• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Loi Macron contre les fake news : « Qu’on le veuille ou non, c’est une loi (...)

Loi Macron contre les fake news : « Qu’on le veuille ou non, c’est une loi liberticide »

Entretien du 07/03/2018 avec Eric Verhaegue, essayiste et chroniqueur. Alors qu'une première version de la loi anti fake-news a fuité, RT france a interrogé Eric Verhaegue pour en savoir plus.

Tags : France Politique Information et Médias Journalisme Médias Russie Polémique Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 5 votes
    psychorigide psychorigide 9 mars 10:59

    Inapplicable et retour de boomerang assuré ...

    Maintenant macron a gagné par un coup d’État judiciaire et donc compte s’appuyer sur les juges vendus pour sa réélection quasi assurée sauf si fake news, justement ... smiley

    • 3 votes
      V_Parlier V_Parlier 10 mars 11:18

      @psychorigide
      Extraits du projet de loi (fuitée) :

      "Sont donc en cause les contenus d’information liés à l’actualité, même lorsqu’ils ne rapportent pas directement au débat électoral" puis plus long (risible) : "Ne sont pas concernés les contenus visant à promouvoir des biens et services".

      Et enfin et surtout : "Lorsque cette convention (c.à.d. autorisation de diffuser) est demandée par une personne morale contrôlée au sens du 2° de l’article 41-3 par un Etat étranger ou sous l’influence de cet Etat le Conseil peut, sous réserve des engagements internationaux en France, également refuser cette demande si ce service est susceptible de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou de participer à une entreprise de déstabilisation de ses institutions, notamment par la diffusion de fausses nouvelles" (donc pas seulement).

      => En clair, si une presse internationale nous apprend des vérités (même reconnues comme telles) dérangeantes pour notre gouvernement, elle tombe déjà sous le coup de l’interdiction.

      => Nous devrions être à peu près au niveau de la Chine, question contrôle de la presse, une fois cette loi adoptée.



    • 2 votes
      jimontheair jimontheair 10 mars 11:46

      @V_Parlier

      Ah, enfin un qui fait une partie du boulot et ne se contente pas de couiner contre le petit macron en oubliant le système raiepublicain où la séparation des pouvoirs est inexistante. 

      Bien repérer qu’il y a une loi ordinaire ET une loi organique. 

      Bien comprendre que cela est destiné à donner des pouvoirs administratifs exorbitants de censure au TGI de Paris à travers une cellule dédiée. 

      Rappelons pour donner le ton d’ensemble que ce tgi est un grand ami de dieudonné un des grands révélateurs de la raiepublique en action telle qu’elle est, et un grand ami de la liberté d’expression donc... 

      Examinons à présent dans le détail le niveau d’indépendance "politique" de ce tgi et sûrement de sa cellule prévue vis à vis du pouvoir exécutif (ministère de la justice, matignon, et présidence) mais aussi vis à vis des autorités dites indépendantes telles que le parlement le conseil d’état et le conseil constitutionnel, dans le détail pour bien cerner les problèmes en raiepublique a-démocratique ...................................................................... ................ ...................................................................... .. .........................................................


    • 6 votes
      tinga 9 mars 11:48

      Le petit vrp au service nos brillants marchands de canons est un gros fake à lui tout seul, venu au pouvoir à l’aide des médias (à la solde des mêmes pourvoyeurs de mort), son ego surdimensionné, à l’image de son collègue trump, en fait la marionnette idéale, micron n’aime pas les fake news, pauvre petit bonhomme, à mon avis , ce mec ne sait pas ce qu’est internet.


      • 10 votes
        Pyrathome Pyrathome 9 mars 12:55

        Ce qu’il y a de bien avec micron, c’est qu’il va faire l’unanimité contre lui comme jamais.....

        La fin de règne va être un désastre sans nom jusqu’à faire regretter pour certains ces vils prédécesseurs .... smiley
        Une loi scélérate qui ne passera pas le CC, et qui par ailleurs existe déjà sous une autre forme....
        En vérité, micron est un complotiste qui anticipe les prochaines élections en voulant faire le ménage dans ses futurs détracteurs et lanceurs d’alerte...
        Ce type est un dictateur..... 


        • 5 votes
          jimontheair jimontheair 9 mars 15:08

          @Pyrathome

          Et allez, encore un bisounours qui croit en la raiepublique... 

          Alors que la raiepublique organise la chasse aux fake news à tous les niveaux institutionnels par la rééducation la pression l’ostracisme etc etc etc 

          Bon, résumons, à la va vite ; cette loi entend agir au plus vite contre les fake news et "propagandes de l’étranger" lors d’élections, enfin ils disent que lors des élections mais on connait le pied dans la porte pratiqué en raiepublique pour donner suite à bien plus... 

          Au plus vite, ça veut dire en quelques jours vu les circonstances, contrer les fake news qui font tant de mal au déroulé propre et beau et vrai en raiepublique autorisée. 

          Or comme la raiepublique ne sert de plus en plus que la raiepublique, et non pas les citoyens ni la démocratie ni les valeurs déclamée par les hypocrites de la raiepublique, il se trouve qu’une requête auprès du CC pour inconstitutionnalité d’une loi
          ne peut se faire que lors d’un procès (qui prend des mois voire années à advenir, et la requête prend elle même 3 mois il me semble pour être traitée) et ceci filtré par tout un ensemble de corps et serviteurs de la raiepublique justement,

          ou par un certain nombre de députés et sénateurs (membres zélés de la raiepublique bien alignés sur les intérêts de la raiepublique par "devoir"). 

          Ainsi le pauvre gars ou media qui se sera pris un procès ou une interdiction pour "fake news" se retrouvera bien emmerdé en raiepublique, n’en déplaise aux bisounours qui couinent conseiiil constitutionnel. 
          Surtout que n’oublions pas le probable projet non dit c’est de contrer les "fake news" pour les européennes de 2019... 

          Dans le cadre de l’existant le recours à l’argument "passera pas le CC" est donc bien sot. 

          Bien entendu, on a bien noté qu’une révision constitutionnelle réalisée en conclave de dégénérés tous pourris de la raiepublique est à l’ordre du jour. 
          Ces dégénérés étant tout vent debout contre les "fake news". 
          Ce qui va peut être donné lieu à une nouelle procédure d’accélération des avis du CC, sait on jamais, ou une nouvelle autorité administrative indépendante LOL pour statuer sur ces fake news qui menacent les élections si propre en informations si vraies en raiepublique... 

          Quoi qu’il en soit, cette loi ne peut exister et être opérationnelle dans le cadre des procédures actuelles de saisie du CC de la raiepublique par les copains de la raiepublique où la séparation des pouvoirs est aussi 

          Comment vont ils essayer de s’y prendre pour contrer les "fake news" les pouvoirs de la raiepublique,
          que ce soit au travers directement de lois de merde comme ce projet
          ou de manière plus sournoise au travers d’officines de la raiepublique comme le Clemi et autres "associations" subventionnées qui a pour objet de castrer l’esprit critique des enfants de 5 à 30 ans en les ramenant dans le giron des mainstream et en leur faisant peur, 
          ou de tant de manières en fait pour qui a observé et observe les manoeuvres de la raiepublique façe au monstre en liberté "internet" ? 

          A la a vite, hein, mais ça vaut largement un commentaire de zavatta ou de pyrathome ou d’autres couchés devant la raiepublique... 


        • 4 votes
          Zatara Zatara 9 mars 15:31

          @jimontheair taz-booba-silaripoublic-sipalidjihadistes

          un gros pavé, pas d’insultes, mais put... qu’est ce que tu produit du vide... c’est sidérant. Va voir du côté d’EDF, y’a surement moyen de t’accrocher une ou deux éolienne,histoire de servir à quelque chose.


        • 2 votes
          jimontheair jimontheair 9 mars 16:08

          @Zatara

          Heu, mon commentaire certes brouillon et très à la va vite surpasse largement les tiens notamment, et apporte quelques éléments pas de détail tout de même ! T’as pas noté évidement, hydrocéphale... 

          "booba-silaripoublic-sipalidjihadistes"

          Ah ! ça t’ai vraiment resté en travers de la gorge que j’ai trouvé là bas ce témoignage très éclairant sur bien des explications diverses et variées de "toussa" :
          https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/un-faux-prophete-76242#forum13171986
          Je maintiens ce que j’ai dis. 


        • 2 votes
          Zatara Zatara 9 mars 16:39

          @jimontheair taz-booba-silaripoublic-sipalidjihadistes

          Heu, mon commentaire certes brouillon et très à la va vite surpasse largement les tiens notamment, et apporte quelques éléments pas de détail tout de même ! T’as pas noté évidement, hydrocéphale...

          Allez... pour ton bon plaisir, tu as bien mérité ta médaille de virilité (en poils de cou...es certifiées). Je m’incline devant tant de clarté (pas autant que mao mais le plaisir y est). Bonne dégustation.


        • vote
          Perre Sanders 9 mars 17:38

          @Pyrathome

          "...il va faire l’unanimité contre lui comme jamais....."

          Le talon d’Achille du saltimbanque, c’est qu’il croit pouvoir se moquer de tout et de tout le monde parce que, fin 2021, il pourra se prévaloir des cinq millions d’emplois créés en cinq ans grâce à ses réformes, pour être réélu dès le premier tour en 2022.

          Renzi croyait la même chose avec son Jobs Act. C’est un exemple que Jupiter devrait méditer...


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 10 mars 11:24

          @Pyrathome
          "jusqu’à faire regretter pour certains ces vils prédécesseurs ...."

          Pas sûr ! Personellement, pour ça il faudrait qu’il déclenche une nouvelle guerre de grande envergure, un peu comme ce dont Hollande rêvait, n’ayant pu se contenter que d’un soutien des rebelles "syriens".


        • vote
          Zatara Zatara 9 mars 13:34

          rien de mieux qu’un bout de politique politicienne pour détourner l’attention. Restreindre le nombre d’amendement ne changera strictement rien sinon gagner du temps (manquerait plus que nos députés soient efficaces dans leur boulot).

          Par contre, ça fait le buzz.... idéal pour éviter que la gauche la ramène trop sur la sncf en ce moment.



          • vote
            jimontheair jimontheair 9 mars 17:03

            @Zatara

            J’ignorai que tu essayais de lire des choses aussi complexes pfiouuuu complexes je te dis pas  smiley

            Mais à mon avis t’as pas tout compris au manège qui se joue en raiepublique entre les dégénérés non élus dans cette affaire, comme d’habitude  smiley 


          • vote
            V_Parlier V_Parlier 11 mars 17:24

            @Zatara
            Mais que peut donc ramener la gauche sur la SNCF, à part qu’elle a participé à sa ruine ? (Pour le tout TGV souvent pris comme argument par les cheminots eux-mêmes, droite et gauche étaient tous d’accord).


          • 1 vote
            Zatara Zatara 11 mars 18:28

            @V_Parlier
            Mais que peut donc ramener la gauche sur la SNCF, à part qu’elle a participé à sa ruine ?

            Déjà, mon post n’est pas très clair....j’aurai du préciser le type de gauche : je parle de l’ancienne gauche idéologiques du type PS avant la décrépitude et le dynamitage final.... Ce qu’elle pourrait ramener ? son lien privilégié d’ordre idéologique, en tous cas "théatralesque", avec les syndicats. Ce n’est pas pour rien que la FI a pondu des menaces, c’est parce qu’elle existe plus que jamais à travers ce genre d’opération coup de point idéologique (que cela soit stratégiquement valable ou non pour la France, ce n’est pas ici la question, et à vrai dire, je pense qu’on est en train de vendre les derniers bijoux de famille qui permettaient de faire malgré tout des économies). Nonobstant le fait qu’on a toujours utilisé historiquement la gauche pour privatiser plus facilement en France (cf Mitt & autres Jospinades smiley ). Enfin, actuellement, pourquoi se déclarer de droite, là où l’on peut se dire de gauche et faire une politique néo-libérale plus marquée que jamais. J’espère avoir été assez clair... pas sûr....


          • 1 vote
            Zatara Zatara 11 mars 18:33

            Il faut faire diversion pour la privatisation, et la question des amendements est une attaque directe contre le poids de l’opposition. De quoi occuper la FI sur 2 fronts...


          • 6 votes
            agent ananas agent ananas 9 mars 19:07

            Quoi ?... Macron veut mettre hors jeu L’Immonde, L’Aberration, Le Bigarreau, LSD, Paris-Vache, Franche Démence, Le Nouvel Obs(édé), Le Cafard Déchaîné, LCIA, TFFin, BFM Vécés, France Sphincters, France Tel-Aviv Sion, Sexpress, Le Poing, Le Parigot, France Noir, L’Avènement du Jedi, L’Horreur et le reste des médias mainstream qui sont les principaux pourvoyeurs de "fake news" ?
            Chiche !


            • vote
              Clocel Clocel 10 mars 08:57

              Liberticide !? En voila, un gros mot...

              Qu’est-ce qu’il en a à foutre le zombi connecté de la liberté ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès