• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La fortune des dix plus riches a doublé, le reste du monde s’est appauvri, (...)

La fortune des dix plus riches a doublé, le reste du monde s’est appauvri, selon Oxfam

La fortune cumulée de l'ensemble des milliardaires a connu depuis le début de la pandémie de Covid-19 « sa plus forte augmentation jamais enregistrée », de 5 000 milliards de dollars, pour atteindre 13 800 milliards, selon un rapport de l'ONG Oxfam.

Tags : Politique Fiscalité Prospective et futur Précarité Monnaie Crise financière Polémique




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 2 votes
    reflexo78 19 janvier 21:29

    En Europe, la somme colossale de la dette des états : une situation qui n’est pas pour déplaire à tout le monde ?..

    En effet pour éviter une incapacité des états à rembourser leurs dettes, la BCE (Banque Centrale Européenne) est contrainte de maintenir les taux auxquels les états empruntent, à un niveau bas.

    MAIS par ricochet, voici une autre conséquence des taux bas, rarement dévoilée :

    Voir à 38’22 du témoignage d’ Anice Lajnef : sa compréhension des risques associés aux taux bas, et sur le pouvoir qu’ils transfèrent aux milliardaires

    Voyage au cœur du système financier avec l’ex-trader Anice Lajnef, ancien trader à la Société Générale à Paris, Nomura et Barclays à Londres

    https://youtu.be/KcBJ5WVys_M


    • 2 votes
      Claudec 20 janvier 01:49

      La démesure de bien des fortunes privées est une insulte à l’humanité, mais il y a pire :

      Le gigantisme de la richesse accumulée par cette même humanité depuis qu’elle existe, alors que pendant le même temps – structurellement –, sans que nul n’en parle, les écarts de richesse et les inégalités sociales n’ont jamais cessé de se creuser.

      Les divagations obscurantistes de sectaires nostalgiques d’une lutte des classes aussi archaïque que sommaire n’y changeront rien, sauf à amplifier la frustration et aggraver le sort des plus démunis.

      https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

      https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

      https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html


      • vote
        Vraidrapo 20 janvier 04:16

        C’est bien connu qu’en cas de crise les riches deviennent encore plus riches.

        On raconte que Bazil Zaharoff aurait pu faire cesser la WWI 6 mois plus tôt, s’il n’y avait de l’acier à écouler pour les armes de guerre.


        • vote
          Jean Keim Jean Keim 20 janvier 07:01

          @Vraidrapo

          Des Zaharoff depuis que le monde a une histoire, il y en a toujours eu, la guerre est avant tout une entreprise économique, un vaste champ d’activité, selon la position de celui qui s’exprime. un champ d’honneur ou un champ d’horreur.



        • vote
          sylvain66 20 janvier 12:30

          @Vraidrapo
          pourtant les deux guerres mondiales sont les moments ou les inégalités se sont le plus réduites au 20eme siècle . Ce sont même pour ainsi dire les seuls

          La crise covid n’est pas l’équivalent d’une grande guerre sur ce sujet, c’est même l’inverse


        • 3 votes
          Jean Keim Jean Keim 20 janvier 06:51

          Ben oui il faut beaucoup de pauvres pour faire un riche et son corollaire, la richesse engendre de la pauvreté ; il faut toutefois relativiser la pauvreté entre celui qui n’a pas les moyens d’avoir une télé plus grande et celui qui ne mange pas à sa faim.


          • vote
            Claudec 20 janvier 07:28

            @Jean Keim

            La richesse n’engendre pas la pauvreté, elles existent structurellement l’une par l’autre, dans leur relativité.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

            Seule la pauvreté extême n’est pas une fatalité

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 20 janvier 07:59

            @Jean Keim
            Les données de ces 50 dernières années disent plutôt le contraire. Des centaines de millions de personnes sont sorties de l’extrême pauvreté ces dernières décennies et mis à part les zones habituelles (Afrique, sous-continent indien, certaines parties du sud-est asiatique ou d’amérique du sud/centrale, la Chine paysanne), l’extrême-pauvreté (les moins de 1$/jour) est en recul.
            L’extrême richesse, relative selon les pays, commence selon et pour la France au-dessus de la première dizaine de millions d’€, somme qui permet d’acheter 3 ou 4 propriétés luxueuses, soit largement plus que ce qu’un foyer moyen a besoin... 
            Et plus on s’éloigne de ce seuil, plus cette extrême richesse devient illogique et immorale. Là-dessus, les gauchos ont raison. Qu’une personne puisse posséder ce qu’elle ne pourrait pas dépenser même en vivant 100 fois plus longtemps n’a aucun sens.

            Par contre, nous assistons bien à un appauvrissement des classes moyennes. Et là ce n’est pas une histoire d’avoir une télé plus grande. Ce sont des gens qui ne se soignent plus, n’allument plus (ou moins) leurs chauffages, etc. Ils ne crèvent pas de faim parce que, chez nous, c’est impossible (à tel point que certains vivent même sans le moindre revenu) mais ils galèrent pour tout. Ce sont tous ces petits vieux qui survivent avec leur minimum vieillesse, tous ces travailleurs pauvres qui font attention au moindre centime, etc. C’est une pauvreté moins spectaculaire mais bien réelle. Il y a des gens qui font de mauvais choix, qui préfèrent s’acheter un nouvel écran et accumuler les crédits conso plutôt que de bien nourrir leurs gosses. La pauvreté matérielle est souvent liée à la pauvreté intellectuelle avec les mauvaises décisions qui vont avec et pour eux, que des ultra riches s’enrichissent encore plus ou pas ne change rien. Bref, cette opposition est plus complexe qu’elle n’y paraît au premier regard.


          • 2 votes
            Eric_F 20 janvier 12:13

            @Claudec
            "La richesse n’engendre pas la pauvreté, elles existent structurellement l’une par l’autre, dans leur relativité"
            Le problème n’est pas l’existence intrinsèque d’une pyramide des revenus, mais l’ampleur exubérante des hyper-revenus. Alors que les écarts se tassent jusqu’au deuxième étage de la pyramide, ils explosent tout au sommet (le dernier centile)


          • 1 vote
            Zip_N 20 janvier 12:23

            @Claudec

            "La richesse n’engendre pas la pauvreté

            "

            Si le riche achète tout il en reste pour le pauvre. Vous voulez dire que si le riche a le gâteau entier les autres n’en n’ont pas une plus petite part pour eux ? Ils en ont aussi du gâteau en virtuel ? Ca je n’y avait pas pensé. Je crois que je vous ai compris.


          • vote
            Claudec 20 janvier 14:36

            @Zip_N

            Les seuls à qui il ne reste rien sont ceux qui vivent au niveau zéro de la richesse collective, curieusement ignoré de la compassion la plus répandue.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html



          • vote
            Claudec 20 janvier 14:41

            @Conférençovore

            Les classes moyennes ne constituent qu’une variable d’ajustement entre richesse et pauvreté, inventée par les économistes pour faciliter leurs raisonnements dopés au marxisme rance.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 20 janvier 14:47

            @Claudec
            Non


          • vote
            Claudec 20 janvier 16:24

            @Conférençovore

            Une négation, aussi péremptoire qu’elle soit n’est pas un argument.
            Expliquez-nous POURQUOI NON.
            Pour ma part, je considère que les pauvres et les riches suffisent pour structurer notre pyramide sociale, démonstration à l’appui.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html


          • vote
            Zip_N 20 janvier 17:49

            @Claudec

            Moi je pense que le monopole engendre la pauvreté. Celui a qui il appartient tout gagne sur ceux à qui il appartient rien mais suffisamment pour les maintenir en vie.

            Enfin dire que 10,20 ou 50 milliardaires possèdent autant que la moitié pauvre de la planète ne vous choque pas ? Vous trouvez que c’est un système vertueux ?


          • vote
            Claudec 21 janvier 11:17

            @Zip_N

            La vertu est ce qu’elle est, mais hélas sans effets sur les réalités structurelles de notre société, et encore moins sur les pires égoïsme, indifférence et hypocrisie à l’égard des pauvres, émanant de l’humanité et de ses pouvoirs, à commencer par le religieux et le politique.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html


          • vote
            Zip_N 21 janvier 20:09

            @Claudec

            Compter sa s’apprend. Le bon exemple politique aussi : Rare sont les politiques qui sont réélu pour leur choix révolutionnaires. Les défauts imperceptible s’agrandissent avec le temps. La vertu c’est la légitimité. la légitimité ou l’illégitimité
            est volonté politique. Richesse et pauvreté tout comme pour le réchauffement planétaire, c’est systémique, les mesures "esthétiques" sont prises tardivement pour éviter une pseudo lame de fond climatique tranchante et catastrophique.

            La religion chrétienne fait vertu en achetant du pêché et plus rarement en le vendant malhonnêtement : Qui connait mieux le prix du pêché que le pêcheur lui même ?


          • vote
            Zip_N 21 janvier 20:11

            @Zip_N

            Je voulais dire ...compter ça s’apprend et ça peut s’écrire ou se compter juste ou faux. mdr


          • vote
            Zip_N 21 janvier 21:11

            Les pays à confessions chrétiennes qui suivent les origines du Christ, ont pratiqué des millénaires et décennies leur foi pour pour obtenir un résultat et changement visible dans le temps, la France, l’Italie, l’Espagne, Portugal et beaucoup qui sont allé pêcher souvent à travers le monde dans le passé ont atteint plus de sobriété, plus de maturité, avec moins de luxure et d’excès, débordements excessifs que les USA par exemple même si ils essaient de rattraper "constitutionnement" leur retard, de repentance pratique, ce que n’arrive pas à faire le Japon ou la Chine qui parcourent une autre voie. Si les Indes ne pratiquait pas leur religion depuis des millénaires ils auraient beaucoup plus de milliardaires et plus de déséquilibre. Les pays chrétiens qui ont des rois (RU) y arrivent moins bien car, le roi entre en considération d’absorption divine, péchés compris, par Dieu pour arriver et naitre et grandir au monde.


          • vote
            Claudec 23 janvier 10:26

            @Zip_N
            « Richesse et pauvreté tout comme pour le réchauffement planétaire, c’est systémique, les mesures "esthétiques" sont prises tardivement pour éviter une pseudo lame de fond climatique tranchante et catastrophique. »

            Pour ce qui est de la relation richesse/pauvreté au moins, ne serait-il pas plus convenable de qualifier ces mesures d’humanistes, même si ce terme est en voie de disparition, après avoir été trahi par des pouvoirs – à commencer par le religieux par son dogme surnataliste – plus soucieux du nombre que du bien-être (et pas seulement temporel) de ceux sur lesquels il se sont fondés, ont propséré et prospèrent encore –, avec de plus en plus de difficultés il est vrai.


          • 1 vote
            Jean Keim Jean Keim 25 janvier 19:12

            @Conférençovore & les autres,

            La théorie c’est bien joli, mais la réalité c’est mieux, laissez tomber les théories fumeuses de la pseudo science économique, le marché, l’offre et la demande, la libérale entreprise, le ruissèlement, tout cela est digne des dogmes religieux, observez ce qui se passe, la pauvreté est la conséquence de l’égoïsme des nantis, encore faut-il percevoir l’origine de l’égoïsme.


          • 1 vote
            Claudec 26 janvier 09:19

            @Jean Keim

            La réalité de la condition humaine étant d’ordre structurel et accessible au premier venu, les croyances et idéologies refusent de la voir pour ce qu’elle est.
            Les pouvoirs fondés sur ces croyances et idéologies préfèrent en appeler aux sentiments, à la crédulité, à la superstition et aux frustrations de leurs adeptes et électeurs, flattant ainsi ces derniers dans le sens du poil, au détriment de la vérité.

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2018/01/cause-premiere-et-evolution-de-la.html

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/01/eradiquer-la-pauvrete-profonde.html

            http://economiedurable.over-blog.com/2022/01/surpopulation-toujours-d-actualite.html


          • 2 votes
            zygzornifle zygzornifle 20 janvier 09:24

            Et c’est pour continuer dans ce sens qua Macron sera réélu ....


            • 3 votes
              ecometa ecometa 20 janvier 11:28

              Merci Macron, merci Macron

              Quel plaisir pour travailler pour vous 

              On est heureux comme des fous 

              Merci MACRON..........


              • vote
                bertrand43 20 janvier 20:11

                Augmentation de 86% !!!! C’est vite dit, c’est sans compter l’inflation et la perte du pouvoir d’achat qui est la même pour tout le monde .... les pauvres !!!! . D’ailleurs et en effet, les chiffres de la polices sont, comme d’habitude plus réalistes  : 0.86%

                Bien à vous....


                • vote
                  patoufleur patoufleur 22 janvier 05:06

                  Et les petits boursicotteurs alors, ils comptent pour du beurre ?

                  400% de plus values en 2020, de l’aveu même d’un petit porteur de titres pif-zer gaffa, qui se vantait du grisbi-piqué sur l’un des sites de ré-info le plus important de Fr... les envahis.

                  400%, tu m’étonnes qu’ils sont pro-vax....


                  • 1 vote
                    agent ananas agent ananas 23 janvier 05:49

                    Comme dit Rahm, "Never let a crisis go to waste" ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès