• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Confinement des non-vaccinés : « Pas un choix médical, c’est un choix politique (...)

Confinement des non-vaccinés : « Pas un choix médical, c’est un choix politique »

Entretien du 13/11/2021 avec Uberto Giovannini, médecin chirurgien. Il était interrogé au sujet du regain épidémique dans plusieurs pays européens. Alors que l’Allemagne réfléchit à des confinements régionaux, l’Autriche étudie la possibilité d’un confinement pour les non-vaccinés exclusivement. D'autres pays européens sont déjà passés à l'action comme au Pays-Bas où un confinement partiel est en place depuis ce 13 novembre.

Tags : France Politique Vaccins Santé menacée Prospective et futur Russie Confinement Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 10 votes
    vesjem vesjem 15 novembre 10:01

    dans un hôpital belge : 100% des hospitalisés covid SONT VACCINéS !, alors que 75% de la population est vaccinée (idem en israel)

    donc, ce que nous dit ce médecin , c’est que les vaccins protègent des formes graves du covid, ce qui contredit la première proposition

    faudrait savoir de ces 2 constatations, laquelle est la plus juste 


    • vote
      sls0 sls0 15 novembre 10:29

      Un simple regard sur la carte d’incidence du covid en Europe on voit que le monsieur raconte des conneries pour la Russie et son voisin la Biélorussie qui ont employé le vaccin spoutnik.

      https://zupimages.net/up/21/46/z4sq.jpg

      Du fait qu’il y a des gens vaccinés qui chopent le covid faire la séparation entre vaccinés et non vaccinés est non recevable, non médical.

      1)Selon les données SI-DEP et VAC-SI, on peut faire une différence statistique entre mes vaccinés et mes non vaccinés.

      En positif covid il y a 31/100000 vaccinés et 134/100000 non vaccinés.

      En hospitalisés il y 2,23/100000 vaccinés et 27,35 non vaccinés.

      D’après ces chiffres on pourrait à la limite, vraiment à la limite justifier une séparation entre les vaccinés et les non vaccinés.

      2)D’après une étude du rapport bénéfice/risque sur le vaccin Astrazeneca faite par l’institut Pasteur, si pour les vieux et les personnes à risques le rapport est bien au dessus de 1000, pour les jeunes il est négatif à cause du risque de TTS.

      D’après ces chiffres il est inutile voir dangereux de vacciner les jeunes.

      Si des gouvernements prennent en compte la première analyse chiffrée (1) sans tenir compte de la deuxième analyse (2) ils tuent des jeunes inutilement.



      • 8 votes
        juanyves 15 novembre 16:19

        @sls0
        Chiffres bidons : les vaccinés ne se font pas testés donc biais énorme.
        Cas de mon neveu vacciné double :
        il y a 2 mois gros rhume avant voyage en Belgique, une amie pharmacienne lui conseille vivement un test : il n’a pas voulu becoze le voyage en Belgique et le vaccin est suffisant pour l’avion. Retour en France toujours gros rhume et un peu de fièvre re voyage en Espagne, pas de test, le vaccin suffit pour l’avion.
        Bilan des courses rebond de l’épidémie en Belgique et en Espagne.
        Tartuffe faisait mieux.

        Je m’en fous, c’est pour prouver que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres.

        Citation d’un savant zétético-bayésien du début du XXI siècle
        https://www.agoravox.tv/commentaire13345107

      • 1 vote
        bubu12 15 novembre 16:40

        @juanyves

        donc les vaccinés ne se font pas testé sur la base de "mon neveu est aller la il s’est pas fait testé", d’ailleurs le neveu il avait le covid ou un rhum ? et c’est toi qui parle de chiffres bidons, et ben...


      • vote
        sls0 sls0 15 novembre 17:49

        @bubu12
        Essayez donc de trouver un russe dans la direction de the Moscow times.
        Le propriétaire à plus joué avec le Mossad qu’avec le FSB. C’est le pendant russe de francesoir.


      • 9 votes
        Le Glaude Le Glaude 15 novembre 19:40

        @sls0 ....... le Platiste des FAUX-vaccins !
        .

        .
        Ton FAUX "vaccin"
        .
        .
        — n’arrête PAS le Covid ( contamination ) !
        — n’arrête PAS la transmission !
        — n’arrête PAS les décès ( double et triple "vaccinés" mort du covid ) !
        .
        .
        Tu comprends TOUJOURS pas guignol ?
        .
        .


      • 9 votes
        ETTORE 15 novembre 13:15

        Quand les moutons seront conFINIS, même si le traitement contre la myxomatose, auras été essayé, il faudra bien trouver autre chose.

        Pour l’instant, on voit les couillons faire le pied de grue, et tapiner, devant les " centres de bien être waxxinal" chercher leur " rappel " afin que le contrat leasing, passé entre l’état et leur corps de prostitué, respecte les modalités de crédit.Mac.... sur la vie.

        C’est faramineux, d’en être arrivé à un tel état d’abrutissement, sans que, aucun jour, il n’y ait eu, une proposition positive envers la population, si ce n’est des communications de chiffres de croissances hyperboliques, que nous regarderons tous passer devant les fenêtres ferrées, de nos baraquements de protection, équipés bien à propos de moustiquaires anti COVID.

        Cette centrifugeuse de la peur, il serait plus que temps de la déconnecter.

        Et la cuillère à pot, qui touille cette merdasse peureuse, mériterait un sondage bien à propos, dans les profondeurs de ses anales de l’histoire.


        • vote
          sls0 sls0 15 novembre 13:52

          @ETTORE
          C’est depuis Pasteur qu’il y a des couillons ou des moutons. C’est même à cause d’eux que la variole à disparue. C’est comme ça, il y a des couillons qui s’accomodent plus d’un vaccin que d’une maladie.
          Les vaccinés d’au dessus de 18 ans représentent 88% de la population majeure, ça fait un paquet de couillons quand même.
          Bien sûr il y a eu la menace du pass mais avant qu’on parle du pass on en était déjà à 60% de vaccinés. Sans la menace inutile et stupide du pass on serait quand même arrivé à 80% de vaccinés majeurs.

          Les cons c’est toujours les autres, c’est bien connu mais quand il sont 88% on est en droit de se poser des questions.
          Pour les platistes les non platistes sont des cons, des cons majoritaires.


        • 10 votes
          méditocrate méditocrate 15 novembre 16:01

          @sls0
          J’ai toujours du mal à comprendre qu’on ramène Pasteur sur le tapis, ça tient de l’autisme, de l’autruche ou de l’escroc ?
          Comparer deux thérapies qui n’ont rien avoir en s’appuyant sur la légitimité de l’un pour crédibiliser l’autre c’est juste malhonnête ou stupide...


        • 8 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 15 novembre 16:35

          @sls0

          "Les cons c’est toujours les autres, c’est bien connu mais quand il sont 88% on est en droit de se poser des questions."

          Oui, il faut se demander pourquoi il y a une augmentation de la connerie. Et il y a plusieurs réponses à cela. Mais le constat est évident. 

        • vote
          sls0 sls0 15 novembre 19:12

          @Gaspard Delanuit
          C’est vrai que la connerie n’est pas une denrée rare.
          Mais 88% ça fait vraiment beaucoup, ça bouscule un peut trop la sagesse populaire.
          On peut résoudre ce non sens où problème en disant 88% de gens normaux et 12% de cons. On revient à un rapport auquel on est plus habitué depuis des siècles.


        • 8 votes
          Le Glaude Le Glaude 15 novembre 19:40

          @sls0 ....... le Platiste des FAUX-vaccins !
          .

          .
          Ton FAUX "vaccin"
          .
          .
          — n’arrête PAS le Covid ( contamination ) !
          — n’arrête PAS la transmission !
          — n’arrête PAS les décès ( double et triple "vaccinés" mort du covid ) !
          .
          .
          Tu comprends TOUJOURS pas guignol ?
          .
          .


        • 4 votes
          Mr.Knout Mr.Knout 15 novembre 20:01

          @sls0

          Si on suit votre sophisme les nazis avait raison en 40..
          L’hyper-consommation, une majorité l’embrasse, ça doit être bon du coup.
          Le productivisme destructeur, une minorité s’y oppose, c’est que ça doit être bon.


        • 9 votes
          Boris Boris 15 novembre 20:07

          @sI-Sot comme les 88% autres cons (Enfin pas tous, car certains par obligation !) va se faire piquouser tous les six mois minimum pour la pire des raisons, celle de voyager et d’aller prendre sa Tourtel au bistro d’en face..
          Un mouton bien bêlant parmi le troupeau le Si-SoT !


        • 6 votes
          ETTORE 15 novembre 21:08

          @sls0

          sisO...
          Comme Pasteur portait si bien son nom...En ce temps là....
          Je crains que nous ne soyons plus " pasteurisés" aux même fins sanitaires.
          Voyez vous, si avant, ce Pasteur de l’humanité, s’intéressait à la santé, de ceux que vous baptisez aujourd’hui,  rétrospectivement "couillons ou moutons", sous sa garde, il est facile de constater, que le produit " waxxin" est devenu une simple courbe de valeur boursière, indexée au nombre de seringues qui perforent les peaux, ( et même les bourses) de ceux, dont justement, ces usines de " sécurité hygiénique ",veulent la peau.
          Puisque vous en revenez au passé inlassablement, comme si ce dernier était coupable, les affres du présent....
          Peut être pourriez vous m’expliciter, ce, qui de Pasteur à aujourd’hui, a mené à ce grand isolement de l’intelligence humaine, passant de la sauvegarde de l’espèce à la seule volonté d’accumuler des bénéfices, amoncelant des cobayes, qui ne savent pas leur nom d’éprouvette, (pas eux du moins, mais juste leur QR code de catalogage) et qui persistent à croire que, demain, la Française Des Jeux Médicale, leur feras toucher le jack pot !


        • 5 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 15 novembre 21:14

          @sls0

          "On peut résoudre ce non sens où problème en disant 88% de gens normaux et 2% de cons. On revient à un rapport auquel on est plus habitué depuis des siècles."

          Sur les questions difficiles, il serait stupide de parier sur le plus grand nombre. La question de l’épidémie étant particulièrement complexe, les "Normaux" n’ont aucune chance de pouvoir y répondre raisonnablement sur le fond. Seuls le peuvent les esprit agiles et les âmes volontaires. Pour ne prendre qu’un seul exemple, il n’y a évidemment pas 88% de Français capables de lire ne serait-ce qu’une étude scientifique par jour. Par conséquent les "Normaux" vont automatiquement se soumettre aux signes d’autorité par besoin de faire aveuglément confiance à quelque chose, quoi que ce soit, donc s’orienter en fonction des sirènes les plus bruyantes : si on fait peur au Normaux, ils ont peur ; si on les rassure ils sont rassurés, si on leur dit de sauter dans le précipice parce qu’un loup invisible va les manger, ils sautent dans le précipice. 

        • 7 votes
          Le Glaude Le Glaude 15 novembre 21:20

          @sls0
          .
          .
          Vu à quel point t’es un mouton-Covid bien docile qui répète bêtement toutes les conneries mensongères médiatique , je te conseille de changer la photo du loup de ton avatar par un bon gros mouton !
          .
          .
          J’ai trouvé celui-ci pour toi ! ........ ne me remercie pas ...... c’est cadeau !
          .
          .
          https://us.123rf.com/450wm/sleepyhobbit/sleepyhobbit1910/sleepyhobbit1910000 14/132080813-portrait-de-moutons-dans-l-enclos-ext%C3%A9rieur-en-hiver.jpg?ver=6
          .
          .


        • 1 vote
          vesjem vesjem 16 novembre 22:48

          @sls0
          l’hygiène, l’eau potable à volonté, le chauffage, le confort, la bouffe aseptisée presque à volonté, les hôpitaux, le corps médical et les analyses et appareils, les médocs, tout a contribué à l’éradication des maladies 
          la grippe espagnole même, n’aurait été qu’une grippette , de nos jours ;
          les vaccins n’ont en vérité que peu, voire pas participé à la neutralisation des maladies ; les vaccins sont un mythe 
          le covid 19, maladie fabriquée donc non naturelle, va s’éteindre d’elle-même, à moins qu’une main invisible n’en conçoive et diffuse des variants


        • vote
          sls0 sls0 16 novembre 23:08

          @vesjem
          Ta grippette, Entre 20 et 100 millions de morts sur une population mondiale de 1,86 milliards d’habitants, 27% de la population de touchée.

          L’eau potable est arrivée chez moi en 1959.
          L’hygiène il y a un siècle ?
          La guerre de Crimée la majorité des morts était due au choléra, bravo l’hygiène.
          Où je suis né c’est sur la ligne de front de 14-18, des douches et chauffage central on en a pas trouvé des masses.

          Au fait, la variole à disparue avec des danses vaudoues ?

          Ça invente n’importe quoi les covidiots.


        • 5 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 17 novembre 07:22

          @sls0

          "Ta grippette, Entre 20 et 100 millions de morts sur une population mondiale de 1,86 milliards d’habitants, 27% de la population de touchée."

          Non seulement le clown Ciseau ne sait pas conjuguer le mode conditionnel mais il n’en connaît pas le sens. Vesjem écrit : la grippe espagnole même, n’aurait été qu’une grippette, de nos jours.

          Le clown Ciseau comprend "la grippe espagnole n’a été qu’une grippette."  smiley

          [Niveau cours moyen première année (9 ans) : Le conditionnel est un mode utilisé pour exprimer une hypothèse, une action ou un fait soumis à une condition. Exemple : Si les mal-comprenants volaient en formation, le clown Ciseau serait (conditionnel) chef d’escadrille.]  

          Il est communément admis aujourd’hui que la plupart des victimes de la grippe dite "espagnole" mouraient par surinfection bactérienne, l’absence d’antibiotique ne permettant pas, à l’époque, de proposer une réponse thérapeutique appropriée. L’utilisation d’antibiotiques actuellement connus aurait donc évité une bonne part du désastre (dire que cela n’aurait été qu’une grippette de nos jours étant bien entendu une manière un peu rapide et simplificatrice d’exprimer la chose). 

          Apparemment Ciseau ne croit pas au progrès de la médecine par les antibiotiques, ou bien il croit carrément à un complot du cartel des fabricants d’antibiotiques. Le complotisme, c’est moche, l’obscurantisme, c’est mal, le refus de la science, c’est laid. Ne suivez pas l’exemple du clown Ciseau, les enfants ! Sinon, il viendra la nuit découper votre âme avec son ciseau de zozoticien, et vous serez ensuite, comme lui, condamnés pour l’éternité à errer dans l’Enfer des Cuistres, un monde sinistre plein de nombres qui ne veulent rien dire.  smiley 
          https://image1.masterfile.com/em_w/06/05/16/640-06051647em.jpg


        • vote
          vesjem vesjem 20 novembre 08:59

          @sls0
          tu sais pas lire ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès