• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La fraude alimentaire

La fraude alimentaire

La fraude alimentaire est beaucoup plus invasive et malfaisante qu’on ne l’imagine : Il n'y a plus suffisamment d'administration de contrôle.

C'est dans les supers et les hypers, dans les marchés bios, les restaurants étoilés, les chaînes de fast food, les plats cuisinés, les hangars chinois, les fermes piscicoles, chez les maraichers, les épiciers, dans les rizières camarguaises. Partout. Faux miel, fausses épices, poissons piqués aux nitrites, farines animales interdites mais consommées y compris en France, faux pesticides, faux bouillon cubes, fausses carottes, fausses tomates. Ce zoom arrière avec une journaliste spécialisée en malbouffe peut filer la nausée mais il est surtout formidablement instructif.

Tags : Economie Société Entreprises Consommation Alimentation




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 4 votes
    albert123 20 octobre 15:51

    le faux vaccin on en parle où c’est encore tabou chez les adorateurs du gourou ?


    • vote
      mat-hac mat-hac 20 octobre 20:28

      @albert123
      Proposez.


    • vote
      albert123 21 octobre 09:27

      @mat-hac

      implicitement mon com’ est déjà une proposition.


    • 2 votes
      vesjem vesjem 20 octobre 21:46

      quand je vois la gueule de faux-cul de denis, dit "chambre à pet", je zappe


      • 2 votes
        Zip_N 22 octobre 11:59

        Les restaurants étoilés ont comme bons clients ceux qui polluent le plus, les riches de l’agroalimentaire, du plastique, de la chimie, vont aussi manger étoilé, ce ne sont pas les cyclistes qui vont manger étoilé. Les restaurants étoilés ne font pas des plats qui coutent un bras pour des bons clients paysans et consommateurs éco responsable et bio, mais pour les directeurs d’industries qui profitent de manger étoilé en vendant des sous produits alimentaires pour se payer un bon pour eux.

        je ne comprend pas pourquoi des cuisiniers étoilés qui aimeraient développer la qualité et le gout n’ont pas réussi à faire émerger un concept et a créer une véritable industrie innovante de qualité et du gout. Méthode d’exploitation et préparation de plat 4 saisons frais du jour ou surgelé, exploitable localement à échelle humaine, sous licence, pour révolutionner et faire gagner la qualité vers le haut. Ils préfèrent plaindre les mauvais consommateurs en regardant les trains "Mc do" passer.


        • vote
          Zip_N 24 octobre 13:36

          mat-hac ça serait quand même plus facile de chercher et trouver un domaine propre loin des vendeurs de couleuvres et poissons morts noyé ou il n’y a pas de fraude. Vous en connaissez ?

          "Proposez, proposez...."

          Vous attendez des propositions de faux vaccin à vous mettre dans les veines ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès