• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les éditocrates éblouis par Macron... et en rage contre les gilets (...)
#9 des Tendances

Les éditocrates éblouis par Macron... et en rage contre les gilets jaunes

« Depuis le début du « grand débat » lancé par le gouvernement à la mi-janvier, Emmanuel Macron est omniprésent dans les médias. Ses déplacements sont scrutés, et ses interventions lors de « débats » (qui prennent rapidement la forme de monologues) sont retransmis en direct par les chaînes d’information en continu. Et surtout, sa « performance » fait l’objet de tous les commentaires éblouis des éditocrates. Pendant ce temps, la mobilisation des gilets jaunes se poursuit. Ces derniers ne provoquent pas le même enthousiasme chez les tauliers des grands médias, qui ne manquent pas une occasion de les mépriser et de les insulter. Retour en images sur ce contraste qui n’est pas sans évoquer La Fontaine : "Selon que vous serez puissant ou misérable..." ». Acrimed

Vidéo réalisée par Florent Michaux.

Tags : Information et Médias Médias Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 11 votes
    joelim joelim 14 mars 20:34

    Excellent montage. J’aurais apprécié un peu plus de musique (reggae ?) pour relativiser la bêtise abyssale des crachats de ces poulardes de concours sur les français paupérisés mais réveillés.



      • 22 votes
        thierry3468 15 mars 03:59

        Les merdias font le boulot pour lequel ils sont payés.Ils essaient d’infléchir la tendance d’un Macron à la dérive ,coupé du monde.Malheureusement,la mayonnaise ne prend plus et plus grave,elle est de moins en moins digeste pour la plupart des Français éveillés.Malgré la gravité de la situation,la cour continue de flatter le roitelet qui ne vit que dans le reflet que lui renvoie ces merdias soumis.Il se croit irrésistible et aimé alors qu’il n’est qu’un méprisable laquais vendu à la finance.


        • 4 votes
          Vraidrapo 15 mars 07:38

          Il semble que Le Siècle fait du bon boulot, pour paraphraser quelqu’un.

          C’est si bête, comment n’y avaient-ils pas pensé avant !?

          Peu à peu, une véritable chape de plomb semble s’être abattue sur l’esprit français qualifié jadis de frondeur.

          Le phénomène Gilets-Jaunes se serait produit en Afrique... la même indifférence !

          D’ailleurs, plus personne ne semble se soucier de la famine en Afrique, de la Bande de Gaza etc... devenu Fataliste le Gaulois !

          A comparer, le Jacques de Diderot serait un Révolutionnaire :

          dans le roman, tous les hommes d’Église sont de même nature : cupides, libidineux, fourbes, ils n’hésitent pas à courtiser les plus belles femmes des environs bien qu’ils sachent qu’ils agissent en contradiction avec leur ordre. Il en va ainsi de l’abbé Hudson, cet individu peu recommandable qui se fait passer pour un honnête ecclésiastique alors qu’il est en réalité un infâme pervers



          • 10 votes
            furax 15 mars 11:51

            Les riches ont toujours voulu diriger. Les politiques se sont volontiers laissé corrompre. L’attitude des "journalistes" est assez nouvelle. Ce ramassis unanime de vieilles prostituées et de pâles lopettes fait pitié.

            J’ai une tendresse particulière pour Thomas Legrand. Il y a chez lui une harmonie touchante entre une connerie exceptionnelle et une tête de con reflétant à la perfection la "qualité" de la pensée.


            • vote
              Vraidrapo 16 mars 06:32

              @furax
              L’attitude des "journalistes" est assez nouvelle. Ce ramassis unanime de vieilles prostituées et de pâles lopettes fait pitié.

              il semble qu’il n’y ait plus que Le Diplo qui se démarque (en plus de RT). D’ailleurs ses collaborateurs ne sont jamais invités aux débats.
              J’apprends que Natacha à rejoint Marianne... ce magazine aurait-il évolué vers l’objectivité ? Un de ces jours, il faudra que je l’emprunte pour constater...


            • 5 votes
              Jean Keim Jean Keim 16 mars 08:29

              L’incommunicabilité des pensées ayant des parcours et donc des intérêts différents.

              Quand un GJ demande comment il est possible de vivre avec un smic – et encore faut-il le gagner – d’aucuns lui rétorqueront qu’ils n’avait qu’à faire des études ou créer son entreprise...


              • 3 votes
                Jean Keim Jean Keim 16 mars 08:31

                Et toujours ce manque d’objectivité des journalistes.


              • 2 votes
                Vraidrapo 16 mars 10:12

                @Jean Keim
                ou créer son entreprise...


                dans l’air du temps, ils auraient plutôt dû dire "délocaliser son Entreprise".
                Les Media, ces sbires du MEDEF, ont encore des progrès à faire pour coller à "leur" réalité...
                C’est comme ces éditorialistes de Rance-Intox qui  :
                se lamentent à propos de la pollution sur l’ile de France,
                se réjouissent de la croissance économique


              • 1 vote
                TATAOUINE 16 mars 12:02

                @Jean Keim

                QUE CE SOIT LES JEUNES MINOIS DE MARCHARRIERE OU LES REPORTERS MINETTES ET DU 4 EME AGE COMME CHABOT MAZEROLLES ils sont admiratifs de MACRON AL CAPONE ET partiaux "il faut casser les gilets jaunes" !!!

                quand au ministre de l ’interieur qui n ’a jamais quiité ni le poker ni la pègre fréquente souvent la nuit les boites de nuit avec son chapeau BORSALINO
                il fait la grasse matinée s’en foutant de sas flics qui eux veillent et sont toujours exposés avec comme salaire UN PEU PLUS QUE LE SMIC

                PAUVRE FRANCE DIRIGEE PAR LA PEGRE ET LES MARCHANDS D ARMES

                NOUS ANCIENS COMBATTANTS AVONS HONTE D’ ETRE FRANCAIS ET DE CES POLITIQUES VEREUX


              • 4 votes
                zygzornifle zygzornifle 16 mars 11:07
                Les éditocrates éblouis par Macron

                Ces cons ne portent même pas de lunettes comme pendant une éclipse , Macron va leur bruler la rétine ....


                • 2 votes
                  Toyet 17 mars 08:05

                  Tant de mépris les larmes aux yeux, le cynisme à l’état pure , l’usine à crétin c’est tout de même leur oeuvre. 


                  • 1 vote
                    zygzornifle zygzornifle 17 mars 14:18

                    Apolline de Malherbe , le mal herbe c’est le Cannabis ?


                    • vote
                      Garibaldi2 18 mars 01:12

                      A la suite du 18ème épisode des G-J, je pense que Macron va siffler la fin de la récré et que les mesures coercitives vont pleuvoir dru ! Je pense que ça va commencer par une interdiction du préfet de police de Paris de manifester sur les Champs-Élysées ou à leurs abords.

                      Il en sera ainsi pour toute manifestation non déclarée mais dont le lieu pourra être anticipé par la surveillance des réseaux sociaux.

                      Ceux qui auront appelé à un rassemblement non déclaré via les réseaux sociaux non cryptés auront droit au même menu.

                      Larem, le Modem, Lr et les éditocrates habituels applaudiront de concert sur l’air de ’’ça ne pouvait plus durer’’ et un sondage fort tombera fort à propos pour confirmer que ’’les Français appelaient à cette reprise en main’’.

                      Des groupes spécialisés seront chargé d’aller ’’prélever’’ des manifestants, LBD à l’appui. à titre d’exemple et de façon spectaculaire, donc violente.

                      Toute personne arrêtée à proximité d’une vitrine cassée, ou d’une poubelle enflammée sera traînée devant un tribunal en flag, même si c’est un papy de 75 ans avec une canne (arme par destination s’il en est !).

                      Rendez-vous dans pas longtemps.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès