• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > De quoi Zemmour est-il le nom ?

De quoi Zemmour est-il le nom ?

À propos de Zemmour. "Quel est le fond de sa pensée ? (...) Pour Eric Zemmour, tous les problèmes découlent de la tentative de colonisation de la France par l'islam... Mais, politiquement, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça s'apparente à un leurre, que ça évite de parler du reste..."

Tags : Politique Elections Prospective et futur Eric Zemmour Libéralisme




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 14 octobre 10:16

    Bien vu miss.


    • 13 votes
      Lucy Lucy 14 octobre 11:12

      Gromito, la vacuité de ton commentaire m’incite à penser que tu as dû bien te palucher devant la miss. Evite de couper le son la prochaine fois smiley


    • 2 votes
      sls0 sls0 14 octobre 11:35

      @Lucy
      Passer de mon commentaire à un commentaire à conotation sexuelle, on dirait que ça démange un peu coté Lucy. En déshérence sexuelle ou mal baisée la Lucy ?


    • vote
      chantecler 15 octobre 08:10

      @Lucy
      de mes deux !
      Ne projetez pas vos fantasmes et vos activités douteuses sur les autres .
      Et remballez votre agressivité .


    • 1 vote
      juanyves 15 octobre 17:52

      @sls0
      Quelle note tu lui donnes l’examinateur zététoco-bayésien ?
      Est elle vraiment digne que tu descendes de ton piédestal pour la féliciter ?


    • 2 votes
      yoananda2 14 octobre 10:26

      Attention, il ne faut pas que le "reste" soit lui même un leurre pour éviter de parler de la colonisation islamique.

      Le mieux, c’est de parler de tout, plutôt que se contenter de dire "puisque je peux parler de ça, je n’ai plus besoin de parler de ceci".

      C’est bizarre cette manie de croire que puisqu’il y a un problème, ça veut dire que les autres n’existent pas, ou sont invisibilisés ou moins prioritaires.

      Mais en fait c’est plus compliqué que ça. On parle de "paradigme" en réalité. Un paradigme est une grille de lecture de TOUT. On peut TOUT interpréter à l’aune de la guerre des classes. On peut TOUT interpréter à l’aune de l’islamisation. On peut TOUT interpréter à l’aune des guerres du pétrole. On peut TOUT interpréter à l’aune de la juiverie. Etc ...

      On n’a pas de méthode pour faire le tri entre les paradigmes, et ça manque cruellement. Je doute que cette vidéo s’en préoccupe, connaissant Tatiana, elle va ramener ça à son paradigme à elle. Peut être que je me trompe, j’ai pas vu la vidéo, mais c’est classique.


      • vote
        JL 14 octobre 10:30

        Nos problèmes sont les mêmes que ceux des voisins européens, des Zuniens, des Canadiens, etc . du monde enter.

         Sacré Zemmour !


        • 7 votes
          méditocrate méditocrate 14 octobre 11:36

          Un éditorialiste comme président...

          Pour certain tant que ça tape sur le b.. musulman ils seraient prêt à faire élire une chèvre !

          Christophe Barbier à l’Élysée, pfff !


          • vote
            Mélanippe 14 octobre 12:29

            Mais Zemmour c’est THOTH HERMES TRISMEGISTE, un véritable mercurien. CASTOR et POLLUX (vierge ascendant vierge et Milieu du ciel GEMEAUX). Parce que justement le vérité est nuancée....Sorte de Janus. Ce qui démontre une très très grande intelligence. Macron , c’est en même temps. Zemmour c’est, ce n’est pas si simple. C’est bien du MODIANO. ENTRE CHIEN ET LOUP.......Dit autrement, là où vous croyez le comprendre, il s’échappe. Exemple. Il se dit misogyne, mais fait les courses de sa femme et a plutôt le tempérament latin. On le dit manquant d’empathie alors qu’il ose : le transgenrisme est criminel... ce n’est pas parce que Modiano dit qu’il aurait aimé être Céline qu’il le pense vraiment. Il joue et déconcerte. Mais ce n’est pas un pervers-narcisssique...


            • 2 votes
              Mélanippe 14 octobre 12:33

              Au contraire. Zemmour nous sort de la pensée duelle qui elle mène au conflit. Tout n’est pas noir ou blanc....Faites Zemmour et pas la guerre...En plus, son chemin de vie est le HUIT. Pour les hermétistes... HERMES.


              • vote
                Mélanippe 14 octobre 13:19

                Macron n’est n’est pas jupitérien mais saturnien (voir son thème astral). Il faut tuer le vieux Saturne castrateur (pass sanitaire-transhumanisme-robotisation) et le remplacer par le mercure. De l’oeuvre au noir passer à la vie : MERCURE : L’oeuvre au blanc. IL s’agit sur le plan humain d’extraire la forme de vie subtile enfermée dans le Corps. La tradition alchimique parle de délivrer Mercure (les Eaux) de Saturne (la Terre, le plomb). En effet, Saturne est le corps physique qui attire à lui et retient le Mercure : la force-vie est soumise à l’individualité figée. C’est l’image de l’individu égocentré, non-éveillé, prisonnier de lui-même et de sa condition.  Tuons le vieux SATURNE. Ou ça finira mal...


                • 2 votes
                  Rimka 14 octobre 14:53

                  Le grand remplacement, pour faire oublier le petit remplacement qui colonise la France et tout l’Occident.


                  • 6 votes
                    ged252 14 octobre 16:08

                    Elle n"est pas crédible la ventôse, la fille de républicain espagnol dont les parents ont dû fuir l’Espagne. Oui Ces républicaIns espagnols qui tuaient les prêtes et les nonnes en Espagne, et auxquels Franco a botter le Q ;

                    .

                    L’ancienne militante LFI qui a passé 10 ans chez Mélenchon.

                    .

                    Qui fait des vidéos pour déverser des banalités en se prenant pour un génie et un sauveuse de l’humanité. Et qui finalement vomit son idéologie d’extrême gauche, que tout le monde connait déjà.

                    .

                    Elle a un problème de dents qui noircissent anormalement comme une autre journaliste sur la chaine Sénat.

                    .

                    Elle perd déjà sa fraicheur déjà et sera bientôt aussi laide que Balasko, Douchka, ou Anémone.


                    • 10 votes
                      ged252 14 octobre 16:25

                      Bon en résumé elle n’aime pas Zemmour parce que Zemmour veut virer les immigrés et qu’elle se sent solidaire des immigrés parcequ’elle se sent elle-même immigrée.

                      .

                      Voilà vous pouvez vous épargnez la peine d’écouter cette vidéo légèrement inintéressante.


                      • 4 votes
                        louis 14 octobre 16:52

                        @ged252
                        Si elle se sent immigrée c’est qu’elle ne c’est pas intégrée dans notre pays qui s’appelle la France .


                      • 5 votes
                        Clocel Clocel 14 octobre 17:42

                        Mon Dieu qu’il sont cons ces gôchistes, toujours prêts à foncer dans la moindre muleta.

                        Continuez à vous occuper du troll cabaliste, ça fait le lit de Macron et à la fin de son second mandat on sera quelque part entre la Grèce et le Liban.


                        • 2 votes
                          Serge ULESKI Serge ULESKI 14 octobre 18:14

                          1 zemmour fait trembler personne excepté le RN... 

                          2 il n’a été "condamné selon certains"... il a été condamné tout court

                          3 ce que zemmour pense sur tout autre sujet que l’immigration et les Français issus de notre histoire coloniale, on le sait ; cela fait vingt ans qu’il s’exprime sur tout ; il a écrit sur les femmes et le féminisme, sur l’éducation nationale., sur l’Europe, sur l’économie ( c’est un libéral à l’ancienne  d’avant le mondialisme ; zemmour c’est clair. 

                          Que des médias sournois et cyniques en soient encore à se demander si Zemmour est d’extrême droite en dit long sur la séduction qu’exercent sur ces médias un Zemmour et sa thématique d’essence raciste (audience et recettes publicitaires en hausse) dans le cadre d’un suprémacisme européen (suprémacisme blanc) :

                           

                          - réhabilitation du régime de vichy (anti-communisme primaire) ; positionnement de l’ « Etranger » et des nationaux non-européens au centre de la problématique française ( racisme) ; remise en cause des idéaux de la révolution de 1789… (anti-libéral sur le sociétal) ; bilan globalement positif de l’épopée coloniale française (Algérie française vaincra !)…

                           

                          Quatre marqueurs fondamentaux d’une appartenance à l’extrême droite (avec l’antisémitisme : case que Zemmour ne coche pas ; d’où l’agenda de ceux qui l’entourent : la fusion des droites pour 2027 car seul « un zemmour » peut faire oublier ce qu’est historiquement l’extrême droite une fois les Le Pen évincés).

                           

                          On ajoutera en passant l’anti-féminisme, l’anti-syndicalisme, l’anti-parlementarisme ( tous pourris ! tous incompétents !), l’homophobie…

                           


                          • 4 votes
                            Piloun Piloun 17 octobre 09:06

                            @Serge ULESKI
                             Zemmour fait trembler toute la classe politique, on dirait des canards sans tête courir dans tous les sens

                            il a été condamné pour avoir dit la vérité, c’est à dire que la majorité des trafiquants en France sont noirs et arabes, s’il avait fait appel il y aurait eu un non lieu.

                            Dans tous les médias français il est traité d’extrême droite, alors qu’il ne dit rien d’autre que ce que disait le RPR dans les années 90

                            Pour ce qui est du régime de Vichy je t’invite à lire un historien spécialiste de la question, Alain Michel. Lire dans un premier temps ce qu’il dit de cette polémique et tu peux lire son livre Vichy et la shoa ; enquête sur un paradoxe français. Mais il va falloir aussi brûler le Bréviaire de la haine de Leon Poliakov, qui ne dit rien d’autre que Pétain à sauver la très grande majorité des juifs français.
                            Et je ne parle pas des très grands résistants, gaullistes de la première haure qui se sont battu toute leur vie pour la réhabilitation de Pétain à l’instar du colonel Remi.

                            Je crois, comme tous les gauchistes, que tu as d’énormes lacunes en histoire et que tu ne sais pas toi même définir ce qu’est l’extrême droite, mis à part des gens qui ne pensent pas comme toi.


                          • vote
                            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 17 octobre 09:10

                            @Piloun

                            "Zemmour fait trembler toute la classe politique, on dirait des canards sans tête courir dans tous les sens"

                            Excellent. J’approuve aussi la suite de votre commentaire. 

                          • 3 votes
                            Serge ULESKI Serge ULESKI 14 octobre 18:20

                            Sinon pour récapituler : Zemmour ne peut s’empêcher d’être zemmour tout comme Le Pen dans les années 70 : d’où ses dérapages incessants. Ce n’est pas un animal politique froid et stratège... c’est un émotionnel irrationnel totalement sous l’emprise d’une généalogie familiale : frustration dans l’échec. .......

                            ***

                            " Qui, à vos yeux, incarne le mieux les valeurs de la droite ?".... Zemmour arrive en dernier avec 13%....

                            Zemmour est aussi la personnalité la plus détestée des Français (75% de détestation).

                            Force est de constater que Zemmour ça sert à élire Macron en 2022 ( 44% au second tour  il est le plus "mauvais" candidat contre macron) et à préparer l’alliance RN-LR pour 2027.

                            Zemmour, c’est du fantasme ! Le rêve du pauvre (que même les riches n’oseraient pas rêver)… avec les Le Pen, dans un premier temps, auprès desquels ces pauvres ont cherché des années durant le ticket gagnant du loto de la politique qui ferait d’eux des millionnaires !

                            Aujourdhui Zemmour, la petite frappe de la politique.

                            Cette capacité qu’on les « amoureux de la France » auto-proclamés d’accoucher qui d’un ou d’une Le Pen, qui d’un Sarkozy qui d’un Tapie, qui d’une Marion Maréchal, qui d’un Zemmour - un marais aux cadavres putrescents en lieu et place d’une montagne -, est d’un pathétique consommé.

                            Il suffit de mentionner De Gaulle, Jean Moulin, Jaurès, Hugo, Jeanne d’Arc, Philippe Le Bel, Louis XIV, Descartes, Montaigne, Montesquieu, Talleyrand, Arago… et combien d’autres encore…


                            • 3 votes
                              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 17 octobre 09:19

                              @Serge ULESKI

                              "Sinon pour récapituler : Zemmour ne peut s’empêcher d’être zemmour tout comme Le Pen dans les années 70 : d’où ses dérapages incessants."

                              Ce que vous appelez "dérapage", c’est le simple fait de décrire des évidences que le politiquement correct fait mine d’ignorer obstinément depuis plusieurs décennies. Mais le réel est têtu, encore plus que vous. Si l’on veut agir sur le réel, il faut commencer par le voir tel qu’il est. 

                            • 3 votes
                              phan 14 octobre 21:43
                              Un petit extrait d’une note du Pr Didier Raoult : Immigration – « Le dernier arrivé ferme la porte à clé  » - Publié le 20/01/2015 
                              ....
                              << À Marseille et à Paris, dans ma jeunesse, les noms à consonance italienne, polonaise ou espagnole étaient moqués. Au début de ma carrière médicale, dans les quartiers nord de Marseille, le personnel de deuxième génération, issu des flux d’immigrants italiens, espagnols et pieds-noirs, se plaignait de l’immigration récente (portugaise et maghrébine). J’ai pris l’habitude de leur dire que celui qui pense « c’est le dernier arrivé qui ferme la porte » doit avoir en tête que cette porte aurait pu être fermée par ceux qui l’ont précédé. Ainsi ni Édouard Balladur, ni Nicolas Sarkozy, ni Manuel Valls, ni Éric Zemmour ne seraient français sans le droit du sol, et sans la porte ouverte laissée par leurs ancêtres. Avec des hauts et des bas. Ainsi, le décret Crémieux de 1870 n’accorda la nationalité française automatique qu’aux juifs d’Algérie, alors que l’ordonnance royale de 1834 la donnait, de fait, à tous les résidents algériens, musulmans compris…>>
                              ....

                              • 2 votes
                                Pyrathome Pyrathome 15 octobre 00:24
                                De quoi Zemmour est-il le nom ?

                                D’un leurre ?


                                • 2 votes
                                  Piloun Piloun 17 octobre 08:49

                                  @Pyrathome
                                  Il est le nom de la vérité et du réel


                                • 2 votes
                                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 17 octobre 09:25

                                  @Pyrathome

                                  Zemmour est le nom de la sortie du sommeil hypnotique de la France.



                                • 1 vote
                                  Zip_N 17 octobre 12:37

                                  Zemmour absorbe totalement le débat, il est TOUJOURS pas en politique, il est pas déclaré candidat, A l’heure actuelle il a aucune responsabilité dans ce domaine, il a un temps de parole infini comme un journaliste polémique qu’il a toujours été.  

                                  Les intentions de votes se basent sur le temps de parole (inégal) des protagonistes et non le temps du programme ! il faut ouvrir les yeux sur les inégalités avant de les résoudre. Pour l’instant Zemmour est un protagoniste, une caricature, et non un candidat. 


                                  • 1 vote
                                    Zero9 Zero9 17 octobre 15:59

                                    @Zip_N Mais il emmerde tellement bien ce monde de pantins, que c’est jouissif.


                                  • 1 vote
                                    Serge ULESKI Serge ULESKI 17 octobre 17:55

                                     

                                    Macron est déjà réélu ; tout le personnel médiatique (petits soldats de l’audimat) et politique le savent. 

                                    Tout le reste n’est qu’animation : audience et recettes publicitaires pour le privé ; des salaires qu’il faut quand même justifier pour le secteur public (radio France et France télévision) - pour les six prochains mois.

                                    En attendant... 

                                    Zemmour, c’est du fantasme de "petits Blancs loosers" car ces derniers oublient que les grands gagnants (bénéficiaires) du racisme et des discriminations sont uniquement la bourgeoisie de nos centres-villes et leurs progénitures !

                                    Zemmour, c’est donc le rêve du pauvre avec les Le Pen, dans un premier temps, auprès desquels ces pauvres ont cherché des années durant le ticket gagnant du loto de la politique qui ferait d’eux des millionnaires !

                                    Aujourdhui Zemmour, la petite frappe de la politique.

                                    Cette capacité qu’on les soi-disant « amoureux de la France » auto-proclamés d’accoucher qui d’un ou d’une Le Pen, qui d’un Sarkozy qui d’un Tapie, qui d’une Marion Maréchal, qui d’un Zemmour
                                      un marais aux cadavres putrescents en lieu et place d’une montagne -, est d’un pathétique consommé.

                                    Il suffit de mentionner De Gaulle, Jean Moulin, Jaurès, Hugo, Jeanne d’Arc, Philippe Le Bel, Louis XIV, Descartes, Montaigne, Montesquieu, Talleyrand, Tocqueville, Arago… et combien d’autres encore…


                                    • 2 votes
                                      Piloun Piloun 18 octobre 09:17

                                      @Serge ULESKI
                                      Aujourd’hui les premiers à être touché pat le racisme sont les blancs, et uniquement les blancs. Il n’y a pas de racisme systémique, bien au contraire. Discriminer c’est juste choisir, ce n’est pas du racisme, en revanche se faire défoncer la gueule, insulter, piller violer, tuer, parce qu’on est blanc et c’est tous les jours en France, ça c’est LE véritable racisme.


                                    • 2 votes
                                      Piloun Piloun 18 octobre 09:19

                                      Et j’ajouterai qu’en France il n’y a pas et n’y a jamais eu de privilège blanc, mais qu’il y a aujourd’hui un privilège islamo africain.


                                    • 3 votes
                                      Zero9 Zero9 17 octobre 19:52

                                      Si les Français réélisent Macron (qui que se soit en face), la sodomie profonde dont ils bénéficieront sera amplement méritée.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès