAN, M. Alexander Vershbow, conférence à Prague - 27 mai 2016

      Le secrétaire du Trésor Américain Lawrence H. Summers en meeting à Kiev en 2015 : « L’Ukraine est un avant-poste essentiel de nos intérêts militaires fondamentaux. »

      Le général américain David Petraeus (ex-directeur de la CIA) en 2015 à Kiev :
      « Franchement, il est temps pour les pays occidentaux de livrer des armes anti-chars pour stopper l’avance des tanks russes ».

      Les généraux américains David Petraeus et Stanley McChrystal avouent également au journaliste Paul Moreira lors d’un meeting à Kiev en 2015, que le gouvernement américain finance les milices néo-nazies en Ukraine. 

      Victoria Nuland, diplomate américaine en charge de l’Ukraine, conférence publique devant les instances américaines et ukrainiennes à Kiev en 2015 :
      « Nous apportons une aide militaire de défense permanente, plus que n’importe quel autre pays, en entraînement et en équipement, nous avons eu un impact énorme sur le champ de bataille. »

      source


      • 3 votes
        ezechiel ezechiel 31 mars 00:32

        Depuis le début de l’intervention militaire de Vladimir Poutine en Ukraine, Zelinsky s’est transformé en roi du Monde, c’est lui qui distribue les prix, les médailles et les condamnations.

        Zelinsky, le pantin à la solde des Américains, menace directement la France en s’en prenant à nos entreprises basées en Russie qu’il accuse de crime de guerre en appelant à leur boycott (Renault, Total, Auchan, Leroy Merlin, Décathlon,...), ruinant à long terme l’économie de notre pays.
        Les Américains se frottent les mains, ils vont pouvoir vendre leur gaz de schiste anti-écologique à prix d’or et récupérer tous les marchés européens boycottés en Russie.
        Puisque le dollar n’est plus fiable, les Américains ayant bloqué aux Russes toute possibilité de commercer avec cette monnaie, les Russes réorientent leur économie vers le rouble qui sera bientôt indexé sur l’or, et commercent déjà avec la Chine, l’Inde.
        Il faudra donc s’approvisionner dans cette monnaie au prix fort pour acheter du matériel, du gaz, du pétrole aux Russes.
        Au final, on comprend que les Européens et le continent africain sont les dindons de la farce dans cette histoire.

        Un beau piège tendu par le gouvernement américain, dans lequel tous nos dirigeants à la solde du chantre du Nouvel Ordre Mondial se sont jetés aveuglément.


        • 2 votes
          ezechiel ezechiel 31 mars 00:33

          L’OTAN, avec comme instrument le gouvernement ukrainien, a bombardé le Donbass pendant 8 ans, comme il avait au préalable bombardé la Serbie, l’Irak, la Syrie ou la Libye, avec le silence et la complicité des média et des élites occidentales.

          Les bombardements des grandes villes programmés par le gouvernement ukrainien et financé par l’OTAN dans le Donbass, tuent indistinctement des civils innocents, tous ces crânes défoncés d’enfants, ces entrailles dispersées de femmes, ces cerveaux broyés de vieillards, ces corps disloqués, coupés en deux, calcinés, sur les routes de Lougansk ou de Donetsk pendant toutes ces années n’ont intéressé ni l’Occident, ni l’UE, ni les Américains, ni l’OTAN, ni Amnesty International.

          Zelensky et ses prédécesseurs devront être jugés pour crime contre l’humanité.

          lien 1

          lien 2

          lien 3

          lien 4

          lien 5


          • 2 votes
            ezechiel ezechiel 31 mars 01:22

            Le conflit en Ukraine se décline en plusieurs niveaux, du plus bas au plus haut degré : économique, impérialiste et civilisationnel.

            Au degré civilisationnel, cette guerre est une lutte sans merci de ce qu’il reste de la civilisation européenne contre la déshumanisation de la créature faite à l’image de Dieu, le projet du Great Reset voulu par le Diable.

            Discours de Vladimir Poutine prononcé le 19 Septembre 2013 au forum de Valdaï (Russie), défenseur de la civilisation européenne du Christ face à l’avènement du Nouvel Ordre Mondial satanique :
            "Nous pouvons voir comment beaucoup de pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, dont les valeurs chrétiennes qui constituent la base de la civilisation occidentale. Ils sont en train de renier les principes moraux et leur identité traditionnelle : nationale, culturelle, religieuse et même sexuelle. Ils mettent en place des politiques qui mettent à égalité des familles nombreuses avec des familles homoparentales, la foi en Dieu est égale à la foi en Satan. 
            Cet excès de politiquement correct a conduit à ce que des personnes parlent sérieusement d’enregistrer des partis politiques dont l’objectif est de promouvoir la pédophilie. Dans beaucoup de pays européens les gens sont embarrassés de parler de leur religion. Les jours de fête sont abolis ou appelés différemment : leur essence est cachée, tout comme leur fondement moral. Et les gens essaient agressivement d’exporter ce modèle à travers le monde.
            Je suis convaincu que cela ouvre un chemin direct à la dégradation et au primitivisme, aboutissant à une profonde crise démographique et morale. Quoi d’autre que la perte de la capacité à se reproduire pourrait être le meilleur témoignage de cette crise morale ? Aujourd’hui presque toutes les nations développées ne sont plus capables de se reproduire par elles-mêmes, même avec l’aide des flux migratoires.
            Sans les valeurs présentes dans la chrétienté et dans les autres religions du monde, sans les standards moraux qui se sont formés durant des millénaires, les gens perdront inévitablement leur dignité humaine. Nous considérons cela naturel et juste de défendre ces valeurs. On doit respecter le droit de chaque minorité à être différente, mais les droits de la majorité ne doivent pas être remis en question. »

            L’Ukraine, symbole de la décadence de la civilisation européenne, où son président joue du piano avec sa bite, et où il est possible d’acheter un bébé pour 39 700 euros.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès