• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un policier BAC terrain dévoile la "gestion" des manifestations
#15 des Tendances

Un policier BAC terrain dévoile la "gestion" des manifestations

Et parle aussi en fin de vidéo de comment le petit personnel vit "tout ça". 

Tags : Témoignage Manifestation Police




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 10 votes
    gaijin gaijin 9 août 15:46
    super témoignage
    une précision sur " pourquoi on laisse déborder " :
    parce qu’il faut que ça déborde ! ( et si ça déborde pas il y à aussi des effectifs de police infiltrés pour " aider " ) ce qui permet de faire le 20 heure sur les débordements et pas sur la raison qui a poussé les gens a manifester .....

    • 3 votes
      ubikand 9 août 17:18

      @gaijin

      Oui il est bien ce témoignage, ça parle vrai et clair, ça dit des choses. 

      J’ai bien aimé la "chaine de commandement" entre autre. 


    • 3 votes
      Zatara Zatara 9 août 18:13

      Et après ça s’étonne, ça s’offusque que les flics se mettent à voter FN ? Ce pays est complètement taré, à tous les niveaux...


      • 1 vote
        ubikand 9 août 19:01

        @Zatara

        C’est qui "ça" ? 

        + le pays est surtout taré aux niveaux "supérieurs" 



      • 1 vote
        Zatara Zatara 9 août 20:19

        @ubikand
        ....deux proto capo’ de la nouvelle église de la morale mondiale


      • 2 votes
        Zatara Zatara 9 août 20:23

        @ubikand

        Tiens y’a du rab’

        https://www.youtube.com/watch?v=dGcMChKDi-Q


      • vote
        ubikand 9 août 20:34

        @Zatara

        Vous êtes cruel  smiley  Mais vous savez, il y a pas mal d’autres critères pour distinguer et qualifier les classes "supérieures" de la France actuelle, et sa "république". 


      • 3 votes
        Zatara Zatara 9 août 21:55

        @ubikand
        Vous êtes cruel

        Pas du tout.

        je suis au contraire d’une patience qui frise la connerie profonde, à l’instar d’une belle brochette d’estampillés français.

        Si j’étais cruel, je... ah si j’étais cruel.... y’aurait de quoi faire une série de 30 saisons sur une chaine privé....


      • 1 vote
        REMY Ronald REMY Ronald 9 août 19:36

        @JLombre d’internautes suspectent que les casseurs puissent être finalement protégés. C’est une possibilité dans le cas où un intérêt (politique dans le gouvernement ou idéologique dans certains QG de police) incite à discréditer une manif.
        Mais je subodorais aussi
        => qu’il y ait parfois un "état d’esprit" général occasionnel orientant vers un laisser faire-laisser aller, afin de se "mouiller" le moins possible et d’éviter de se retrouver au milieu d’une bavure médiatisée et pénalement sanctionnée.

        => qu’il y ait aussi parfois de "mauvais chefs" (impunis ?).

        .

        Hélas, cette vidéo démontre que la situation est encore plus grave.

        .

        En sus de tout ce que vous savez déjà et des tristes possibilités que je viens d’écrire, il s’avère qu’il y a également un énorme problème d’organisation du système français de sécurité. Une complexe bureaucratie hiérarchique semble rendre difficile voire impossible le bon fonctionnement du travail policier lors des manifs.

        .

        Ce qui vous est raconté par ce policier de la BAC est suffisamment kafkaïen et effrayant pour qu’une urgente réforme soit lancée. Ce qui expliquerait la présence de Benalla sur place, chargé de rendre compte ensuite directement à sa hiérarchie et à Macron.

        .

        Devait-il intervenir lui-même ? Les juges trancheront probablement par la négative, même si la loi contient des textes contradictoires (voir mon argumentaire plus haut).

        .

        Faut-il modifier l’organisation de la police pour le rendre efficace ? OUI, trois fois OUI. Car ce système aberrant et inefficace ne peut plus durer. L’enquête présidentielle lancée par Benalla sur le terrain doit donc être poursuivie de façon plus transparente et mieux organisée. Et surtout avec une participation plus large : avec des députés et sénateurs, avec l’IGPN et d’autres structures policières ayant autorité pour suggérer elles aussi des réformes.

        .

        Et ce service « d’observateurs » systématisé, « élargi », juridiquement mieux encadré, devra-t-il demeurer systématiquement et honteusement passif si un drame grave est organisée par des casseurs ?  Surement pas. Tout observateur sur place devra faire son devoir de citoyen, sous l’autorité de leurs référents spécialistes et spécifiquement formés à l’encadrement de « non policiers ». Les législateurs vont devoir enfin combler le vide juridique sur les actes possibles des « observateurs » et leur encadrement hiérarchique précis sous l’autorité du Ministère de l’intérieur informé à tous les échelons (sans exception).

        .

        Avec mes remerciement à @ubikand, dont j’ai relayé la vidéo et un lien direct à son article.


        • 5 votes
          ubikand 9 août 19:57

          @REMY Ronald

          Ainsi donc vous affirmez que benalla était là bas dans le cadre d’une enquête présidentielle (macron...) dans le but de réformer des services de sécurité afin de les rendre plus efficaces ? Ma fois... 

          Mais ce qui me fait tiquer vraiment dans votre commentaire, c’est que vous parlez de complexe bureaucratie hiérarchique (la république dans toute sa splendeur !) qui serait responsable des genres de choses qu’évoque cette vidéo,
          et que en parallèle vous envisagez comme salvateur que des présidences députés sénateurs services-administratifs qui sont la cause de cette bureaucratie kafkaïenne (sic), qui en sont l’esprit, qui en sont les défenseurs.
          En d’autres termes vous voulez faire réformer la république bureaucratique ultra hiérarchique rigide élitiste descendante (et boursouflée) par les dévots les plus zélés de la république et de ce "mental". Bravo... 

          Ps. Merci pour le remerciement. 


        • 5 votes
          Norman Bates Norman Bates 10 août 00:07

          Oui, il y a la "gestion", bien souvent calamiteuse, et la personne du ministre de tutelle qui n’est pas toujours susceptible de remonter le moral des troupes...

          Sur les dernières années c’est la Cour des miracles, entre Bismuth aux bras éoliens et aux postillons rageurs lorsqu’il promettait l’éradication des "racailles"...c’est sans doute par pure mégarde qu’il a réservé son travail d’éradication aux effectifs policiers...il était urgent de dégraisser le poney tout en imposant l’obsession du chiffre avec des primes conséquentes pour les gradés...le vulgum flicus, il lui restait le loisir de se défouler sur les gardés à vue pour oublier le mépris des primes en pièces jaunes...
          L’actuel titulaire du ministère est en état de mort clinique, son encéphalogramme est plat comme le taux d’élucidation des cambriolages...le "premier flic de France" est au courant de rien, il ne sait rien...pour entrer en communication avec Collomb peut-être la commission d’enquête parlementaire doit-elle (déjà) utiliser un guéridon et un médium.. ?
          Entre l’excité magyar et la dépouille ambulante il y eut Manu la tremblote, le pompon, le nirvana dans la décadence, le sans froc impassible lorsque des nervis de la LDJ molestent des CRS devant ses yeux, le ministre de l’Intérieur (puis Premier ministre, pauvre France..) pour qui toute la délinquance et toute la criminalité étaient personnifiées par le seul M’Bala M’Bala, accusé du Crime insoutenable de lèse-"peuple élu"..."l’avant-garde" pour l’un, les "premiers de cordée" pour l’autre, il y a un fil conducteur qui ne manque pas de cohérence, les flics continuent de se faire sauter le caisson, heureusement il y a des dévoués serviteurs comme Benalla pour faire le nombre...

          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 10 août 00:41

            Les flics (BAC, notamment) en ont marre de relâcher les petites roumaines qui prétendent avoir douze ans qu’ils vont revoir plusieurs fois dans la semaine pour des larcins commis dans le métro, idem pour les cambrioleurs juvéniles que la loi n’inquiète pas...la loi devrait les "protéger", interdiction de remettre ces "enfants" sur la voie publique, les parents doivent les récupérer et en passant endosser pleinement leurs responsabilités parentales...et pénales...dans l’attente, placement sous la "protection" de la justice de ces morpions...


            Abrogation d’une anomalie pénale, cette obligation stupide et aberrante imposée aux communes de plus de 5000 habitants de réserver une aire d’accueil pour les gentils gens du voyage...ça évitera bien des razzias nocturnes et diurnes, des dégradations, des incivilités dans le secteur...
            Les gentils gens du voyage s’installent illégalement sur une zone publique ou privée.. ? réforme de la loi qui leur permet de tout saloper pendant des semaines avant l’exécution de l’expulsion...ça dégage illico manu militari...

            On cesse d’arroser d’allocations ces mères pondeuses qui se prétendent seules alors qu’elles vivent avec leur étalon prénommé "CAF"...

            Pour s’occuper de ces chances de Schengen on réactive les CILDI (Cellule Interministérielle de Lutte contre la Délinquance Itinérante) et on accentue les moyens alloués aux JIRS (Juridictions InterRégionales Spécialisées) pour dépasser le cadre de gadget médiatique pour épater le mouton...

            Je fais l’impasse sur les réseaux mafieux, la traite des blanches, le proxénétisme, autres composantes de ce folklore invisible à certains...

            • vote
              wendigo wendigo 10 août 08:37

              @Norman Bates

               "la traite des blanches" elle on ne peut rien dire car dans le cadre de la PAC nous sommes soumis à des cotas laitiers, je vous le rappelle !


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 10 août 10:01

              @wendigo

              Il reste une catégorie de vaches à lait pour lesquelles il n’existe pas de quota dans la traite intensive...en ce mois d’août certains contribuables bivouaquent aux urgences sur un brancard au milieu d’un couloir pendant des heures, gageons qu’ils auront "en même temps" une pensée émue d’avoir financé une piscine à Brégançon ou le remplacement de la vaisselle élyséenne achetée à prix d’or...merci Brigitte, l’allergique aux vieilles assiettes...

              D’abord l’essentiel, le superflu suivra...la théorie du ruissellement fiscal dans toute sa limpidité, et l’exemple cité est loin d’être exhaustif...ça va de mal en pis...


            • 1 vote
              ubikand 10 août 12:47

              @Norman Bates
              Je préfère, et de loin, votre premier commentaire qui se concentre sur les grands plutôt que le second qui se concentre sur les petits. Même si c’est vrai que parfois certains petits sont bien pénibles, quand ça devient too much. 
              Ce sont à mon avis les grands (politiciens, hauts fonctionnaires, ordonnateurs des media, experts serviables, ...) qui doivent être à présent délégitimés, et aussi et peut être surtout leur système adoré soit disant démocratique qui s’appelle par ici "république", et les protège. 


            • vote
              frugeky 10 août 08:50

              Putain c’est impressionnant, on se croirait à l’hôpital !


              • 2 votes
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 11 août 03:14

                Sans nulle doute, la flicaille serait ultra-violente si elle devait défendre le quartier de LA VILLA MONTMORENCY (120 logements hyper-luxe) ... Pourquoi Paris compte 6 fois de flics au m2 qu’en Banlieue ou qu’en Province ? ... Les flics, sans en avoir conscience servent l’oligarchie au pouvoir en France, c’est le tampon, cette mousse souple, indolore entre les supers-riches et les sans-dents.
                 

                J’aime bien la flicaille quand elle est au service de la sécurité de la population, quand elle nous rassurent par sa présence et quand elle nous arcèle pas par abus de pouvoir, par méchanceté ou par intérêt ... La flicaille qui se place en aval d’une belle nationale en pente, ceci afin de flasher le passant qui dépasse les 80km/h (merde -10 km/h sous Macron), cette flicaille est aux ordres du gouvernement, ils agissent par intérêt pour avoir une meilleure paye et plaire à leur direction qui veulent du chiffre ...








                • vote
                  ubikand 11 août 09:31

                  @DJL 93VIDEO

                  En fait si on y réfléchit un peu "les forces de l"ordre" ça a pas mal de fonctions. Certaines louables, d’autres beaucoup moins.
                  Il faudrait trouver un moyen de les séparer du pouvoir politique tout particulièrement l’excécutif tout en empêchant qu’elles s’autonomisent trop d’un contrôle citoyen et démocratique. Vous avez des idées ? 


                • vote
                  DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 11 août 18:05

                  @ubikand
                  Si l’on pouvait voter pour le commissaire de chaque ville comme aux USA et porter plainte efficacement contre les flics véreux, je pense que çà ferait le ménage dans la police.

                  Peut-être faudrait-il rattacher la Police au ministère de la Justice pour les séparer du pouvoir exécutif et les rapprocher du pouvoir judiciaire ?

                  Et pour faire des économies de budget de la Police, ils auront le droit de conserver les voitures et les biens des voyous qu’ils interpellent. Et ne pas faire comme le président Philippin Rodrigo Duterte qui vient de détruire des dizaines de gros 4x4 qui ont fraudé la douane ...


                • vote
                  ubikand 12 août 10:01

                  @DJL 93VIDEO

                  En fait je ne crois pas qu’il y ait un problème avec les commissaires. C’est plus haut qu’il y a un sérieux problème, et quand ça descend top down comme en témoigne ce policier. 

                  Vous pensez sérieusement que rattacher la police au ministère de la justice plutôt qu’à celui de l’intérieur changerait quoi que ce soit à la nature - je dis bien nature - de cette fameuse "chaine de commandement" ?? 


                • 1 vote
                  jeanpiètre jeanpiètre 12 août 18:55

                  la police est le bras armé de la mafia qui prétend représenter le peuple.Cet anonyme dénonce la gestion mc donald de la police alors que c’est tout le corps social qui est géré de cette façon. Normal que certains se fassent sauter le caisson, ils voulaient servir la société et c’est la mafia qui se sert d ’eux .

                  reste que la mentalité de la profession n’est pas trop à s’organiser pour améliorer la situation, un berger allemand maltraité aimera toujours son maitre

                  DIEU SE RIT DE CEUX QUI MAUDISSENT LES CONSÉQUENCES DES CAUSES QU’ILS CHÉRISSENT.

                  • vote
                    tobor tobor 12 août 23:38

                    C’est absurde de pitcher (varier la hauteur de note) à 2 tons plus bas pour masquer la voix puisqu’il suffit de la repitcher 2 tons plus haut pour obtenir l’original. On est plus en 1970 ! On utilise un harmonizer ou un vocoder ou un auto-tune, etc, des petits logiciels à la con qui masquent vraiment la voix !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ubikand


Voir ses articles







Palmarès