• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Coronavirus : hausse des contaminations sans hausse de mortalité
#37 des Tendances

Coronavirus : hausse des contaminations sans hausse de mortalité

Voilà ça y est, les français sont de nouveau confinés. Il semble même qu’une majorité de français approuve ce confinement. Du côté politique, c’est assez simple, aucun député ne s’est risqué à avancer l’idée qu’il ne fallait pas confiner. Les seuls qui ont voté contre la nouvelle politique d’urgence, sont ceux qui réclament encore pire.

L’argument massue pour imposer le confinement en France c’est de dire qu’il y a une nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19. Cela fait 6 mois que nos médecins et politiques l’annoncent et ils disent maintenant qu’elle est enfin arrivée. Pour appuyer leurs propos, ils utilisent l’augmentation du nombre de cas remontés comme positif aux tests réalisés en masse depuis la rentrée de septembre. Dans cette vidéo on va voir, que malgré le fait que le nombre de tests positifs augmente, la mortalité n’augmente pas. En mars-avril, les décès ont bien augmentés avec la diffusion du virus, mais en ce moment non. Il n’y a pas de courbe de mortalité qui augmente, donc pas de lien avec la diffusion du virus. Il faut bien surveiller ce qui se passe, parce qu’un virus qui circule, mais qui n’augmente pas la mortalité, on en a tous les ans en automne-hiver et particulièrement des coronavirus et on appelle ça un rhume.

Tags : Covid-19 Confinement




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 7 votes
    JL 7 novembre 10:12

    ’’ un virus qui circule, mais qui n’augmente pas la mortalité, on en a tous les ans en automne-hiver et particulièrement des coronavirus et on appelle ça un rhume.’’
     
    Si en outre, on attribue à ce virus tous les décès des personnes sur lesquelles on a trouvé ce virus, alors on peut décréter l’état d’urgence et mener une dictature sanitaire.
     
     CQFD


    • vote
      Zip_N 7 novembre 11:43

      "des coronavirus et on appelle ça un rhume.

      "

      Finalement il devient cool ce virus, il va finir en rhume selon votre hypothèse ?

      Il peut y avoir plusieurs hypothèses :

      Le confinement agis sur la quantité de virus. Le fait d’une diminution de quantité par les gestes barrières diminue sa virulence. La virulence viendrait alors de la quantité de virus absorbé lors de la contamination et incubation.

      Seconde hypothèse, la pollution atmosphérique augmente la virulence du virus et affaibli la notre. La diminution régionale et mondiale de pétrole, peut-être de co2 diminue la virulence.

      3 ème hypothèse, le virus créer une immunité. Les personnes anciennement contaminées et celles qui ont été en présence du virus ont créé de la résistance. Ils ont pas attrapé la 1ere vague parce qu’ils avaient de la résistance. De vague en vague (d’année en année), il restera les plus fort face au virus.


      • vote
        sls0 sls0 7 novembre 16:28

        -Un meilleur dépistage par les tests, au printemps on prenait en compte que les cas détectés à l’hôpital.

        -On soigne mieux, la mortalité en réanimation divisée par deux.

        -Les personnes les plus faibles ont déjà été éliminées au premier tour.

        Trois éléments pour expliquer la différence.

        Il y a beaucoup de personnes qui oublient le facteur de confusion en croyant faire des stats.


        • 8 votes
          Norman Bates Norman Bates 7 novembre 20:01

          @sls0

          Oh ! mais qui vois-je.. ? Louis la brocante sous les Tropiques...mon Loulou...
          J’étais en panique depuis son départ en avion, les 23h en masque, ce périple au péril de sa vie qu’il annonçât ici-même...je craignais la ventilation défaillante, l’esprit qui se trouble, l’oubli des boules anti-stress remplacées au débotté par une "allumeuse" saisie par les cheveux pour lui prodiguer son rituel détente sur son siège d’avion...le courroux des proches de celle-ci, la garde à vue, peut-être même l’hôpital sous plâtre en riposte à des attitudes non conventionnelles...
          Finalement il est là, enfin de retour...sain de corps je ne sais, mais stationnaire d’esprit c’est certain, partant du postulat qu’en ce domaine l’amélioration relève du fantasme...


        • 13 votes
          Norman Bates Norman Bates 7 novembre 16:30

          Ce qui est certain c’est que la psychose ne cesse de croître...

          Hier soir, je reçois une jeune cliente à une heure tardive au motel...

           Il est délicieux, ce sandwich, merci infiniment, monsieur Bates...il ne fallait pas vous donner cette peine...

           Oh, ce n’est rien...et...appelez-moi Norman...

           Vous vous êtes bien frictionné les mains avant de le faire.. ? Norman...

           Oui oui, le couteau désinfecté, le masque, tout...

           Pourquoi vous me regardez comme ça, Norman.. ?

           Parce que euh...vous êtes une charmante créature...je me disais que...

           Cela ne va pas être possible, Norman...ce n’est pas l’envie qui manque mais j’ignore si vous êtes en bonne santé...

           J’ai fait tous les tests, sida, IST, tout...je peux vous montrer...

           Non, je parlais du covid 19...

           Regardez-moi, j’ai l’air souffrant ?

           On ne peut pas savoir, Norman...on peut éventuellement faire ça en distanciel...

           En distanciel ?

           Oui, par téléphone...depuis la crise sanitaire je fais tout en distanciel...d’ailleurs je vous signale que vous êtes sans masque à 2m80 de moi, Norman...si vous éternuez je vais être éclaboussée de vos aérosols...mais...pourquoi vous vous approchez.. ? et vous faites quoi avec ce couteau.. ? je n’ai plus faim, je ne veux pas d’un autre sandwich...vous êtes à 1m30, 1m10...mais...arrêtez.. !

           Connasse ! j’en ai marre de ce monde plexiglas et des moutons psychotiques...tu auras toute la mort pour t’interroger sur ta vie que t’as oublié de vivre par crainte de la mort...tiens, prend ça, du présentiel bien tranchant.. !


          • 8 votes
            medialter medialter 7 novembre 17:19

            @Norman Bates
             smiley
            Très patient mon confrère de la communauté des psychopathes. Moi, il m’aurait été structurellement impossible de tarder sur la phase diplomatique. Ca aurait été direct la phase "Connasse" (j’ai apprécié la majuscule). Déjà que la pétasse m’insupporte, alors la pétasse avec son masque qui couvre le nez ... smiley


          • 7 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 novembre 19:52

            @medialter

            J’ai juste gardé patience le temps de la fenêtre de tir vers la possibilité d’un coït...
            A ma décharge, si je puis dire, la greluche praticable au motel se fait aussi rare qu’une heure de radio mainstream sans un Goldman...(c’était la rubrique "tir dans les coins")
            Tu en conviendras, mon cher confrère psychopathe, ce récit d’une romance avortée par le fondamentalisme hygiéniste, ces ayatollah de la stérilité qui peuvent aller jusqu’à pratiquer des bains de siège dans le gel hydroalcoolique, l’eau bénite du nouveau monde, est encore en-deçà de certains épisodes bien réels d’une psychose qui donne autant envie de se bidonner que de distribuer des baffes... smiley


          • 4 votes
            Djam Djam 8 novembre 12:37

            @Norman Bates

            je suis une greluche, mais pas Connasse... si si, y’en a, la preuve smiley !

            Bon, je m’en viens en ajouter une couche qui vous fera reluire l’égo tapuscriveur... je me fais alpaguer quasiment chaque jour pour masque pas monté par dessus le pif. Ben c’est que j’ai un nez et que c’est par là que je fais circuler l’air qui réajuste à la nano seconde près le délicat équilibre du microbiote nasal et buccal !

            Que ceux qui se transforment en pseudo chirurgien paumé dans les rues et qui se pommadent 10 fois par jour de gel idiot-alcoolique me pardonnent mais je continuerai à respirer face libre. Mais je m’égare...

            Je voulais juste vous confirmer ceci : c’est que ce sont effectivement majoritairement des bonnes femmes d’environ 60/75 ans qui s’en prennent à moi dans la rue et les transports. La poulaille, elle, me regarde avec l’indifférence du badaud qui mate un poisson rouge tourner en rond dans un bocal en se demandant si l’animal est au courant de l’arnaque contextuelle aqueuse ??

            Et elles sont très connasses ces vieillasses qui me menacent volontiers "d’appeler la police", oui oui, carrément, si je n’obtempère pas à leur colère qui masque (!) difficilement leur grosse trouille. Ben oui, on les comprend, ça fait des années qu’on leur dit que la technologie médicale et le "progrès" vont rallonger la vie jusqu’à l’éternité même. Alors vous pensez, subitement, elles voient tomber comme des mouches sous "flytox" des plus vieux qu’elles, des obèses de 20 qui en paraissent déjà 40 sous les plis superposés de leur graisse "macdonalises " et des diabétiques qui se sucrent à la saccharine rebaptisée édulcorant. 

            Paraît même que chez les rosbifs, les relations amoureuses commencent à être codifiées car covidifiées !? La connerie de la modernitude n’a pas de limite et depuis 24h elle a la gueule d’un Biden : cosmétisée à donf avec un intérieur refait par Damido de la télé frannnnçaiiiise !


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 8 novembre 13:49

            @Djam

            Chère Djam, à la lecture de vos propos je me vois contraint de vous placer face à vos responsabilités, en l’occurrence cette manifeste gérontophobie qui vous conduit à être coupable de complicité, avec les voies respiratoires en guise d’armes par destination, d’un immonde gérontocide...non vraiment, nos chères têtes blanches ne vous remercient pas...
            Ceci étant dit, j’admets sans peine que le fondamentalhygiénisme se répand comme des aérosols meurtriers...le virus qui se propage s’accompagne de nocives bactéries mentales...l’autre jour un monsieur d’un certain âge m’admonestât à un feu rouge, soulignant le caractère criminel lié à la conduite d’un véhicule motorisé sans masque et surtout la vitre ouverte...atmosphère, atmosphère...
            D’autre part lorsque j’adopte le statut de piéton je suis obligé, la mort dans l’âme, de me démasquer, tracassé par une clope, une boisson, une clope, une boisson, bref, des besoins essentiels à mon organisme guère coutumier d’une existence sous apnée, fut-elle partielle...foudroyé je suis par la réprobation, la panique, distillées par des centaines d’yeux...je me sentirais brebis galeuse souillée d’opprobre justifiée si la culpabilité avait prise sur mon esprit hélas trop tordu pour capituler aux injonctions émotionnelles...
            Enfin, chère Djam, je suis à cent lieues d’essentialiser la gent féminine, si besoin était il y a votre aérienne écriture éprise de liberté et formulée avec d’exquises tournures pour valider ma conviction en ce domaine... smiley



            • vote
              jjwaDal 8 novembre 12:34

              Sans blague ?... Toujours se souvenir que la courbe de mortalité est distante de la courbe des détections de plusieurs semaines, souvent plus d’un mois si on inclut le temps d’hospitalisation en réanimation avant le décès. Beaucoup d’inexactitudes dans cette vidéo. En particulier l’INED montre bien une bosse de mortalité cette année de plus de 30 000 personnes qui ne se retrouve pas sur les 5 dernières années. Par ailleurs j’ai entendu une confusion entre corrélation et causalité. Ce n’est pas parce que chaque hiver une large fraction des gens qui décèdent ont un rhume qu’il y a lien de causalité. Mais de là à faire la comparaison avec ce nouveau virus il y a un pas trop vite franchis.


              • vote
                Zip_N 8 novembre 16:12

                @jjwaDal

                "Ce n’est pas parce que chaque hiver une large fraction des gens qui décèdent ont un rhume qu’il y a lien de causalité.

                "

                Il y a un lien de causalité avec les personnes âgées, la grippe saisonnière créer des problèmes respiratoire au poumons. Ce n’est pas que le nez qui coule le problème de la grippe saisonnière : infection, fatigue, arythmie, accélère les décès avec la mort prématurée des personnes âgées. 

                Il est clair que celui qui décède du cancer ou de problème de coeur n’aura pas comme cause de décès un rhume.


              • 1 vote
                BA 8 novembre 16:52

                Samedi 7 novembre 2020 :


                Avec les chiffres de Santé Publique France, le point sur le coronavirus avec les quatre courbes mises à jour :


                https://raw.githubusercontent.com/rozierguillaume/covid-19/master/images/charts/france/dashboard_jour.jpeg


                Source :


                https://covidtracker.fr/covidtracker-france/


                • vote
                  ecometa ecometa 9 novembre 12:38

                  Entièrement d’accord !

                  Selon l’INSEE du 01/03/2020 au 19/10/2020 pour décès déclarés en Mairie et comparaison avec 2019.

                  France : Total + 9 % ; Hôp. + 3% ; Ets Spéc. : + 23 % ; Domicile : + 16 %


                  Ile de France:Total + 27 % ; Hôp. :+ 18 % ; Ets Spécialisés : +69 % ; Domicile : +37 %  

                  En Ile de France, toujours selon l’INSEE les chiffres étaient encore plus élevés au 18/05/2020 à la fin du confinement :

                  IdF : Total + 77 % ; Hôp. :+ 57 % ; Ets Spéci. : +194 % ; Domicile : +85 %

                  Il se trouve qu’habituellement on décède moins en Il e de France : -200 pour 100.000 h contre 300 voire 400 décès pour 100.000 h en province.

                  Sur l’année il y aura une diminution des chiffres pour l’IDF ; pour autant comme expliquer une telle envolée des chiffres en plein covid 19 et encore aujourd’hui au bout du compte... à l’Insee ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès