• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Dupont-Aignan soutient Éric Zemmour

Nicolas Dupont-Aignan soutient Éric Zemmour

"Le journal Le Monde traite Eric Zemmour de délinquant et veut l’interdire d’expression dans les médias, le parquet ouvre une enquête sur ses propos... notre démocratie est menacée !", estime Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France.

Extraits de l'éditorial du Monde :

Eric Zemmour et la haine télévisée

La retransmission sur LCI du discours du polémiste, pourtant déjà condamné pour « incitation à la haine raciale », est une infamie. Une enquête a été ouverte contre lui mardi par le parquet de Paris pour « injures publiques » et « provocation à la haine ».

"On le sait depuis 1945 : les crimes contre l’humanité ont commencé par des mots. Ceux qui ont présenté les juifs comme un peuple inassimilable et menaçant dont la seule présence compromettrait une identité nationale immuable. Stigmatisation, exclusion, expulsion, extermination. « Au bout de la chaîne, il y a le camp », a écrit l’auteur italien Primo Levi, à son retour d’Auschwitz.

(...) Manipulant et attisant des peurs réelles de tout temps liées à l’immigration, qu’il mêle à ses propres fantasmes postcoloniaux, il présente les musulmans installés en France comme l’avant-garde revancharde des ex-colonisés venus « remplacer » les « Français de souche ». Comme si la France n’était pas un vieux pays d’immigration riche de sa diversité, comme si « les musulmans » formaient une communauté uniforme au bord de la prise du pouvoir.

Son discours, prononcé au cours d’un meeting d’extrême droite organisé samedi 28 septembre par des proches de Marion Maréchal ex-Le Pen, est d’une violence insensée. Il appelle ouvertement à « se battre » contre « une armée d’occupation » dont « l’uniforme » serait «  la djellaba », assimile explicitement les musulmans aux nazis. Il franchit un nouveau palier dans l’inacceptable en proclamant la mort de la République et en appelant à la guerre civile afin de repousser « l’invasion » et de « restaurer » la France catholique éternelle.

(...) Comme l’a montré l’historien Gérard Noiriel, le polémiste utilise une rhétorique et des techniques étonnamment similaires à celles d’Edouard Drumont, figure française de l’antisémitisme de combat. L’un a nourri la haine antijuive dans les années 1930 et à Vichy ; l’autre revendique désormais le parallèle avec les années 1930, qualifiant la prétendue alliance entre le « libéralisme droits-de-l’hommiste » et l’islam de « nouveau pacte germano-soviétique ».

En diffusant sans le moindre recul un discours hostile à la démocratie et d’inspiration fasciste, en admettant du bout des lèvres une simple erreur de « format », LCI s’est faite la complice d’une démarche politique anti-républicaine. (...) Eric Zemmour doit cesser d’être un « bon client » pour les journalistes et les médias qui les emploient. Il doit être traité pour ce qu’il est : un délinquant et un pyromane. (...)"

Tags : Nicolas Dupont-Aignan Liberté d’expression Eric Zemmour




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 2 votes
    rita6 rita6 2 octobre 11:28

    Debout le "frange"..encore un escroc qui se veut sauveur de la nation, mais envoyez les chèques sur son compte...MDR


    • 4 votes
      Olivier Perriet Olivier Perriet 2 octobre 13:37

      Un homme politique n’a pas à courir derrière un essayiste qui n’a aucune responsabilité, répète toujours la même chose depuis 20 ans et constate lui-même que tout va toujours de plus en plus mal ?

      Le jour où Zemmour fera de la politique pour son compte ou celui d’un autre, on pourra débattre avec lui.

      Mais pour l’instant, ça a autant d’intérêt que de savoir si Pespi est meilleur que Coca Cola.


      • 2 votes
        louis 2 octobre 14:37

        Quand un type de pensée prend le pouvoir , elle l’impose en pensée unique par tous les moyens dont elle dispose et en cela le président Macron , graine de dictateur , est le plus violent pour l’imposer de tous les présidents de la 5éme république .


        • 17 votes
          ahtupic 2 octobre 15:42

          Bizarre que tous ceux qui étaient pour la liberté d’expression, donc qui étaient "Charlie" ne sont pas pour la liberté d’expression lorsque Zemmour parle.


          • 4 votes
            sls0 sls0 2 octobre 19:53

            @ahtupic
            La liberté d’expression a ses limites, injures, propos racistes tombent sous le coup de la loi.
            Si quelqu’un vous injurie ce qui peut paraitre de la liberté d’expression, vous portez plainte.
            Pour moi les lois mémorielles c’est de la merde donc je suis très liberté d’expression mais il y a des limites.


          • 4 votes
            ahtupic 2 octobre 20:54

            @sls0
            ET les limites ? Elles sont sur Wikipedia ?


          • 4 votes
            Mahler 3 octobre 00:01

            @sls0
            Vous plaisantez pour le coup de la loi ? Combien de propos racistes envers les blancs appelant jusqu’au massacre et aucune sanction. D’autant que quand c’est pour protéger ses petits bambins du tiers monde les juges ont tendance à bien étendre ce concept de "racisme"(mais à bien le restreindre dans l’autre sens).

            Et pour les injures, on a tous insulté quelqu’un, été insulté par autrui, et personne n’a porté plainte. Vais pas me gêner pour dire si un tel est un con si c’est vrai, l’insulte n’enlève pas forcément la réalité même si elle est déplaisante. Dans le cas Zemmour que je sache il n’a pas pris à parti un individu musulman pour l’insulter jusqu’à plus soif.

            On est dans un pays(et pas que) où des tas de catégories de personnes se font insulter : les communistes, les riches(là étrangement on peut tout dire ça ne pose aucun problème), les nazis, les fachos réels(quasiment que du passé) ou supposés et on vient pas brimer la liberté d’expression de ceux qui les insultent. Je n’ai pas vu Poutou condamné pour ses insultes à l’encontre des riches et des "fachos".

            D’ailleurs si je dis que les nazis étaient des salauds, des pourris, des sadiques sans cœur, des pourritures de première catégorie, des meurtriers, des gens dangereux et j’en passe il y’a visiblement insultes dans votre façon de voir les choses(et même bien pires que les propos de zemmour à l’égard des musulmans, il n’a pas employé le terme "pourriture" par exemple) , et pourtant personne n’ira dire que c’est faux où que l’on doit modérer ses propos. Donc pourquoi dans le cas des musulmans, des prisons énormément remplis d’étrangers(ce qui est une réalité) on devrait se taire ? Pas notre faute si la réalité se correspond pas à une conception moraliste purement abstraite.


          • vote
            Toutatis 3 octobre 06:48

            @sls0
            Il faut surtout se débarasser du "racisme" comme concept pertinent en politique.
            Quant aux lois, qu’on commence d’abord à les faire respecter en ce qui concerne les déboutés du droit d’asile par exemple.


          • vote
            Piloun Piloun 3 octobre 09:37

            @sls0 Où placer le curseur de l’injure ? Toute une communauté se sent injuriée à la moindre remise en question de leur histoire, donc tu devrais être d’accord avec les lois mémorielles.
            et si on estime que les races existent pourquoi les propos racistes devraient être condamnés ?


          • vote
            Et Hop ! 3 octobre 17:48

            @Piloun :

            L’injure et la diffamation publiques, ont été sanctionnées dans le droit français depuis de nombreux siècles, avec droit pour la personne lésée à réparation. Pour cela la loi de 1888 sur la Liberté de la presse n’a rien innové.

            Mais il s’agissait uniquement d’injure ou de diffamation à l’égard d’une personne au sens juridique, c’est-à-dire physique (individu) ou morale (entreprise).

            L’incitation à commetttre des délits ou des crimes aussi, mais à condition que cette incitation ait été suivie d’effet.

            Ce qui est nouveau depuis Badinter, c’est 1°) la possibilité d’insulte à l’égard d’une race ou d’une religion ou d’une catégorie de personne en général (les femmes, les gros,..), et 2°) le droit pour des associations de s’ériger en représentants de ces catégories générales, de se prétendre lésées, et d’obtenir des réparations.

            La notion de "propos raciste" et de "haine ou d’incitation à la haine" est très récente et complètement abusive. La haine est un sentiment.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 2 octobre 18:09

            Gloupps ! Rho putaing la vache ! ... on le savait léger, on s’attendait à tout de sa part ... mais là !  smiley

            Dupont-Aignan ... à présent, n’ayant plus rien où s’agripper, tente l’alliance du désespoir !


            • 8 votes
              Nainconnu 2 octobre 19:18

              Il se fout de notre gueule , le Young Leader , quand il parle de colonisation culturelle ( par l’islam ) ?
              Sur toutes les chaines de TV , ya que des merdes US , la presse écrite c’est pareil que d’expressions à la con venue des US , dans le sport aussi ( le Late football club par exemple ) , les pubs .... Et n’oublions pas que dans les universités françaises les cours sont donnés en anglais pas en arabe !!


              • 1 vote
                louis 3 octobre 00:00

                @Nainconnu
                En ce qui concerne l’anglais , les universités font dans la facilité avec une langue peu aboutie transmettrice de la culture Américaine qui a pour nom dollar . 


              • 4 votes
                ezechiel ezechiel 2 octobre 19:43

                "il présente les musulmans installés en France comme l’avant-garde revancharde des ex-colonisés venus « remplacer » les « Français de souche ». "

                Zemmour ne fait que dénoncer la politique d’islamisation de la France, en quoi est-ce répréhensible ?

                Il dénonce également la politique élaborée par l’ONU et l’UE, pour éliminer la population blanche de souche, réfractaire au mondialisme par son héritage identitaire, culturel, cultuel et traditionnel.
                L’ONU facilite l’arrivée des masses migratoires en Europe, qualifié officiellement de "migration de remplacement", amenées pour faire face au déclin de la population blanche (alors que les femmes françaises sont encouragées à avorter : 220 000 avortements chaque année en France !).

                L’UE travaille en étroite collaboration avec l’ONU pour mener à bien sur une très grande échelle, le remplacement de population, pour "faire en sorte que l’Europe reste une destination attrayante pour les migrants dans un contexte de déclin démographique, notamment en révisant le régime de la carte bleue, en redéfinissant les priorités des politiques d’intégration et en améliorant l’efficacité de la politique migratoire des pays d’origine, par exemple en facilitant les envois de fonds des travailleurs émigrés."
                politique migratoire de l’Union Européenne

                La république universelle, et son culte maçonnique basé sur "les droits de l’homme et du citoyen" et de ses libertés individuelles nie l’existence des peuples, leurs traditions, leurs identités, leurs cultures et le bien commun.
                La gouvernance mondiale, la mondialisation, la construction de l’UE sont actuellement freinés par les pays ayant une population homogène encore trop blanche désirant préserver leur identité, leur culture, leurs moeurs (Pologne, Hongrie, Tchéquie, Slovaquie,...), et qu’il faut affaiblir à coup de millions de migrants (ceux qui refusent les quotas de migrants sont sanctionnés par l’UE).
                L’UE mondialiste ne pourra se construire qu’avec une Europe noire.


                • vote
                  Vraidrapo 2 octobre 19:51

                  Il n’est que d’entendre les cris d’Alerte des observateurs de la Nature :

                  pour mettre en péril la présence du prédateur bipède sur la Planète, nul besoin de Religion !


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 2 octobre 21:48

                    Collard ...

                    « Marine Le Pen ne partage pas les propos d’Éric Zemmour, c’est clair »

                    Il a dû se faire remonter les bretelles, l’avocat !

                    Effectivement ... c’est la droite la plus teubé du donmé !


                    • 1 vote
                      beo111 beo111 2 octobre 23:28

                      @Hijack ...

                      Je ne crois pas que le "Rassemblement National" soit très pressé qu’il y ait une guerre civile en France, regardez en Espagne même maintenant c’est pas fameux.

                      D’autre part je pense savoir qu’il va y avoir des élection municipales bientôt, et que des étrangers y ont le droit de vote, donc je crois que le parti a plutôt félicité son avocat, ça me paraît logique.


                    • vote
                      Garibaldi2 3 octobre 04:48

                      @beo111

                      Les étrangers n’ont pas le droit de vote aux municipales, c’est aux élections européennes que les ressortissants de la communauté européenne peuvent voter en France pour cette élection.


                    • vote
                      beo111 beo111 3 octobre 08:58

                      @Garibaldi2

                      Au temps pour moi.

                      Il n’empêche que les musulmans français sont assez nombreux, et que même s’ils ne constituent pas le cœur électoral de MLP, ni même son électorat de cœur, ça ne sert à rien de les braquer.


                    • 1 vote
                      Hijack ... Hijack ... 3 octobre 10:15

                      @beo111

                      Non, je n’ai jamais voulu dire ça ... mais on se sert d’eux pour ce faire.

                      Eux, (RN) tiennent boutique et ... du moment qu’il y a des clients dans la boutique, tout va bien ! La majorité d’entre leurs membres sont incapables de comprendre qu’il ne sont que l’arme dont on se sert.


                    • 4 votes
                      av88 av88 2 octobre 22:17

                      Monsieur Dupont-Aignant, votre position sur l’UE, l’Euro, l’Otan.

                      On sort ou on sort pas ?

                      Si c’est oui pour la sortie de ces 3 entités, vous pouvez adhérer à l’UPR.


                      • vote
                        Conférençovore 4 octobre 09:27

                        @av88
                        L’arrogance des upériens... Les pbs du pays ne se résument pas à l’UE/€/OTAN. La Hongrie est dans l’IE et ne subit pas de migration de masse. Le Danemark est dans l’UE et l’€ et idem... avec une économie qui se porte très bien. On peut multiplier les contre-exemples.
                        L’analyse de l’UPR est fausse, ses résultats catastrophiques et les méthodes de ses militants évoquent très clairement une dérive sectaire. Son Président est, de plus, une couille-molle qui s’excuse de respirer dés qu’un roquet du système le lui reproche. 


                      • 3 votes
                        ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 3 octobre 02:02

                        Et ce gars se dit gaulliste ! Quelle infamie !


                        • 3 votes
                          Toutatis 3 octobre 06:57

                          Le concept de "haine" devient de plus en plus présent pour dénoncer et normaliser les discours politiques, et particulièrement à gauche. C’est stupéfiant de voir l’évolution, à partir de ce qu’on avait dans les années 70, une pensée structurée comme le marxisme, vers un truc purement émotionnel comme la "haine". Avec une étape intermédaire, le "racisme". Comme si le public visé, qui était au départ constitué d’adultes pensants, est devenu constitué d’adolescents, et qu’on vise maintenant des petits enfants.


                          • 5 votes
                            Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 08:40

                            Mais alors monsieur Nicolas Dupont-Aignan, aussi, je me demande pourquoi certains ont le droit publiquement de dire ce qu’ils pensent et les autres comme, à l’exemple un humoriste tel que Dieudonné qui n’a fait qu’un seul sketch qui a fait rire tout le monde sur le plateau de télévision à l’époque, a été viré d’un seul coup d’un seul, par d’autres ! La liberté d’expression serait donc réservée à une seule " caste" de mal pensant qui eux ne font rire personne ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès