• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Prisca Thévenot agressée à coups de poing et de trottinette par une bande de (...)

Prisca Thévenot agressée à coups de poing et de trottinette par une bande de 20 jeunes

La porte-parole du gouvernement, Prisca Thevenot, sa suppléante, et un militant Ensemble, ont été agressés mercredi soir par un groupe d'une vingtaine d’individus hostiles, lors d’une opération de collage dans le cadre des élections législatives à Meudon, dans les Hauts-de-Seine.

Selon Europe 1, une première altercation a eu lieu avec un militant du parti Renaissance aux alentours 20 heures. Selon les déclarations aux policiers de la ministre déléguée chargée du renouveau démocratique, un de ses militants, alors qu’il s’apprêtait à quitter les lieux, s’est fait approcher par un jeune homme. Ce dernier, en arrachant une affiche, a lancé à plusieurs filles qui l’accompagnaient : "Sur le Coran, appelle tout le monde."

L’homme, âgé de 20 ans, déjà connu des services de police, quitte les lieux et revient avec une vingtaine de personnes quelques minutes plus tard pour s’en prendre à ce militant et à la suppléante de Prisca Thevenot, Virgine Lanlo. Ces derniers reçoivent alors des coups de trottinette et plusieurs coups de poing. Grâce au visionnage des images de la scène filmée par Prisca Thevenot, qui n’a pas été touchée par les coups, des policiers habitués du quartier reconnaissent formellement l’auteur des coups de poing et de trottinette.

Selon Dominique Rizet (BFMTV), les jeunes auraient lancé : "On est chez nous, vous n'avez rien à faire ici."

Amaury Brelet, journaliste à Valeurs actuelles, proche de l'extrême droite, n'a pas manqué de signaler l'origine étrangère des agresseurs :

Les quatre individus interpellés et placés en garde à vue après l’agression de Prisca Thévenot et son équipe à Meudon dans les Hauts de Seine sont :

1) Jugurtha B., 20 ans, né à Meudon (92), Français, "type nord africain", préparateur de commandes intérimaire, habite à Meudon (92), "très défavorablement connu des services", indique une source policière à Valeurs actuelles

2) Un mineur de 17 ans, né à Sèvres (92), Français, "type nord africain", habite à Meudon (92)

3) Un mineur de 16 ans, né à Colombes (92), Français, "type nord africain", habite Meudon (92)

4) Un mineur de 15 ans, né en Cote d’Ivoire, Ivoirien, "type africain", habite à Meudon (92)

Voici la première réaction de Prisca Thévenot suite à l'incident :

Quelques heures avant son agression, Prisca Thevenot disait sa peur de la libération de la parole raciste en France suite aux succès électoraux du RN. Elle craignait en particulier que ses enfants métisses ou elle-même ne soient victimes d'agressions physiques :

Tags : Racisme Violence urbaine Elections Banlieue Législatives Renaissance




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Gasty Gasty 5 juillet 12:15

    Macron ( Président ) emmerde le peuple, la violence verbale ne compterait pas ?

    Faut pas venir chialer.


    • vote
      Eric_F 5 juillet 14:59

      Les zinfos ont donné la nationalité des agresseurs, ce sont pour la plupart des ’’jeunes français’’. La porte parole du gouvernement qui appelait à lutter contre le racisme d’extrême droite a été attaqué par des jeunes français racistes ...mais pas du bord qu’elle désignait de sa vindicte.


      • 1 vote
        Et Hop ! 5 juillet 15:09

        Elle est comlètement délirante, elle a été agressée parce qu’elle collait des affiches pour Macron, que les agresseurs ont arrachées, pas du tout parce qu’elle est une immigrée de type mauricien.

        Ça n’a rien d’une agression raciste, ces petits anges sont des immigrés comme elle et le Rassemblement National n’y est pour rien.


        • 2 votes
          Et Hop ! 5 juillet 15:19

          @Et Hop !

          Arracher les affiches des adversaires, c’est une pratique frauduleuse des militants de gauche, ces petits anges agissaient probablement sur commende du Nouveau Front de Gauche :

          Ne se sachant pas filmé, le député de la France insoumise Aurélien Saintoul a retiré des affiches de son adversaire macroniste alors que des militants les collaient. La scène s’est, semble-t-il, déroulée le vendredi 28 juin au soir, l’avant veille du premier tour des élections législatives.

          https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/bagneux-92-le-depute-lfi-aurelien-101901


        • vote
          juanyves juanyves 6 juillet 11:36

          @Et Hop !

          Arracher les affiches des adversaires, c’est une pratique frauduleuse des militants de gauche, ces petits anges agissaient probablement sur commende du Nouveau Front de Gauche

          Pratique frauduleuse des seuls petits anges ? Ah bon.

        • 4 votes
          Jean Ducoin 5 juillet 17:35

          Sans déconner ? Agression à la trottinette ?

          Faut écrire "objets contondants", ça laisse place au phantasme, certes, mais ça fait plus sérieux.

          Pourquoi pas agression au bouchon de vin pétillant sans souffre ?


          • vote
            wendigo wendigo 6 juillet 06:13

            @Jean Ducoin

            "Pourquoi pas agression au bouchon de vin pétillant sans souffre ?"

            ...

             Ouais du genre ;
             "il tue sa femme à coup de bouteille et se donne la mort en avalant le bouchon".
            C’est toujours plus classe qu’un ;
             "il tue sa femme à coup de trottinette et se pend avec le câble de frein"


          • 1 vote
            Cathy Cathy 6 juillet 08:51

            Bonjour !

            C’est quoi ce titre de merde ? "Grâce au visionnage des images de la scène filmée par Prisca Thevenot, qui n’a pas été touchée par les coups,

            ", cette stupide femelle n’a pas été touchée ! alors, double poing, on manipule l’opinion ? en m^me temps, elle est tellement stupide, comme tous ces olibrius de l’"état", qu’elle ferait mieux de la fermer, surtout qu’elle ne sort jamais rien d’intelligent, une abrutie finie comme ce pseudo gouvernement, tous plus nuls les uns que les autres, cette nouvelle sibeth devrait fermer sa grande gueule, car rien dans son parcours ne l’autorise à être"porte-parle", perroquet hideux lui irait mieux ! lol


            • vote
              juanyves juanyves 6 juillet 11:34

              Une guerre civile à coup de trottinette, c’est mieux que les aristos à la lanterne.


              • vote
                Gasty Gasty 8 juillet 09:38

                @juanyves

                Ils portaient des culottes, des basket de grande marques
                un tee shirt écarlate avec un croco sur la gauche
                Sa trottinette partait comme un boulet de canon
                En semant la terreur dans toute la cité


              • vote
                Gasty Gasty 8 juillet 09:40

                " Edith Piaf "


              • vote
                Equus zebra Equus zebra 8 juillet 22:40

                Ce site est mort surtout ne le dites a mathac il pourrait prevenenir joe biden.
                https://www.youtube.com/watch?v=9v3VZ-kQn4s



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès