• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Que ceux qui veulent partir, partent. Mais qu’ils partent maintenant

Que ceux qui veulent partir, partent. Mais qu’ils partent maintenant

https://youtu.be/tNTProJdLjQ

Entièrement d'accord avec Marine Le Pen.

Reste à savoir si avec ces défections à répétitions son destin est celui d'un Benoît Hamon en 2017, ou celui d'un Jacques Chirac en 1995.

Tags : Elections Marine Le Pen Eric Zemmour




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


    • 1 vote
      Zero9 Zero9 29 janvier 21:22

      Du balais la machine a faire gagner l’adversaire, plus personne n’est dupe.


      • vote
        sls0 sls0 30 janvier 09:44

        Le Front national avait enfin une chance de passer.

        On a créé le candidat Zemmour pour le faire couler.

        Macron et l’oligarchie vont encore gagner.


        • vote
          joelim joelim 30 janvier 11:07

          N’importe quoi. Nostradamus est dépassé. "On" est méchan.


        • 4 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 30 janvier 17:58

          @sls0

          "Le Front national avait enfin une chance de passer."

          Vain espoir fasciste d’un clown de l’extrême-droite. 


          "On a créé le candidat Zemmour pour le faire couler".

          Délire conspirationniste tout droit sorti de la complosphère.


          Non à la propagande nauséabonde des clowns nazis !! No pasaran ! 


        • 3 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 30 janvier 18:15

          Ils partiront quand ils le voudront : maintenant, demain, après-demain, dans une semaine, dans un mois, etc. 

          Marine Lepen devrait retirer sa candidature au plus tôt pour rejoindre elle-même Eric Zemmour. Il est encore possible qu’elle le fasse sans perdre la face. Voilà, ce qui serait héroïque et montrerait un véritable sens politique de sa part. C’est même son unique chance d’entrer dans l’histoire avant de sombrer dans l’oubli. 


          • 2 votes
            ETTORE 31 janvier 10:05

            Avec ce qui tombe sur la France, comme bombardement en emmerdements, il serait peut être temps, d’arrêter de jouer les étoiles filantes, juste pour que les Français se contentent de voeux, qui ne seront jamais exaucés.

            Il peut être concevable, d’unir des forces, dans le but sacré, de rétablir la Démocratie.

            Si ce n’est pas le cas, et qu’il y a détestations flagrante, entre tous ces

            "gens qui veulent sauver la France ", et qui tiennent le relais, si fort dans leurs mains, qu’ils refusent de le passer, comme une FLEMME olympique, préférant se retrouver, encore nus devant la défaite, plutôt qu’unis dans la restauration des droits du peuple.

            "ON " a pourtant déclaré la guerre, aux gens, que ces " vaillants représentants vicoférants " veulent sauver, oui, ou non ?

            Avec de tels égos, surdimensionnés, veulent ils faire pencher la balance, face au régnant, juste avec cette " motivation " illusoire ?

            Ils ne feront jamais le poids, si ils comptent sur ce challenge égocentrique, parce que le pouvoir donne des atouts, que les aspirants, n’auront jamais !

            Alors, Mesdames, Messieurs, vous qui vous dites " investis par le sauvetage de la France " arrêtez de larder de coups de couteau, les différentes bouées politiques, appartenant au même Titanic, qu’est devenu ce pays.

            Si vous ne comprenez pas cela....Ce n’est même pas la peine de vous coller la tronche, sur des supports électoraux, aussi plats que votre électrocardiogramme, pour la France !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

beo111

beo111
Voir ses articles


Publicité





Palmarès