• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > C’est le Pr. Didier Raoult qui le dit : le vaccin ARNm n’est pas une thérapie (...)

C’est le Pr. Didier Raoult qui le dit : le vaccin ARNm n’est pas une thérapie génique

Une frange de la population, très défiante à l'égard des vaccins ARNm, ne cesse de répéter, en dépit d'un débunkage massif, qu'il ne s'agit pas de vrais vaccins, mais d'une thérapie génique. Voici une très courte vidéo où le Pr Didier Raoult, fort apprécié de cette mouvance, rétablit lui-même la vérité face à un Richard Boutry désabusé (qui espérait une autre réponse) : NON, les vaccins ARNm ne sont pas une thérapie génique.

Didier Raoult est donc sur la même ligne que le Pr Alain Fischer, immunologue, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale anti Covid-19, chargé de conseiller le Gouvernement, qui faisait cette mise au point dès décembre 2020 : 

En complément, cette vidéo de la RTS :

Vaccin ARN, thérapie génique... quelle différence ?

Pour aller plus loin, quelques articles de fact-checking (AFP Factuel) sur le sujet :

Tags : Vaccins Santé Science et techno Génétique Coronavirus Covid-19 Didier Raoult Médecine




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • 44 votes
    abolab 24 juillet 10:45

    Ce n’est pas une thérapie génique, c’est un empoisonnement génique pour les personnes qui meurent ou qui tombent malades suite à la vaccination, alors que pour beaucoup d’entre elles, elles n’étaient pas à risque de faire une COVID grave ? Des statistiques insignifiantes pour les vaccinôlatres ?

    L’idéologie de la vaccination pour tous tue, tandis qu’elle ne protège pas non plus les personnes à risque non vaccinées qui peuvent être contaminées par des personnes vaccinées.


    • 9 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 11:23

      @Clémentine

      Clémentine : en dépit d’un débunkage massif

       

      Que se passe-t-il ? Vous passez d’une vidéo de 6 min à une vidéo de 22 secondes !? Ils ont des coupures de budget au siège ?

      Concernant le pr. Fischer, j’espère qu’il a révisé ses cours de génétique (ici et ici) !

      Bon courage à vous ! La victoire est proche !

       


    • 13 votes
      juanyves 24 juillet 17:22

      @abolab
      Non ce n’est pas une thérapie génique, c’est une manipulation génétique (ou des cerveaux) destiné à faire fabriquer par un corps saint des objets malsains pour que ce corps saint croit qu’il est lui-même malsain et prenne des mesures pour redevenir saint s’il le peut. S’il ne peux pas, tant pis pour lui il ira en enfer.
      L’idée pourrait être astucieuse si ces objets n’étaient que des trompes l’oeil, mais non.
      À Stalingrad les stratégies de Napoléon et d’Hitler ont finalement été des désastres catastrophiques. Au départ c’était tout ce qu’il y avait de plus sûr.
      Ce n’était que des croyances en leur propre supériorité militaire.
      Raoult et Napoléon, c’est à qui aura le plus gros égo. Mais attention à Léon avec ses histoires de bidon. Napoléon aurait mieux fait de s’en tenir au territoire français et Raoult à la recherche dans son IHU
      Savoir comment appeler cette drogue/vaccin ne change rien au fait que c’est une grosse M... qui a déjà tué des milliers de gens (je m’abstiens de mettre dizaines pour rester bien en dessous), qui n’a rien résolu, ne résout rien et ne résoudra rien.
      De plus les gens sont à couteaux tirés, la convivialité est détruite, l’économie aussi, la santé aussi et le changement climatique est sur la Pointe (du Raz avec des températures jamais vues).
      Le film continue de se dérouler et la chute (du film) n’est pas loin, comme à Stalingrad : plus rien debout.


    • 3 votes
      Luc24 Luc24 24 juillet 17:52

      @abolab
      Vos propos sont irresponsables. Pouvez-vous nous dire sur quoi vous vous appuyez pour dire que les vaccins ARNm tuent ? Où sont vos chiffres de décès liés assurément aux vaccins ?


    • 20 votes
      abolab 24 juillet 18:17

      @Luc24

      Si je vous comprends bien, vous êtes OK que les vaccins tuent quelques personnes, même si le vaccin ne les protège d’aucune maladie, car elles n’étaient pas à risque COVID ?

      Que penseriez-vous si votre femme, votre frère, votre soeur, votre fille ou votre fils mourait d’une telle injection ? La faute à pas de chance ? Il/elle est morte pour la bonne cause ? Ils étaient de bons soldats de la guerre sanitaire de Macron ?

      Voici par exemple une déclaration sur l’honneur, document de justice, d’une experte informatique aux Etats-Unis travaillant sur les algorithmes de détection des fraudes de santé.

      En regardant et recoupant les données publiques, elle a constaté qu’il y avait aux Etats-Unis une sous-estimation du nombre réel de morts associés aux vaccins dans les bases de données, 9000 morts au lieu de 45 000 morts.

      Ne pensez-vous pas qu’il y a la même chose en Europe et en France ?


    • 2 votes
      Luc24 Luc24 24 juillet 18:31

      @abolab
      Comme toujours, il semble qu’il y ait une confusion entre, d’une part, les décès survenus suite à une vaccination et, d’autre part, les décès causés par une vaccination. Les bases de données en question, à ma connaissance, recensent les décès (ou les effets indésirables) survenus après une vaccination (mais non pas forcément causés par eux). Pour savoir ce qui a été réellement causé par le vaccin, il faut une étude scientifique approfondie. Pour rappel, des gens meurent tous les jours de causes diverses, et il se trouve que, parmi ces gens qui seraient de toute façon morts (de vieillesse, d’une maladie, etc.), certains avaient été vaccinés quelque temps auparavant. Ces décès sont répertoriés dans les bases de données. Mais ces chiffres n’ont aucune pertinence en eux-mêmes ; c’est comme recenser les gens qui sont morts après avoir bu de l’eau ou mangé des tomates... On aurait des chiffres énormes, et pourtant, l’eau et les tomates n’ont sans doute tué personne. Bref, les données brutes doivent ensuite être interprétées (après étude approfondie). Et les résultats finaux (les morts probablement liés aux vaccins) sont jusqu’ici très faibles.


    • 15 votes
      abolab 24 juillet 18:45

      @Luc24

      Comment prouver que la mort est due à la vaccination si il n’y a pas même pas d’études publiées concernant les effets biologiques du vaccin (forme commerciale) sur les cellules humaines in vitro ?

      Tout est fait pour rendre impossible la preuve de la mort par vaccin. La commercialisation de ces produits est même conditionnée par l’absence légale de responsabilité offerte par les gouvernements aux industries pharmaceutiques.

      Il n’y a même pas d’études de long terme sur les animaux de laboratoire.

      C’est comme l’industrie du tabac, il n’y a pas de cause directe que la cigarette est mortelle, mais cela n’empêche pas qu’il est sûrement dangereux de fumer. Il aura fallu plusieurs milliers d’études pour que les autorités le reconnaissent. Mais comme les vaccins sont propriétaires et que l’industrie pharmaceutique inonde d’argent les labos (et sans doute les politiciens), difficile de trouver la volonté chez les scientifiques de faire des études sur les risques réels des vaccins.


    • 2 votes
      Clémentine Clémentine 24 juillet 18:48

      @Vulpes vulpes
      Si les vidéos vous semblent trop courtes, vous pouvez nourrir votre soif de connaissance avec les 4 articles de debunking que j’ai mis en lien en fin d’article. Si vous daignez les lire, ils vous prendront une bonne heure de votre temps. smiley


    • 2 votes
      Luc24 Luc24 24 juillet 19:06

      @abolab
      Un article sur des décès survenus après la vaccination en Norvège, et la difficile enquête qui s’ensuit pour déterminer si le vaccin est cause ou non des décès. A noter que les morts en question étaient des personnes très âgées.

      Et, sur la confusion entre décès survenus après la vaccination et décès causés par la vaccination, cet article et cet autre, par exemple. En Belgique, sur les 163 rapports de décès susceptibles d’être liés au vaccin, seuls 4 ont été finalement considérés comme probablement liés au vaccin.


    • 13 votes
      abolab 24 juillet 19:32

      @Luc24

      Comment expliquez-vous ce biais tout le temps positif en faveur des vaccins dans les médias alors que nous ne connaissons pas l’ensemble des risques (médicaux et sur l’épidémie elle-même), et que nous ne pouvons pas non plus prouver l’inverse de ce que vous dites, que les morts post-vaccination ne sont pas dus aux vaccins ?


    • 5 votes
      abolab 24 juillet 19:34

      @Clémentine

      Un autre fact check qui ne prendra que quelques minutes de votre temps.


    • 8 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 19:44

      @Luc24
       

      Luc24 : Vos propos sont irresponsables. Pouvez-vous nous dire sur quoi vous vous appuyez pour dire que les vaccins ARNm tuent ?

       

      Que pensez-vous du purpura thrombopénique immunologique ? 

       

      l’analyse d’un cas de purpura thrombopénique immunologique avec rechallenge positif, même s’il avait été constaté avant normalisation de la formule plaquettaire, avait déjà été considéré comme un élément fort en faveur d’une possible responsabilité du vaccin et transmis à l’échelon européen où un signal similaire était en cours d’investigation.

       

      Enquête de pharmacovigilance du vaccin Pfizer – BioNTech Comirnaty, Rapport n°14 : période du 16 avril 2021 au 29 avril 2021, CRPV de Bordeaux, CRPV de Marseille, p. 23

       

      Nourrisson de 5 mois décédé 2 jours après que sa mère allaitante reçoive la deuxième injeXion PFIZE® - parmi les symptômes : purpura thrombopénique immunologique 

      https://medalerts.org/vaersdb/findfield.php?IDNUMBER=1166062

       

      Dr. Gregory Michael, a 56-year-old obstetrician and gynecologist in Miami Beach, received the vaccine at Mount Sinai Medical Center on Dec. 18 and died 16 days later from a brain hemorrhage, his wife, Heidi Neckelmann, wrote in a Facebook post.

      Shortly after receiving the vaccine, Dr. Michael developed an extremely serious form of a condition known as acute immune thrombocytopenia, which prevented his blood from clotting properly.

      Doctor’s Death After Covid Vaccine Is Being Investigated

       

       

      One day after receiving her first dose of Moderna’s Covid vaccine, Luz Legaspi, 72, woke up with bruises on her arms and legs, and blisters that bled inside her mouth. She was hospitalized in New York City that day, Jan. 19, with a severe case of immune thrombocytopenia — a lack of platelets, a blood component essential for clotting.

      The same condition led to the death in January of Dr. Gregory Michael, 56, an obstetrician in Miami Beach whose symptoms appeared three days after he received the Pfizer-BioNTech vaccine. Treatments failed to restore his platelets, and after two weeks in the hospital he died from a brain hemorrhage.

      It is not known whether this blood disorder is related to the Covid vaccines. More than 31 million people in the United States have received at least one dose, and 36 similar cases had been reported to the government’s Vaccine Adverse Event Reporting System, VAERS, by the end of January. The cases involved either the Pfizer-BioNTech or Moderna vaccine, the only two authorized so far for emergency use in the United States.

       

      A Few Covid Vaccine Recipients Developed a Rare Blood Disorder

       


    • 11 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 20:02

      @Clémentine
       

      Clémentine : Si les vidéos vous semblent trop courtes

      Ce n’est pas le cas.


      Clémentine : vous pouvez nourrir votre soif de connaissance avec les 4 articles de debunking

       

      AFP Factuel
       Qui sommes-nous ?

       

      Sami Acef Né en 1991, j’ai fait des études d’histoire

      Rémi Banet Né en 1989, je suis diplômé de l’Institut d’études politiques

      Valentin Bontemps - Né en 1980, je suis diplômé de l’Institut d’études politiques

      Julie Charpentrat - Née en 1978, j’ai fait une licence de lettres, une licence d’anglais et une maîtrise d’anglais

      François d’Astier - Né en 1990, j’ai effectué une licence d’Anglais

      Grégoire Lemarchand - Né en 1975, j’ai effectué ma scolarité à la Faculté de Droit

      Pauline Talagrand - Née en 1983, je suis diplômée de l’Ecole supérieure de journalisme

      Thomas Saint-Cricq - J’ai rejoint la cellule AFP Factuel en février 2020 après quatre années passées comme datajournaliste

      Sadia Mandjo - Née en 1995, je suis diplômée du Centre de formation et de perfectionnement des journalists

      Marie Genries- Née en 1996, j’ai suivi une licence de chinois

      Monique Ngo Mayag- Née en 1986 au Cameroun, j’apprends les fondamentaux du journalisme

      Salsabil Chellali- Née en 1992, je suis diplômée en journalism

       

      Clémentine : Si vous daignez les lire, ils vous prendront une bonne heure de votre temps.


      Je vous remercie pour votre suggestion mais je n’ai pas de temps à perdre.


      PS Je n’ai pas vu de correction concernant les affirmations erronées de votre article précèdent  !

       


    • 7 votes
      V_Parlier V_Parlier 24 juillet 21:01

      @Luc24

      Ce qu’on peut déjà en dire, c’est qu’ils ne marchent pas :
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ca-ne-marche-pas-alors-continue-234312
      D’ailleurs, voici un lien complotiste qui le confirme 
      https://www.lefigaro.fr/international/covid-19-au-royaume-uni-le-lien-maladie-deces-est-rompu-20210721

      Parce-que c’est Astra Zeneca ? Pas de chance, en Israel 100% Pfizer ils avaient les mêmes proportions parmi les hospitalisés au moment où ils avaient aussi 60% de vaccinés.


    • 8 votes
      CoolDude 24 juillet 21:48

      @Luc24

      Comme toujours, il semble qu’il y ait une confusion entre, d’une part, les décès survenus suite à une vaccination et, d’autre part, les décès causés par une vaccination.



      Même biais pour les décès dus au Covid...

      Le plus simple et le plus rapide, c’est de faire dans un premier temps, car sinon on aura jamais de réponse (n’est ce pas là l’idée !?)... De faire la balance bénéfice/risque avec ce biais. Tant pis... Et les biais de l’un vont compenser les biais de l’autre, non ?

      Mort du Covid VS Mort du Vaccin.

      Bilan de mémoire après une étude qui a été retiré...
      4 morts pour 10 000 vaccination pour 12 vies sauvés !

      Ici un rapport de la PHS (Public Health Scotland) :
      https://publichealthscotland.scot/publications/covid-19-statistical-report/covid-19-statistical-report-23-june-2021/

      1 877 Pfizer
      3 643 AstraZeneca
      2 Moderna

      Total 5522.

      Bien sur, il faut pondérer cela avec le nombre de vaccinés, etc...
      Mais oui, la vaccination tue !


    • 3 votes
      CoolDude 24 juillet 21:53

      @CoolDude

      1 877 Pfizer
      3 643 AstraZeneca
      2 Moderna

      Total 5522.

      Ah oui, il s’agit évidement du nombre de décès dans les 28 jours.


    • 6 votes
      abolab 24 juillet 22:14

      @Vulpes vulpes

      Il y a potentiellement mille et une façons de mourir du vaccin ARNm.

      L’ARN nanolipidique du vaccin, une fois dans le sang, pourrait également passer la barrière hémato-encéphalique, et une fois dans le cerveau pourquoi pas y faire produire des spike entraînant un AVC ?


    • vote
      Luc24 Luc24 24 juillet 22:17

      @CoolDude
      Vous avez une croyance, qui n’est fondée sur rien. Gardez-la si ça vous fait plaisir. Mais vos chiffres ne prouvent absolument pas que les vaccins tuent. Vous savez que 12.000 personnes meurent chaque jour dans l’UE de causes diverses, dont 83 % sont âgées de plus de 65 ans  ? Et parmi elles, certaines ont été vaccinées dans le mois précédent. Ces personnes sont donc comptabilisées dans les données que vous exhibez, mais l’immense majorité de ces décès n’ont rien à voir avec la vaccination.


    • 8 votes
      abolab 24 juillet 22:24

      @Luc24
      Il existe un protocole qui non seulement permet de réduire le risque de formes graves de COVID mais également le risque de mortalité toute cause confondue... donc bien plus efficace que les vaccins en terme de désencombrement des hôpitaux et en terme de santé publique. Pourquoi les institutions de santé publique et les médias n’en parlent-ils pas ?


    • 3 votes
      CoolDude 24 juillet 22:28

      @Luc24

      Luc, c’est ton Père qui te parle... J’ai des preuves ! Je ne suis pas dans la croyance.


    • 5 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 22:33

      @abolab
       
      abolab : Il y a potentiellement mille et une façons de mourir du vaccin ARNm.


       

      Tableau 4. Description des événements / effets d’intérêt spécifiques identifiés (AESI), hors hypersensibilités/anaphylaxies, dans les cas rapportés en France jusqu’au 01/07/2021


      Cardiomyopathie provoquée par le stress

      Maladie coronaire (Cardiopathie ischémique)

      Insuffisance cardiaque

      Microangiopathie

      Myocardite

      Troubles du rythme cardiaque

      Erythème polymorphe

      Lésions type engelures

      Vascularite

      Affections hépatiques aigues

      AVC

      Embolie pulmonaire

      Maladie hémorragique

      Ischémie des membres

      Thrombocytopénie

      Thrombose veineuse profonde

      Arthrite

      Syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant

      Diabète tout confondu

      Anosmie ou agueusie

      Convulsions généralisées

      Méningoencéphalite

      Méningite aseptique

      Myélite transverse

      Paralysie faciale

      Syndrome de Guillain‐Barré

      Insuffisance rénale aiguë

      Syndrome de détresse respiratoire aiguë

      Mortalité toute cause

      COVID‐19


      Enquête de pharmacovigilance du vaccin Pfizer – BioNTech Comirnaty / Rapport n° 17 : période du 28 mai 2021 au 1 juillet 2021


    • 2 votes
      CoolDude 24 juillet 22:37

      @Luc24

      La vaccin à ARN est un outil et comme tout bon outil, il doit être manié avec précaution et dextérité par les artisants qui maitrisent cette Art. Utiliser cela comme des bourrins comme l’état prévoit de le faire, c’est de la connerie pur et simple !


    • 1 vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 22:48

      @CoolDude
       
      CoolDude : c’est de la connerie pur et simple !


       
      Vous vous trompez. Ce n’est pas de la connerie !
       


    • 7 votes
      Et Hop ! 24 juillet 22:52

      @Luc24 : Comme toujours, il semble qu’il y ait une confusion entre, d’une part, les décès survenus suite à une vaccination et, d’autre part, les décès causés par une vaccination. "

      Il faut dire ça des morts du covid19, parce qu’ils sont tous ou très âges, ou déjà atteint de graves causes de morbité.

      Mais les vaccinés, c’est tout le monde, ils sont jeunes et en bonne santé, ce sont des pompiers, des étudiants, des infirmières, ils se font piquer, et ils meurent dans des convulsions horribles..


    • 2 votes
      CoolDude 24 juillet 22:59

      @Vulpes vulpes

      Vous vous trompez. Ce n’est pas de la connerie !

      Dites m’en plus ! Si ça en n’est pas, qu’est ce ?

      Moi, j’ai des preuves manifestes qu’ils sont complétement cons !

      Genre (de cette même affaire), l’histoire des masques.

      Ils sont tellement cons, qu’il nous prennent pour des cons !


    • 3 votes
      CoolDude 24 juillet 23:04

      @Et Hop !

      Mais les vaccinés, c’est tout le monde, ils sont jeunes et en bonne santé...

      Yep, et évidement, la reflexion qui tue : les morts n’ont pas le même age !
      Car, ça je ne l’ai pas aborder. Mais effectivement...

      Luc, question à la con ?

      Vous préférez tuer un jeune de 20 ans, pour en sauver 10 de 80 ?


    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 23:12

      @CoolDude
       

      Si Veran & fr. seraient les seuls dans cette situation, on pourrait en douter.

      Mais la connerie ne peut pas se manifester de manière identique à Bombay et à Washington, à Singapour et Moscou.

      La connerie ne peut pas expliquer le déroulement des évènements Covid-19(84) à l’échelle mondiale depuis un an et demi.

      Whitney Webb a écrit quelques articles sur le sujet, très bien documentés : https://unlimitedhangout.com/engineering-contagion/

       


    • vote
      CoolDude 24 juillet 23:35

      @Vulpes vulpes

      Hummm... Je vois ! Dans l’échelle des possibles... C’est possible.

      Mais, je reste sur ma première opinion, étant donné qui sont aussi cons que nous (il n’y pas d’être supérieur ou inferieure à ce niveau !), ben, ça se voit, ça va se voir !

      Pour moi, ici, c’est peut être aussi de la surréaction ! Dans certains cas, c’est bien... Ça protège ! Mais là !?

      Éloge de la fuite. Laborie.

      Et ici, c’est n’est pas une fuite.


    • 5 votes
      capobianco 25 juillet 10:14

      @Luc24
      "Et, sur la confusion entre décès survenus après la vaccination et décès causés par la vaccination,"
      Peut-on se poser ces mêmes questions quant aux 120 000 décès du covid ? Moyenne d’âge 85 ans avec des personnes parties à près de 100 ans et classées covid... la seule chose dont on soit sûr dans cette "affaire" c’est que les labos (copains de nos politiques) se font des profits considérables et il semble que cela ne leur suffise toujours pas au vue des décisions autoritaires de macron.


    • vote
      vesjem vesjem 26 juillet 09:19

      @Luc24
      tu es trop inculte ; instruis toi et reviens nous parler


    • 19 votes
      abolab 24 juillet 10:46

      C’est le Pr Raoult lui-même qui le dit, le vaccin ARNm notamment de chez Pfizer crée de grave problèmes de santé chez des hommes jeunes, qui pourtant n’ont aucun risque de COVID.



      • 1 vote
        bubu12 24 juillet 21:21

        @V_Parlier

        ah ben si Raoult le dit il faut sans doute le croire sur parole 


      • 1 vote
        pemile pemile 24 juillet 22:19

        @bubu12 "ah ben si Raoult le dit il faut sans doute le croire sur parole "

        Lorsqu’il déclare que AgoraVox fait des analyses scientifiques extrêmement intéressantes ? smiley


      • 1 vote
        V_Parlier V_Parlier 25 juillet 18:14

        @bubu12
        Et votre presse habituellement vaccinolâtre (dont le lien que j’ai fourni), il ne faut donc plus la croire non plus ?
        De plus, avec le poste qu’il occupe, si Raoult mentait sur les statistiques de son hôpital (dans le sens qui ne plaît pas aux autorités) il aurait bien plus de problèmes qu’actuellement.


      • vote
        bubu12 25 juillet 22:02

        @V_Parlier

        Et votre presse habituellement vaccinolâtre (dont le lien que j’ai fourni), il ne faut donc plus la croire non plus ?

        désolé mais je ne suis pas abonné au figaro donc je ne sais pas ce que dit l’article

        sinon les stats de son IHU je m’en cogne un peu, d’ailleurs vous les avez sous la main vous ? ou juste ce qu’il veut bien en dire dans ses vidéos ?


      • vote
        pemile pemile 25 juillet 22:43

        @le pacificateur "Toujours dans la médisance pipile . C’est bien d’apporter la critique , mais faudrait que tu sois un peu plus caler sur le sujet."

        Quelle médisance, Raoult a bien déclaré que "AgoraVox fait des analyses scientifiques extrêmement intéressantes" et là, si ce n’est pas toucher le fond !


      • vote
        vesjem vesjem 26 juillet 09:29

        @V_Parlier
        le jour d’après, il a démenti le démenti, dingo !


      • 17 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 24 juillet 10:59

        @Clémentine

        Clémentine : Et non, les vaccins ne sont plus en phase expérimentale, contrairement à ce qu’affirment des individus qui ne sont pas très au courant du fonctionnement des essais cliniques.

         

        FAUX !!!

        Pour la BNT162b2 des essais cliniques de phases 1, 2, et 3 sont TOUJOURS EN COURS !

         


        • 14 votes
          abolab 24 juillet 11:25

          @Vulpes vulpes

          Les vaccins ARNm n’ont même pas passé de tests de sécurité sanitaire in vitro...

          Où sont les vidéos prises sur microscope montrant l’effet de la vaccination sur les cellules humaines ainsi que l’effet des spike produites par ce biais sur les cellules saines qu’elles rencontrent ? 

          Où sont les études in vitro, dans des boîtes de pétri, de sécurité sanitaire de ces produits ?

          Il sont passés directement à l’expérimentation animale (juste un mois) puis humaine sans même commencer à faire des études de sécurité sanitaire du produit dans des boîtes de pétri.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès