• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine : l’exclusion de la Russie des JO est une mesure illégale de (...)

Poutine : l’exclusion de la Russie des JO est une mesure illégale de représailles politiques

Conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine, le 19 décembre 2019.

Source : http://en.kremlin.ru/events/president/news/62366

Traduction : lecridespeuples.fr

 

 

Transcription :

Journaliste : Bonjour, Vladimir Vladimirovich. Olga Bogoslovskaya, pour Match TV. Je travaille pour une chaîne sportive et ma question portera donc sur le sport, ou plus précisément sur la situation difficile que traverse le sport russe.

Le 9 décembre, le Comité exécutif de l’AMA (agence mondiale antidopage) a adopté la décision sans précédent d’interdire aux athlètes russes de participer à tous les grands événements sportifs, dont les Jeux Olympiques et paralympiques d’été et d’hiver.

La raison de cette décision était la divergence entre les données fournies par le laboratoire de Moscou et les données fournies par les informateurs de l’AMA. Les droits de l’Agence russe antidopage ont été réduits.

Cependant, les sanctions ont frappé très durement les athlètes innocents. Cela m’amène à ma question : que doivent faire les athlètes russes dans cette situation et comment les sports russes peuvent-ils se développer dans cette situation difficile ?

Vladimir Poutine : En ce qui concerne l’AMA (Agence mondiale antidopage) et ses décisions, j’estime qu’elles sont non seulement injustes, mais défient également le bon sens et sont illégales. Pourquoi ? Parce qu’en ce qui concerne le dopage, des décisions ont déjà été prises à l’encontre des athlètes russes qui ont dû concourir sous un drapeau neutre aux derniers Jeux Olympiques. Maintenant, cela se reproduit une nouvelle fois. Il n’y a jamais rien eu de tel dans aucun des systèmes juridiques du monde ou dans l’histoire de l’humanité, et j’espère que rien de ce genre ne se reproduira jamais. C’est mon premier point.

Deuxièmement, toute sanction doit viser des violations spécifiques et individuelles. Si quelqu’un a été surpris en train de faire quelque chose d’illégal, il est normal et juste de lui infliger des sanctions. Mais si une écrasante majorité d’athlètes russes sont propres, comment peuvent-ils être sanctionnés pour les actions de quelqu’un d’autre ?

Nous avons de très jeunes athlètes qui participent au patinage artistique, ce sont pratiquement des fillettes. Qu’ont-elles à voir avec le dopage ? Rien du tout. Mais elles peuvent faire des quadruples sauts, ce que personne ou presque personne ne peut faire à ce jour en patinage artistique féminin. C’est leur manière de s’assurer que ces jeunes filles sont tenues à l’écart des épreuves. Peut-on faire de telles choses (éliminer la compétition sous des prétextes spécieux) ? Oui, c’est possible. Mais dans quel but ? Cela aidera-t-il les sports internationaux d’une manière ou d’une autre ? Je ne pense pas.

Entre autres, comme je l’ai déjà dit lors de la conférence de presse à Paris, cette décision de l’AMA est contraire à la Charte Olympique. Une équipe nationale ne peut et ne doit pas concourir sous un drapeau neutre lorsqu’il n’y a aucune réclamation contre son Comité Olympique. C’est ce que stipule la Charte. Si l’AMA n’a aucune réclamation contre le Comité Olympique russe pour le moment, cela signifie que l’équipe nationale peut concourir sous le drapeau russe. Ils peuvent s’en prendre à des personnes spécifiques (coupables de dopage), et bien sûr, nous serons là pour les aider dans ces efforts. Nous faisons tout pour rendre notre sport propre.

Soit dit en passant, RUSADA (l’agence russe antidopage) a été créée en contact étroit avec nos collègues de l’AMA. Nous avons même sélectionné son équipe de direction en fonction de leurs recommandations. Je pense que tout ce que j’ai dit indique que cette décision était politiquement entachée, aussi triste que cela puisse paraître. […]

Journaliste : Bonjour, Vladimir Vladimirovich. Arseny Kondratyev, pour la Société d’État de télévision et de radiodiffusion de la région de Yaroslavl.

Ma question fait suite à celle de Match TV sur l’AMA, mais ce n’est pas du sport, mais du développement des régions que je veux parler. Maintenant que nos athlètes ont été interdits de participer aux compétitions internationales, d’autres grands événements sont remis en question, et Yaroslavl était le lieu proposé pour le Championnat du monde de volleyball 2022.

Pour Yaroslavl ainsi que pour d’autres villes, c’est une occasion unique de construire de nouvelles installations sportives et de développer les infrastructures de transport et de tourisme. Est-ce que nous et d’autres villes perdrons maintenant cette opportunité ?

Vladimir Poutine : Concernant les compétitions prévues sur le sol russe, je ne pense pas qu’elles seront annulées, car l’AMA n’a pas interdit l’organisation de ces événements. Lisons leur verdict de plus près : ils recommandent aux fédérations internationales de ne pas accueillir de tels événements. Par exemple, le Championnat d’Europe de l’UEFA (dont certains matchs doivent avoir lieu en Russie) est toujours en cours.

Récemment, j’ai eu une réunion avec le chef de cette organisation, qui a dit directement : « Tous les billets sont vendus . » Qui les reprendra ? L’AMA ne remboursera pas les billets ; ça n’a pas de sens. Je pense que le championnat de volley-ball que vous avez mentionné aura également lieu.

Vous savez, je pense que nous devons attendre calmement les décisions, y compris celles du Tribunal arbitral des sports, et ensuite nous verrons où nous en sommes. En attendant, les athlètes russes se sont préparés à toutes les compétitions et continueront de le faire. Ils sont brillants et ils nous impressionneront à plusieurs reprises avec leurs victoires.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, abonnez-vous à la Newsletter.

Tags : Dopage Russie Vladimir Poutine Jeux Olympiques




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
     Saladin Saladin 27 décembre 2019 15:28

    Il devrait leur envoyer une putain d’ogive nucléaire juste pour le plaisir. Moi je suis un malade du sport.


    • 6 votes
      louis 27 décembre 2019 21:16

      Le dopage , voila ce qui arrive quand des athlètes qui ont de mauvaises fréquentations se prennent pour des stars du raï.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès