• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Maintenant, le Covid Explose Dans L’Un Des Pays Les Plus Vaccinés

Maintenant, le Covid Explose Dans L’Un Des Pays Les Plus Vaccinés

"83 % de double-vaccinés à Singapour et une courbe des cas et des morts qui n’en finit plus d’exploser !". Ce constat que tout le monde peut faire remet-il en cause l'efficacité du vaccin, la stratégie de Singapour ou notre rapport à la maladie ? Devons-nous forcer la population à se vacciner, adopter une stratégie 0 Covid ou accepter que la mort fait partie de la vie ? Dites-le moi dans les commentaires.

Tags : Vaccins Santé menacée Prospective et futur International Covid-19




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • 6 votes
    perlseb 2 novembre 17:15

    Non le vaccin est extrêment performant, il faut continuer :

    L’entreprise prévoit désormais d’écouler cette année pour 36 milliards de dollars du sérum qu’il développe en partenariat avec la biotech allemande BioNTech, contre 33,5 milliards de dollars dans ses prévisions précédentes.


    • 1 vote
      Zip_N 2 novembre 21:00

      @perlseb

      Ca fait déjà 10% d’erreur. Il faut espérer que le vaccin ne soit pas une suite d’erreur ou une mascarade, comme une sorte de sous-marin qui accoucherait éventuellement d’une souris verte, suivi d’ un antidote cher payé pour que le vaccin arrête ses effets indésirable et le risque de souris. Il faut les résultats dans l’évolution et peut être revoir le bénéfice-risque en risque-bénéfice.


    • 4 votes
      Le Glaude Le Glaude 3 novembre 18:32

      .
      .
      Big Pharma ....... Voici comment l’OMS a assoupli sa définition d’une pandémie pour mieux servir les intérêts des laboratoires…Les contrats ont été signés déjà en 2005 ! Pas belle cette organisation ?
      .
      .
      https://www.businessbourse.com/2021/11/03/big-pharma-voici-comment-loms-a-assoupli-sa-definition-dune-pandemie-pour-mieux-servir-les-interets-des-laboratoires-les-contrats-ont-ete-signe-deja-en-2005-pas-belle-cette-organisation/
      .
      .


    • vote
      Zip_N 2 novembre 19:48

      L’efficacité dépendent des résultats. Le virus (même variant) qui entre entre en contact avec un vacciné s’affaiblit ou se renforce sur les vaccinés et les non vaccinés lorsque le virus progresse d’individu en individu ? Si les vaccins augmentent la résistance du virus par une mutation, c’est que le virus sera plus dangereux mais il y aura le vaccin pour compenser, les non-vaccinés seront de plus en plus à risque. Ils avaient prédis une immunité collective rapide avec le vaccin. Attendons pour voir si c’est ça colle avec leurs prévisions.


      • vote
        perlseb 3 novembre 12:54

        @Zip_N
        Attendons pour voir si c’est ça colle avec leurs prévisions.

        Il y a déjà des études qui montrent

        La conclusion de ces 2 études, c’est que bien loin de proposer une immunité collective, la vaccination fait durer l’épidémie.

        Alors je ne doute pas une seule seconde qu’une tonne d’études financées par les laboratoires qui vendent les vaccins démontrent exactement le contraire.


      • 5 votes
        Le Glaude Le Glaude 3 novembre 17:27

        @Zip_N
        .
        .
        " Ils avaient prédis une immunité collective rapide avec le vaccin. Attendons pour voir si c’est ça colle avec leurs prévisions. "
        .
        .
        T’as 2 mois de retard ! ........ l’immunité collective des vaccins était un mensonge !
        .
        .
        Même Patrick Cohen en avait parlé devant Véran !
        .
        .
        VIDEO — 1 minute
        .
        .
        https://twitter.com/f_philippot/status/1434111657890942977
        .
        .


      • vote
        Zip_N 4 novembre 08:02

        @perlseb

        "plus de contaminés parmi les vaccinés double dose que les non vaccinés"

        Si cela se concrétise alors ceux qui ne sont pas vacciné augmentent leur protection et vigilance par d’autres moyens que le vacciné. Si le vaccin protège par 2 la contamination et que les autre mesures de protections et vigilance se divisent par 3, vous avez la différence que vous signifiez.

        De mon analyse, la charge virale n’est pas la même vu que le vaccin diminue l’intensité et la durée de la maladie, la charge virale est moins longue avec un vaccin, mais pas moins dangereuse. Le virus peut quand même se transmettre a partir d’un vacciné et il faut voir comment le virus va réagir, se renforcer ou diminuer ses attributs dangereux. Ils avaient annoncé une immunité collective avec combien de doses ?


      • vote
        perlseb 4 novembre 14:08

        @Zip_N
        Avez-vous imaginé que le vaccin puisse n’avoir strictement aucune efficacité ? C’est-à-dire que les tests effectués par les laboratoires qui allaient le vendre étaient complètement bidonnés ? Et franchement, si ça rapporte des milliards de mentir sans aucun risque (contrats où ils ne sont pas responsables en cas de problème), pourquoi se priver ?

        Après la contamination (supérieure avec le vaccin) et la charge virale (identique avec ou sans), les seuls chiffres qui restent pour le vaccin, c’est qu’il évite apparemment les formes graves et les décès. Sauf qu’on ne compte absolument pas les décès liés à la vaccination qui sont peut-être déjà supérieurs, sans parler des décès à venir avec tous les problème liés au bouchage des vaisseaux sanguins (possible bombe à retardement).

        Je pense que le vaccin fait mourir de manière anticipée ceux qui auraient eu une forme grave, donc effectivement, il y a moins de forme grave quand on se vaccine puisqu’on meurt de la vaccination avant d’attraper le Covid. Car l’augmentation de mortalité est générale maintenant (elle concerne également les moins de 50 ans qui étaient pourtant totalement épargnés par le Covid de manière statistique : baisse de leur mortalité l’an dernier).


      • vote
        Zip_N 4 novembre 17:09

        @perlseb

        "Avez-vous imaginé que le vaccin puisse n’avoir strictement aucune efficacité ?"

        Aucune efficacité est une mauvaise image et un mauvais calcul de la réalité. Il a une efficacité à très court terme puisque qu’il y a au début 8 sur 10 hospitalisé qui ne sont pas vacciné et avec beaucoup moins que 80% de vaccination globale. Il est possible que le virus mute et s’adapte au vaccin qui lui ne change pas, c’est le virus qui change et s’adapte au vaccin puisqu’il ressort pour recontaminer. Cela pourrait se confirmer si effectivement le fait de changer de vaccin pour un rappel est plus efficace.


      • vote
        perlseb 4 novembre 17:38

        @Zip_N
        Ceux qui s’intéressent vraiment aux chiffres constatent malheureusement de belles incohérences. Si la mortalité Covid était celle annoncée, alors la mortalité sans Covid serait anormalement basse. Pour les chiffres des hôpitaux, malheureusement, des patients disparaissent dans les calculs.

        Bref, ne regardez qu’un seul chiffre, la mortalité toutes causes confondues. Maintenant si le vaccin permet d’achever les plus faibles, il est possible qu’il y ait effectivement une baisse de cas graves avec la vaccination, car ils sont morts avant. Et ces morts ne peuvent pas être comptabilisés comme morts de la vaccination en pleine campagne de vaccination forcée. L’idéal serait de les compter comme "morts du Covid non vaccinés", et j’en suis à me demander si ce n’est pas ce qu’ils font, en fin de compte.

        Pour moi, la conclusion, c’est qu’on va faire moins bien qu’en 2020, voire beaucoup moins bien, alors qu’une bonne part de la population a été en contact avec le virus (immunité naturelle) et qu’on a un soit-disant vaccin. Donc il y a un gros problème. Je pense qu’on aurait strictement rien fait (aucun masque, aucun confinement, aucune interdiction de soin, aucun pass, etc...), la situation serait meilleure et on aurait eu moins de morts. Après chacun a ses intuitions, difficile d’avoir des preuves derrière un clavier ou de refaire le passé.



        • 1 vote
          juanyves 3 novembre 16:40

          @sls0
          Contamination haute ne veut pas dire plus de malades, c’est juste explosion des test positifs (PCR quels CT, anti géniques sur des guéris du covid-> positifs).
          Moins de morts ne veut pas dire succès des vaccins vu que le variant en question est le delta qui est très peu mortel.
          Donc soyons sérieux et objectifs, base de toutes positions scientifiques.


        • 4 votes
          Le Glaude Le Glaude 3 novembre 17:28

          @sls0 ....... c’est bon ? ...... l’info est arrivé à ton cerveau ?
          .
          .

          Ton FAUX "vaccin"
          .
          .
          — n’arrête PAS le Covid ( contamination ) !
          — n’arrête PAS la transmission !
          — n’arrête PAS les décès ( double et triple "vaccinés" mort du covid ) !

          .
          .


        • vote
          sls0 sls0 2 novembre 22:41

          Si les vieux qui n’ont pas voulu se faire vacciner en meurt, c’est leur choix.

          Si des jeunes qui n’ont pas voulu se faire vacciner n’en meurt pas c’est leur choix.

          Le risque est surtout lié à l’âge, on a donné les moyens aux plus vieux de se protéger. Après s’ils en meurent c’est leur problème. Vu que la réanimation c’est 1400€ par jour, c’est un peu le problème des autres. 


          • 3 votes
            perlseb 3 novembre 12:46

            @sls0
            Qu’on en finisse avec ça. Qu’on ne rembourse pas les soins Covid aux personnes non vaccinées ne me dérange absolument pas. Mais dans ce cas, qu’on fasse payer aux vaccinés leur vaccin, et leurs problèmes liés à la vaccination (myocardites, etc...). Il faut être réglo dans l’affaire.
            Mais qu’on laisse les gens libres de décider de manière responsable sans contrainte de passe ou de travail perdu : c’est un chantage qui paraîtra peut-être odieux dans un an ou 2 si on se rend compte que le bilan de la vaccination est pire que le Covid.


          • 1 vote
            albert123 3 novembre 14:51

            @perlseb

            "c’est un chantage qui paraîtra peut-être odieux dans un an ou 2 si on se rend compte que le bilan de la vaccination est pire que le Covid."

            je ne referais pas société avec des gens qui peut être dans 2 ans trouveront que l’apartheid en fait c’est ignoble.


          • 3 votes
            perlseb 3 novembre 16:25

            @albert123
            Je vis déjà hors de la société d’une certaine manière et la seule chose que le passe m’empêche de faire, c’est d’aller à la piscine.
            Maintenant, quand des personnalités parmi les préférées des français (du moins avant, aujourd’hui je ne sais pas) déclarent des non vaccinés :
            Il faut qu’ils se regardent dans la glace le matin en se disant : "Oui, je peux tuer des gens dans la journée"
            c’est assez difficile, pour beaucoup de croire que l’apartheid soit une mauvaise chose.

            Dans l’ensemble, les gens veulent faire comme tout le monde, être intégrés, ne pas se sentir fautif pour la plupart. Si la règle est de lever le bras en criant "Heil Macron" à chaque fois qu’on montre son passe, les gens le feront. Les gens n’ont absolument pas changé depuis le nazisme ou le fascisme. Ce sont les mêmes, les mêmes qui accepteraient n’importe quel apartheid s’ils n’avaient connu que ça.


          • 6 votes
            juanyves 3 novembre 16:33

            @sls0
            Soyons sérieux :
            1 la vaccination n’est pas un choix, ni libre ni éclairé ni un choix, c’est une obligation déguisée avec menaces, chantages et punitions.
            2 S’il y a tant de réanimations c’est du au refus de soins et à l’incidence d’une alimentation déplorable ainsi que des conditions de vie tout autant déplorables (air contaminé, eau de mauvaise qualité, stress continu et peur devenue le régime de vie.
            3 Les gens qui se gavent de saloperies bénéficient des cotisations des autres. Les autres qui se soignent avec des médecines douces, font attention à leur alimentation et leur cadre de vie, payent ces cotisations, n’en bénéficient que très peu et de plus on les empêchent de vivre.
            Ça c’est le problème de certains autres qui commencent à en avoir plein le cul de toutes ces conneries, ces mensonges et les cons qui viennent soutenir, défendre cet énorme Absurdistan
            Une truffe de plus : https://www.bmj.com/content/375/bmj.n2635


          • 3 votes
            Duke77 Duke77 4 novembre 09:28

            @sls0

            Les ânes qui braient dans les medias répètent aussi cela : que les non vaccinés coutent chers puisqu’ils vont en rea. Sauf que, les vaccinés vont aussi en réa et que l’avantage sur ce point de la gravité est de moins en moins évident depuis que l’étude sur laquelle s’est appuyé Veran a été démontrée comme truquée pour faire croire à ce mensonge (DREES). Et si tu avais 2 sous de jugeottes, tu mettrais ce coût face à celui de la vaccination et de la mise en place du passe sanitaire qui en est son promoteur de l’avoeu même de ceux qui l’ont mis en place (deputé LREM ici : https://youtu.be/d7oHywPrk4E).


          • 3 votes
            juanyves 4 novembre 13:27

            @sls0
            Question : combien coûte un non vacciné et un vacciné à la société.
            1 un non vacciné, très souvent est une personne qui se soigne avec des médecines alternatives : coût pour la société de 0€
            2 Celui qui utilise les médecines alternatives cotise à la sécu. Plein bénéfice pour la société.
            3 Traitement à l’hydroxine chloroquine, coût à la société=0€. Traitement à l’Ivermectine, coût pour la société 0€. Bénéfice supposé : entre 50 et 70% d’hospitalisation en moins
            4 Traitement au doliprane, remboursé par la sécu. Bénéfice pour le patient : nul. Bénéfice pour la société négatif.
            5 Traitement au Remdésivir, payé par la sécu. Bénéfice pour le patient nul ou négatif (pb rénaux). Bénéfice pour la société : -3000€ ’ frais traitement rénaux. Proposé au patient comme traitement très prometteur donc choix très libre et éclairé, basé sur du mensonge.
            6 Traitement avec les anticorps monoclonaux,payé par la sécu. Bénéfice pour le patient nul ou faible. Bénéfice pour la société : -15000€. Proposé au patient comme traitement très prometteur donc choix très libre et éclairé, basé sur du mensonge.
            7 Les non vaccinés ne sont pas ceux qui ont bénéficié des ces traitements foireux, sauf non vaccinés pour raisons de comorbidités trop dangereuses. Dans les non vaccinés un amalgame source d’un biais énorme est fait entre les réfractaires au traitement génique et ceux qui souffrent de comorbidités trop importantes pour supporter le traitement vaccinal et suceptible de partir rapidement avec ou sans covid.
            Il n’est nul besoin d’être un expert en mathématique pour voir que la société se bénéficie beaucoup des non vaccinés et que de plus elle se permet de les racketter à souhait (test payant, médecines non remboursé, amendes et interdiction de travailler)


          • 2 votes
            Boris Boris 5 novembre 13:29

            @siT-soT

            J’espère pour ta pomme que tu as préparé ton testament, qui au demeurant doit pas être bien lourd... C’est pas avec un sac à dos et une pince à vélo que tu vas régaler tes ayants droits.

             smiley


            • 4 votes
              Duke77 Duke77 4 novembre 09:30

              @phan Oui, nous, les complotistes avions raison depuis le début soit 9 mois d’avance : ces vaccins ARN sont dangereux et surtout totalement inefficaces.


            • 4 votes
              phan 4 novembre 10:13

              @Duke77

              #Pfizergate : Brook Jackson, directrice régionale de « Ventavia », dénonce la falsification des données de l’essai vaccinal de Pfizer.

            • 4 votes
              ETTORE 3 novembre 11:02

              Et que penser de la fermeture des milliers de lits ?

              Est ce que la comptabilité, est une composante du vaccin ?

              Ou le vaccin, la seule composante d’une certaine comptabilité ?

              Pourquoi réussir à financer des vigiles chien de garde, des hôpitaux et ne pas réussir à financer des salaires de soignants ?

              Pourquoi réussir à financer des système de surveillance par codage, et ne pas réussir à financer des lits ?

              Waxxiner la population à " risque " et laisser pour compte, tous les autres

              " syndromes " faisant partie des aléas de la vie, qui finirons par produire leurs effets.

              Et finir par dire, que de toute façon, après la vie, la mort est inéluctable...

              Mais la médecine, n’as t-elle pas évolué pour garantir un bien être ?

              Dégager de ce monde, pour laisser la place, à ce qu’une comptabilité mortifère à mis en place, pour l’enrichissement de certains, est il compatible avec " l’humain " ?


              • 3 votes
                Pyrathome Pyrathome 3 novembre 14:53

                https://www.francesoir.fr/societe-sante/pfizer-gate-ventavia

                Une fraude de grande ampleur, impliquant la société pharmaceutique Pfizer, son sous-traitant, la société Ventavia Research Group chargée des essais cliniques, et la Food and Drug Aministration (FDA), a été révélée hier par le British Medical Journal.


                • 3 votes
                  Duke77 Duke77 4 novembre 09:39

                  @Pyrathome

                  Tu peux faire une spéciale dédicace à bubu qui défend bec et ongles depuis 1 an et demi face à moi ici même la vertu des études financées par les labos et qui nie que cela implique forcément une dérive. Magnifiquement expliqué dans cet article, Pfizer déjà condamné à multiples reprises pour diffusion de fausses informations au sujet de ses produits (et condamné à verser plusieurs milliards de dollars) fait exactement la même chose acutellement avec le covid, finance une étude vite fait mal fait dont les résultats n’ont aucun intérêt puisque la com sur leur vaccin est déjà prête au service marketing. C’est le problème quand on fait confiance à une société milliardaire pour étudier son propre produit. Bon, tout le monde s’en doutait un peu à part bubu qui a la compréhension de comment le monde fonctionne d’un élève de CM2, mais c’est toujours bon ne le prouver une fois de plus par des explications factuelles.


                • 2 votes
                  bubu12 4 novembre 14:45

                  @Duke77

                  Tu peux faire une spéciale dédicace à bubu qui défend bec et ongles depuis 1 an et demi face à moi ici même la vertu des études financées par les labos et qui nie que cela implique forcément une dérive

                  c’est fou cette capacité des "complotistes" à se créer des réalités alternatives. Je n’ai jamais dit que le système était parfait, j’ai dit et je dis toujours que ce n’est pas parce que l’industrie finance des études qu’elles sont forcement frauduleuses. Tu vois la vie ce n’est pas blanc ou noir. Mais c’est sur c’est plus facile de se dire qu’il y a les gentils et les méchants, ca ne demande pas une grosse réflexion, du niveau CM2 peut être ? smiley et encore je pense qu’un gamin est capable de comprendre ca.

                  Concernant l’affaire ici, ce sont les données d’un centre sur 150 qui sont remises en question, cela concerne environ 1000 patients sur plus de 40 000. Est ce que c’est grave ? oui si c’est avéré, ça ne va pas redorer le blason des grands groupes pharmaceutique, si il y a eu des manquements ou des raccourcis avec l’éthique cela doit être condamné. Est ce que ca change les résultats de l’essai ? non même en retirant les 1000 patients les résultats ne seront pas différents, de plus nous avons des dizaines d’études depuis qui ont confirmé les résultats des essais de phase 3 de Pfizer, moderna, et les autres.

                  Et je note que l’ensemble de la presse française reprends l’affaire, je me demande donc comment les complotistes vont réussir à nous dire que les médias mentent continuellement smiley


                • 1 vote
                  juanyves 4 novembre 17:31

                  @bubu12

                  Je n’ai jamais dit que le système était parfait, j’ai dit et je dis toujours que ce n’est pas parce que l’industrie finance des études qu’elles sont forcement frauduleuses.

                  Faux cul :
                  j’ai dit et je dis toujours que c’est parce que l’industrie finance des études qu’elles sont forcement sujettes à caution.
                  Le rédacteur en chef du Lancet d’ailleurs confirme que 50% des études (principalement financées par les labos sont fausses ou biaisées.

                • 1 vote
                  juanyves 4 novembre 17:46

                  @bubu12

                  Concernant l’affaire ici, ce sont les données d’un centre sur 150 qui sont remises en question, cela concerne environ 1000 patients sur plus de 40 000.

                  Le fait est que Ventavia est une entreprise américaine donc soumise à la législation américaine. La gestion plus que légère des essais cliniques s’est fait sur pétition de pfizer, il est hautement improbable que cela se soit fait hors connaissance ou injonction de Pfizer.
                  Qu’en est il des autres "sous-traitants" hors législation américaine et sans directeur/trice régionale licenciée qui balance le paquet ?
                  Si Ventavia l’a fait c’est que cela leur était demandé ainsi qu’aux autres sous-traitants.
                  Autre question : pourquoi ce sont des sous-traitants (à qui l’on peut faire porter une casserole sans se mouiller, bien pratique) qui sont chargé de la partie la plus importante pour avoir l’autorisation déterminante pour ouvrir la vanne des milliards.
                  Ça ne te gêne pas d’être pris pour un con on le sait déjà au vu de ton groin, mais moi ça me gêne énormément surtout quand j’entends grouiner des éloges pour des ces gens là.
                  Les adhérents des sectes se caractérisent par leur faculté de lire et comprendre à la lettre les versets de leurs bibles. Savoir lire entre les lignes est l’expression de l’intelligence.

                • 2 votes
                  bubu12 4 novembre 18:05

                  @juanyves

                  quel charabia sérieux, tu veux pas te reposer un peu ?

                  savoir lire entre les lignes est l’expression de l’intelligence.

                  collector celle la smiley

                • 1 vote
                  juanyves 4 novembre 20:51

                  @bubu12
                  Ça ce sont des arguments imparables et incontestables sortis tout droit d’un groin chercheur de truffes.


                • vote
                  bubu12 4 novembre 20:58

                  @juanyves

                  tu veux que je réponde quoi ? tu ne fais que tirer des conclusions qui n’existent que dans ta tête car soit disant tu sais "lire entre les lignes"

                  à un moment ca ne sert à rien de discuter


                • 4 votes
                  Le Glaude Le Glaude 3 novembre 18:25

                  .
                  .
                  Australie ...... Ils sont passés à la vitesse supérieure…Les autorités menacent les citoyens de saisir leurs maisons et leurs comptes bancaires s’ils ne plient pas aux restrictions sanitaires !

                  .
                  .
                  https://www.businessbourse.com/2021/11/03/australie-ils-sont-passes-a-la-vitesse-superieure-les-autorites-menacent-les-citoyens-de-saisir-leurs-maisons-et-leurs-comptes-bancaires-sils-ne-plient-pas-aux-restrictions-sanitaires/

                  .
                  .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès