• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le KI-NDOKI : Science multidimensionnelle de la tradition kongo

Le KI-NDOKI : Science multidimensionnelle de la tradition kongo

L’Ecole initiatique d’Elévation des Consciences (Ecole Initiatique KI-MUNTU) propose à ses membres la science sacrée multidimensionnelle, le KI-NDOKI, issu de la tradition de l’école kongo. 

 

 

Depuis la rencontre de l’Afrique centrale avec l’Occident au 15e siècle au Royaume Kôngo, l’enseignement initiatique de la tradition a été diabolisé. Ces connaissances, souvent ésotériques, et les facultés qui découlaient de leurs pratiques, formaient alors un savoir et un pouvoir qui étaient appelés par les autochtones le KI-NDOKI. Les traditions religieuses Africaines, qui allaient être l’objet d’une campagne systématique de sape, furent vite taxées de diaboliques, le paradigme erroné, introduit par les Européens chez les Bakôngo, qui assimilait toute la spiritualité des Kongo à la sorcellerie, a été ensuite appliqué tel quel en Angola, au Mozambique et dans toute l’Afrique noire par les différents colon et le KI-NDOKI devint synonyme de sorcellerie.

 

 

Le Ministre des Colonies, Monsieur Jules Renquin dit s’adressant aux Missionnaires Chrétiens du Congo Belge : « Vous partez certes pour évangéliser le Congo, mais cette évangélisation doit servir avant tout les intérêts de la Belgique. L’objectif principal de votre mission au Congo n’est donc point d’apprendre aux nègres à connaître Dieu, car ils le connaissent déjà. Ayons donc le courage de l’avouer, vous n’irez pas leur apprendre ce qu’ils savent déjà. Votre rôle essentiel est de faciliter la tâche aux administratifs et aux industriels, c’est-à-dire que vous interpréterez l’Evangile de la façon qui servira au mieux nos intérêts dans cette partie du monde. Evangélisez les noirs jusqu’à la moelle des os ».

 

Cette diabolisation du KI-NDOKI allait semer la peur et la haine dans les esprits des Africains qui encore aujourd’hui pour la plupart, rejettent cette science et sont terrifiés par elle : les pratiquants sont marginalisés et persécutés souvent victimes des chasses aux sorciers.

 

 

Contrairement aux mensonges propagés par les colons Européens et que les africains ignorants déracinés répètent en bon perroquets, le KI-NDOKI n’est pas maléfique.

 

L’adepte de cette science s’appelle Ndoki et désigne celui qui par une discipline rigoureuse a dominé ses émotions négatives et son égo, et qui par l’instruction aux mystères et par leur mise en pratique s’est élevé à une personnalité nouvelle nantie des facultés éveillées ou étendues : un Ndoki est un brave, un sage, un puissant, quelqu’un sur qui la société peut compter pour sa protection, son épanouissement et le maintient de l’équilibre des liens communautaires.

 

 

La Science Sacrée "KI-NDOKI" se comprend, s’interprète, s’explique se transmet..., à travers un langage initiatique codé issu de l’expérimentation multidimensionnelle des grands initiés de la tradition Kongo. Ce langage est le KI-KONGO. Le KI-NDOKI, science de la dynamique de l’énergie telle qu’elle s’applique à l’ univers multidimensionnel en mouvement perpétuel, se comprend qu’à travers un ensemble de SONS vibrationnel qui ont été décodé dans le KI-KONGO.

 

Le KI-KONGO est donc l’expression vocale ou verbale des énergies en vibration qu’explique la science KI-NDOKI, en d’autres termes c’est par le KI-KONGO que l’on peut comprendre le KI-NDOKI.

 

Les KONGOs reconnaissent qu’il existe une Intelligence SUPRÊME organisatrice et une force créatrice qui est responsable pour l’organisation et la création du NZA (le cosmos). C’est à travers le KI-NDOKI que nous pouvons explorer la dynamique de l’énergie et de la conscience de la Source Créatrice par lesquels le NZA et tous les êtres ont été conçus.

 

KONGO est l’énergie qui me contient, partie d’un point qui pour son expansion, à été maîtrisé. Le NGO par exemple est l’énergie de la vie qui me contient où dont je fais partie et qui s’oriente vers le centre caché de la connaissance. C’est cette énergie de la Vie que portent les Léopards appelé pour cette raison « NGO » dans la langue KI- KONGO. C’est ce qui a donné dans la tradition KONGO les dompteurs de léopard, ces êtres capables de maîtriser la force caché du félin. 

 

Tippi, française initiée par les San 

 

KONGO n’est donc pas une tribu comme les ethnologues Européens et les africains déracinés le pensent mais plutôt un état initiatique que doit atteindre un être pour l’ascension multidimensionnelle.

 

En résumé, un KONGO est un initié de haut niveau qui a après avoir étudié les profondeurs du NZA (Cosmos) par la science sacrée (KI-NDOKI) à travers la maitrise de son expression vocale le KI-KONGO est un NDOKI.

 


 

http://www.ki-muntu.com/




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • 10 votes
    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 28 mars 2015 19:59

    La tradition KI-NDOKI a subit la même diabolisation que le VAUDOU Africain ... Pour déséquilibrer l’Afrique, les crapules occidentales ont travaillés avec acharnement pour détruire toutes les traditions ancestrales africaines ... profanation de sites sacrés, destruction des objets de cultes, massacres des prêtres détenteurs de connaissances ... Ces connaissances traditionnelles permettaient à l’Africain de se tenir debout en équilibre, comme un homme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès