• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand Macron ne comprend pas la pension d’un retraité

Quand Macron ne comprend pas la pension d’un retraité

On savait déjà que Macron et Griveaux ne savaient pas calculer le nombre de chômeurs par rapport aux emplois disponibles.

 

En chemin pour Souillac (Lot), où 600 maires ont rendez-vous avec le président de la République pour un deuxième grand oral, ce vendredi, Emmanuel Macron a fait une halte à Saint-Sozy. A la sortie de l’école qu’il visitait, un retraité l’a interpellé pour évoquer sa pension de retraite. La rencontre a donné lieu à un échange un peu technique, à l’issue duquel le chef de l’Etat s’est engagé à « régler » le problème du monsieur.

Le monsieur s’est avancé courtoisement : « Je peux vous poser une question ? Je suis à la retraite. En décembre 2017, voilà ce que j’ai perçu », commence-t-il en lui montrant des papiers à l’en-tête de sa caisse de retraite. « 1,7 d’augmentation de CSG, ça fait 18 et 9, 27 € de retenue, vous êtes d’accord avec moi ? Alors pourquoi j’ai 100 € de moins ? », demande-t-il. « A mon avis, vous avez autre chose », répond d’abord le chef de l’Etat.

Face au président, deux dames, dont l’épouse du monsieur, l’interrogent aussi d’un regard sévère. « La CSG déductible est passée à 5,9, elle était à 3,8. Ça fait 2,1 (d’augmentation, NDLR), pas 1,7. Est-ce que vous êtes d’accord avec moi ? », poursuit le monsieur. « Nan, mais vous avez deux choses qui bougent », essaie d’expliquer le chef de l’Etat. « Nous ce qu’on compte, c’est des euros et des centaines d’euros, c’est pas des milliers ou des millions d’euros, dans notre bouche, c’est pas la même… », réplique l’une des dames. Reconnaissant un problème dans le calcul, le président demande : « Vous pouvez me le laisser, ça ? Je ferai mieux que vous répondre, je vais vous le régler ». Et les deux dames de se montrer satisfaites. La popularité, simple comme la promesse de régler personnellement les problèmes administratifs de chaque Français…

 

Tags : Politique Emploi Retraites Précarité Polémique Finance Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    



    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 21 janvier 23:56

      Rap des Gilets Jaunes ...

      .

      Enfin des paroles sensées, ça change des textes lamentables des rappeurs du Système. Des comme ça, on en veut tous les jours et on les diffuse direct sans passer par la case Censure !

      .

      Ce n’est qu’un début ...


      • 1 vote
        lucide 22 janvier 11:15

        Ben quoi, Micron a raté 2 fois le concours d’entrée à l’ENA, l’école des ânes. Il ne faut pas en demander trop à un escroc.


        • 1 vote
          raymond raymond 22 janvier 12:34

          en fait il ne comprend rien



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès