• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > 28 avr. 2021 - Pr Didier Raoult : Émergence et disparition des (...)

28 avr. 2021 - Pr Didier Raoult : Émergence et disparition des variants



Émergence et disparition des variants

•28 avr. 2021

IHU Méditerranée-Infection

Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

 

Tags : Vaccins Santé Santé menacée Virus Covid-19 Didier Raoult




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 29 avril 10:18

    Son taux de létalité est surtout cohérent avec sa surfacturation d’hôpital de jour.

    Prendre en compte des gens pas trop malades pour se faire du fric fait baisser automatiquement le taux de létalité.

    Il y a des gens vaccinés qui ont chopé le covid ? C’est normal, le meilleur en couverture vaccinale fait 95%, ça veut dire que pour 5% ça ne marche pas donc il peuvent choper le covid. D’autres vaccins sur le marché c’est 70% de couverture donc avec 30% des vaccinés qui restent sensibles au covid.


    • 6 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 avril 10:32

      @sls0
       

      sls0 : Il y a des gens vaccinés qui ont chopé le covid ? C’est normal, le meilleur en couverture vaccinale fait 95%, ça veut dire que pour 5% ça ne marche pas donc il peuvent choper le covid.


       

      Alors que la plupart des résidents de l’Ehpad Marie Lehmann à Balma, à l’est de Toulouse, ont reçu les deux doses du vaccin Pfizer, un important cluster a été signalé dans cet établissement. 26 cas de Covid-19 sur 77 résidents ont en effet été recensés, d’après l’Agence régionale de santé (ARS), et un des résidents est décédé.

      Covid : malgré la vaccination, deux clusters signalés dans des Ehpad de Haute-Garonne et du Lot



    • 5 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 avril 10:44

      @Vulpes vulpes

      Sur Santé Publique France, le bilan des décès en EHPAD a brusquement disparu des gros carrés de synthèse quand le nombre des personnes vaccinées en EHPAD a atteint près de 90 %. 

      Il n’est plus question que des morts à l’hôpital, alors que de source officielle, la part des décès en HEPAD était très importante depuis un an. 

      Il faut donc croire que plus personne ne meurt en HEPAD à cause de ce virus. 

      Ou alors on continue à mourir du virus en HEPAD... mais plus discrètement et loin des radars statistiques.


    • 3 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 avril 10:53

      @Gaspard Delanuit
       
      Merci pour l’information ! Je ne savais pas.

      Il y a aussi tous ceux qui sont morts à la maison depuis un an et qui n’intéressent personne ...
      Ou tous ceux (650.000) qui sont morts sans l’étiquette Covid-19™ ...
       
      Décoder l’éco vient de publier une vidéo (très intéressante) à ce sujet !
       


    • vote
      sls0 sls0 29 avril 11:44

      @Vulpes vulpes
      Dans votre article mis en lien il y a aussi ces deux paragraphes :

      Il remonte également de ces études que respecter le délai entre les deux doses de vaccin a son importance pour atteindre la protection maximale recherchée. Si la protection visée n’est que de 50% après deux ou trois semaines suivant la vaccination, il est envisageable qu’avec une protection encore minimale ou moyenne, des personnes aient pu contracter le virus et le transmettre.

      Sur 62 000 personnes de plus de 80 ans ayant été vaccinées avec les doses de Pfizer, l’efficacité est de 60 à 70 % après la première dose et de 89 % deux semaines après la seconde. Les autorités de santé préconisent donc une vaccination massive pour limiter la circulation du virus.

       

      Quand je parle de 95% c’est du Pfizer pour tout âges pris en compte, pas seulement des vieux et surtout 3 semaines après la deuxième injection. Donc 26 cas sur 77 reste dans les clous vu que les conditions optimales n’étaient pas réunies.
      26-15 non vaccinés= 11.
      11- 8 personnes protégées à 50%= 7.
      7 personnes sur les 54 restantes c’est 13%
      Il y avait une protection de 87% pour les 54 personnes restantes. 87% pour une vaccination à moins de deux semaines après la seconde injection ça teint la route avec le Pfizer qui a le meilleur taux, pour d’autres le taux de couverture est de 70% donc avec les données c’est du normal.


    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 avril 12:10

      @sls0
       

      Parmi les 26 personnes âgées positives au Covid-19 […] 77% ont reçu les deux doses et 8% une seule dose, 15% n’ont pas eu recours à la vaccination =>

      26 x 0,77 = 20,02 => 20 personnes positives au Covid-19 avec les deux doses Pfizer®

      26 x 0,08 = 2,08 => 2 personnes positives au Covid-19 avec une seule dose Pfizer®

      26 x 0,15 = 3,9 => 4 personnes positives au Covid-19 sans Pfizer®

       


    • 13 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 avril 12:11

      @sls0

      "Son taux de létalité est surtout cohérent avec sa surfacturation d’hôpital de jour.

      Prendre en compte des gens pas trop malades pour se faire du fric fait baisser automatiquement le taux de létalité."


      Dès que vous voyez la tête ou le nom de Didier Raoult, vous perdez immédiatement 20 points de QI. C’est spectaculaire. Il vous aurait piqué votre copine que votre réaction ne serait pas plus irrationnelle et de mauvaise foi. Vous êtes en train de dire sérieusement que Raoult a privatisé clandestinement l’hôpital public pour s’enrichir personnellement. En bon bayésien, vous accordez quelle probabilité de réalité à ce scénario ? 90 % 95 % ? Est-ce que vous êtes sûr qu’il ne profite pas aussi du coma des malades pour leur arracher leurs dents en or ? Ou bien qu’il ne fait pas aussi du trafic d’organes, pendant que vous y êtes ? Ne restez pas au milieu du gué, allez-y franchement. C’est quoi, la suite ? Raoult est un alien ? Un loup-garou ? 



    • 3 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 avril 12:26

      @Gaspard Delanuit
       
      Merci !
       
      Le dernier paragraphe est bien sympa :
       

      A noter qu’un peu plus de 10 000 autres résidents d’ESMS ont été hospitalisés et ont perdu la vie à l’hôpital. Au total, plus de 35 000 personnes vivant dans ce type d’établissement, dont une très grande majorité de personnes très âgées, ont perdu la vie en lien avec le Covid-19.


       

    • 1 vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 avril 13:50

      « Il y a un petit temps de transition pour la montée en charge de cette nouvelle application », nous a confirmé ce vendredi matin lors d’un point presse Daniel Lévy-Brühl, épidémiologiste à Santé publique France.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @Gaspard Delanuit
      A suivre

      en consultant notamment d’autres sources !
      Santé publique France

      est-elle, a priori fiable sur ce type de dossier ?
      On peut s’interroger que sous des prétextes divers, par exemple : ne pas désespérer de la vaccination ; en l’occurrence le Pfizer... on attende des jours meilleurs avant de publier qqe chose d’inattaquable, a priori très facile à faire, si on le veut bien...
      Alors des craques que tout cela ?

      Quand est-il vraiment d’Israël, censée être, la vitrine préférée de Pfizer

       ?

      cqfd


    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 29 avril 15:25

      @Gaspard

      Dès que vous voyez la tête ou le nom de Didier Raoult, vous perdez immédiatement 20 points de QI.

       smiley

       smiley

       smiley


    • 5 votes
      ZardoZ ZardoZ 29 avril 15:27

      Déjà qu’il en a guère notre ChorIzO des points de QI...


    • 5 votes
      Super Cochon Super Cochon 29 avril 19:06

      @sls0
      .
      .
      " le meilleur en couverture vaccinale fait 95 % "
      .
      .
      _______________________________________________
      .
      .
      95 % ? ??? ........ chiffres totalement bidon donnés par Pfizer ! ....... qui a été condamné en 2009 pour donnés frauduleuses !
      .
      .
      Aussi bidon que tes chiffres !
      .
      .
      .
      LOL !
      .
      .


    • vote
      lejules lejules 29 avril 17:19

       pour combattre la propagande par l’humour 

      https://www.youtube.com/watch?v=WChhqRouZ0s


      • 1 vote
        BA 29 avril 21:21

        A propos du double mutant indien :


        Un premier cas de contamination par le variant dit indien du coronavirus SARS-CoV-2 a été détecté dans le Lot-et-Garonne, a rapporté jeudi 29 avril BFMTV, citant Benoît Elleboode, directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine.


        Il s’agit d’un homme revenu d’un déplacement en Inde, a-t-on précisé de même source. "Je ne pense pas que ce soit le premier cas en France mais c’est le premier cas dans notre région", a déclaré Benoît Elleboode à la chaîne de télévision, indiquant par ailleurs qu’un cas suspect avait aussi été identifié à Bordeaux.


        https://www.midilibre.fr/2021/04/29/coronavirus-un-premier-cas-de-contamination-par-le-variant-indien-detecte-en-france-dans-le-lot-et-garonne-9517814.php



        • 1 vote
          Joe Callagan Joe Callagan 29 avril 21:44

          @BA

          Voilà pour toi cher ami :

          https://zupimages.net/up/21/17/4ic5.jpg


        • vote
          sirocco sirocco 30 avril 01:09

          @BA

          Chouette ! On va tous crever sur les trottoirs après s’être battu à coups de bouteilles (vides) d’oxygène dans les rues !  smiley


        • 1 vote
          BA 30 avril 11:08

          A propos du double mutant indien :


          France : cinq cas de variant indien en métropole, deux cas de variant indien en Guadeloupe.


          Plusieurs cas de variant indien du Covid-19 ont été détectés dans le Lot-et-Garonne, en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône, ont annoncé ces jeudi 29 et vendredi 30 avril l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine et le ministère de la Santé.


          Les trois patients concernés en Nouvelle-Aquitaine (deux dans le Lot-et-Garonne et un à Bordeaux) “vont bien”, aucun ne souffre de “forme grave, tout le monde est à la maison avec peu ou pas de symptômes” et la “propagation est maîtrisée”, selon l’ARS. 


          Ces trois cas concernent des personnes qui s’étaient rendues en Inde, a précisé devant la presse Benoît Elleboode, directeur régional de Nouvelle-Aquitaine, lors d’une conférence de pesse.


          Jeudi soir, le ministère de la Santé a précisé que deux cas avaient été également détectés dans les Bouches-du-Rhône.


          Deux cas avaient été auparavant confirmés en Guadeloupe.


          Les deux cas dans les Bouches-du-Rhône concernent “deux personnes arrivant d’Inde, sans lien l’une avec l’autre”, “mises en quarantaine immédiatement après leur arrivée” et “testés positives au tout début de leur quarantaine respectivement le 19 et le 27 avril”.


          https://www.huffingtonpost.fr/entry/covid-le-variant-indien-fait-son-premier-cas-en-france_fr_608af952e4b09cce6c1c37e4



          • 4 votes
            Callaway Callaway 30 avril 15:47

            @BA

            La peur, c’est le b.a-BA de la propagande covidienne ! smiley


          • 1 vote
            BA 1er mai 12:24

            A propos du double mutant indien :


            Inde : 3523 morts en 24 heures, 211 853 morts au total.


            L’Inde ouvre ce samedi sa campagne de vaccination à l’ensemble de ses quelque 600 millions d’adultes en dépit des pénuries et en pleine flambée épidémique, avec un nouveau record de plus de 400 000 contaminations au coronavirus en 24 heures.


            En première ligne de la pandémie avec le Brésil, l’Inde a répertorié samedi 401 993 nouvelles infections sur les dernières 24 heures, une première mondiale, a annoncé le ministère de la Santé. Sur le seul mois d’avril, l’Inde, pays de 1,3 milliard d’habitants, a détecté environ sept millions de nouvelles infections.


            Quelque 3 523 morts ont été enregistrées samedi sur la journée écoulée, portant le total à 211 853 décès.


            Nombre d’experts estiment toutefois que les chiffres réels sont beaucoup plus élevés en raison de tests insuffisants et d’un enregistrement inexact de la cause du décès.


            Avant même son lancement, le programme indien de vaccination à très grande échelle semble déjà mis à mal. 


            Plusieurs Etats, dont le Maharashtra et New Delhi - parmi les plus touchés -, ont prévenu qu’ils étaient à court de vaccins et que le déploiement élargi de la campagne était menacé par des querelles administratives, une confusion sur les prix et des problèmes techniques sur la plate-forme numérique de vaccination du gouvernement.


            Jusqu’à présent, environ 150 millions de vaccins ont été administrés, soit à 11,5% de la population indienne, et à peine 25 millions d’habitants ont reçu leurs deux injections.


            https://www.ladepeche.fr/2021/05/01/direct-covid-19-situation-catastrophique-en-inde-apres-un-nouveau-record-de-contaminations-9520008.php




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès