• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Macron/Netanyahu : adieu Oslo (Bassam Tahan)

Macron/Netanyahu : adieu Oslo (Bassam Tahan)

À l’issue d’une rencontre à l’Élysée, dimanche 10 décembre, le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont pris part à une conférence de presse conjointe.

Emmanuel Macron a déclaré que « la France demeure convaincue que la seule solution, conformément au droit international et à nos engagements de long terme, est de permettre l’établissement de deux États vivant côte à côte en paix et que cela peut émerger par la négociation.

Nous soutiendrons en tous cas toute initiative qui serait prise en ces sens ». Quels sont les points importants de cette visite ? Bassam Tahan, analyste franco-syrien des questions internationales décrypte cette visite.

Tags : Moyen Orient Israël Palestine International Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2017 12:05

    Tahan qui succombe à la durée des poignées de main et au nombre de marches que le Président a descendu... c’est un détail amusant.

    Que les négociations de paix aient été une fumisterie, personne n’en doute.
    L’intervention de Tahan sur le discours de bibi se conclut sur une vérité : "Jérusalem est la capitale d’Israël depuis 70 ans et libre à Macron d’être pour ou contre, les Israéliens savent très bien que Jérusalem est leur capitale". C’est drôle parce que les mêmes qui souhaitent l’auto-détermination des peuples (en Crimée, au Donbass et ailleurs) nient celle des Israéliens, mais c’est tout à fait juste : ils se moquent de ce que pensent les pays européens parce que ces pays ne sont pas souverains à l’exclusion de l’Angleterre, des EUA et de quelques autres plus petits (Suisse, Norvège).
    Le pb n’est donc pas Macron soit d’accord ou non puisque Macron n’a aucune volonté propre en pantin qu’il est comme ses deux prédécesseurs qui ont vassalisé le pays. 

    Ici, Tahan montre son parti pris de musulman avant tout, réclamant l’aide de pays qu’il méprise pourtant (Qatar...). La situation est comique. Il semble découvrir que les pays arabes se fichent des palestiniens... Sa comparaison entre l’occupation allemande en France et la situation israélo-palestinienne achève tout son argumentaire. Les sanctions économiques, la fermeture du robinet pétrolier sont effectivement les solutions pratiques à une éventuelle résistance mais c’est faire fi du fait que ces pays (Arabie Maudite en tête) ont une économie intégralement basée dessus. Tout ce qu’ils ont viennent de là. 
    Enfin, et c’est le point marquant de cette intervention, voilà que Tahan dévoile son jeu par son appel au djihad sans ambiguïté. Les choses sont désormais limpides pour ceux qui n’auraient pas encore compris. Merci M. Tahan pour cet éclaircissement.

    • 5 votes
      Hieronymus Hieronymus 12 décembre 2017 12:40

      @Qiroreur
      Tahan montre son parti pris de musulman avant tout

      Tahann est un chrétien arménien originaire d’Alep (Syrie)


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2017 14:39

      @Hieronymus
      Peu importe ce qu’il est dans son intimité. Ce qui compte est ce qu’il dit et fait, pas ce en quoi il croit. Et ici il appelle au djihad.


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2017 14:50

      Du reste si j’en crois cette entrevue il est bien musulman et se défini lui-même comme "un protestant de l’islam". 

      "Pourquoi serais-je un moins bon musulman si je suivais les directives de Tabari ( excellent exégète assassiné par les obscurantistes de l’époque) au lieu de suivre celle d’Abou Hanbal. Dieu m’a donné la liberté de penser et je compte bien en user ! "


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 12 décembre 2017 16:47

      @Qiroreur
      Tahhan est chrétien arménien, cela sous-tend tout son discours : sa détestation viscérale de Erdogan, aussi en tant qu’érudit islamologue il se place de façon extérieure à l’Islam et puis culturellement cela se sent, il fait partie des minorités du Levant

      il est même délégué du parlement de l’Arménie occidentale, structure assez diaphane puisqu’il n’y a pas de territoire correspondant mais qui mène néanmoins un combat politique de reconnaissance

      http://wa.nt.am/archives/7012

      ici il fait part de son expérience lors d’une manifestation où les autorités ont voulu lui enlever le drapeau de l’Arménie qu’il arborait fièrement

      https://youtu.be/ar-cEcWs6Bc

      0’26 j’étais là avec le drapeau de l’Arménie occidentale en tant que parlementaire


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2017 19:46

      @Hieronymus
      Pas convaincant. Un truc m’échappe : il est originaire d’Alep, non ? C’est un franco-syrien... alors que fout-il dans le combat de l’Arménie occidentale ? C’est le BHL du levant ce gars ou quoi ?

      Peu importe, il a le droit de croire ce qu’il veut comme tout le monde. Ce qui compte c’est sa ses prises de position et ici cet appel au djihad. 


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 13 décembre 2017 12:12

      @Qiroreur
      appel au dijhad ?

      faudrait lui poser la question de vive voix mais permettez moi d’en douter

      Bassam est un type plutôt cool, qui n’a pas pris la grosse tête, en tout cas il n’est pas comme ceux trop nombreux que Joe Chip pointe du doigt avec justesse :

      https://www.agoravox.tv/commentaire13161086

      tous ceux qui ne se sentent plus pisser dès qu’ils ont commencé à buzzer un peu sur le Ouèbe, Tahhan n’est pas comme ça, il faut lui reconnaitre

       smiley


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 13 décembre 2017 13:13

      On se demande si les gens regardent les vidéos sur ce site... smiley


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 13 décembre 2017 14:41

      @Hieronymus

      Arabo chrétien ... sa grand-mère par contre était arménienne.

      Son prénom, son nom ... sont arabes.


    • vote
      Vraidrapo 13 décembre 2017 23:35

      @Qiroreur

      C’est un franco-syrien... alors que fout-il dans le combat de l’Arménie occidentale ?

      ici cet appel au djihad

      QiQi a du mal à démordre. Idées préconçues ou lacunes, va savoir !?


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 14 décembre 2017 09:02

      @Vraidrapo
      "Je crois que dans ces conditions, quand on dit adieu à Oslo, du côté évidemment purement musulman, il faut penser à un cas de figure - parce que la guerre sainte à différents cas de figure - à un cas de figure du djihad, de la guerre sainte."

      Ce sont très précisément ses propos (vers la 16ième minute). Si tu ne saisis pas ce propos, il faut retourner à l’école mon grand.


    • vote
      Vraidrapo 14 décembre 2017 09:31

      @Qiroreur
      Le bonhomme ne lit pas un texte. Ce n’est pas une interview signée, il s’exprime à bâtons rompus. De plus le français n’étant pas sa première langue mais probablement la troisième, je me permets de croire qu’il n’a pas saisi la nuance entre :

      - on peut penser à un cas de figure et,

      - on doit penser à un cas de figure.

      J’avais déjà remarqué dans ses précédentes vidéo cette particularité de son expression : il ne maitrise pas toujours les nuances. Pour ce qui me concerne, le français a été la seconde langue de ma prime enfance mais, grâce au latin et au grec, j’ai rattrapé le peloton et au delà, grâce au déficit conjoncturel.

      Pour ce qui est de leur terrorisme, les musulmans ont encore fort à faire pour rattraper les réalisations yankee aux quatre coins de la Planète avec 700 bases militaires réparties. Je mets au défi les media du MEDEF de répartir leurs temps d’antenne proportionnellement.

      Hier ARTE, nous a pondu un reportage sur les misères "infligées" aux Vénézuéliens par ses dirigeants. Je mets aussi ARTE au défi de nous passer le film docu "La Spirale" à propos du coup d’État de Pinochet à une heure de grande écoute (bien sûr).

      Il est curieux qu’après la visite de Nietàmiaou chez µicronvaseline, on ait subitement un docu sur les geôles de Bachar et un autre sur le Vénézuela de Chavez.

      On peut légitimement se demander qui des 2 a reçu une leçon ?...


    • vote
      Vraidrapo 14 décembre 2017 09:46

      @Vraidrapo
      petit addendum :

      j’ai la ferme conviction que bien des services de l’État : RATP, SNCF, Finances, Santé, Justice etc... pourraient s’inspirer avantageusement de l’efficacité du réseau "media et Pouvoir" en matière de Communication et Décision . C’est fou ce qu’on peut faire en 48 hrs quand on veut.

      Le Siècle, c’est une sacré trouvaille, on y retrouve même Mmes.Martine Aubry et Nicole Notta (comme ex-Présidente)


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 14 décembre 2017 10:29

      @Vraidrapo
      Il est franco-syrien et il suffit de lire son parcours (études au Séminaire Sainte-Anne au Liban puis en France) ou juste noter de la qualité de son expression pour saisir qu’il maitrise parfaitement le français. Ensuite j’ai retranscrit son propos mais contextualisé il ne fait aucun doute de ce dont il parle : et il parle de "guerre sainte, de "djihad", de monde "musulman". Je ne vois pas comment on peut ergoter là-dessus. Le reste de ta réponse est hors sujet, ce qui ne signifie pas que le propos soit faux pour autant.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 14 décembre 2017 19:43

      @Vraidrapo

      Oui, plus de précision :franco/syrien, (donc arabe) ... avec grand mère arménienne et c’est ce qu’il dit souvent. 


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 12 décembre 2017 17:54

      Les Palestiniens ne peuvent compter que sur leur propre force, aussi petite soit elle, c’est la voie qu’impose leur libération nationale. Et si les Palestiniens devraient attendre de l’aide, elle ne viendra certainement pas des régimes arabes sclérosés, croulants et ploutocratiques.

      Ceci dit, Tahhan a raison sur ce point, les Palestiniens doivent s’interroger sur la nécessité de poursuivre un processus de paix qui ne leur a apporté quasiment aucun résultat.

      Il ne leur reste que deux options :

      -L’affrontement militaire : quitte à être prêt à se faire exterminer massivement dans une guerre asymétrique, pour être libre il faut être prêt à mourir , les peuples n’ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur.

      -La résistance civique et non violente : cela consistera à se laisser exterminer sans opposer de résistance armée et démontrer par là même la force d’âme du peuple palestinien , ce qui rendra la position d’Israël intenable sur le plan international. C’est le scénario que craint le plus l’appareil d’Etat israélien et c’est la raison pour laquelle ses services de renseignements rivalisent d’ingéniosité pour ne pas laisser ce scénario se concrétiser, quitte à favoriser les adversaires les plus violent dans l’autre camp. Et au besoin, ils n’hésiteront pas à recourir aux attentats sous faux drapeaux pour décrédibiliser l’image pacifiste du mouvement.

      Dans tous les cas, il ne reste aux Palestiniens que la confrontation avec un occupant incomparablement supérieur en puissance s’ils ne veulent pas se soumettre et ça voudra dire vivre en permanence avec la mort, cela a toujours été le prix à payer des libérations nationales … 


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 12 décembre 2017 22:28

        @maQiavel

        "Les Palestiniens ne peuvent compter que sur leur propre force, aussi petite soit elle, c’est la voie qu’impose leur libération nationale."

        Idem pour les juifs pro Israël. 

        "Dans tous les cas, il ne reste aux Palestiniens que la confrontation avec un occupant incomparablement supérieur en puissance s’ils ne veulent pas se soumettre et ça voudra dire vivre en permanence avec la mort, cela a toujours été le prix à payer des libérations nationales … 

        Historiquement, l’occupant est le Palestinien et ce que tu dis (très juste au demeurant) est aussi valable pour les Israéliens.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2017 18:06

        Comme tjrs, Tahan voit juste.
        .
        Cela étant, Jacob Cohen (vu récemment sa vidéo sur Facebook sur ce sujet) ... voit bien plus loin, surtout fait des propositions.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès