• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Gérard Miller accusé d’agressions sexuelles et de viol sous hypnose
#23 des Tendances

Gérard Miller accusé d’agressions sexuelles et de viol sous hypnose

Le célèbre et très médiatique psychanalyste Gérard Miller est dans la tourmente. Dans une enquête publiée par le magazine Elle fin janvier 2024, celui qui a longtemps été chroniqueur dans les émissions de Laurent Ruquier est accusé d’agressions sexuelles et d’un viol par trois femmes, commis lors de séances d'hypnose dans les années 1990 et en 2004. Il dément.

Extrait d'un article du Monde :

Le magazine rapporte notamment le récit de la journaliste et metteuse en scène Muriel Cousin, qui affirme avoir subi des attouchements lors d’une séance en 1990, alors qu’elle avait 23 ans. « Soudain, un truc dans mon cerveau m’a sorti de la torpeur. Je me suis dit qu’il se passait quelque chose d’anormal. Il touchait mes seins sous mon pull. J’ai senti aussi sa main passer sur mon sexe, par-dessus le pantalon, raconte-t-elle. Il ne m’est pas venu à l’esprit de porter plainte. A l’époque, cela ne se faisait pas. »

Une autre femme dénonce un viol, survenu en 2004, lorsqu’elle était âgée de 19 ans, après avoir assisté à l’émission « On a tout essayé », diffusée sur France 2, à laquelle participait M. Miller. Selon elle, les faits se sont déroulés au domicile du psychanalyste, après un jeu basé sur l’hypnose. « Je ne peux plus bouger. Je suis une poupée qu’on déshabille et à qui l’on peut faire ce que l’on veut », témoigne-t-elle.

Une femme alors âgée de 19 ans et qui travaillait à l’époque comme baby-sitter pour le psychanalyste décrit aussi au magazine une agression sexuelle, en 1993, alors qu’il la raccompagnait chez elle en voiture : « Au moment de me déposer, il m’a soudainement touché les seins et tenté de m’embrasser. Il était plus vieux que ma mère, je gardais ses enfants, ce n’était pas possible ! »

Selon Elle, une comédienne du film Terminale (1998), sur lequel M. Miller était scénariste, aurait par ailleurs aussi « subi une agression sexuelle, sous couvert d’une séance d’hypnose au domicile du psychanalyste, sur le divan de son cabinet ».

Ces accusations surviennent dans un contexte bien particulier, alors qu'une interview du cinéaste Benoît Jacquot menée en 2011 par Gérard Miller pour les besoins d’un documentaire a refait récemment surface. Le cinéaste y évoquait ses relations avec de jeunes actrices, dont Judith Godrèche, alors mineure, devant un Gérard Miller pour le moins conciliant.

Tags : Cinéma Télévision Médias Sexe Femmes Violence Sexualité Psychanalyse




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Clocel Clocel 31 janvier 17:12

    Pourquoi ne suis-je pas surpris !?


    • 2 votes
      Norman Bates Norman Bates 31 janvier 21:16

      @Clocel

      "Pourquoi ne suis-je pas surpris !?"

      C’est vrai qu’il y a parfois des redondances sur lesquelles il est plus difficile de rebondir que sur d’autres...
      Je me demande bien pourquoi... smiley


    • 2 votes
      Clocel Clocel 1er février 08:41

      @Norman Bates

      Heureusement les statistiques sur la délinquance tribale sont interdites, on pourrait être amené à des réactions aussi primaires que salutaires...

      Le conditionnement du troupeau ne cesse de me surprendre, tu comprends que le suffrage universel ne peut rien pour nous, c’est le piège ultime, le triomphe de l’ingénierie sociale et de la perversité qui génère les comportements qui font le fond de cet article et de ma désolation.


    • 2 votes
      amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 17:47

      M’enfin, s’attaquer à une vedette du PAF, cela ne se fait pas.


      • 2 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 31 janvier 23:09

        Il est probablement innocent, étant bien incapable de mettre qui que ce soit sous hypnose. 


        • 1 vote
          pele mele pele mele 1er février 04:40

          une femme alors âgée de 19 ans

          elle avait 23 ans.

          elle était âgée de 19 ans

          L’affiche publique  :

          IL EST INTERDIT DE VENDRE DE L’ALCOOL À DES MINEURS DE MOINS DE 18 ANS.

          ( la majorité est à 18 ans donc toute personne âgée de moins de 18 ans est de fait mineur ) lol .

          Mais les personnes de19 ans et 23 ans sont considérées comme majeur , libre, responsable ..

          Curieux , cette insistance à appuyer sur l’âge ..... ????????


          • 1 vote
            pele mele pele mele 1er février 04:54

            @pele mele

            Jeffrey Epstein , une affaire plus massive avec des gens très connu ( chefs d’état , des services secrets et des BIllou de Gate .,,,,,,,,)

            Amusant .... !

          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 1er février 08:35

            Je déteste Miller, un sale gauchiaste donneur de leçons depuis des décennies (notamment sur le plan sexuel... ce qui ne laisse généralement rien présager de bon). Pour autant et que ce soit contre lui ou un autre, ces accusations qui arrivent 20 ou 30 ans plus tard et encore plus avec l’effet de meute que l’on observe quasi systématiquement surtout dès qu’il s’agit d’une célébrité, sont dérangeantes. Comme d’habitude, dans ce genre d’affaires, c’est parole contre parole et le bénéfice du doute bénéficiant justement toujours à l’accusé, en l’absence de preuves comme c’est quasiment tout le temps le cas dans ce genre d’affaires, cela fini en non-lieu avec tout de même les traces de suspicion qui restent envers l’accusé. S’agissant de Miller, je ne vais pas venir pleurer mais ce genre d’affaire présente un autre problème majeur : ça occupe le terrain médiatique et prend la place d’une actualité infiniment plus importante (la crise au Texas par exemple) que les activités lubriques d’un esc... pardon psychanalyste de merde.


            • 1 vote
              pele mele pele mele 1er février 10:16

              https://www.20minutes.fr/high-tech/4073841-20240131-protection-mineurs-sang-mains-zuckerberg-big-tech-sous-feu-elus-americains

              20 Minutes avec AFP

              Publié le 31/01/2024 à 22h24 • Mis à jour le 01/02/2024 à 01h36

              C’est l’un des rares sujets qui unit républicains et démocrates au Congrès américain. Les dirigeants de Meta (Facebook, Instagram), d’X (ex-Twitter), de TikTok, de Discord et de Snap ont essuyé des critiques féroces de sénateurs, mercredi, lors d’une audition sur les dangers que présentent les réseaux sociaux pour les enfants et adolescents. Les attaques les plus saillantes ont été réservées à Mark Zuckerberg et au patron de TikTok Shou Zi Chew, et seuls X et Snap ont officiellement apporté leur soutien à une loi visant à mieux protéger les enfants et les adolescents en ligne, notamment contre les risques d’exploitation sexuelle ou de harcèlement, de dépression et de suicide.

              Des excuses de Mark Zuckerberg, mais sans prise de responsabilité

              « Il n’existe aucun outil pour tenir les entreprises responsables. Au lieu de cela, les survivants et leurs défenseurs en sont réduits à supplier ces entreprises de privilégier la sécurité au lieu de leurs profits », a dénoncé le sénateur démocrate Dick Durbin, qui dirige la Commission judiciaire à l’origine de l’audition.

              « Monsieur Zuckerberg, vous et les entreprises qui sont devant nous, je sais que vous ne le pensez pas, mais vous avez du sang sur les mains. Vous avez un produit qui tue des gens », a déclaré le sénateur Lindsey Graham aux dirigeants.


              • 2 votes
                hase hase 1er février 14:20

                Vous avez bien lu ? " il a touché mes seins et a tenté de m’embrasser"

                Si le mec est un gros bourrin on peut lui faire comprendre en souriant que nous ne sommes pas de gentilles gazelles, mais des ogresses rebelles ! le geste, quand même !!! j’ai l’impression d’une basse-cour où la volaille s’attise...

                Les gros bourrins sont soit des vrais gros bourrins soit ceux qui ont des situations qui leur fabriquent une flopée d’admiratrices enamourées... alors, à force ça tinte !

                Enfin bref ces histoires de bourgeoises me courent sur le haricot


                • vote
                  Clocel Clocel 1er février 19:17

                  @hase

                  Tu penses aussi qu’une oie c’est fait pour être farcie !? smiley


                • 1 vote
                  hase hase 2 février 14:38

                  @Clocel
                  C’est que tu penses profondément que les femmes sont des oies, et, du coup, il faut être gentil et respectueux avec elles.
                  Moi, je suis ton égale, si on a envie d’être gentil l’un avec l’autre, on est gentils, si tu me bourres au train, je te bourre au train.
                  C’est pas compliqué à comprendre, si ?
                  La base de vos, de leurs plutôt, offuscations, c’est que vous prenez la femme pour une inférieure qu’il faut au moins respecter, au plus bichonner, chouchouter... La base c’est que la femme est une force de la Nature, en elle réside le Vie.
                  Mais vous avez acquis, par méprise et par décadence dues aux Lumières, que la Femme est une oie : soit on la viole, la violente, la tue, soit on la caresse !
                  Allez vous faire foutre.
                   


                • vote
                  hase hase 2 février 14:41

                  @hase
                  "la vie", ce n’est pas un lapsus, c’est une vue défectueuse et une faute récurrente chez moi que d’habitude je corrige !


                • vote
                  Clocel Clocel 2 février 16:26

                  @hase

                  Il y a femme... Et... Représentation civilisée de la femme, et je ne suis qu’un animal qui aime les authentiques femelles, les avatars des ovaires en berne ne sauraient me concerner, tout juste distraire mes vieux jours.


                • vote
                  hase hase 2 février 19:50

                  @Clocel
                  bon, femme authentique, pour moi c’est contradictoire avec ce que tu as dit plus haut... mais
                  bon


                • vote
                  Clocel Clocel 3 février 10:09

                  @hase

                  Femelle authentique, la représentation de la femme moderne est totalement frelatée, totalement colonisée et asservie, c’est un instrument, un objet de déconstruction.


                • vote
                  pele mele pele mele 1er février 15:27

                  https://twitter.com/Fils2Psy/status/1752944129405792519

                  "Gérard Miller" accusé de violences sexuelles pendant des séances d’#hypnose, nie mais reconnaît l’usage inapproprié d’une saucisse ! #JeudiConfession #GerardMiller

                  • 2 votes
                    quijote 1er février 17:52

                    Il n’est pas possible d’être un bon psy ( que ce soit psychanalyste ou psychologue ; pour les psychiatres, c’est un peu différent ) en étant bien-pensant comme ce connard l’a toujours été. Être bien-pensant, c’est se méconnaître soi-même. Impossible pour un psychanalyste... Donc, il portait un masque. En permanence. Un psy ne peut pas porter un masque. Pas dans sa pratique.

                    Le concept de "persona" de Jung, c’est tout-à-fait autre chose que de porter un masque... C’est en quelque sorte devenir sa fonction.

                    En revanche, porter le masque de la bien-pensance, pour abuser des clientes, c’est être un menteur. Bon, en plus d’être un délinquant, évidemment... Et un menteur ne peut pas être un bon psy. En revanche, un mauvais psy peut être un grand menteur et ainsi un fumier de manipulateur. Pas vrai, Miller ?

                    De toutes façons, c’est un freudien. C’est pas les meilleurs... C’est mon avis et je le partage.

                    Je mentirais si je disais que ça me navre qu’il se fasse rattraper par la patrouille. Ce connard. Hé, il a droit comme tout le monde à la présomption d’innocence, hein ? Ha ha ha... Miller...


                    • vote
                      ged252 1er février 18:34

                      je pense que Judith Godrèche a bénéficié d’une promotion canapé ; 

                      Mais elle n’est pas la seule, Sophie Marceau aussi, Anne Parillot aussi, grâce à Alain Delon.

                      .

                      Elles n’ont pas porté plainte par contre ; Elles étaient bien contentes même toutes celles qui ont bénéficié de promotion canapé. Cela leur a beaucoup servi et facilité la vie.

                      .

                      Est-ce que Miller n’avait pas de possibilité de proposer des promotions canapé à de jeunes aspirantes, et est-il coupable pour cela ?

                      .

                      ça tient à peu de chose quand même, si tu me donnes un rôle, tu peux toucher, sinon, c’est non !


                      • vote
                        ged252 1er février 18:39

                        Au nom de l’égalité homme-femme, de la république et de la justice, j’exige que les hommes puissent aux aussi bénéficier de promotion canapé.
                        .
                        Ya pas de raison mrd, 


                      • 2 votes
                        zygzornifle zygzornifle 1er février 18:47

                        Les européennes approchent a grands pas, les troupes a Macron sont prêtes pour la grande séance d’hypnose collective pour éloigner le RN ....


                        • 2 votes
                          Castel 2 février 10:46

                          Cela fait assez longtemps que l’accusation existe, elle prend juste un peu plus d’ampleur aujourd’hui.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès