• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les GAFA, ennemis publics numéro un ?
#80 des Tendances

Les GAFA, ennemis publics numéro un ?

Frédéric Taddeï reçoit :

  • - Asma Mhalla, maître de conférences en économie numérique
  • - Frédéric Paya, directeur du service Economie-Finance chez Valeurs actuelles
  • - Cédric Durand, économiste
  • - Alma Dufour, chargée de campagne surproduction aux « Amis de la Terre »

Tags : GAFAM




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 7 décembre 2020 11:48

    Je n’ai jamais commandé sur Amazon, sa force ne vient pas de moi.

    Netfix, je n’en connais que le mot.

    Vais je sur Amazon ? Oui c’est un bon moteur de recherche mais ça n’oblige pas de passer par eux.

    J’ai un module qui bloque les pubs, je ne suis jamais connecté "google" quand je fais une recherche.

    Bon si les GAFA sont fortes ce n’est pas de ma faute.

    Je n’apprécie pas trop que mes données soient stockées dans un autre pays qui prend une tournure 1984.

    Ce que je reproche le plus c’est que Google, Youtube, Facebook, ils enferment les gens dans leur mode de pensée. On fait une requête et la réponse se fait en fonction de notre profil, une réponse qui nous plait. Aussi une réponse sans contradiction qui nous enferme dans notre mode de pensée.

    C’est ici que je m’en suis aperçu, un interlocuteur au profil "complotiste" avait mis en lien une de ses recherches google. Effectivement les réponses étaient à profil complotiste. Avec les mêmes mots clés j’ai fait un recherche avec Duck duck go, les réponses étaient plus neutres et surtout pluralistes.

    Après on s’étonne de l’évolution exponentielle des complotistes et extrémistes, agoravox TV en est un bon exemple. En s’enfonçant dans son monde, on devient aveugle, on ne voit plus le piège qui arrive. On voit bien des pièges mais ils ne sont que virtuels, inventés.

    C’est plus plaisant ce monde, notre monde. Que du biais de confirmation, que des gens qui pensent comme nous, la meute. Genre de meute comme des moutons qui font une fixette sur une image de loup et qui ne fait pas attention au fait qu’on les emmène à l’abattoir.

    Douter est fatiguant ou inconfortable, il faut toujours chercher la validité de la source. Etre un mouton dans sont monde virtuel est intellectuellement moins fatiguant.

    Je parle d’une meute de moutons, des moutons qui se croivent en meute parce qu’ils échangent d’une façon virtuelle. Mais dans la vrai vie, ils ne sont qu’un mouton solitaire. Facile à bouffer le mouton solitaire surtout que son regard est détourné vers un danger virtuel, fantasmé.


    • vote
      News 7 décembre 2020 12:58

      Les gaffasnne sont pas neutres. Ce sont des sociétés privées qui conformes aux directives de leurs maîtres, des ploutocrates qui font l apologie de la crise sanitaire et censurent maintenant à tout va.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès