• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emmanuel Todd : La France première victime de la mondialisation (...)

Emmanuel Todd : La France première victime de la mondialisation ?

Entretien (La France première victime de la mondialisation ?) 2017 dans l'émission La Grande table 2ème partie avec Olivia Gesbert

Tags : France Médias Mondialisation Emmanuel Todd Libéralisme Sociologie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Mollah Homard 27 juin 19:41

    je ne comprend pas sa critique sur le RN (vers 13min),il a l’air géné de la pertinence de son projet éco ..alors il nous sort le couplet de l’exclusion d’une partie de la population (bah oui les illegaux doivent rentrer chez,c tout ce que demande le RN)

    pareil avec la méchante allemagne,alors que les usa tirent les ficelles

    todd a des tabous


    • 2 votes
      Le Glaude Le Glaude 28 juin 21:36

      .
      .
      Rappelez-vous de l’analyse BIDON d’Emmanuel Todd sur le Hollandisme Révolutionnaire !
      .
      .
      et dire qu’il y a ENCORE des gens pour écouter ce Clown !
      .
      .
      CITATION d’Emmanuel Todd ........ " Je parie sur l’hollandisme révolutionnaire ! "
      .
      .
      Grâce à sa "souplesse d’esprit" et sous la pression des classes moyennes et supérieures, le candidat socialiste ne sera pas un nouveau Mitterrand, affirme le démographe et politologue. Interview.
      .
      .
      https://www.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2012/20120304.OBS2872/emmanuel-todd-je-parie-sur-l-hollandisme-revolutionnaire.html
      .
      .


    • 1 vote
      CoolDude 28 juin 21:44

      @Le Glaude

      F. Hollande a vendu du rêve Hole Land surnommé Monsieur petite blague ! C’est un humour qui nous a couté cher et nous cout encore ! D’ailleurs, il touche une retraite pour travail rendu...

      Est ce normal ?

      Ca me dérange.


    • 1 vote
      Étirév 28 juin 09:32

      « Emmanuel Todd : La France première victime de la mondialisation ? »
      Non, elle est victime comme toutes les autres nations, surtout occidentales, qui ont à leur tête des traitres, stipendiés au mieux, dégénérés au pire.
      Si la France n’est qu’une simple victime comme les autres, en revanche, la « Macronie », qui n’a aucune politique, et encore moins de politique socialiste, dans le sens « social » du terme, est l’un des principaux fers de lance de l’agenda mondialiste, consistant à appauvrir matériellement, physiquement et moralement la plus grande masse des gens peuplant la planète au profit de quelques usurpateurs, véritables escrocs économiques qui ont, aujourd’hui, pris l’ascendant sur les pouvoirs politiques des États.
      BLOG



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès