• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Dupont-Aignan : "je ne suis pas un horrible bonhomme de (...)

Nicolas Dupont-Aignan : "je ne suis pas un horrible bonhomme de droite"

Pour la troisième fois, Nicolas Dupont-Aignan se présente à l’élection présidentielle. Député depuis 1997, cet inclassable se réclame du gaullisme social. Cependant, il est davantage à la charnière de la droite et de l’extrême droite. En 2017, il avait ainsi accepté de devenir le Premier ministre de Marine Le Pen dans l’hypothèse où celle-ci aurait été élue. Le candidat de Debout la France est aujourd’hui donné à 2%. Loin, très loin derrière Marine le Pen et Éric Zemmour.

Tags : Politique Elections Prospective et futur Lobby Nicolas Dupont-Aignan Corruption Présidentielle 2022




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Eric_F 2 avril 18:20

    NDA est le plus proche des idées ’’dissidentes’’ (anti euro libéralisme atlantiste), fort présentes sur les réseaux sociaux (notamment Agoravox), mais qui font des scores ténus dans l’urne. Philippot s’est rallié à lui, ainsi que destransfuges de l’UPR. Mais les intentions dans les sondages sont très bas (et en 2017, il avait recueilli moins que prévu dans l’urne).

    Il semble que Zemmour a siphonné une partie de cet électorat, peut-être MLP en tant que ’’vote utile’’, et beaucoup boudent les scrutins, ce qui ne fait pas avancer l’audience dans le pays.


    • vote
      Zip_N 3 avril 21:00

      A droite, il y a 2 femmes et 1 homme qui lui sont supérieur (sondage 2022), il parle surement de ce dernier qui lui vole la vedette.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès