• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine à Macron : ‘N’aie pas peur de Trump, Emmanuel, la Russie protégera (...)

Poutine à Macron : ‘N’aie pas peur de Trump, Emmanuel, la Russie protégera l’Europe !’

Vladimir Poutine au Forum de Saint-Petersbourg, le 24 mai 2018.
 
Source : Russia Insight
 
 
 
 
 
Transcription :
 
 
Vladimir Poutine : [...] Bien sûr, nous ne pouvons pas être satisfaits du niveau et de la nature des relations russo-américaines. Nous sommes prêts à ce dialogue. M. Trump a proposé une réunion spécifique. Eh bien, jusqu'à présent, ça n'a pas marché. De nombreux problèmes se posent. Cependant, nous sommes prêts à mener ce dialogue substantiel. Je pense qu'il est temps de l'avoir sur beaucoup de dossiers.
 
Donald [Trump] a exprimé son inquiétude au sujet d'une nouvelle course aux armements. Je suis complètement d'accord. Les décisions relatives à la Corée du Nord et à l'Iran ne nous aident pas à nous rapprocher, mais cela est aussi une occasion pour nous de discuter de ces questions. 

Emmanuel nous a dit qu'entre l'Europe et les États-Unis, il y a une relation de réciprocité. L'Europe dépend des États-Unis dans le domaine de la sécurité. Mais ce n'est pas une raison pour vous inquiéter, nous vous aiderons à assurer votre sécurité. Dans tous les cas, pour tout ce qui dépend de nous, nous ferons en sorte qu'il n'y ait pas de nouvelles menaces. Il me semble nécessaire de réfléchir dans cette direction. [...]

Tags : Europe Russie Vladimir Poutine Emmanuel Macron Donald Trump




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 8 votes
    hase hase 28 mai 13:24

    Oui ! notre président est un petit garçon, élu par des belles-mères !


    • 7 votes
      Yakaa Yakaa 28 mai 16:00

      @hase
      Des belles mères, je ne sais pas...
      Je dirais plutôt de gros niais en mode Pavlov "Faire barrage, faire barrage, faire barrage, faire barrage, faire barrage, faire barrage..."



    • vote
      Oreille 1er juin 00:50

      @hase

      Comme tu le dis, Macron est un petit garçon égaré, il se voit prodiguer des conseils presque paternels du patient Vladimir. Qui doit être sincère, vu le respect et l’admiration de la culture française dont font preuve encore les russes vis à vis de la France et de ses voisins (contre vents et marrées - et pour combien de temps ?).

      Je pense que l’Europe n’est pas l’Europe sans la Russie, ni géographiquement, politiquement ou historiquement.
      La voie naturelle de la France est d’être l’alliée de la Russie, et pas de capitalistes ignares et prétentieux d’outre atlantique. Mais Macron n’a pas l’air d’avoir envie de l’envisager, c’est bien dommage... Quelque part, "La Russie protègera l’Europe", moi ça me fait du bien d’entendre ça.


    • 5 votes
      Vraidrapo 28 mai 19:08
      Par souci d’efficacité, il faudrait commencer par appeler un chat : "un chat".
      Remplacer TRUMP par l’État Profond Yankee comme on a remplacé Gauche-Droite par UMPS (au point que les politicards ont cru trouver la parade en rebaptisant les partis, comme ils ont esquivé la cohabitation en alignant le Mandat du Château sur celui du Palais.. Bourbon).
      Ensuite, nous devons faire sauter le carcan de toutes les considérations économico-politico-financières qui ne servent qu’à nous asservir de façon artificielle.
      Principe essentiel : L’Économie est exclusivement au profit des 1% de l’Ouest.
      Toutes les postures politiques nationales ou internationales sont bâties à cet égard.
      Par des emprunts d’État auprès des banques privées (plutôt que des Banques nationales), les dettes s’accumulent indéfiniment. Les arguments spécieux poussent les gens dans un corridor interminable comme des esclaves soumis.
      - Les délocalisations pour cause de "compétitivité" alors que le savoir faire est à l’origine européen, depuis la présidence Giscard des milliers d’usines...
      - l’ouverture unilatérale de nos marchés alors que des pays comme la Chine qui profite de nos technologies, imposent des contraintes à l’importation,
      - Cette Union européenne qui nous a été "vendue" comme "première puissance économique mondiale faisant front aux deux blocs" et qui est terrifiée par la défaillance d’un membre de 6 millions d’habitants, intégré quasiment de force. Cette UE impuissante à contrebalancer le rapport de forces lors des Accords commerciaux internationaux...
      Je ne suis pas économiste mais depuis que je suis à la retraite, je réfléchis AVEC les arguments proposés par les SPÉCIALISTES des Media et j’essaie de faire ma propre synthèse.
      Résultat des courses : je pense qu’on se fout de nous, les ENARQUES se foutent de nous royalement.
      Les 10,000 fonctionnaires de l’UE qui se goinfrent à plus de 150,000 € annuels net d’impôts se FOUTENT de nous...
      On ne peut même pas compter sur les gens pour renverser la table, ils sont gentils parfois primaires, mais tellement à côté de la plaque.. "on" va encore leur préparer du Le_Pen pendant 4 ans et puis le moment venu, au second tour, les "harpies " des Media vont faire leur numéro éculé... pour faire passer une pouliche ou un poulain de Roteuchild !

      • 2 votes
        Djam Djam 28 mai 20:45

        Macron assis à côté de Poutine... ce dernier boit du petit lait, il sait parfaitement que le garçonnet n’a pas l’once d’une expérience ni militaire forte, ni même d’homme achevé... ça lui échappe tout ça au petit Macron... il n’est qu’un acteur à qui l’on confie les textes à dire et comme il sait, le bougre, jouer son rôle, sauf que lorsqu’il s’agit de la réalité du monde, on cesse son petit cinéma et on s’inspire, à minima, des vrais hommes expérimentés.


        • 4 votes
          Hijack ... Hijack ... 29 mai 01:36

          Trump s’est comporté comme un éducateur avec l’élève Macron, qui devrait éviter de trop faire l’enfant prodige avec Poutine.

          .
          Le Président élu par la force des choses ... évitera probablement de jouer au con comme Sarko !
          .
          Il lui restera juste le choix de jouer face aux médias ... Vlad lui a a bien fait comprendre que pour être une nation libre, il faut choisir un allié certes puissant, mais qui ne t’écrase pas, qui ne te soumet pas. Bref, au cas où ... Macron ne pourra pas dire qu’il n’avait pas été prévenu, qu’il ne savait pas.

          • 1 vote
            thierry3468 29 mai 08:20

            Macron,après avoir été humilié par Trump,tente sa chance auprès de Poutine.Pas de doute,les classes sont toujours très éprouvantes pour les bleues bites....


            • 2 votes
              Qirotatif Qirotatif 29 mai 09:52

              La Fr est devenu un paillasson sur lequel s’essuient les croquenots du monde entier, une sorte de Daniela  : Des états africains qui nous exportent leur surpopulation aux GAFA et autres transnat qui se jouent de nos lois en passant par les pays de l’est et leurs travailleurs lovv-coast et innombrables paradis fiscaux et bancaires qui nous entourent à l’Allemagne qui nous mène à la baguette au gré de leurs intérêts éco, les monarchies du golfe qui rachètent tout ce que notre Etat leur brade en finissant par les EUA qui nous interdit de commercer avec qui l’on souhaite. Même le sultanat de l’archipel des Comores se joue de nous... alors au point où on en est, que la Russie vienne nous en glisser une jusqu’au (gérard) colon n’est plus vraiment un pb ni une surprise... comme disait la chanson "il y a toujours d’la place pour les copains qui passent..." 


              • vote
                pipolo 1er juin 10:52

                notre premier communiant caracole en tête de cortège devant les officiants en tenant bien son cierge allumé avec les deux mains , convaincu d’être le chef de cérémonie laissons le a ces rêves et a ces qualités d’acteur de théâtre , fantasmes quant tu nous tiens ,


                • 1 vote
                  pipolo 1er juin 10:59

                  ah j oubliais les patrons du petit , les démocrates Américains décident de la politique Européenne depuis des décennies et de changer cela avec les acteurs extérieurs disséminés dans le pays ; pour OTAN , c est pas demain la veille .


                  • vote
                    tugehela@ethersportz.info 1er juin 18:59
                    excellent cela prouve notre niveau de subordination, come on la France 4iem feu nucleaire et on se refugie sous le jupes de notre maman - peu auront remarque cela malheuresement car l esprit critique avant des lettres ne fait plus partie de notre culture,
                    Le sens de l humour de Putin est infini, toute l audience a eclate de rire, comprenons nous que c est de l humour, ah quoi que .... l allemagne pour son gaz n a pas de choix, alors le tout electrique pour la france aurait du etre notre seul axe geopolitique si il en est de developpement
                    Avec les vales qui nous gouvernent on ne fait plus que de la politique de comptoir ou plutot de guichet, de banque biensur, sans parler du clientelisme un vaste sujet ds notre pays


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès