• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La face cachée d’Hiroshima

La face cachée d’Hiroshima

 

 

Sous un angle inédit, ce documentaire revient sur les faits qui ont entouré les premières explosions atomiques de l’histoire de l’humanité.

L’alliance inédite des militaires, politiques, scientifiques et médecins qui ont fabriqué, dans le plus grand secret, LA bombe.

La catastrophe de Fukushima marquera-t-elle un coup d’arrêt pour le nucléaire et sa course à la conquête du monde ? C’est au Japon qu’elle avait commencé 66 ans plus tôt. Le peuple japonais est le seul à avoir été par deux fois victime de l’atome.

Le 6 août 1945, la première bombe atomique de l’histoire détruit une ville de 100.000 habitants en quelques secondes. Jusqu’à ce jour, Hiroshima et Nagasaki sont les deux seules villes où des armes nucléaires ont été dirigées contre des êtres humains.

Le nom d’Hiroshima est devenu le symbole de l’entrée de l’humanité dans l’ère nucléaire. L’histoire officielle, écrite après-guerre par les architectes de la bombe, se résume au " mal nécessaire " : il fallait utiliser cette arme nouvelle et terrifiante pour terminer la guerre. Mais derrière la version des manuels scolaires et des films de propagande se cache une toute autre histoire.

" La face cachée de Hiroshima " revient sous un angle inédit sur les faits qui ont entouré les premières explosions atomiques de l’histoire de l’humanité. Depuis les coulisses du Projet Manhattan jusqu’aux recherches secrètes menées au Japon des décennies durant, le film dévoile l’histoire fascinante des scientifiques qui ont conçu et expérimenté la bombe nucléaire. Dans le plus grand secret, en concluant un pacte avec les militaires et les industriels, une relation triangulaire va mener le monde au feu atomique. Hiroshima et Nagasaki marquent le véritable coup d’envoi de l’industrie nucléaire civile, et de son essor prodigieux dans l’après-guerre.

 

Source : http://programmes.france3.fr
Un documentaire réalisé par Kenichi Watanabe
Une production Artline Films, Kami Productions, avec la participation de France Télévisions
Narrateur : Robin Renucci

Tags : Histoire Nucléaire Japon Guerre




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 7 votes
    juluch juluch 31 janvier 2013 12:39

    J’ai vu ce reportage sur France 3 assez tard il faut le dire, c’est bien dommage.


    Édifiant et bien triste ..............

    Merci de nous faire partager ces vidéos instructives !

    • 3 votes
      gerfaut 31 janvier 2013 12:53
      C’ est drôle ce constant penchant de voir tout en noir ou en blanc, le plus souvent c’ est plus compliqué.

      Hiroshima et Nagasaki ont permis aussi de sauver quantité d’ otages dans les pays d’ Asie du sud-est encore en main des Japonais. La conquête par les alliés aurait entrainé à chaque fois la mort de tous ces otages prisonniers dans des camps. La conquête du Japon aurait aussi coûté nombre de vies, la prise des îles comme Iwojima a montré que les Japonais se défendraient jusqu’ aux derniers. 

      La guerre c’ est toujours horrible, on n’ est pas dans le bien ou mal, mais plutôt le moins pire.

      • 3 votes
        Erwanet Erwanet 31 janvier 2013 13:10

        Exact. Sans compter que les bombardements conventionnels des grandes villes japonaises (Tokyo le 23 février 1945 = 100 000 morts) se seraient multipliés. Et effectivement, sans capitulation de l’Empereur, les Japonais se seraient battus jusqu’au dernier. Un débarquement aurait fait plusieurs millions de morts japonais (plus les morts alliés).


      • 20 votes
        Rick Rick 31 janvier 2013 13:48

        Sauf que le japon était sur le point de capituler ( une questions de jours ). D’ailleurs lorsque l’on connait un minimum la psychologie nippone, l’on sait que ses actions kamikaze n’était qu’un chant du signe afin de sortir de la défaite inévitable qui s’annonçait avec "honneur".
        Les bombes n’ont pas été largués ( cibles uniquement civils et non militaires ) pour stopper la guerre ou autres conneries puantes de pseudo pragmatisme désintéressé mais pour en mettre plein la vu aux russe et autres nations qui tenteraient de contester la suprematie yankie sur le plan militaire et politique.
        Et quitte a joindre l’utile à l’agréable, au lendemain des bombardements on ne se gênera pas à à récolter tout un tas d’observations sur les populations touchées afin de constater in situ les effets immédiats de la radiation sur le corps humain. Si c’est pas une experience laboratoire à ciel ouvert je sait pas ce que c’est.
        De toute façon si ce n’avait pas été le japon, c’eut été un autre.


      • 2 votes
        Erwanet Erwanet 31 janvier 2013 14:28

        Rick : "D’ailleurs lorsque l’on connait un minimum la psychologie nippone,.."
         
        Huhuhu.. Parce que tu connais la psychologie nippone, toi ? ^^ Où l’as-tu apprise ? Dans des mangas et dessins animés ou sur place ?


      • 1 vote
        BlackMatter 31 janvier 2013 18:42

        "Sauf que le japon était sur le point de capituler ( une questions de jours ). "


        Non, le Japon n’aurait pas capitulé. L’empereur peut être aurait voulu que cette guerre s’achève avant la 2eme bombe, mais les militaires nippons ne voulaient pas et ce sont opposés à l’empereur. Les japonais ont vraiment fait preuve pendant cette guerre d’une cruauté digne du régime nazi. Ils n’ont aucune justification acceptable. Je ne suis pas pros américain mais réaliste tout de même. A leur place et malheureusement, je pense que j’aurais pris la même décision. Le jour où j’aurais à choisir entre sauver 100 000 français ou 100 000 japonais, je sauverai 100 000 français.

      • 6 votes
        yo 31 janvier 2013 20:17

        Vous n’avez pas regarder le documentaire.
        .
        Clairement et sans aucun doute les américains ont utilisés la guerre contre le Japon pour expérimenter cette arme de destruction massive sur la population.
        .
        Le but de guerre ne se justifiait plus une fois le premier bombardement effectué. (probablement pas dés le début... vu la débâcle japonaise)
        .
        Le gouvernement Américain et le complox militaro-industriel est coupable de crime contre l’humanité.
        .
        Le gouvernement Japonais est victime de sa stupidité et d’une mentalité qui pose aujourd’hui exactement le même problème avec Fukushima.
        .
        Hiroshima, le monde est découvre la noirceur de l’esprit humain , Nagazaki, l’être humain a perdu le contrôle. L’humanité a basculé du côté obscur.
        .
        Les mensonges du nucléaire sont partout dans notre société.
        .
        Ils régissent même cette société.


      • 1 vote
        yo 31 janvier 2013 20:23

        Vous n’avez pas regarder le documentaire.
        .
        Clairement et sans aucun doute les américains ont utilisés la guerre contre le Japon pour expérimenter cette arme de destruction massive sur la population. Ils auraient pu choisir une cible militaire mais il savait que le nombre de mort aurait été considérablement réduit suite pré-test américain.
        .
        Le but de guerre ne se justifiait plus une fois le premier bombardement effectué. (probablement dés le début d’ailleurs... vu la débâcle japonaise)
        .
        Le gouvernement Américain et le complexe militaro-industriel est coupable de crime contre l’humanité.
        .
        Le gouvernement Japonais est victime de sa stupidité et d’une mentalité qui pose aujourd’hui exactement le même problème avec Fukushima.
        .
        Hiroshima, le monde découvre la noirceur de l’esprit humain , Nagazaki, l’être humain a perdu le contrôle. L’humanité a basculé du côté obscur.
        .
        Les mensonges du nucléaire sont partout dans notre société.
        .
        Ils régissent la société actuelle.


      • 2 votes
        BlackMatter 31 janvier 2013 22:46

        Les japonais ont eu 10 jours pour répondre favorablement à l’ultimatum de Potsdam du 26 juillet 1945. Ils n’ont pas non plus répondu au deuxième ultimatum avant le lancement de la deuxième bombe. C’est malheureux pour le peuple japonais, mais qu’il envoie ses doléances au gouvernement nippon et à l’empereur.


      • 6 votes
        yo 31 janvier 2013 23:53

        La seconde bombe est injustifiable et les moyens de com n’étaient pas ceux de maintenant. . 10 jours c’est insuffisant pour imposer une r édition sans condition d’un pays tout entier. . Enfin la propagande de guerre qui a suivi le bombardement aurait du vous mettre la puce à l’oreille. . Vous pouvez aussi continuer à être stupide...de toute façon on va payer un mauvais choix et la trahison des élites.


      • 1 vote
        Erwanet Erwanet 1er février 2013 10:34

        Blackmatter : "C’est malheureux pour le peuple japonais, mais qu’il envoie ses doléances au gouvernement nippon et à l’empereur."
         
        Exact, mais quand je dis ça à ma japonaise d’épouse, elle n’est pas contente smiley et dit qu’il faut respecter d’Empereur..
        Sujet polémique avec les Japonais, cet Empereur qui a sacrifié son peuple par son inaction.


      • vote
        Lisa Sion Lisa SIon 31 janvier 2013 12:56

        J’aimerais bien savoir ce que veulent dire fuku, hiro et shima en français, si quelqu’un ?


        • 2 votes
          Erwanet Erwanet 31 janvier 2013 13:03

          Fuku = prospérité, bonheur matériel, richesse
          Hiro = vaste, étendu
          Shima = île.


        • 1 vote
          Mr.Kout 31 janvier 2013 13:04

          Shima-shi = ile


          Hiro : grande/large

        • 3 votes
          Erwanet Erwanet 31 janvier 2013 13:17

          Mr Kout : "Shima-shi = ile"
          ¨
          N’importe quoi. Si tu ne parles pas japonais, ne mets pas des copiés/collés faux, abstiens-toi.
          Shima-shi est le nom d’une ville au Japon, "shi" voulant dire "ville". Seul "shima" veut dire "île", mais pas "shima-shi".


        • 2 votes
          Erwanet Erwanet 31 janvier 2013 13:21

          C’est comme si tu disais qu’en français une île (le nom commun, donc toutes les îles) se dit "île d’Oléron".
          L’Australie est une grande île d’Oléron, la Corse est l’île d’Oléron de beauté, la Réunion est une île d’Oléron se trouvant dans l’océan indien..
          Huhuhu.. abstiens-toi.


        • vote
          Mr.Kout 31 janvier 2013 14:02

          Je me suis trompé ça arrive.Je ne parle pas japonais,je suis juste adepte du manga et de l’anime, mais j’avais ce vieux souvenir de la signification de shima et j’ai été trop vite en copiant "hiroshima-shi".Pour moi Shi est une formule attaché au nom d’une personne,pas ville.

          Merci pour l’info

        • vote
          Mr.Kout 31 janvier 2013 14:10

          D’ailleurs un petit tour sur wiki m’aurait évité la méprise justement.




        • 4 votes
          gerfaut 31 janvier 2013 13:22

          Mon père est né en Indochine, il a vêcu l’ occupation japonaise, depuis, il ne les aime vraiment pas. "Ce sont des brutes". Ils sont bien polis comme ça, mais quand ils se lâchent...


          C’ est bien simple, un jour, ils ont pris tout le riz, déclenchant la famine, mon père ressemblait à un petit Ethiopien avec les côtes en pointe. Il y a eu le coup de force contre les Français, comme ça, un massacre après avoir bu un coup.

          En face de la maison, il y avait la Kenpetai (la gestapo japonaise), les Japonais venaient s’ en griller une sur les marches de la maison, entre deux interrogatoires, les doigts qui sentaient la viande...

          Mon grand-père a été mis dans une petite cage parce qu’ il n’ avait pas respecté le couvre-feu, forcé de tenir une position impossible entre debout et accroupis pendant des heures, et à la moindre défaillance, un bambou effilé vous piquait pour vous remettre dans la même position.

          Et puis vers la fin de la guerre, les Japonais ont aidé le Vietminh pour aller massacrer les Français dans leur maison, un jour, un Japonais a prévenu mes grands parents que cela allait arriver chez eux et ils ont pu y échapper. Mais dans les derniers mois tous les Français de Saïgon ont été rassemblés en camps, prêts à être zigouillés en cas d’ arrivée des alliés.

          Et je pourrai continuer.

          Donc le noir et blanc...



          • 4 votes
            juluch juluch 31 janvier 2013 13:33

            Les Japonais n’ont rien à envier aux Nazis.


            Des massacres de populations ont eu lieu en Chine.

            D’ailleurs il y a eu des procès après guerre.

            On a tendance à oublier comment ont été les Nippons pendant le deuxième guerre mondiale dans le Pacifique.

            Ceci étant ils étaient courageux au combat .....

            La guerre est loin......ça aussi il faut pas l’oublier.

            Hommage aux victimes de la guerre et aux soldats qui l’ont fait dans un camp ou dans un autre.

            Souvenons nous de tous ces gens.

          • 16 votes
            borowic borowic 31 janvier 2013 14:14

            Les bombes d Hiroshima et de Nagasaki sont la plus grande saloperie jamais commise par l’Homme. Je les mets même au-dessus de la Shoah parce que l agresseur n a même pas pris la peine d assumer devant sa victime les yeux dans les yeux .


            L explication officielle est une fable ignoble que seuls des crétins comme Erwanet Jean Robin et consorts peuvent avaler


            • 1 vote
              gerfaut 31 janvier 2013 15:51
              Dans toute l’ Asie concernée par l’ invasion japonaise il y avait des camps de prisonniers, des civils et des militaires ont été regroupés en camps puis concentrés, notamment en 1945, à vôtre avis pourquoi ? Tout était prévu pour l’ élimination des prisonniers en cas d’ attaque alliées. Les islamistes qui détiennent des otages en Afrique font la même chose, et dernièrement l’ otage Français a été exécuté en Somalie.


              Les Japonais ont relâché 37500 prisonniers anglais, 28500 hollandais, 14400 américains, les Français, etc, ils étaient en tout en tout plus de 140000 prisonniers blancs survivants, parce qu’ il y avait les asiatiques, les 800000 coréens envoyé au Japon, etc, eux aussi.


            • 1 vote
              gerfaut 31 janvier 2013 19:14

              Ce que j’ ai dit je l’ ai prouvé borowic, ce qui n’ est pas vôtre cas, en particulier dans mon premier lien, remballez donc vos leçons !


            • 7 votes
              borowic borowic 1er février 2013 00:24

              Gerfaut : je ne veux pas m accrochez avec vous vous n etes pas un imbecile. Le sujet que vous evoquez dans votre premier message je le connais, je vis moi-meme dans un pays qui a ete occupe par les Japonais je sais parfaitement ce qu ils ont fait avec les populations locales mais c est totalement hors sujet


              Le sujet c est les raisons cachees de la bombe

              Je vous affirme sans la moindre hésitation que les US n ont pas lances les bombes par "souci humanitaire" comme on veut nous le faire croire. Ils l ont fait pour MONTRER leur force et signaler au reste du monde qu ils en étaient les maîtres.



            • 2 votes
              gerfaut 1er février 2013 00:40

              Ils l’ ont d’ abord fait pour gagner la guerre,et le plus vite était le mieux, plus on tarde, plus des gens meurent un peu partout, plus cela coûte, etc... Tout le monde savait que les USA étaient les plus fort dorénavant.


              Maintenant, il y a toujours plein de raisons quand l’ on agit. Et on peut en rajouter d’ autres si l’ on commente de loin et surtout à postériori. En tout cas, cela a aussi sauvé des milliers de gens ces bombes atomiques. C’ est terrible à dire mais c’ est ainsi. Et moi, je ne serai pas là sans elles. Alors excusez-moi d’ être partial aussi sur le sujet.

              On n’ est pas dans Bambi là. C’ est pas les gentils et les méchants, c’ est complexe.


              "conditions normal, and we’re coming home "... une phrase terrible, je ne sais pas si elle a été prononcée.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès