• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Prise d’assaut du Capitole : extrême droite ou extrême gauche, qui est (...)
#24 des Tendances

Prise d’assaut du Capitole : extrême droite ou extrême gauche, qui est responsable ?

Comment expliquer que le Capitole, à Washington, a pu être envahi par la foule, malgré une sécurité censée être parmi les plus strictes au monde ? Analyse de Phil Gurski, ancien officier de renseignement canadien, au micro de Rachel Marsden.

Tags : Etats-Unis Prospective et futur Intégrismes Polémique




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 14 janvier 14:16

    Mac Hac a le cerveau tellement formaté par Qanon qu’il écrit en titre extrême droite ou extrême gauche alors que dans l’interview le spécialiste dit qu’il n’y croit pas aux antifas.

    Avant l’événement du capitole on trouve une bombe, le chef des pround boys est arrêté avec deux chargeurs de haute capacité sur lui, un autre responsable d’extrême droite se ballade avec des coctails molotov dans son coffre. Il y a quand même de quoi se poser des questions avant.

    Un petit débordement au capitole qui à fait 5 morts, quand c’est plus de 1000 morts c’est un gros débordement je suppose. A l’intérieur du capitole on a trouvé des gens armés, je suppose que c’est pour ce défendre, il y a beaucoup des noirs à Washington.


    • 2 votes
      Conférençovore Conférençovore 14 janvier 15:02

      @sls0
      Laisse donc ce pauvre Mathiuvox. Il va prochainement fêter ses 3 000 copier/coller autrement appelés "articles" en 10 ans et tourne ces derniers temps à 3 par jour minimum. Et encore... 3000, c’est rien : si tous ses copier/coller étaient publiés, on en serait peut-être à 50 000. Autant dire qu’il faut vraiment avoir de la pâte à modeler à la place du cerveau pour croire un instant qu’il lit quoi que ce soit.


    • vote
      berry 15 janvier 14:47

      @Conférençovore
      Certaines de ses vidéos sont intéressantes, et elles ont au moins l’avantage d’ouvrir le débat.


    • vote
      joelim joelim 14 janvier 23:52

      C’est une question associée à l’éventuelle fraude massive analogue à la question du 911. Les sceptiques sont plus faciles à diaboliser, j’entendais le rictus d’une présentatrice France Inter clamant avec gourmandise qu’il y a "168" groupes d’extrême-droate aux EUA donc de quoi meubler l’antenne.

      EN tout cas les "vote spikes" ont bien existé, preuve en est les laborieux "tact checks" des reuters ou usatoday. Difficile de savoir où ça mènera, il y a une volonté de "coverup" plus prononcé que pour le 911 quand même. C’est vrai que cette manif de ouf smiley D’accord il y a des morts, mais à part une on sait rien à part que c’était des urgences. Ça cache quelque chose peut-être, les red-necks ont des portables quoi, faut croire qu’ils ne savent pas s’en servir. On ne peut pas faire porter le tort du nombre de victimes aux Trumpistes en l’état des connaissances. On peut tout aussi bien avancer que, la fraude étant massive et bien plus visible sur place, aux USA, cela expliquerait que des gens désespérés dans le nombre se sont accidentés en grimpant les murs extérieurs par exemple. Dans ce cas non prouvé mais non rejeté non plus où est la violence ? Si Trump dit vrai la violence vient de ceux qui la dénoncent. Il faut donc découvrir le fond de l’affaire (quel qu’il soit) et la censure assaisonnée de saillies sensées ridiculiser Trump sont les 2 outils un peu surannés utilisés en cette période "pop corn".


      • vote
        joelim joelim 15 janvier 00:04

        Y a aussi la question du "let it happen on purpose" ou LIHOP, concept 911 qui vient à l’esprit quand on voit la vidéo ou des policiers laissent entrer les manifestants. Dans une autre vidéo un gars frappe en haut d’une vitre habillé come un antifa, manche serrée de couleur foncée, je sais c’est peu mais il semble que les antifas projetaient d’infiltrer la manif et pas pour jouer le role du touriste comme la plupart des manifestants "maga".


        • 2 votes
          matounet matounet 15 janvier 09:31
          Prise d’assaut du Capitole

          Par le ras le bol de certain Américains tout simplement devant les fraudes des démocrates !


          • vote
            berry 15 janvier 14:40

            Steve Pieczenik prévoit une intervention de l’armée d’ici le 20 janvier.

            https://qactus.fr/2021/01/15/q-scoop-la-fema-et-larmee-americaine-sauveront-les-usa-a-sa-derniere-heure%e2%80%af/

            Ca tombe bien, les soldats sont déjà sur place à Washington pour sécuriser la cérémonie.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès