• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > DOCU : Robert Ménard, populiste décomplexé (Arte)

DOCU : Robert Ménard, populiste décomplexé (Arte)

“Populiste, conservateur, réactionnaire” : ce sont les propres mots de Robert Ménard, lorsqu’on lui demande de parler de lui et de sa politique. Il y a presque quatre ans, il a été élu à la mairie de Béziers grâce aux voix du Front National. Depuis, il n’en finit plus de choquer, de provoquer et de déclencher des polémiques. Les Biterrois, en tous cas, lui ont confié leur destin…

À Béziers, Robert Ménard avait promis une révolution municipale. Depuis le début de son mandat, il a commencé à rénover le centre-ville, passé des arrêts municipaux contre l’ouverture de restaurants communautaires, imposé sa crèche de Noël et fait doubler les effectifs de sa police municipale – qu’il a aussi armée. Pendant dix jours, dans sa ville, “ARTE Regards” tente de comprendre ses motivations, sa vision du monde, rencontrant ses partisans comme ses détracteurs.

Reportage de David Muntaner (France, 2018, 31mn) ARTE

Tags : Immigration Infos locales Communautarisme Robert Ménard




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • vote
    thierry3468 6 avril 09:05

    Il a oublié opportuniste ....


    • 1 vote
      vesjem vesjem 6 avril 09:31

      dans ma ville de 70.000 habitants, les gus en charge des affaires, à l’instar de ménard, dilapident sans compter l’argent des contribuables (alléchés par les miettes que l’europe leur octroie) pour faire du centre ville des vastes espace futuristes sans vie et sans bagnole (comme dans bien des villes je crois) ; les commerces se meurent les uns après les autres faute de pouvoir garer son auto ; ceci avec l’espoir utopique des élus, de voir les habitants des nombreuses communes agglomérées prendre les bus (qui circulent les 3/4 du temps presque à vide) pour venir "à la ville" (morte désormais) faire leurs courses
      des apprentis sorciers qui engagent avec l’argent des autres, des travaux titanesques en pleine période de récession, et des dettes énormes sur le long terme



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès