• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Michel Drac présente "Histoire de ta bêtise" de François Bégaudeau

Michel Drac présente "Histoire de ta bêtise" de François Bégaudeau

Une note de lecture sur un pamphlet consacré à une certaine forme de bien-pensance macroniste... 

Sommaire :

Qui est "tu" ? : 2:55

"Tu", c'est les macronistes ? : 5:00

"Tu", c'est le macronisme ? : 6:20

Une révolte intellectuelle : 7:20

Une réflexion sur la nature du discours macroniste : 11:10

Une réflexion et non un procès : 12:25

Le refus de comprendre : 13:30

La pensée superficielle : 14:40

La destruction de la réalité : 20:15

La peur et la fausseté : 27:10

La bien-pensance de la nouvelle bourgeoisie cool : 31:25

Nihil novi sub sole : 32:50

Avis personnel : 34:45

Annonce prochaine vidéo : 41:00

Tags : Philosophie Emmanuel Macron Michel Drac François Bégaudeau




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Clocel Clocel 3 mai 18:15

    Alcool trop fort pour toi le gros, laisse tomber !


    • 8 votes
      zzz'z zzz’z 3 mai 20:52

      @Clocel
      Vous feriez bien de réviser le livre par la chronique de M. Drac, notamment sur la moralisation du débat quand on l’a perdu ou qu’on a pas les billes pour argumenter.
      Bien à vous. 


    • 11 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 3 mai 20:14

      bonne chronique ,comme d’habitude,j’ai beau ne pas partager du tout ses opinions politiques, michel est très honnête , c’est une qualité rare


      • 1 vote
        Sparker 3 mai 21:51

        C’est dommage que dans votre avis personnel vous vous rabattiez sur ses accointances de gauche pour pouvoir soutenir un "oui il a raison...mais..." je conçois qu’il faille après remplir ce "mais" et parfois c’est un peu scabreux...

        Le thème du livre met en simple lumière une évidence qui ne couvre pas tous les aspects de l’existence mais pèse bien son poids.

        Ces bourgeois sont nuisibles non pas par le fait d’être avant tout des personnes mais par le fait qu’ils se désolidarise du reste de la population en cultivant un esprit de classe supérieure (il n’y aurait plus que deux classes du coup) et cette réalité se situe avant les avis politiques tout en sachant plus ou moins consciemment que sa vie, sa classe, repose sur l’exploitation du travail des autres et cultive le déni ainsi que le mépris pour certains. 

        En gros, la démocratie ne pourra se faire tant que cette séparation sera de fait.

        Il faut sortir de ce sablier pour pouvoir enfin parler démocratie.

        Si nous ne prenons pas de décisions, la décadence s’en chargera mais à quel prix...

        C’est bien que ce genre de parole directe sans détours et non pas avec l’envie de régler des comptes commencent à s’insérer, il y plein de jeunes qui arrivent avec du solide. Ca déroute mais on tourne moins en rond, pour le moment... Et puis l’envie de passer à autre chose, ça arrive dans l’histoire d’un peuple si ce n’est pas que ça d’ailleurs.

        Voilà ce que j’en ai compris en tout cas (avec un peu d’extensions personnelles dans le propos)


        • 11 votes
          dédé 4 mai 08:10

          J’apprécie l’honnêteté fondamentale de François Bégaudeau et aussi celle de Michel Drac. C’est rare chez les mecs de gauche, les mecs de droite et les mecs en général.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 5 mai 11:02

            @dédé
            pas besoin d’évoquer l’escroquerie de l’arc républicain pour reconnaitre l’honnêteté de quelques penseurs.... un vrai intellectuel dépassera toujours cette pseudo référence, cette partis-ânerie


          • 1 vote
            Zatara Zatara 5 mai 16:43

            "un vrai intellectuel dépassera toujours cette pseudo référence"

            ... un vrai intellectuel dépassera toujours l’esprit de corps moutonnier, propre au partis et à l’esprit clanique.

            Il aura toujours suffisamment de recul pour pouvoir s’en prendre à tous les acteurs, même ceux qui lui sont le plus proche, particulièrement ceux qui lui sont le plus proche...


          • vote
            crow crow 5 mai 09:09

            Complètement d’accord avec Drac, Bégaudeau est un anneau précieux, un mousqueton de décrochage alternatif dans la chaîne de l’ex-clavagisme ! smiley 


            • 1 vote
              Belenos Belenos 6 mai 15:51

              Très bon travail de Michel Drac, encore une fois ! Ca respire l’intelligence et ça fait du bien. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès