• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Libye : « Le rapport de forces est en faveur d’Haftar »

Libye : « Le rapport de forces est en faveur d’Haftar »

Entretien du 7/04/2019 avec Michel Scarbonchi, ancien député européen et ex-membre du Mouvement républicain et citoyen (MRC). Il était invité à commenter l’escalade des tensions en Libye entre le gouvernement d’union nationale (GNA) et les forces du maréchal Khalifa Haftar.

Tags : France Afrique Politique ONU Histoire Elections Prospective et futur Libye OTAN Polémique Union européenne




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Hijack ... Hijack ... 8 avril 19:15

    La Libye, c’était avant qu’il fallait se réveiller ... là, ce ne seront que des bonnes paroles pour se donner bonne conscience. Pour l’instant, ce pays est mal barré pour longtemps ... en espérant me tromper. Les vrais coupables indirects que sont Bhl & Sarko ne peuvent plus mentir sur le soi disant "bain de sang de Benghazi" ... c’est à présent démontré, il n’a jamais existé de bain de sang à ce moment là

    .

    Essayez de comprendre pourquoi il fallait empêcher Kadhafi de faire barrage entre l’Afrique et l’Europe via la Méditerranée et ainsi booster l’afflux de migrants ... (dont les français se plaignent, à juste titre).


    • 2 votes
      Vraidrapo 10 avril 06:36

      @Hijack ...
      Kadhafi et Saddam ne voulaient plus être payés en $,
      et le premier voulait couler le Franc CFA...
      Devant caméras, L’un s’est fait sodomiser, l’autre arracher la tête mors de sa pendaison...
      Il faut expliquer à nos chères têtes blondes que :

       smiley on ne badine pas avec le $  smiley


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 12 avril 00:48

      @Vraidrapo

      Oui, on sait tout ça ... mais ça va bien plus loin que le simple $ ... regarde la Syrie, ça a coûté mille fois plus cher que ça n’aurait rapporté même s’ils avaient colonisé totalement ce pays ... non, le problème est bien ailleurs. Mais certes, on sait ce que Kadhafi, Saddam ou Assad voulaient faire, mais c’est justement l’excuse qu’ils ont pour l’histoire et les petits enquêteurs du dimanche. Dire que c’est simplement pour le fric : bonne excuse pour pour déstabiliser toute autre recherche, vu que c’est l’explication la plus facile à avaler.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès