• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron envisage le retour d’un service national

Macron envisage le retour d’un service national

Macron envisage le retour d'un service national, et ce serait pour 2019... On en parle aujourd'hui ! ??

Tags : Politique Armée Histoire Prospective et futur Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • vote
    njama njama 30 janvier 09:40

    Les casernes seront-elles mixtes ?

    Exigeons la mixité dans les casernes !!! pas de discriminations, pas de sexisme ! la parité hommes - femmes obligée

    Un régiment de soldates et de soldats, ça risque d’être fun ... un bon pas en avant pour mettre la fleur au fusil ... pour adoucir l’amère vie militaire


    • 2 votes
      njama njama 30 janvier 09:48

      Le retour du service national implique le retour automatique du statut d’objecteur de conscience


      • vote
        Clocel Clocel 30 janvier 11:26

        Bravo !

        J’ai toujours trouvé dommage que l’art de perdre les guerres ne s’enseignent plus...


        • vote
          Clocel Clocel 30 janvier 11:27

          @Clocel

          ne s’enseigne plus... Désolé.


        • 1 vote
          pele mele pele mele 30 janvier 14:04

          Arrêtez de tout ridiculiser....

          Le service national avait certes la fonction de former des soldat-citoyens aux métiers des armes et de les sensibiliser à la défense de leur patrie mais il avait aussi un rôle social énorme.
           
          Détecter les analphabètes, les illettrés ..
          Détecter et identifier les individus d’où qu’ils viennent.
          Détecter les problèmes sociaux familiaux ayant échappés au système.
          Constater la qualité sanitaire des individus....etc..

          Chirac a été un asservi parfois bête et con.
          Macron n’a pas fait de service militaire.

          J’ai vu dans ma compagnie arriver un individu dans un état sanitaire proche du clochard. En fait c’était un enfant non désiré qui avait été réduit à vivre dans le grenier de la grange, les parents s’en servait pour toutes les basses besognes.  
            



          • 1 vote
            pele mele pele mele 30 janvier 17:03

            @maQiavel

            Oui, effectivement ce M Guéguen résume fort bien...

            Mettre en place un service national, sans tenir compte de l’expérience du service militaire passé, serait à mon avis prendre un risque. Les jeunes d’aujourd’hui sont plus dure, plus coriace.

            Il faut que cela reste du domaine de l’orthopraxie mais pour cela les armées doivent remettre en place une réglementation juridique militaire comme par le passé. Là, à mon avis, ça va coincer.

            Les papa et les maman d’aujourd’hui sont tellement c... qu’ils n’admettront pas que leurs enfants prennent 20 jours de tôle pour insulte. Seul le temps donnera raison au système.

            Donc..... ! Je crains que l’affaire soit morte d’avance....

            Pour Macron, 2018 sera l’année des premières grosses difficultés..   


          • vote
            maître soucoupiste 30 janvier 17:45

            @pele mele

            C’est plutôt à vous d’arrêter de tout idéaliser... 

            Le service militaire à part picoler, fumer des pétards et aller aux putes ça ne servait strictement à rien.


          • 1 vote
            Belenos Belenos 30 janvier 20:29

            D’après une enquête menée dans mon entourage sur une population moyenne, le service militaire était surtout l’apprentissage de :

            - l’initiation à alcoolisme avec de la très mauvaise bière de caserne (à des jeunes qui parfois ne buvaient jamais d’alcool)
            - l’initiation à la fréquentation régulière et banalisée de prostituées (parfois à des puceaux à qui cela donnaient "une certaine idée de la femme")
            - l’initiation au tabagisme
            - l’apprentissage des réflexes de troupeau, allant jusqu’à la justification d’actes criminels couverts par la solidarité de tribu (viols homosexuels en chambrée, sodomisation au manche à balai)
            - la destruction du corps avec des séquelles irréversibles dues à la sottise et au manque de formation des "sousofs" (pieds endommagés dans des chaussures de mauvaise pointure, médecins militaires nuls ou alcooliques, dentisterie militaire affligeante, etc.)
            - l’incroyable connerie administrative militaire (faire rouler en rond un camion pour consommer tout le carburant de l’année par peur d’en avoir moins fourni l’années suivante ; et ce n’est qu’un exemple...)
            - la médiocrité affligeante de la formation guerrière aux armes et à l’art du combat à main nu, tout comme à la maîtrise du terrain et aux règles élémentaires de tactique et de stratégie.

            Alors, certes, il reste que certains en ont gardé de bon souvenirs d’amitié (parce que ce sont des souvenirs de jeunesse) ou sont contents d’avoir pu passer un permis camion... Le bilan est maigre ! 

            La plupart des gens un peu intelligents et équilibrés sortaient dégoûtés de cette expérience pitoyable. Certains vicieux y avaient trouvé leur compte, notamment par la dimension sadomasochiste homosexuelle constituant l’ambiance ordinaire de la caserne des appelés (semblable en cela à celle de certains monastères), la promiscuité et l’humiliation constante contribuant à stimuler des instincts troubles. 

            Je pense que le service militaire est complètement fantasmé par une génération de gens qui ne l’ont pas connu et en font un symbole de "la France d’avant". Faut vous réveiller, les gars !

            Donc un service national éventuellement civil, peut-être. Mais un service militaire obligatoire, sûrement pas. 

            Et surtout, il ne faut pas tout mélanger ! L’argument du service militaire qui va faire des gaillards auto-disciplinés et futur bons pères de famille à partir de cancres paresseux et de dealers de banlieues, c’est un argument de merde, désolé ! Pour les délinquants, il faut des maisons de correction, éventuellement avec une discipline stricte qui peut certes rappeler la rigueur militaire. Mais la comparaison s’arrête là. Car le "redressement" pénitentiaire n’a rien à voir sur le fond avec le fait d’apprendre à se servir d’armes ni évidemment à devenir une machine à tuer (ce qu’est un militaire, désolé de rappeler des évidences). Et surtout, il n’y a pas beaucoup de cancres paresseux ni de dealers dans une société qui accorde à l’instruction publique le rôle qu’elle doit avoir. 

            Une nation a besoin de bons militaires, des gars et des filles bien formés, des personnes courageuses et équilibrées. Le rôle de l’armée n’est pas de faire de la rééducation de sauvageons.   
              

            • vote
              Zatara Zatara 30 janvier 20:47

              le seul intérêt de la chose, c’est que ça va faciliter le boulot de la DGSE. Le reste n’est qu’enfumage politique et fantasme nationaliste mal placé....


              • 1 vote
                cogite 30 janvier 21:38

                Décision tres eclairee car ils craignent des débordements similaires a Calais, mais beaucoup plus violents et sur l’ensemble du territoire.
                Les forces de l’ordre et l’armée, au vu de ses effectifs ne seront en aucune mesure a même de vous aider, vous serez livres a vous même, dixit le Bataclan.
                Personne n’a conscience de l’état réel du pays, a l’exception des pouvoirs publics qui se préparent a cette éventualité, qui n’en est plus une.
                Les dernières vagues d’immigrés sont des populations masculines, jeunes, organisees en groupe, et motivees, on les a vues en action en Allemagne.


                • vote
                  pele mele pele mele 31 janvier 10:11

                  D’après une enquête menée dans mon entourage sur une population moyenne...

                  Pendant le S.N, l’accès au permis de conduire était gratis....petit détail mais qui a son importance.

                  Effectivement pour être moyen et simplet du bulbe voir menteur ça vous va comme un gant..
                  Les petites fientes de français qui se propagent en tribu de "Je sais tout" et "J’ai réponse à tout" cultivent une très grande faux-jetonnerie à chier sur l’armée française mais ils se planquent derrière la Légion étrangère qui fait le sale boulot à leur place.....

                  En fait, la culture du nain de jardin dans les espaces vert des maisons de castor des années 50,60,70..etc. à quelque chose de pathétique.

                  Pauvres pékins miteux ....

                    smiley


                  • vote
                    pele mele pele mele 31 janvier 10:18

                    https://www.youtube.com/watch?v=61SS_rPgQfk

                    Faites le même sacrifice pour sauver votre petit cu... arrêtez de trembler, la peur est une mauvaise conseillère.

                    Courage fuyons !

                     smiley


                    • vote
                      jimontheair jimontheair 31 janvier 10:42

                      @pele mele

                      Vous êtes très con. 

                      Puisque vous n’arrivez même pas à comprendre la différence entre des militaires de métier qui ont choisi ce métier (et qui vous font bander à mort vu les vidéos que vous linkez) - et il en faut - 

                      et l’ensemble d’une population qui serait obligée d’aller perdre des mois de sa vie à apprendre des choses dont elle ne se servira jamais ceci dans une ambiance de caserne de merde dans laquelle elle ne souhaite pas patauger car cela ne lui convient pas du tout. 

                      Il y a dans ceux qui aiment l’armée types de personnages. 
                      Ceux portés vers l’ordre ou l’amour de la défense du pays (à ne pas confondre avec l’attaque de pays étrangers pour des raisons de merde bien souvent !), ma fois, j’ai du respect pour eux. 
                      Et ceux comme vous qui aiment les castrations, les montrages de gros bras, et rêvent d’une population qui marcherait au pas dans son ensemble selon quelques règles strictes de règlement militaire. J’ai du mépris pour eux. 

                      Quant à Macron, cette pourriture intégrale, ce politicien démagogue et manipulateur, ce traitre au pays et aux Français, il agite là quelques su sucres pour les plus débiles parmi les militaires corps social qu’il a malmené et insulté par ailleurs et pour les débiles qui croient que le désordre dans cette société malade viendrait d’un manque d’autoritarisme et de rééducation par les "casernes" en tous genres. 


                    • vote
                      pele mele pele mele 31 janvier 12:29

                      Il ne faut pas confondre S.N et les entrepreneurs de guerre que sont les politiciens par exemples : Macron,Sarkozy,Merkel, Thatcher,Blair,Busch,Sharon,Netanyahou......etc... 

                       smiley 


                      • vote
                        Vraidrapo 31 janvier 20:13

                        C’est une excellente idée :
                        - réveil à 6hr30,
                        - toilettes,
                        - salut aux couleurs,
                        - discipline,
                        - corvée de cantine,
                        - ménage,
                        - exercice physique,
                        - dortoirs à heure fixe
                        pour des jeunes qui
                        - se lèvent à midi,
                        - n’ont jamais mis de l’ordre dans leur chambre,
                        - jamais lavé une assiette ni une paire de chaussette
                        - huent la Marseillaise et le drapeau,
                        - ne savent pas courir un 100 m sauf pour échapper à la BAC,
                        - font leur loi en groupe face à des plus faibles,
                        c’est une bonne école de l’apprentissage de la vie en commun, loin de la bande où on se sent fort, puisque leurs parents sont incapables d’assumer leurs devoirs. Ce qu’il est politiquement incorrect de faire remarquer.
                        Pour ceux qui ont envie de se foutre de mon commentaire  :
                        Dans les années 70, lorsque les binationaux arrivaient en Algérie pour faire le SN, ils étaient systématiquement dirigés vers le Barrage Vert, dans des bataillons disciplinaires. Le barrage vert, c’est l’implantation d’arbres pour arrêter la progression du désert de sable (50° à l’ombre disait-on).
                        En ce temps-là, pour avoir la double nationalité, les franco-algériens devaient impérativement faire le SN dans le pays de leur père...
                        Et puis, on a eu mai 1981, l’avènement du messie de gauche F.Mitterrand himself.
                        Maurois alias Ptit quinquin s’est rendu à Alger, il s’est fait tout petit pour solliciter une faveur du Président Algérien, Chadli.
                        Je vous le donne en 1000 :
                        que les franco-algériens choisissent le pays du SN en conservant la double nationalité. Chadli a dit "banco !", Maurois a remercié "Chaud crane bézef !".
                        Ensuite Chirac a supprimé le SN...
                        Je vous laisse deviner qui a raflé le Jack-pot.
                        Plus merdique que l’humanisme à la française, tu meurs !
                        Alors, combien sont-ils à rigoler encore, (à part les jeunes comiques choufeurs qui contrôlent l’identité des habitants dans les entrées des immeubles) ?...
                         



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès