• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Risque de schisme orthodoxe et intox ignoble des medias

Risque de schisme orthodoxe et intox ignoble des medias

Le jour de la publication de la présente vidéo, de nombreux médias mainstream français ont commencé à propager des "informations" volontairement et totalement déformées à propos d'un (réel) possible schisme chez les Orthodoxes, ce thème ayant jusque là été laissé de côté. Les articles vont de l'imprécision pitoyable à la manipulation ignoble (p.ex. le site Internet de RFI, liste non exhaustive, où des témoignages réels de fidèles sont utilisés d'une façon totalement trompeuse). Le but partagé est principalement de faire confondre aux lecteurs (qui ne connaissent en général rien à l'Orthodoxie) l'Eglise Orthodoxe canonique d'Ukraine, largement majoritaire en fidèles et qui n'a jamais demandé aucune "autocéphalie" (c.à.d. aucun détachement de son Eglise mère de Moscou) avec une quasi-secte de schismatiques ultranationalistes. Le tout sur fond d'intervention officielle du pouvoir de Kiev pour la création d'une "nouvelle" église "nationale" orthodoxe pas encore définie. A l'heure où les églises se prennent par la force suite à des assauts armés depuis déjà plusieurs années, quels seront les effets de ces lumineuses interventions ?

Face à la soupe plus qu'indigeste servie par les médias à propos de ce sujet grave, il est utile de vous livrer... la vraie histoire en images ! Quelque chose de grave se passe à nouveau en Ukraine, et c'est encore du fait de la volonté de... devinez quel "gendarme du Monde"...

Articles déjà parus traitant réellement le sujet :

http://www.stoprussophobie.info/index.php/la-russophobie-en-action/item/267-schisme-russophobe-americano-kievien-dans-le-monde-orthodoxe .

https://www.agoravox.fr/actualites/info-locale/article/accorder-l-autocephalie-a-l-207768 .

https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-patriarche-cyrille-propose-de-208256 .

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article5954 .

(Les schismes précédents et leurs causes)

Tags : Etats-Unis Religions Médias Guerre Ukraine




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 10 votes
    Hieronymus Hieronymus 11 octobre 13:40

    ceci est fondamental, là est la vraie césure
    le coup que tente de jouer la junte de Kiev (aux ordres de Washington) est de briser définitivement le lien spirituel qui unissait tous les Slaves de l’est (qu’ils soient Russes, Biélorusses ou Ukrainiens) par leur reconnaissance commune de la primauté du patriarcat de Moscou

    historiquement la Russie puis l’empire Russe s’est constitué avec pour chef religieux unique le métropolite de Moscou qui est également consacré "patriarche de toutes les Russies", en voulant rompre cette unité sacrée l’actuel gouvernement ukrainien démontre sa volonté acharnée de tracer une frontière de sang entre les grands Russes et leurs frères Ukrainiens

    c’est de la politique cynique et machiavélique ..


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 11 octobre 14:12

      @Hieronymus

      Kiev joue bien entendu sur le fait que la Rous’ est née a Kiev (avant que le patriarcat ne soit déplacé a Vladimir en 1299 puis a Moscou). Mais ces origines n’ont strictement rien a voir avec celles des prétendants a l’autocephalie.


    • vote
      pegase pegase 12 octobre 10:16

      @Hieronymus

      c’est de la politique cynique et machiavélique ..


      P.Hillard nous avait prévenu !

      C’est aujourd’hui une évidence, il ne se passe pas un jour sans que les médias ne tapent sur l’église ici en France, la chrétienté est attaquée ... Pendant ce temps là on voit passer des articles comme quoi l’ONU veut remettre en cause l’interdiction du port de la Burka ...

      Le Comité des droits de l’homme devrait prochainement contester la loi française de 2010, jugeant qu’elle est discriminante et porte atteinte à la liberté religieuse.

      Une prise de position qui pourrait faire jaser. Le Comité des droits de l’homme de l’ONU, organe de surveillance du Haut-commissariat aux droits de l’Homme (HCR), s’apprête à remettre en cause la loi française du 11 octobre 2010 sur la dissimulation du visage dans l’espace public, révèle le journal L a Croix ce mercredi. L’instance, constituée de dix-huit juristes internationaux, devrait rendre en octobre ses « constatations » à propos de deux requêtes de femmes verbalisées pour avoir violé cette loi. Selon La Croix, le Comité devrait juger que la législation française sur le voile intégral « porte atteinte à la liberté religieuse » et crée une « discrimination » à l’encontre de ces femmes.

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/10/01016-20181010ARTFIG00379-l-onu-souhaiterait-remettre-en-cause-l-interdiction-de-la-burqa-en-france.php



      • 3 votes
        V_Parlier V_Parlier 11 octobre 18:23

        @V_Parlier
        On notera comment certains religieux de haut niveau deviennent hélas... des hommes politiques. C’était en 2013 : https://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/2012-2013-Mgr-Emmanuel-Nous-ne-soutenons-pas-les-schismatiques-d-Ukraine_a5518.html .


      • 2 votes
        Seraphima Seraphima 11 octobre 21:33

        Les actions de Bartholomée sont sans precedents et très dangereuses pour le futur de l’ortodoxie - en premièr lieu pour les fidèles de l’église canonique en Ukraine. Les conséquences seront vraiment imprèvues !


        • 2 votes
          V_Parlier V_Parlier 11 octobre 22:27

          @Seraphima
          Ca a en effet dépassé les pires suppositions qu’on faisait du côté de Moscou. Non seulement Bartholomée s’est dépéché de reconnaitre les deux sectes ultranationalistes (*) comme églises le plus vite possible, avant qu’il n’ait pu y avoir de conseil panorthodoxe, mais en plus il a autoritairement et arbitrairement décrété la nullité du lien entre L’Eglise de Moscou et son Eglise fille ukrainienne canonique (et majoritaire) ! Cet acte est d’une agressivité sans pareil et ouvre la voie aux pires scénarios possibles : Saisies de sanctuaires par l’Etat et les hordes armées "volontaires", persécutions physiques et expulsions des écclésiastiques insoumis, bref, peut-être même au delà de ce qu’avait réclamé Porochenko ! Ses maîtres US ont demandé plus encore !

          (*) Je trouve ce mot trop flatteur étant donné le contexte. Mais bon, c’est compréhensible par tout le monde.


        • 4 votes
          Hieronymus Hieronymus 12 octobre 09:53

          @V_Parlier
          Bartholomée s’est dépéché de reconnaitre les deux sectes ultranationalistes ... en plus il a autoritairement et arbitrairement décrété la nullité du lien entre L’Eglise de Moscou et son Eglise fille ukrainienne canonique

          effectivement c’est grave et préoccupant, pourquoi selon vous ce patriarche basé à Istanbul et ne disposant que d’un vague pouvoir spirituel s’est il dépêché d’obéir aux injonctions de Washington ? de quels moyens de pression disposaient les US sur sa personne ?

          je ne vois qu’une seule issue pour l’église orthodoxe Russe de sortir la tête haute de ce conflit : entériner franco le schisme avec Constantinople en annonçant à la face du monde que le patriarche de Moscou est désormais en même temps le primum inter pares de toutes les églises d’Orient, après tout Moscou n’est elle pas la 3ème Rome ?


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 12 octobre 12:05

          @Hieronymus
          Instinctivement on ne peut que réagir en effet ainsi (tête haute ou pas). Mais c’est lourd de conséquences. Il n’y a pas que Moscou et Constantinople donc ça va entraîner une séparation globale dans laquelle les autres églises (historiques et "filles") vont devoir se positionner. Je devine comment les responsabilités seront encore une fois retournées, une fois devant le fait accompli.


        • 1 vote
          Seraphima Seraphima 12 octobre 13:46

          @V_Parlier : Je partage cette opinion, malheureusement pour nous les orthodoxes - cet acte est agressive et dangereux !

          Porochenko a stigmatisé l’Eglise de l’Ukraine à plusieurs reprise, allant jusqu’à parler "d’ennemi de l’intérieur". On peut prevoir que dans quelques mois l’Eglise canonique sera hors la loi en Ukraine ! Après les autorité ukrainiennes prendront le contrôle des principaux lieux saints ukrainiens, monastères et cathédrales, qui sont actuellement sous l’obédience de l’Eglise ( et compris les plus anciens et connus) Ils metteront des moines dehors...comme "les ennemis de l’intérieur"


        • 3 votes
          Hieronymus Hieronymus 12 octobre 16:46

          @V_Parlier
          on va assister comme lors de la révolution française à la séparation entre 2 catégories de prêtres, les "ukrainiens" qui prêteront allégeance à la junte de Kiev et les prêtres "réfractaires" qui développeront une église clandestine qui sera farouchement persécutée par le pouvoir en place, ça va être une horreur

          pauvre Ukraine, qu’on se souvienne des années 1792 et suivantes, seule une chute du régime ukrainien pourra mettre fin à cette guerre civile


        • 1 vote
          Seraphima Seraphima 11 octobre 21:46

          Trouvez un article court et assez complet sur l’organisation de l’Orthodoxie et l’histoire actuelle ici : https://lanef.net/2018/09/28/orthodoxie-vers-un-schisme-en-ukraine/


          • vote
            dom66 12 octobre 10:41

            Bonjour V_Parlier,

            merci pour l’article, je reprends à mon compte le commentaire de «  Hieronymus »


            et je reprends cette phrase : « le coup que tente de jouer la junte de Kiev (aux ordres de Washington) est de briser définitivement le lien spirituel qui unissait tous les Slaves de l’est (qu’ils soient Russes, Biélorusses ou Ukrainiens) par leur reconnaissance commune de la primauté du patriarcat de Moscou » C’est ça

            Tout est fait pour semer la haine et la zizanie, entre Ukrainiens, et préparer des nouveaux « Odessa »

            Maintenant c’est aux Ukrainien de régler ce problème, sont ils d’accord ?? En fin de compte les Pop (certains) cherchent eux aussi , la merde…


            L’occident OTAN US souffle sur les braises de plus en plus fort…..


            Il m’arrive d’avoir une oreille qui traîne (difficile d’y échapper) sur certain débat, j’ai entendu une « spécialiste » dire que le problème de la Crimée n’était pas réglé…...La/les pauvres…. La Crimée est Russe.. point final.

            Bonne continuation.



            • 1 vote
              V_Parlier V_Parlier 12 octobre 13:23

              @dom66

              Les pseudo-ecclesiastiques qui "cherchent la merde" sont surtout des gourous freelance... Reconnus hier comme orthodoxes par Bartholomee en ce moment très en vogue chez les neocons US. C’est bien la qu’est le drame.


            • vote
              Seraphima Seraphima 12 octobre 13:49

              Pour suivre des réactions de l’Eglise orthodoxe russe j’ajoute ce site officiel en français : https://mospat.ru/fr/


              • 1 vote
                Seraphima Seraphima 14 octobre 17:49

                Demais le 15 octobre les orthodoxes attendent une décision du Synode du Patriarcat de Moscou. Pour des pratiquants c’est une question très importante.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès